LES FORMES DES MOTS
Les mots, dans la langue, sont comme les personnes dans une société : ils naissent, se
développement e...
La polysémie
La polysémie est le fait, pour un seul signifiant, d’avoir plusieurs signifiés. (un mot qui a
plusieurs sens....
Attention ! Souvent le sens de deux synonymes n'est pas exactement le même.
Exemple : Les mots "but" et "objectif" sont de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les sens des mots

242 vues

Publié le

:)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
242
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les sens des mots

  1. 1. LES FORMES DES MOTS Les mots, dans la langue, sont comme les personnes dans une société : ils naissent, se développement et disparaissent suivant leur usage. Il y a des mots courts et des mots longs. Il y a ceux qui apparaissent beaucoup lorsqu’on parle et d’autres qui sont rarement utilisés. Les mots ont des formes différentes, des natures différentes, des sens différents… Mais les participent tous à la communication des pensées de l’homme et dans la description du monde qui l’entoure. En français les mots ont trois formes différentes : les mots simples, les mots dérivés et les mots composés. Observons les phrases suivantes : a- j’ai acheté une table. b- le menuisier a cassé cette tablette. c- les participants ont organisé une table ronde. Nous constatons qu’il y a dans les trois phrases un mot qui contient les lettres [t.a.b.l.e] : dans la première phrase nous avons table ; dans la deuxième tablette et dans la troisième table ronde. Nous pouvons poser la question : quelle est la relation entre ces mots ? La relation est morphologique, c’est à dire qu’elle intéresse la forme des mots. Le premier est simple ; au deuxième nous avons ajouté une particule « cette » il est dit dérivé ; au troisième un mot « ronde », on l’appelle un mot composé. LES SENS DES MOTS La monosémie La monosémie qualifie un mot qui ne possède qu'un seul sens, une seule définition. Exemple: La plupart des termes appartenant aux terminologies scientifiques n'ont qu'un sens (par exemple : laryngologie, névralgie, pluviométrie, etc.).
  2. 2. La polysémie La polysémie est le fait, pour un seul signifiant, d’avoir plusieurs signifiés. (un mot qui a plusieurs sens.) Exemple : Le mot peine signifie : Une sanction (purger sa peine), Un chagrin (faire de la peine), Un effort (se donner de la peine), Une gêne (avoir de la peine à parler), Dans la locution à peine : – presque pas (avoir à peine de quoi vivre) / – depuis très peu de temps (avoir à peine commencé). Le champ sémantique On appelle champ sémantique l’ensemble constitué par les différentes significations d’un mot. Exemple : Les emplois suivants forment le champ sémantique du verbe gagner : gagner de l’argent par son travail, gagner au jeu, gagner à être connu, gagner une course (la remporter), gagner du terrain, gagner le rivage (l’atteindre). Le sens propre et le sens figuré Le sens propre est le sens premier du mot, il est concret, son sens le plus courant le plus simple. Le sens figuré lorsqu'on donne au mot un sens abstrait, c'est une image. Exemples : – Une terre fertile (où la végétation pousse bien) →sens propre. – Une imagination fertile (riche, inventive) →sens figuré. Les synonymes On appelle synonymes des mots qui ont presque le même sens et qui ont la même nature grammaticale : le synonyme d'un nom sera un nom, le synonyme d'un verbe sera un verbe, etc.
  3. 3. Attention ! Souvent le sens de deux synonymes n'est pas exactement le même. Exemple : Les mots "but" et "objectif" sont des synonymes. "Manger" et "se restaurer" sont des synonymes de niveaux de langage différents. Les antonymes On appelle antonymes ou contraires des mots dont les sens sont opposés. Exemple : Grand est l'antonyme du mot petit. Modeste est l'antonyme de vaniteux. Les homonymes Un mot est homonyme d'un autre, quand il est identique par l'orthographe et/ou la prononciation, mais de sens différent. Exemple: La préposition vers (qui indique une direction), l'adjectif qualificatif vert (la couleur), et le nom verre (récipient) sont des homophones car ils se prononcent de la même façon. Les paronymes Un paronyme est un mot qui s’écrit et se prononce presque comme un autre mot. Exemple: précepteur/percepteur sont des paronymes car ils s'écrivent presque de la même façon. Champ lexical On appelle « champ lexical » l’ensemble des mots qui se rapportent à une même réalité. Les mots qui forment un champ lexical peuvent avoir comme points communs d’être synonymes ou d’appartenir à la même famille, au même domaine, à la même notion. Exemple: Océan, vague, eau, bateau et plage appartiennent au champ lexical de la mer : ces mots sont tous en rapport avec un thème commun, la mer.

×