UNION DES GROUPEMENTS DES FEMMES RURALES DU
TOGO (UGFRTO)
AFRIQUE DE L’OUEST
TOGO
AMÉLIORATION DU REVENU DES FEMMES
ATRAVE...
NATURE DE L’EXPÉRIENCE
o Origine de l’expérience :
Les femmes de Kpélé, membres de l’UGFRTO au départ manquaient de
moyens...
AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE
o Nombre de paysans touchés :
Deux cent (200) productrices ont été touchées
o Volumes concernés :
...
sur les techniques d’étuvage et de transformation du riz
assurées par l’ICAT. Elle approvisionne aussi l’Union en
semences...
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez le
producteur ?
- Les rendements ont augmenté, passant d...
- Quelle est la réussite principale ?
La réussite principale est l’amélioration substantielle du revenu
des femmes (induit...
ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE
o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se
lancer dans une expéri...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy

152 vues

Publié le

UNION DES GROUPEMENTS DES FEMMES RURALES DU TOGO (UGFRTO) AFRIQUE DE L’OUEST
TOGO

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
152
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy

  1. 1. UNION DES GROUPEMENTS DES FEMMES RURALES DU TOGO (UGFRTO) AFRIQUE DE L’OUEST TOGO AMÉLIORATION DU REVENU DES FEMMES ATRAVERS LA PRODUCTION DU RIZ PADDY
  2. 2. NATURE DE L’EXPÉRIENCE o Origine de l’expérience : Les femmes de Kpélé, membres de l’UGFRTO au départ manquaient de moyens pour subvenir aux besoins de leurs ménages et plutard avaient des difficultés à écouler les produits des récoltes. o Type de service mis en place Dans un premier temps, un service d’aide à la production a été offert, à travers les différentes formations sur les meilleures techniques d’optimisation de la production de riz suivi du service d’aide à la commercialisation à travers les ventes groupées initiées depuis 2010. o Filière (s): L’initiative porte sur la filière riz o Zone : Elle a été mise en œuvre au Togo, dans la région des plateaux, plus précisément dans les neuf (09) cantons de la préfecture de Kpélé sur une moyenne de 45,44 Ha.
  3. 3. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE o Nombre de paysans touchés : Deux cent (200) productrices ont été touchées o Volumes concernés : De 2011 à 2014, plus 300 tonnes de riz Paddy ont été produites, soit en moyenne 75 tonnes de riz par an. o Existence de partenariats forts ? Entre autres partenariats avec le secteur privé, les ONG et autres bailleurs, l’Union a noué des partenariats privilégiés avec: -AFRICA RICE, centre de riz pour l’Afrique basé au Bénin, a financé deux formations essentielles de l’Union,
  4. 4. sur les techniques d’étuvage et de transformation du riz assurées par l’ICAT. Elle approvisionne aussi l’Union en semences de qualité. - ANSAT (Agence Nationale pour la Sécurité Alimentaire auTogo): Agence de l’Etat, elle est le premier client de l’Union à ce jour et à travers ce partenariat, elle achète près de 80% du riz produit en fournissant elle-même les emballages conçus à son effigie. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE (SUITE)
  5. 5. BILAN L’EXPÉRIENCE o Qu’est-ce qui a fondamentalement changé chez le producteur ? - Les rendements ont augmenté, passant de 1,44 tonnes à l’hectare en 2011 à 2, 16 tonnes à l’hectare en 2014; soit une augmentation de 50%. - Le revenu des productrices a considérablement augmenté passant de moins de 300 000 FCFA à l’Ha en 2011 à plus de 760 000 FCFA à l’Ha en 2014 o Bilan de l’expérience Globalement l’expérience a été fructueuse dans la mesure ou elle a permis des améliorations substantielles à tous les niveaux du système de production de l’Union.
  6. 6. - Quelle est la réussite principale ? La réussite principale est l’amélioration substantielle du revenu des femmes (induite par l’augmentation des rendements à l’hectare) qui a été observées car étant l’objectif recherché au départ de l’expérience. - Quel est le problème principal ? Le problème principal reste l’amélioration de la qualité du produit. En effet, l’Union pour rester compétitif sur le marché a besoin à ce jour d’une épierreuse pour résoudre le problème des concrétions qui subsistent dans la production. BILAN L’EXPÉRIENCE (SUITE)
  7. 7. ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une expérience similaire? 1- Renforcement de capacité des productrices sur les meilleures techniques d’optimisation de la production du riz; 2- Adopter les techniques de commande et de vente groupée pour peser dans les négociations de prix. o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle ? (2 conditions principales) 1- L’existence de terres propices à la culture du riz (soit bafonds ou de terre facilement irrigables) 2- L’accès aux intrants de qualité et renforcement de capacité. Des productrices.

×