1
ALLOCUTION DE CIRCONSTANCE
A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA 24ème EDITION DE LA JOURNEE
INTERNATIONALE DES SECREAIRE...
2
de date de sa tenue a pu vous causer, indépendamment de notre ferme volonté. Nous en
sommes profondément désolé(e)s et v...
3
Pour réussir ce pari, plus de cent associations de secrétaires et assistantes des cinq continents
ont été invitées à la ...
4
également pris part en qualité d’association invitée, non membre de la FASAAD, entendez
(Fédération Africaine des Secrét...
5
Les statistiques rien que pour les deux dernières années (2013-2014), nous donnent un chiffre
approximatif de plus de ci...
6
Au regard des récents résultats issus de l’observatoire prospectif de la Fédération Française
des Métiers de l’Assistana...
7
- Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation
Professionnelle et de l’Empoi, Porte Parole du Gou...
8
personnel de bureau « Administrateur Civil » pour nombre d’entre elles «pourtant,
considéré comme de simples figurantes ...
9
représente à n’en point douter un temple du savoir. Elle servira donc de cadre à nos travaux
tout au long de cette « Jou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Discours de la Présidente-Fondatrice du REPROSE.GUI à l'occasion de la célébration de la Journée Internationale des Secrétaires et Assistantes (JISA 2015)

186 vues

Publié le

ALLOCUTION DE CIRCONSTANCE
A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA 24ème EDITION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES SECRETAIRES ET ASSISTANTES

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
186
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours de la Présidente-Fondatrice du REPROSE.GUI à l'occasion de la célébration de la Journée Internationale des Secrétaires et Assistantes (JISA 2015)

  1. 1. 1 ALLOCUTION DE CIRCONSTANCE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA 24ème EDITION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES SECREAIRES ET ASSISTANTES ------------- - Excellence Monsieur le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de Modernisation de l’Administration ; - Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi ; - Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation ; - Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ; - Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, - Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, - Madame/Monsieur le Représentant des Nations Unies en Guinée - Madame la Présidente Nationale de la Ligue Guinéenne des Secrétaires ; - Monsieur le Coordinateur de l’ONG COPE GUINEE - Madame la Fondatrice de l’ONG Solidarité Féminine - Mesdames et Messieurs les fondateurs des instituts de formation technique et professionnelle dans la filière secrétariat et métiers connexes, Partenaires pédagogiques de l’ONG REPROSE.GUI ; - Chers collègues de la profession, tous grades et toutes catégories confondues, - Chers membres adhérents, membres d’honneur, membres bienfaiteurs, ami(e)s et membres sympathisants ; - Cher(e)s Diplômé(e)s dans la filière secrétariat en Guinée sans emploi ; - Cher(e)s étudiants et étudiantes en situation de classe «profil secrétariat» - Tous protocoles respectueusement observés, Permettez-moi, au nom de tous les membres du Comité d’Organisation de l’événement qui nous réunit présentement, de m’adresser très respectueusement à l’auguste assemblée ici présente, chacun en ses rangs et qualités, ma profonde gratitude pour avoir honorer de votre présence à cette cérémonie malgré vos lourdes occupations . Situation politique obligeant, nous vous présentons toutes nos excuses pour le désagrément que les différents changements
  2. 2. 2 de date de sa tenue a pu vous causer, indépendamment de notre ferme volonté. Nous en sommes profondément désolé(e)s et vous remercions pour votre compréhension. L’événement que nous avons l’agréable plaisir de célébrer en ce jour solennel, met en évidence l’importance de la catégorie Secrétariat-Assistanat». Vous vous souviendrez qu’au début des années 80, d’aucuns prédisaient la disparition prochaine de la fonction de secrétariat avec la révolution informatique. Ces prédictions se sont, sur le plan quantitatif révélées à ce jour fausses. Au contraire, au niveau interprofessionnel, après les enseignants, les secrétaires arrivent en deuxième position au sein des référentiels de métiers. Mais, que sont ces métiers aujourd’hui ? Quelles ont été les évolutions dans le passé ? Que seront-elles demain sur les plans quantitatif et qualitatifs ? Ces trois préoccupations ont justement conduit à la création d’une Journée Internationale des Secrétaires, célébrée le troisième jeudi de chaque mois d’avril en Europe et en Afrique depuis près d’un quart de siècle – tandis qu’aux Etats-Unies et au Canada, elle est célébrée la dernière semaine complète du mois d’avril allant du mercredi au dimanche. Le contexte de la fête, comment fêter les secrétaires, les raisons qui ont poussé à la création de cette fête vous ont été distribuée par les charmantes hôtesses vétues dans les couleurs bleus et oranges. Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, Permettez-moi, néanmoins, de faire un regard sur le passé car, il permet de renseigner le présent. L’année 2014 nous rappele la commémoration du trentenaire de l’Année Internationale de la Secrétaire et de l’Assistant(e) Administratif(ve) (International Year Of The Secretary and the Administrative Assistant « IYOTSA » ) organisée sur l’initiative des Secrétaires et Assistantes Sud-Africaines (PAFSA). Elle fut célébrée pour la première fois en 1984 aux Etats-Unis par l’Association Nationale des Secrétaires de la PSI actuelle IAAP (International Assistant and Administrative Professional), la plus ancienne des associations de Secrétaires et Assistantes au monde.
