Liaison école collègeSecteur de Chaudes Aigues     Année 2012.2013             Une nuée de contes   Écriture de contes à p...
Il était une fois un jeune homme nommé Galilée,   dune intelligence surhumaine, ce qui en faisait   le plus grand scientif...
Un jour, Galilée décida de fabriquer sa lunette. Soigneusement, il prit le livre rouge qui était plein de poussière et le ...
Celui-ci emporta le livre sur la constellation du lynx ! Galilée n’en croyait pas ses yeux et il devint vert de colère con...
Ils aperçurent au loin la cape du sorcier. Ils   partirent aussitôt à sa poursuite, quand, tout à   coup , ils trouvèrent ...
Il rentra dans la maison, sapprocha du coffre et se    fit piéger dans un filet. Il tomba dans un    souterrain, vit la fé...
Galilée suivit les indications et trouva une  cabane en bois. Il y rentra, vit une  bibliothèque où il y avait un livre gé...
Galilée et Rosélia réfléchirent à cette autre  formule magique : que pouvait-elle faire ?« Mais bien sûr ! s’écria Galilée...
Une belle colombe apparut et leur remit le livre rouge. Le livre contenait toutes les pièces dont ils avaient besoin pour ...
Conte n°3
Conte n°3
Conte n°3
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conte n°3

973 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
973
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
48
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conte n°3

  1. 1. Liaison école collègeSecteur de Chaudes Aigues Année 2012.2013 Une nuée de contes Écriture de contes à plusieurs mains : 6ème du collège de Chaudes Aigues Cycle III des écolesde Chaudes Aigues, Neuvéglise, Saint-Urcize
  2. 2. Il était une fois un jeune homme nommé Galilée, dune intelligence surhumaine, ce qui en faisait le plus grand scientifique de la constellation de la Grande Ourse. Il vivait dans une maison isolée au fond dun bois, sur lÉtoile de lEspoir. Il ne quittait presque jamais son laboratoire dans lequel il réalisait des expériences. Il avait en tête dobserver le soleil sans se brûler les yeux. Pour cela, il devait fabriquer une lunette aux pouvoirs magiques dont il avait trouvé la formule dans un vieux livre aux pages déchirées...
  3. 3. Un jour, Galilée décida de fabriquer sa lunette. Soigneusement, il prit le livre rouge qui était plein de poussière et le feuilleta avec délicatesse. Galilée alla chercher ses lunettes pour mieux y voir, mais en revenant le livre n’était plus sur la table. Il devint bleu de tristesse. Il chercha le livre partout mais nul ne savait où il était. Et tout d’un coup, Galilée se retourna et aperçut un sorcier, avec le livre sous le bras.
  4. 4. Celui-ci emporta le livre sur la constellation du lynx ! Galilée n’en croyait pas ses yeux et il devint vert de colère contre le sorcier. Il alla donc voir son amie la fée Rosélia. Elle était très belle et toute rose. Ensemble, ils partirent à la recherche du livre, sur la constellation du lynx là où se trouvait le sorcier.
  5. 5. Ils aperçurent au loin la cape du sorcier. Ils partirent aussitôt à sa poursuite, quand, tout à coup , ils trouvèrent une carte du ciel qui venait de tomber du livre magique . Sur cette carte des mots étaient griffonnés à la plume . Chaque première lettre correspondait à lendroit où vivait le sorcier. On pouvait lire : Andromède , Lynx , Constellation.Grâce à sa perspicacité , Galilée résolut rapidement cette énigme. Le livre se trouvait donc près du L A C !Arrivés au lac , ils découvrirent une cabane en boue séchée. Ils sapprochèrent et virent par la fenêtre le livre magique que le sorcier venait denfermer dans un coffre piégé.
  6. 6. Il rentra dans la maison, sapprocha du coffre et se fit piéger dans un filet. Il tomba dans un souterrain, vit la fée qui était déjà enfermée dans une cage. Galilée sortit un couteau de sa poche, coupa la corde et courut ouvrir la cage mais il ny arriva pas. Il se mit à la recherche dun objet pour ouvrir la cage. Il trouva un sac de clefs mais seulement il fallait trouver la bonne pour délivrer la fée. Il les essaya une à une. Au bout de la centième, la clé tourna et il découvrit une inscription : « trois pas à louest, vingt pas au nord, tourner à droite », et il y avait aussi le dessin dune carte.
  7. 7. Galilée suivit les indications et trouva une cabane en bois. Il y rentra, vit une bibliothèque où il y avait un livre géant. Le scientifique louvrit, feuilleta les pages et trouva une formule magique. Il retourna dans le souterrain et dit la formule, aussitôt la cage souvrit. La fée fut délivrée. Ils remontèrent et Galilée expliqua à la fée quil avait trouvé une autre formule magique.Le sorcier avait disparu.
  8. 8. Galilée et Rosélia réfléchirent à cette autre formule magique : que pouvait-elle faire ?« Mais bien sûr ! s’écria Galilée. Si on nous a indiqué cette direction, c’est que la formule que j’ai trouvée doit pouvoir nous aider. Essayons-la ! »Ensemble ils dirent la formule. Soudain, le ciel se mit à noircir, le vent à souffler, ils virent un éclair d’une taille que l’on n’aurait jamais imaginée qui foudroya le sorcier maléfique. Il mourut sur le coup.
  9. 9. Une belle colombe apparut et leur remit le livre rouge. Le livre contenait toutes les pièces dont ils avaient besoin pour fabriquer la lunette : tube oculaire, molette, trépied, monture, objectif et viseur.Galilée et Rosélia rentrèrent ensemble sur l’Étoile de l’Espoir. Galilée devint alors rose d’amour, et demanda la fée en mariage. Unis ils devinrent les plus grands astronomes de la galaxie et les heureux parents d’une petite fille… rose, évidemment ! Fin

×