1
RAPPORT DE LA CONCERTATION DES COMITES DE SUIVI DE
L’AGENDA DE MISE EN PLACE DES CADRES REGIONAUX DE
CONCERTATION DES FI...
2
I. Introduction
1. Sur Convocation du ROPPPA les comités de suivi des feuilles de route de
la mise en place des cadres r...
3
4. Les comités ont travaillé ensemble et les travaux se sont déroulés
uniquement en plénière. Sur la base des TDR les me...
4
dynamiques en cours ou future des institutions régionales (UEMOA,
CEDEAO, CORAF) concernant la promotion des filières et...
5
11. Les cadres vont contribuer à renforcer l’action de plaidoyer du ROPPA
en apportant des informations précises sur les...
6
Représentant comité céréales : Monsieur OLOU –ADARA Ayéfoumi,
secrétaire général CTOP, TOGO
Pour ce qui concerne la feui...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport synthès rencontre_cadres_lomé_vers kf amélioré

402 vues

Publié le

RAPPORT DE LA CONCERTATION DES COMITÉS DE SUIVI DE L’AGENDA DE MISE N PLACE DES CADRES RÉGIONAUX DE CONCERTATION DES FILIÈRES (ÉLEVAGE, PÊCHE ET CÉRÉALES)

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport synthès rencontre_cadres_lomé_vers kf amélioré

