Et le français dans tout ça #49

1 224 vues

Publié le

Tutoriel de français sur les locutions latines.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 224
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
954
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Et le français dans tout ça #49

  1. 1. Les locutions latines Les locutions latines non francisées se composent en italique dans un texte en romain. Les abréviations « cf. » et « etc. » se composent en romain. a contrario à l’inverse ad hoc à cet effet ; qui convient ad libitum au choix ; à volonté ad vitam aeternam pour la vie éternelle a fortiori à plus forte raison a minima du plus petit a posteriori après coup a priori avant expérience bis deuxième fois conditio sine qua non condition absolument nécessaire de facto de fait ; dans les faits dixit il a dit erratum erreur et cætera et toutes les autres choses ex-ante au préalable
  2. 2. ex-post après coup grosso modo de manière grossière ibidem au même endroit idem la même chose in dans in extenso en intégralité ; en entier in extremis en dernière extrémité ; de justesse in fine à la fin ; en dernier ; finalement ; en conclusion infra plus bas ; ci-dessous in situ sur le lieu même ipso facto par le fait même loc. cit. (loco citato) à l’endroit cité manu militari par la main militaire op. cit. (opere citato) dans l’ouvrage cité pro forma selon la forme requise quasimodo de la même façon quid novi ? quoi de neuf ? sic c’est ainsi sine die sans date précise
  3. 3. statu quo en l’état supra plus haut ; ci-dessus ter trois fois ; pour la troisième fois verbatim mot à mot versus en direction de via par la route de vice versa réciproquement Nombre d’expressions latines sont passées dans le langage courant et se composent en romain, avec nos accents et l’s du pluriel : agenda intérim quorum album médium quota consortium mémento recto critérium mémorandum référendum déficit muséum requiem forum péplum spécimen
  4. 4. Le pluriel est hésitant (-ums en français ; -a en latin) pour : maximum, minimum, optimum… le maximum les maxima un erratum des errata rendement maximum tarifs maxima température minima dépenses minima La tendance est de franciser maximum et minimum : des maximums, des minimums et/ou de remplacer les adjectifs maximum, minimum, optimum par les formes françaises en –al, -aux, -ale, -ales. des conditions optimales des chiffres minimaux
  5. 5. Vous souhaitez approfondir vos connaissances ? Au bonheur des Mots délivre des formations de remise à niveau en français. www.aubonheurdesmots.com http://leblogaubonheurdesmots.typepad.com

×