RÉPUBLIQUE DE GUINÉE
FEDERATION DES PAYSANS
DU FOUTAH DJALLON
« BELLE DE GUINEE »
POMME DETERRE BELLE DE GUINEE
AGRÉMENT N...
LE FOUTAH DJALLON
Les Défis
• environ 2 millions habitants
2014 avec 55 % de femmes
• densité moyenne : environ
100hbts/ k...
NATURE DE L’EXPÉRIENCE
o Origine de l’expérience :
 Revenus des exploitations familiale et lutte contre l’exode
 Augment...
AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE
o Nombre de paysans touchés : Pomme de terre
 400 en 1992
 33 700 producteurs en 2015
 1185 gro...
BILAN L’EXPÉRIENCE
o Qu’est-ce qui a changé chez le producteur ?
 Dispositif de collecte des besoins et d’approvisionneme...
ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE
o Quels conseils donneriez vous à une OP qui
voudrait se lancer dans une expéri...
MERCI POURVOTRE ATTENTION
Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos
questions
7
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée

298 vues

Publié le

EXPÉRIENCE DE CAPITALISATION DE LA FÉDÉRATION DES PAYSANS DU FOUTAH DJALLON

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
298
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée

  1. 1. RÉPUBLIQUE DE GUINÉE FEDERATION DES PAYSANS DU FOUTAH DJALLON « BELLE DE GUINEE » POMME DETERRE BELLE DE GUINEE AGRÉMENT N° GN/2004/0002TPI EN DATE DU 16 / 09 /04
  2. 2. LE FOUTAH DJALLON Les Défis • environ 2 millions habitants 2014 avec 55 % de femmes • densité moyenne : environ 100hbts/ km² atteignant 200 hbts / km² sur le plateau central. • Région montagneuse ferralitique vivant essentiellement d’ élevage sans autres ressources • Foutah Djallon : source de la plupart des fleuves ouest africains.
  3. 3. NATURE DE L’EXPÉRIENCE o Origine de l’expérience :  Revenus des exploitations familiale et lutte contre l’exode  Augmenter la production et la commercialisation de la pomme de terre produite dans le Foutah Djallon o Type de service mis en place  Appui à l’amélioration de la qualité et la commercialisation - Magasins de stockage (50) et plate forme - Cahier des charge et formation bonnes pratiques - Conditionnement et marque collective  Service d’approvisionnement en intrants  Conseil agricole et formation o Filière : Pomme de terre o Zone : Foutah Djallon Guinée Conakry
  4. 4. AMPLEUR DE L’EXPÉRIENCE o Nombre de paysans touchés : Pomme de terre  400 en 1992  33 700 producteurs en 2015  1185 groupements, 5 filières o Volumes concernés :  PdT : 200 t en 1992, 35 000t en 2014  Environ 20 % exportées  Oignon : 4000 t/an,Tomates : 1505 t/an  Riz : 5000 t/an et Maïs : 1340 t/an o Des partenariats  Ministères, BTGR, IRAG,Anproca  PTF : CCFD, GRET,AFDI  Coopération française, Fida, Banque Mondiale, UE 0 5000 10000 15000 20000 25000 30000 35000 40000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 production (t) importation(t)
  5. 5. BILAN L’EXPÉRIENCE o Qu’est-ce qui a changé chez le producteur ?  Dispositif de collecte des besoins et d’approvisionnement en intrants par les groupements et unions  Augmentation des rendements (20 à 25 tonnes /ha de pomme de terre, 1,5 à 2,1T/ha en riz et de 1 à 2,3T/ha en maïs), augmentation de la production et des revenus  Réduction des pertes et valorisation de la qualité (meilleur prix), grâce à l’amélioration de la qualité, les magasins et plate-forme o Bilan de l’expérience + Organisation et respect cahier des charges (planning de production, taux d’humidité, calibrage,..) + amélioration du conditionnement en 25 kg pour le marché national, sous label pour l’export (cout plus élevé) - Limité les effets des variations climatique importante (géographique) - accès aux crédits, - installation des jeunes, - et encore grosses contraintes de transport (zones enclavées surtout en hivernage),
  6. 6. ETAPES CLÉS DE L’ÉVOLUTION DE L’EXPÉRIENCE o Quels conseils donneriez vous à une OP qui voudrait se lancer dans une expérience similaire? 1. Construire petit à petit, accompagner les paysans mais à leur rythme. 2. Le premier marché pour un producteur est celui qui est le plus proche (Le profit étant le premier facteur de mobilisation), s’intéresser ensuite aux marchés plus éloignés o A quelles conditions l’expérience pourrait faire tache d’huile à grande échelle ? 1. une organisation paysanne structurée et solide. 2. une volonté politique du gouvernement d’accompagner le mouvement paysan et l’appui des PTF.
  7. 7. MERCI POURVOTRE ATTENTION Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions 7

×