6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   1
INTRODUCTIONLe SCM IntégréLa Collaboration en E-Supply ChainLa Chaine logistique du futur.Le Nouveau modèle de collaborati...
Dans cette période de récession, les sociétés les plus en difficulté peuvent être tentées ou contraintes de sereplier sur ...
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   4
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   5
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   6
La chaîne logistique du futur devrait               procurer    des avantages significatifs aux           consommateurs, a...
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   8
Les années à venir marqueront le début     d’une nouvelle ère en matière de collaboration        dans le secteur ; un fact...
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   10
6/12/2012   ©2012 Farid.Belkacemi   11
©2012 Farid.Belkacemi   12
Dans ce modèle intégré, tous les KPI associésaux coûts de transport, aux coûts demanutention,au nombre total de kilomètres...
©2012 Farid.Belkacemi   14
•   L’échange d’informations.•   La mutualisation de l’entreposage.•   Le transport collectif.•   Le réapprovisionnement e...
Je vousremercier pour    votre   ©2012 Farid.Belkacemi   16
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Supply Chain collaboration par monsieur farid belkacemi

1 932 vues

Publié le

Supply Chain Collaborative.

Farid Belkacemi

Supply Chain Algérie

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 932
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
54
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Supply Chain collaboration par monsieur farid belkacemi

  1. 1. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 1
  2. 2. INTRODUCTIONLe SCM IntégréLa Collaboration en E-Supply ChainLa Chaine logistique du futur.Le Nouveau modèle de collaboration.La Chaine logistique du futur.Conclusion. ©2012 Farid.Belkacemi 2
  3. 3. Dans cette période de récession, les sociétés les plus en difficulté peuvent être tentées ou contraintes de sereplier sur elles-mêmes pour mieux régler leurs problèmes internes.Mais la crise que nous traversons est aussi propice à une vraie prise de conscience de l’interdépendance desfonctions et des partenaires de la Supply Chain. Ainsi voit-on se développer des formes d’entraides comme la Sodis, filiale de distribution du groupeGallimard, qui peut être amenée à soutenir financièrement des libraires en difficulté ou encore Chaumet, dugroupe LVMH, qui peut réduire ses délais de paiement pour améliorer la trésorerie de fournisseurs clefs endifficulté.Au-delà de cette solidarité ponctuelle, ce sont aussi de véritables projets de collaboration qui voient le jour.Casino met à disposition de son fournisseur Sarbec des données de sorties d’entrepôt pour que cedernier ait une meilleure visibilité de la demande à six mois de son client et puisse d’autant mieuxapprovisionner les stocks du distributeur ect…Le projet Logistique Urbaine Mutualisée Durable est en train de réaliserune plate-forme logicielle facilitant la mise en relation des acteursrecherchant ou offrant des capacités de stockage ou de transporten milieu urbain pour optimiser les flux de livraison en ville…Bref, les exemples ne manquent pas, et dans de multiplessecteurs. La crise aurait-elle pour effet positif de fairetomber les barrières ?.6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 3
  4. 4. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 4
  5. 5. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 5
  6. 6. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 6
  7. 7. La chaîne logistique du futur devrait procurer des avantages significatifs aux consommateurs, aux entreprises, au secteur d’activité dans son ensemble, à la société.6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 7
  8. 8. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 8
  9. 9. Les années à venir marqueront le début d’une nouvelle ère en matière de collaboration dans le secteur ; un facteur qui deviendra déterminant pour les succès futurs.6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 9
  10. 10. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 10
  11. 11. 6/12/2012 ©2012 Farid.Belkacemi 11
  12. 12. ©2012 Farid.Belkacemi 12
  13. 13. Dans ce modèle intégré, tous les KPI associésaux coûts de transport, aux coûts demanutention,au nombre total de kilomètresparcourus par les poids-lourds, aux émissionsde CO2 et aux délais d’approvisionnementpeuvent être améliorés de façon significative. ©2012 Farid.Belkacemi 13
  14. 14. ©2012 Farid.Belkacemi 14
  15. 15. • L’échange d’informations.• La mutualisation de l’entreposage.• Le transport collectif.• Le réapprovisionnement en zone urbaine et rurale / la livraison à domicile. ©2012 Farid.Belkacemi 15
  16. 16. Je vousremercier pour votre ©2012 Farid.Belkacemi 16

×