  3. 3. 3 Pour réussir ce pari, plus de cent associations de secrétaires et assistantes des cinq continents ont été invitées à la célébrer tout au long de l’année 2014, du 1er janvier au 31 décembre, en animant des conférences, formations, colloques, assises, forums, salons, symposiums… toutes formes d’activités allant dans le sens de la sensibilisation, de la reconnaissance, du perfectionnement et du renforcement des capacités des professionnels du secrétariat. Nos consoeurs du Club Privilège des Secrétaires et Assistantes du Gabon ont donné le ton en organisant, comme vous l’avez constaté sur les images projectées, le 4ième Symposium International du Secrétariat et de l’Assistanat dans la capitale gabonnaise du 5 au 12 avril 2014. Des réflexions très enrichissantes ont été menées autour d’un thème central : « Secrétariat et Eco-responsabilité : quels apports dans le processus de développement durable ? ». Il est important de souligner que le concept de développement durable a émergé des revendications environnementales ces dernières années, s’inscrivant dans le prolongement des débats basés sur des modèles de développement alternatifs comme le secrétariat et l’éco- responsabilité. De ce point de vue, il peut sembler non pertinent d’aborder la question dans un contexte où les pays africains se sont trouvés sous ajustement structurel depuis environ 25 ans. Cet état de fait a permis l’émergence d’un espace de communication sur la base des principes et valeurs telles que la responsabilité, la précaution et la participation qui sont mobilisés par différents acteurs sociaux, le tout convergeant autour du secrétariat. Ils favorisent l’expression de propositions alternatives jusqu’ici professionnellement inaudibles. Ainsi, les professionnels des métiers du secrétariat et de l’assistanat des cinq continents ont mis l’occasion à profit pour expérimenter ce potentiel du développement durable. Dirigés par d’éminents professeurs d’universités, des consultantes aguerries dans la profession, des DRH, les débats autour de cette problèmatique ont contribué, au sortir de ce 4ième Symposium, à accroître le niveau d’implication de la secrétaire et de l’assistant(e) de direction dans la définition et la mise en œuvre des objectifs de nos structures respectives. L’année 2014 aura également connu l’organisation du 2ème Colloque International sur les Sciences Secretariales dans la Capitale Ivoirienne et qui a servi de carrefour de rencontre à plus d’une dizaine d’associations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. L’ONG REPROSEGUI, y a
  4. 4. 4 également pris part en qualité d’association invitée, non membre de la FASAAD, entendez (Fédération Africaine des Secrétaires, Assistant(e)s et Attaché(e)s de Direction dont le siège se trouve à Abidjan en Côte d’Ivoire. Les travaux dudit Colloque ont convergé autour d’un thème général à savoir : « Le Secrétariat d’hier à aujourd’hui dans la vie d’une nation ». l’ONG REPROSEGUI, de son côté, a tenu à marquer l’IYOTSA 2014 en s’envolant, comme indiqué plus haut, pour aller à la rencontre de ses consoeurs du Gabon, de l’Afrique du Sud, de la France et de la Côte d’Ivoire. Ces quatre voyages d’études auront permis à l’ONG REPROSEGUI de réaliser à près de 70 % de son plan d’action annuel - les 30 % étant alors réservé à des activités sur place. Hélas ! L’année 2014 aura été éprouvée par l’apparution de l’épidémie à virus ébola dans notre pays. Ce phénomène a fortement affecté plusieurs régions de l’intérieur et n’a pas, non plus, épargné notre capitale Conakry. Beaucoup de projets porteurs de croissance n’ont pu être réalisés ou ont été purement et simplement annulés par endroit. Si l’on s’en tient aux dernières statistiques, à fin mars 2015, sauf erreur ou ommission, le nombre de victimes d’EBOLA a atteint plus de 1880 décès sur plus de 3478 personnes affectées. C’est un bilan très triste. Quant à l’année 2015, elle a hérité de beaucoup de programmes nonachevés et sera, sans nul doute, la suite logique de l’année 2014. Malgré toutes les difficultés financières auxquelles notre ONG est confrontée, elle essaie de tirer le diable par la queue pour rendre possible la réalisation de son plan d’action triennal (2013-2016). C’est dans cette optique que, depuis le 07 février 2015, la Salle de Conférence du CEDUST qui nous abrite sert de lieu de rencontres périodiques et de séances de formations sous forme d’ateliers de travail, gratuitement offertes à l’intention des jeunes diplômées sans emploi, tous les samedis de 9H00 à 15H00 ceci, pour leur permettre de garder la main. Ne dit-on pas que : « La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information ». « Oui, c’est seulement la science mise en action qui demeure en nous…. ».
