Démocratie questions thématiques - nations unies elections

187 vues

Publié le

Le 15 Septembre de chaque année est retenue pour la celebration de la journee internationale de la democratie.




C'est le 8 novembre 2007 que l'Assemblée générale a proclamé le 15 septembre comme Journée internationale de la démocratie, et invité les États Membres, le système des Nations Unies et les autres organisations régionales, intergouvernementales et non gouvernementales à célébrer cette Journée.




La Journée internationale de la démocratie est l'occasion de réexaminer l'état de la démocratie dans le monde. La démocratie est un processus autant qu'un objectif, et seule la pleine participation et l'appui de la communauté internationale, des organes de gouvernance nationaux, de la société civile et des individus, permettront de faire de l'idéal démocratique une réalité universelle.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
187
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Démocratie questions thématiques - nations unies elections

  1. 1. 15/9/2015 Démocratie ­ Questions thématiques ­ Nations Unies data:text/html;charset=utf­8,%3Cdiv%20id%3D%22fb­root%22%20class%3D%22%20fb_reset%22%20style%3D%22margin%3A%200px%3B%20paddin… 1/3 Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.   Recherche Questions thématiques www.un.org/fr/ Accueil Action humanitaire Afrique Agriculture Alimentation Changements climatiques Coopération pour le développement Culture Décolonisation Démocratie Désarmement Drogues Droits de l'homme Ebola Énergie atomique Enfants Environnement Famille Femmes Gouvernance Habitat Jeunesse Lutte antimines Pays les moins avancés Personnes âgées Personnes handicapées Réfugiés Terrorisme VIH/sida Aperçu Démocratie et Nations Unies Démocratie et droits de l'homme Démocratie et élections Démocratie et société civile Femmes et démocratie Jeunes et démocratie Documents Ressources La mission de stabilisation des Nations Unies au Mali fournit un support électoral aux autorités pendant une année tumultueuse comprenant un coup d’état militaire, des combats entre le gouvernement et les rebelles, et la prise du nord du territoire par les radicaux islamistes. (Photo ONU) Promotion de la démocratie par les élections La généralisation de la démocratie à travers le monde est l'une des plus importantes réalisations de notre époque. Les élections sont au cœur de ce processus, rendant possible l’acte d’autodétermination prévu par la Charte des Nations Unies. L’histoire de l’Organisation est intimement liée aux élections, remontant au lendemain de sa création, lorsqu’à la fin des années 40, elle a observé les élections dans la péninsule coréenne. Au cours de la période des tutelles et de la décolonisation qui a suivi, elle a supervisé et observé des plébiscites, des référendums et des élections aux quatre coins du monde. De nos jours, les Nations Unies continuent de jouer un rôle d’acteur fiable et impartial en fournissant une assistance électorale à environ 60 pays, chaque année, mais uniquement à la demande des États membres ou à partir d'un mandat du Conseil de sécurité ou de l'Assemblée générale. L’assistance électorale se fonde sur les principes établis dans la Déclaration universelle des droits de l’homme selon lesquels la volonté des gens, telle qu’exprimée à travers des élections périodiques et authentiques, sera le fondement de l’autorité publique, tout en reconnaissant également les principes de la souveraineté de l’État et de l’appropriation nationale des élections, et qu’il n’existe pas de modèle unique de démocratie. L’assistance électorale des Nations vise essentiellement à accompagner les États membres dans l’organisation d’élections périodiques, ouvertes et transparentes qui sont crédibles et perçues par la population en tant que telles, et la mise en place de processus électoraux durables au plan national. La fourniture de l’assistance électorale par les Nations Unies est un travail d’équipe mettant en jeu un certain nombre de programmes, de fonds, d’institutions et de départements, en vertu d'un mandat accordé par l’Assemblée générale. Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques est désigné par le Secrétaire général en tant que point focal de l’ONU pour les activités d’assistance électorale, appelé à jouer un rôle de premier plan pour assurer la cohérence dans l’ensemble du système et en renforçant la mémoire et le développement institutionnels, la publication et la diffusion des politiques d’assistance électorale des Nations Unies. La Division de l’assistance électorale, au sein du Département des affaires politiques (DAP), appuie le Point focal des Nations Unies en assurant, à l’échelle du système, la cohérence dans la fourniture de l’assistance électorale des Nations Unies. La Division de l'appui aux élections, au sein du Département des Affaires Politiques (DAP), soutient le point focal des Nations Unies pour assurer la cohérence et l'homogénéité des programmes d'appui aux élections des Nations Unies. Pour cela, la Division analyse les besoins électoraux, recommande les paramètres pour tous les appuis aux élections des Nations Unies, conseille sur l'élaboration des projets ;  participe au développement des politiques électorales, assure la conservation dela mémoire institutionnelle, et apporte une orientation et un soutien techniques pour la mise en œuvre de projets électoraux. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le principal organe d'exécution des Nations Unies en matière d'appui aux élections, notamment pour soutenir le développement des institutions électorales, processus juridiques. Cet appui est fourni au titre du mandat du PNUD d'apporter un soutien à la gouvernance démocratique au niveau des pays.  Lorsqu'une  mission de maintien de la paix est en place, ou dans les environnements post­conflits, l'assistance électorale est généralement fournie par des éléments des missions de terrain, sous l'égide du Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) ou du Département des affaires politiques (DAP). Les composantes policières et militaires des missions de maintien de paix soutiennent les services nationaux de maintien de l'ordre pour assurer la Aller au menu Aller au texte Haut de page
  2. 2. 15/9/2015 Démocratie ­ Questions thématiques ­ Nations Unies data:text/html;charset=utf­8,%3Cdiv%20id%3D%22fb­root%22%20class%3D%22%20fb_reset%22%20style%3D%22margin%3A%200px%3B%20paddin… 2/3 Pour le référendum sur l’indépendance du Soudan du Sud, la Mission des Nations Unies au Soudan et le PNUD ont fourni l’assistance technique par le biais de la Division intégrée de l’appui aux référendums et aux élections. Le Secrétaire général a aussi mis en place un groupe pour suivre le référendum. (Photo ONU) sécurité dans les processus électoraux. Le Département des opérations de maintien de la paix de l’ONU (DOMP) joue aussi un rôle opérationnel de premier plan en fournissant des conseil en matière de sécurité et technique et le soutien logistique aux autorités nationales administrant les élections dans des contextes de la mission de maintien de la paix. Au nombre d’autres acteurs des Nations Unies participant à l’assistance électorale figurent le Haut­ commissariat aux droits de l’homme, les Volontaires des Nations Unies, ONU­Femmes, le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets, le Fonds pour la consolidation de la paix et le Fonds des Nations Unies pour la Démocratie. Les 20 dernières années, les Nations Unies ont fourni l’assistance électorale à plus de 100 États membres et/ou territoires qui requièrent un soutien. Dans le prochain rapport biannuel 2015 du Secrétaire général à l'Assemblée générale sur le travail des Nations Unies relatif à l'appui aux élections démocratique, 68 pays sont répertoriés comme ayant reçu une aide des Nations Unies. Le PNUD fournit une assistance électorale en vue de développer les capacités de gestion électorale durable, promouvoir la participation ouverte aux élections, en particulier par les femmes et les jeunes et d’autres groupes sous­représentés, et coordonne l’appui des donateurs aux processus électoraux. Cette assistance couvre sept pays où des missions politiques spéciales ont été déployées, et huit où des missions de maintien de la paix sont en place. L’assistance électorale des Nations Unies représente un volet essentiel et efficace des opérations de maintien de la paix, de consolidation de la paix et d’instauration de la gouvernance démocratique. Le rôle des élections en tant que moyen de mettre en place un gouvernement légitime s’étend à mesure que se généralise la démocratie. Les Nations Unies sont associées au processus électoral dans