1
PCF 92PCF 92PCF 92PCF 92
N°106 -19/11/2010
Mettre d’urgence la gauche en ordre de bataille
pour recréer l’espoir !
Sarko...
2
Retraites : face à l’injustice,
retrouvons-nous nombreux le 23 novembre
C’est à la sauvette que la loi sur la réforme de...
3
Pacte d'union populaire :
4 propositions pour construire
le programme partagé
Lors de la réunion de Japy,
Pierre Laurent...
4
Préparation des élections
cantonales des 20 et 27 mars 2011
Programme partagé : initiatives de sections
Lieux de travail...
5
Vie du Parti
- Le prochain Conseil départemental aura lieu le mercredi 1er
décembre. Il aura à l’ordre du
jour la situat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lbm 106

178 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
178
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lbm 106

  1. 1. 1 PCF 92PCF 92PCF 92PCF 92 N°106 -19/11/2010 Mettre d’urgence la gauche en ordre de bataille pour recréer l’espoir ! Sarkozy craint tellement le mouvement populaire qu’il a promulgué sa loi sur les retraites à la sauvette en pleine nuit. Mais promulguer n’est pas gagner. Dans la foulée, il nous annonce le gouvernement Fillon 3 qui n’est rien d’autre qu’un gouvernement UMP de combat, resserré autour de son chef en vue des échéances de 2012. Ce véritable commando de l’UMP vise à permettre à la droite d’engager une nouvelle phase de sa politique droitière et régressive pour imposer au pays un traitement de choc. La mise en réserve de gouvernement de Borloo en tentant de le recycler en opposant ne vise qu’à préparer une candidature centriste en 2012 pour rabattre sur Sarkozy au 2ème tour de la présidentielle des voix nécessaires pour l’emporter. Dans ces conditions, il y a urgence à faire grandir et émerger dans le pays un projet de gauche avec des objectifs ambitieux. C’est d’autant plus nécessaire que, si la droite est en ordre de bataille pour 2012, la gauche, elle, ne l’est pas, loin sans faut. En effet, si les Français sont une majorité à souhaiter une victoire de la gauche en 2012, dans le même temps, une majorité n’accorde pas sa confiance à la gauche. Et tous les partis de gauche sont interpelés. Ainsi, selon un sondage Ifop-Journal du Dimanche, 71% des personnes interrogées pensent que le PS, s’il gagne en 2012, ne ramènera pas l’âge légal de la retraite à 60 ans. L’enquête Harris-HD indique qu’aucun parti de gauche ne bénéficie de la confiance des Français pour mettre en application une politique qui répond à leurs attentes. Ainsi, ils ne font pas confiance : à 64% au PS, à 65% aux Verts-Europe Ecologie, à 81% au parti de Gauche, à 84% au Front de gauche, à 84% au NPA, à 88% au PCF et Lutte Ouvrière. Dans ces conditions, le rôle des communistes est de travailler à résorber le décalage entre l’envie de gauche des Français et leur scepticisme sur la gauche, en faisant des citoyens et de leurs attentes les véritables acteurs du changement. Comme l’a souligné Pierre Laurent à la salle Japy le 8 novembre, « Nous, nous voulons créer l’espoir. Nous avons lancé Le Front de gauche pour cela, pour qu’une démarche ouverte à toutes celles et ceux qui veulent relancer un projet de transformation sociale à la hauteur se développe au cœur même de la gauche, jusqu’à transformer toute son ambition politique et sociale… Nous devons permettre à l’intelligence populaire de se déployer et de donner une force inédite à la construction d’une politique alternative. » Accélérer la mise en ordre de marche de la gauche, c’est la condition pour remporter une victoire définitive et durable contre la politique de Sarkozy et construire une alternative réussie. Agenda - Samedi 20 novembre de 9h30 à 13h: formation-accueil des nouveaux adhérents - Mardi 23 novembre : journée nationale de mobilisation sur les retraites - 26-27-28 novembre : rencontre nationale du Projet à l’initiative du PCF au CN - 27 novembre : Conseil national - 1er décembre à 19h : Conseil départemental - 3-4-5 décembre : congrès du PGE au CNIT de La Défense - Samedi 4 décembre : formation : cantonales et réforme des collectivités - 5 décembre : référendums locaux pour le droit de vote des résidents étrangers - 11 décembre : initiative sur le 90ème anniversaire du PCF - 14 décembre à 18h30 à la FD : réunion sur les comptes de campagne - 8 janvier 2011 : réunion nationale des animateurs de section à Villejuif. - 15 janvier : vœux de la Fédération avec Pierre Laurent.