  5. 5. 5 Les statistiques rien que pour les deux dernières années (2013-2014), nous donnent un chiffre approximatif de plus de cinq cent (500) diplômé(e)s injecté(e)s sur le marché dans les profils Secrétariat BEP et Secrétariat de Direction sorti(e)s d’une dizaine d’instituts de formation – grossissant ainsi celles des années antérieures. Aussi, certaines entreprises de la place n’ont pas hésité de nous confier la formation de leur personnel de bureau et administratif et nous ont fait connaître leur entière satisfaction. Chères consoeurs et chers confrères de la profession, Comme à l’image de 2014, l’Année 2015 a été déclarée « Année de la Lumière » pour la secrétaire-assistante, histoire de sortir tous les professionnels du métier de l’obscurité. Pourquoi ne pas saisir cette opportunité pour nous affirmer ? Pourquoi devons-nous toujours obéïr à nos collaborateurs plutôt que de leur faire des propositions concrètes et participer de façon positive à la vie de nos entreprises ? Pourquoi accepterions-nous d’être traitées hier – aujourd’hui et encore demain si nous ne restons pas en veille sur l’évolution de nos métiers comme « des Ouvrières de l’Antichambre» alors que notre position de personnel de bureau incontournable dans toute entreprise nous permet de participer à la prise de décision et emmener les décideurs à adhérer à nos opinions ? Et quoi d’autres…. La liste pourrait être longue… Il sied donc de faire face aux multiples défis qui nous interpellent car, vous conviendrez avec moi, qu’aujourd’hui, l’avenir appartient à qui sait écrire… A l’heure du numérique, nous devons avoir conscience que l’écrit a pris sa revanche sur la communication orale et sa mort annoncée est loin d’avoir eu lieu ! Au contraire, les canaux de communication se sont multipliés et les occasions de rédiger sont quotidiennes. Confrontées aux difficultés des uns et face à l’aisance des autres, les entreprises font vite leur choix. Surtout quand il s’agit d’engager ou de promouvoir une assistante ou un assistant de direction. Dans un sondage mené par Robert Half, 52 % des DRH ont écarté un CV pour deux à trois fautes, risquant ainsi de nuire à notre image professionnelle et de remettre en cause notre crédibilité. Très malheureusement, combien de secrétaires ne sont pas capables d’éviter à leurs patrons des fautes de manque et d’orthographe, et leurs faire signer ne serait-ce qu’une lettre d’une page, sans hésitation ?
  6. 6. 6 Au regard des récents résultats issus de l’observatoire prospectif de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS), travaux auxquels l’ONG REPROSEGUI a contribué en répondant au questionnaire de l’étude, visent à permettre aux professionnels de prévoir les compétences demain et d’accompagner les mutations de nos métiers. Madame Monique JANY, Présidente de la FFMAS et Directrice de la Publication de l’étude, a bien voulu marqué son accord pour la reproduction de l’ouvrage pour une très large diffusion aux personnes intéressées. Les hôtesses du REPROSEGUI se chargeront de vous les distribuer à la fin de mon allocution. A votre tour, je vous demanderai de la faire partager à vos collègues qui n’ont pu faire le déplacement de ce jour et d’en mentionner expressement l’orgine. Son contenu pourrait valabrement nous servir de sujets de débats. Mesdames et Messieurs les invité(e)s, Chères collègues de la profession, Dans notre souci permanent de sauver l’image de notre filière métier, l’ONG REPROSEGUI, malgré ses maigres moyens dus par l’absence totale de cotisations de ses membres et d’aide financière, se bat tant bien que mal pour prendre immédiatement en charge les étudiantes diplômé(e)s en vue de les initier à la vie en entreprise. C’est dans ce sens, que nous avons réussi à former plusieurs centaines de diplômé(e)s de différents profils qui se sont intéressé(e)s à nos différents programmes de formation, séminaires, ateliers et autres, grâce à l’expertise du Cabinet de consultance « Secrétairiat Plus » dirigé par Hadja Maciré TOURE qui contribue qualitativement à la formation et au perfectionnement des jeunes secrétaires d’une part, et au renforcement des capacités des secrétaires en activité, d’autre part. Notre plaidoirie va donc dans le sens de la mise à notre disposition d’une subvention annuelle pour nous permettre de réaliser tout ou partie de nos projections allant jusqu’à la mise en place d’un internat pour la formation des élites dans la filière secrétariat. Cela pourrait contribuer, à coup sûr, à accorder à notre profession sa place de choix dans les instituts de formation, dans un premier plan, ensuite dans les futures administrations, dans un second plan.