  1. 1. 1 RAPPORT DE LA CONCERTATION DES COMITES DE SUIVI DE L’AGENDA DE MISE EN PLACE DES CADRES REGIONAUX DE CONCERTATION DES FILIERES (ELEVAGE, PECHE ET CEREALES) Président de séance : Monsieur SAMBA Gueye Rapporteur : Mensah Isidore
  2. 2. 2 I. Introduction 1. Sur Convocation du ROPPPA les comités de suivi des feuilles de route de la mise en place des cadres régionaux de concertation des OP dans les filières pêche, élevage et céréales se sont réunis le 12 avril 2014 à Lomé, au Togo ; 2. En rappel, le ROPPA conformément aux recommandations de la 5ème Convention Ordinaire tenue en 2010 à Grand Bassam, en Côte d’Ivoire, le ROPPA a lancé depuis cette année un processus de mise en place de cadres régionaux de concertation des OP dans 5 filières (riz, pêche, élevage, horticulture, lait). Chemin faisant le ROPPA a intégré la filière céréales au regard des enjeux stratégiques que recouvre celle-ci concernant la souveraineté et la sécurité alimentaire, la mobilisation des superficies de terre cultivées. Le cadre riz a été mis en place en 2010 et à partir de février 2012, le ROPPA a lancé un processus pour la mise en place des cadres régionaux dans 3 filières (élevage, pêche, céréales). Ainsi, 3 rencontres régionales ont été organisées et ont permis aux organisations paysannes qui s’investissent dans ces filières d’échanger sur les enjeux de mise en place de cadres régionaux de concertation des organisations paysannes. Ces rencontres de concertations ont permis de recueillir l’approbation et l’engagement des organisations paysannes présentes. Egalement, des feuilles de routes ont été adoptées et des comités de suivi ont été mis en place pour travailler avec le secrétariat exécutif dans le cadre de la mise en œuvre de ces feuilles de route. 3. L’objectif de cette rencontre est de faire le point sur le processus de mise en œuvre des agendas adoptés en 2013 pour la mise en œuvre des cadres régionaux des filières. La rencontre a regroupé des membres des comités mis en place lors des 1ères rencontres ou leurs représentants (voir liste en annexes). II. Déroulement des travaux
  3. 3. 3 4. Les comités ont travaillé ensemble et les travaux se sont déroulés uniquement en plénière. Sur la base des TDR les membres des 3 comités ont fait des échanges qui ont permis de réviser et adopter l’agenda de travail. Cet agenda est structuré autour de 3 points que sont (i) informations et échanges sur le processus et les enjeux; (ii) orientations politiques des cadres à mettre en place; (iii) gouvernance des cadres à mettre en place ; adoption d’une feuille de route. 5. Un président de séance a été désigné en la personne de Mr SAMBA Gueye, Président du CNCR et administrateur du ROPPA. L’animation et la prise de note ont été assurées par une personne ressource Mr Isidore Mensah avec l’appui du secrétariat exécutif. III. Résultats des travaux Par rapport à la séquence sur les informations 6. En ce qui concerne les informations, les Présidents Djibo BAGNA et SAMBA Guye ainsi que les membres du secrétariat exécutif ont fait un rappel du processus qui a été lancé depuis 2012 pour la mise en place des 3 cadres régionaux de concertation. Il s’agit notamment d’information sur la tenue et les principales conclusions des rencontres de Dakar pour la filière élevage ; la rencontre de Ouagadougou pour la filière céréales et la rencontre de Bissau sur la pêche. Ces rencontres ont permis de recueillir l’approbation et l’engagement des OP présentes pour la mise en œuvre des 3 cadres. Elles ont également permis d’adopter une feuille de route et de mettre en place des comités de suivi des agendas. Le Président de la Séance, Mr SAMBA Gueye a également évoqué l’expérience et les avancés concernant le 1er cadre qui a été mis en place, à savoir le Cadre Régional de Concertation des Organisations des Producteurs de Riz (CRCOPR). 7. Il a été fait une analyse du contexte. Ces analyses ont porté principalement sur (i) les perspectives des demandes des populations concernant les produits halieutiques, céréaliers et animaliers et les défis et enjeux que cela impliquent pour les exploitations familiales ; (ii) les
  4. 4. 4 dynamiques en cours ou future des institutions régionales (UEMOA, CEDEAO, CORAF) concernant la promotion des filières et le développement de chaîne de valeur ; (iii) la nécessité de concertation et de collaboration entre les cadres de concertation que le ROPPA est en train de mettre en place et les différents réseaux régionaux d’OP existants et autres cadres dans lesquelles participent des OP , notamment APESS et RBM, ROAC et autres organisationnelles interprofessionnelles. 8. Les membres des comités de suivi des 3 filières ont également fait le point des restitutions qu’ils ont eu à faire après les 1ères rencontres. Ces restitutions ont été organisées au sein des plateformes nationales et dans leurs fédérations de base. Les membres ont souhaités que cette dynamique d’information soit soutenue par les rapports des rapports des différentes rencontres. Concernant les orientations stratégiques à donner aux futurs cadres 9. Pour les participants les cadres constituent des espaces de réflexion et d’action pour renforcer les services économiques fournis aux exploitations familiales. Il s’agit notamment (i) de la diffusion et la facilitation de l’accès à des technologies et facteurs de production ; (ii) la commercialisation des productions ; (iii) le renforcement de la transformation des productions ; 10.Les cadres régionaux de concertation des OP dans les 3 filières devraient permettre aux OP de jouer de participer efficacement à la mise en place et au fonctionnement des organisations interprofessionnelles. En effet ces cadres permettront d’assurer une meilleure représentation des OP dans les organisations interprofessionnelles. En outre, les OP pourront dans ces cadres régionaux de concertation réfléchir de manière autonome sur les questions liées aux organisations interprofessionnelles et définir des propositions partagées et des démarches de dialogue et de négociation avec les autres acteurs de ces organisations interprofessionnelles.
  5. 5. 5 11. Les cadres vont contribuer à renforcer l’action de plaidoyer du ROPPA en apportant des informations précises sur les défis, enjeux, préoccupations, dynamiques des OP dans les filières concernées et leurs propositions par rapport aux sujets en débats, pour construire l’argumentaire de plaidoyer du ROPPA. Le plaidoyer restera porté par les plateformes nationales et le ROPPA mais en collaboration avec les cadres régionaux des OP dans les filières. Par rapport aux processus de gouvernance 12. Après des échanges sur les modalités d’organisation et de fonctionnement des 3 futurs cadres régionaux, les participants ont retenu de se référer et de valoriser l’expérience et les pratiques du Cadre Régional de Concertation des Organisations des Producteurs de Riz (CRCOPR). Une analyse approfondie de ce cadre qui est le 1er du ROPPA sera effectuée pour harmoniser les pratiques et assurer une efficacité dans la gestion des cadres ; Après leur mise en place ces cadres seront représentés dans le Conseil d’Administration du ROPPA. Un cadre sera recruté pour les accompagner dans la mise en œuvre des activités concernant ces cadres. Ces cadres pourront utiliser le comptable et la secrétaire administratif du Cadre Régional des Organisations des Producteurs de Riz (CRCOPR). 13. Un comité a été mis en place pour suivre la mise en œuvre de la feuille de route. Ce comité comprend un responsable pour chacune des filières. Ce comité va travailler en collaboration avec le Secrétariat Exécutif du ROPPA et les filières pour la mise en œuvre de la feuille de route jusqu’à l’AG. Les membres de ce comité ainsi constitué sont ci-dessous présentés : Représentant comité pèche : Monsieur SAMBA Gueye, président CNCR/ FENAGIE Pèche, Sénégal Représentant comité élevage : Monsieur Alpha Tidjani Boubacar, président ANOPER, Bénin
  6. 6. 6 Représentant comité céréales : Monsieur OLOU –ADARA Ayéfoumi, secrétaire général CTOP, TOGO Pour ce qui concerne la feuille de route 14. La feuille de route ci-dessous a été adoptée Feuille de route ACTIVITES Date/Période Acteurs 1- Une lettre d’information aux plateformes dans les différents pays 22 Avril 2014 Membre du comité pilotage & SE du ROPPA 2- Finalisation des études 15 mai 2014 3- Réunion du comité d’organisation à Bamako, étude des documents 23 au 30 mai 2014 Président /comité ROPPA 4- Assemblée Générale constitutive à Niamey Juin 2014 Président /comité ROPPA

×