toutes les régions du monde et elles ont fourni récemment une assistance dans ce domaine en Afghanistan, au Mali, en Somalie, en Jordanie, au Népal, au Bangladesh et en Iraq, pour ne citer que ces pays. Deux contributions importantes de l’ONU en 2011­2012 ont été l’assistance rapide accordée aux autorités tunisiennes en réponse à une demande d’appui technique pour leur transition ; et l’appui soutenu accordé aux autorités libyennes pendant leur transition et l’élection à la première assemblée constituante. En 2013, les Nations Unies ont fourni un appui technique et logistique aux autorités maliennes pour mener les élections présidentielles. Les Nations Unies participent aussi actuellement au processus d'appui à la réforme électorale en Afghanistan.   Les Nations Unies ont également établi des relations avec des organisations régionales et intergouvernementales participant à l’assistance électorale, notamment l’Union africaine, l’Union européenne, l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale, l’Organisation des États américains, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, la Ligue des États arabes (LEA), l'Organisation de la coopération islamique (OCI) et la Communauté de développement de l’Afrique australe, ou encore avec des organisations sous­régionales telles que la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). D’autres partenaires sont les nombreuses organisations non gouvernementales intervenant dans le domaine de l’assistance électorale. Il s’agit des institutions telles que le Centre Carter, l’Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique et la Fondation internationale pour les systèmes électoraux. Ces relations offrent les possibilités de collaboration sur les activités d’appui électoral ainsi que d’échange des enseignements et des données d’expérience. Les événements électoraux dans chaque pays sont uniques en leur genre et traduisent les caractéristiques politiques et historiques des différents pays. Aucun système électoral ne peut convenir également à tous les pays, mais le processus électoral doit se conformer à des obligations et engagements énoncés dans les instruments internationaux des droits de l’homme. De ce fait, les Nations Unies examinent attentivement chaque demande en suivant certaines étapes : demande officielle, évaluation, conception, mise en œuvre, suivi et évaluation et enseignements tirés. Il est admis que l’amélioration de la capacité d’un seul organisme de gestion électoral ne se traduira pas nécessairement par des élections libres et équitables. Il faudrait aussi mettre l’accent sur l’ensemble de l’environnement politique dans lequel se déroulent les élections. Les Nations Unies s’efforcent par conséquent de renforcer les capacités en dehors de celles des autorités électorales. Cette mesure consiste à collaborer avec les électeurs, les médias, les partis politiques et la société civile, ainsi qu’avec d’autres acteurs et institutions de gouvernance démocratique comme le parlement et les autorités judiciaires. Reconnaissant en outre que même une élection techniquement satisfaisante pourrait encore raviver des griefs sous­jacents et des tensions, les Nations Unies attirent davantage l'attention sur l'intérêt d'adopter une approche politique, pour prévenir et répondre aux violences liées aux élections. Cette approche fait partie de la base de la formation continue des personnels de terrain et des sièges des Nations Unies. Pour en savoir plus, prière de consulter : Département des affaires politiques
  3. 3. 15/9/2015 Démocratie ­ Questions thématiques ­ Nations Unies data:text/html;charset=utf­8,%3Cdiv%20id%3D%22fb­root%22%20class%3D%22%20fb_reset%22%20style%3D%22margin%3A%200px%3B%20paddin… 3/3 LES NATIONS UNIES Secrétaire général À propos de l'ONU La Charte des Nations Unies Structure and organisation États Membres Centres d'information des Nations Unies Documents Foire aux questions ORGANES PRINCIPAUX Assemblée générale Conseil de sécurité Conseil économique et social Conseil de tutelle Cour internationale de Justice Secrétariat L'ONU ET ... la société civile les partenariats avec le secteur privé le Pacte mondial ses partenaires l'état de droit les jeunes Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD) Opérations de maintien de la paix A propos du site | RSS | Index de A à Z | Contact

×