  7. 7. 7 - Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et de l’Empoi, Porte Parole du Gouvernement ; - Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ; - Monsieur le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, - Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Condition Féminine et de l’Enfance, Il me plait de vous informer que lors de l’audience que le Cabinet de Madame la Première Dame a bien voulu nous accorder au courant du mois de mars écoulé, il leur a été laissé un message pour chacun des ministères concernés et dont voici un extrait : - « A Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et de l’Empoi, Porte Parole du Gouvernement, notre ministère de tutelle, pour reconsidérer les programmes des cours en profil secrétariat en Guinée à l’image des pays de la sous-région » ; - « A Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes pour favoriser le recrutement des jeunes en respectant le genre, bien entendu et de faire bénéficier notre ONG du Fonds National d’Insertion des Jeunes, dont l’utilisation du budget laisse à désirer » ; - « A Madame la Ministre de l’Action Sociale, de la Condition Féminine et de l’Enfance pour nous aider à bénéficier des subventions attribuées par les partenaires techniques et financiers en faveur des ONGs et dont les procédures à suivre nous sont totalement méconnues » ; « A Monsieur le Ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration et du Travail, pour la prise en compte dans les prochaines réformes envisagées par l’Etat guinéen sur l’évolution de carrière du
  8. 8. 8 personnel de bureau « Administrateur Civil » pour nombre d’entre elles «pourtant, considéré comme de simples figurantes surtout dans l’administration publique » et aussi pour le rajeunissement du fichier de l’Etat afin de permettre le recrutement des jeunes gens diplômé(e)s dans la fonction publique - les entreprises privées et mixtes ne recrutant que sur critères bien définis. » Pour finir, nous sollicitons vivement la reconnaissance et la célébration en Guinée de la Journée Internationale des Secrétaires et sa prise en compte nons seulement dans les fêtes légales autorisées en République de Guinée et aussi dans le budget de l’Etat à l’image de la Fête Internationale des Secrétaires et la Fête Internationale du Travail puisque c’est une journée internationale qui nous est dédiée pour encourager la profession. Néanmoins, nous sommes conscients que la mise en œuvre de tous ces plans d’actions obéïssent à une lenteur de procédure qui ne dit pas son nom. Qu’à ce la ne tienne, nous sollicitons, pour un premier plan que les portes de l’administration leur soit ouverte ne serait-ce que bénéficier de deux ou trois mois de stage en entreprise. Dans un court instant, les panélistes composés de professionnel(le)s aguerri(e)s en secrétariat et assistanat pour la plupart, très riches en connaissances et en expériences, n’ont pas hésité un seul instant à répondre à notre appel. Ils se mettrons ensemble pour nous aider à débattre autour du thème central : « Le Secrétariat : HIER – AUJOURD’HUI - DEMAIN ». Les secrétaires-apprenties en situation de classe ou diplomées en secrétariat sont également invitées à poser toutes les questions qu’elles jugeront nécessaires sur l’épineux problème de leur employabilité, car, c’est un fait, et il faut avoir le courage de le dire haut et fort. J’ose croire qu’ensemble nous parviendront à trouver des solutions idoines au sortir de nos fructueux débats, lesquelles pourraient être proposées aux autorités guinéennes, pour appréciation et à toutes fins utiles. La Salle Polyvalente du CEDUST entendez (Centre de Documentation Universitaire, Scientifique et Technique) qui nous abrite présentement n’a pas été choisie au hasard ; elle
  9. 9. 9 représente à n’en point douter un temple du savoir. Elle servira donc de cadre à nos travaux tout au long de cette « Journée spéciale» essentiellement consacrée aux secrétaires/assistantes, qui, je l’espère mettront ce moment à profit pour poser des questions et/ou contribuer aux débats. Ce serait inhumain de ma part, si je termine mon allocution sans rendre un hommage mérité et formuler des prières en direction de toutes nos consoeurs et tous nos confrères qui ne sont plus de ce monde. Que le Tout Puissant Allah daigne leur vous accorder sa mésicorde en ce jour spécial qui nous est consacré. Je suis convaincue que leurs âmes errent autour de nous. Ils sont présents et nous accompagnent dans toutes nos entreprises. Je vous prie d’accepter qu’il leur soit accordé une minute de silence en leur mémoire. Joyeuse Fête à toutes les Secrétaires et Assistantes des cinq continents. Mention Spéciales aux Secrétaires/Assistantes de mon pays, « La GUINEE » Vivement la prochaine, avec le souhait que Dieu nous accorde santé et longévité ! Je vous remercie pour votre très aimable attention.

×