  2. 2. 2 Retraites : face à l’injustice, retrouvons-nous nombreux le 23 novembre C’est à la sauvette que la loi sur la réforme des retraites a été promulguée dans la nuit du 9 au 10 novembre, à 2h du matin, par le Président de la République. Quel courage ! Faut-il que Nicolas Sarkozy ait eu peur de son propre peuple pour procéder de la sorte. Cette façon de faire illustre jusqu’à la caricature une manière de gouverner qui n’a que trop duré et qui bafoue de plus en plus la légitimité des décisions adoptées. Pour autant, la fin de la partie n’est pas sifflée. La colère devant l’injustice est toujours là, intacte, et ceux qui luttent n’ont pas une mémoire de poisson rouge ! Ils se retrouveront dans les rues pour montrer leur détermination, le 23 novembre. Les organisations syndicales d’Ile-de-France appellent à participer une marche intersyndicale partant de la Place de l’Opéra pour un rassemblement de 12h30 à 14h00 devant le Palais Brongniart avec conférence de presse et témoignages de salariés en lutte, qui ont agi dans l’unité pour une réforme juste et efficace des retraites. Mardi 23 novembre Marchons sur la Bourse! Marche intersyndicale à 12h30 de la Place de l’Opéra au Palais Brongniart Collectivités territoriales Le projet de loi de réforme des collectivités, particulièrement dangereux pour l’avenir des collectivités locales et des services publics locaux a été adopté, malgré une large opposition d’élus locaux. Les élus communistes appellent les élus à maintenir la pression : tant que ce texte ne sera pas appliqué, et il ne le sera pas pour l’essentiel avant 2014 et 2015, il peut être remis en cause. Ecole L'inauguration de l'Etablissement de réinsertion Scolaire (ERS) de Nanterre au collège Jean Perrin a été repoussée au 29 novembre. Un rassemblement est envisagé à cette occasion. Il a été proposé aux membres du Réseau Alerte Education 92 d’en faire un moment d’initiative départementale. Logement A l’occasion des 10 ans de la loi SRU qui auront lieu le 13 décembre, plusieurs initiatives départementales sont prévues sur la question du logement social dans le département. Une conférence de presse devrait se tenir au Conseil Général, une initiative de circonscription se tiendra à Montrouge, à l'initiative de Marie-Hélène Amiable devant l'un des multiples chantiers de construction de logements privés et des initiatives sont en préparation dans d’autres villes du département. Riposte d’ampleur à la droite et construction d’une alternative politique
  3. 3. 3 Pacte d'union populaire : 4 propositions pour construire le programme partagé Lors de la réunion de Japy, Pierre Laurent a notamment déclaré : « A toutes celles et ceux qui pensent que la gauche est en panne, nous disons : le Front de gauche, c’est le nouveau moteur qui peut la relancer, à vous de le faire tourner à plein régime. Construisons notre projet commun, le programme populaire et partagé qui nous rassemblera, répondons ensemble à la question : dans quelle société voulons-vous vivre ? Énonçons dans chaque domaine le ou la grande question qui identifie le changement nécessaire, et qui rassemble, parce qu’elle en ressent l’urgence, parce qu’elle peut en comprendre la nécessité et la faisabilité, une majorité de notre peuple. Voilà ce que nous voulons construire : des grands objectifs majoritairement partagés, disant clairement où sont les leviers d’un vrai changement pour la vie de nos concitoyens. C’est le moment de s’y mettre et, pour avancer, je fais ce soir quatre propositions : proposition, Pour construire ce programme partagé, pourquoi ne pas commencer par ce qui nous rassemble dans l’action depuis des semaines sur les retraites ? Pourquoi attendre 2012 pour discuter d’une autre réforme des retraites ? Ouvrons partout dans le pays le travail d’élaboration de la loi nouvelle rétablissant le droit à la retraite à 60 ans à laquelle les forces de gauche se sont engagées. Les syndicalistes ont des propositions et nos parlementaires ont déposé une proposition de loi. Au Parti socialiste, un projet existe qui ne nous convient pas mais Benoit Hamon dit lui- même qu’il faudra bien mettre les organisations syndicales autour de la table et discuter de tous les sujets. Eh bien je dis à tous : n’attendons pas. Initions tous ensemble ce grand débat sur la loi que devra adopter la gauche si elle revient au pouvoir. Le peuple attend de la gauche qu’elle prenne dès aujourd’hui ses responsabilités. Ne le décevons pas en renvoyant à demain le grand débat qu’il attend. Et nous, avec nos partenaires du Front de gauche, nous porterons ce projet. proposition, ce que nous saurons faire sur les retraites, engageons le sur les autres grands enjeux de société. Travail ; argent et fiscalité ; écologie ; services publics ; République, démocratie et collectivités locales ; construction européenne ; nouvel ordre du monde... Parlons de tout, sans tabou, pour aboutir à un programme partagé qui permette à la France de sortir de la crise et de réussir le changement. J’insiste d’un mot sur l’urgence démocratique qu’il y a à dépasser les institutions de la Vème République poussées à leur extrême limite par l’exercice du pouvoir par Nicolas Sarkozy. Doit- on continuer d’accepter une telle subordination des citoyens, d’accepter que le peuple exprimant très majoritairement un choix politique n’ait aucun pouvoir d’intervention directe ? Ce n’est plus possible, plus respirable. Oui, il fat réinventer dans ce pays la politique, la démocratie et la souveraineté populaire. proposition, puisque les jeunes sont rentrés dans la danse et que c’est leur avenir qui est en jeu, prolongeons ce front de la jeunesse en nous mettant à leur disposition pour construire tous les espaces politiques nécessaires à leur intervention. Nous pouvons compter sur la jeunesse communiste pour animer avec nous cette démarche. proposition. Pour ouvrir tous ces chemins, changeons dès maintenant et sans attendre la vie politique. Expérimentons les formes d’une nouvelle démocratie citoyenne : créons partout des espaces, des réseaux qui permettront de travailler dans la durée et à égalité avec le plus grand nombre - syndicalistes, jeunes, militants du mouvement associatif, élus locaux - En novembre, en décembre, multiplions la création de ces espaces. Les mois qui viennent seront décisifs. Nous devons permettre à l’intelligence populaire de se déployer et de donner une force inédite à la construction d’une politique alternative. 1ère 2ème 3ème 4ème
  4. 4. 4 Préparation des élections cantonales des 20 et 27 mars 2011 Programme partagé : initiatives de sections Lieux de travail : une rencontre à eut lieu récemment à la Péniche entre 35 camarades venus de la Snecma, Hispano, Dassault-Aviation et des sections de Gennevilliers, Colombes et Bois-Colombes. Deux questions ont notamment été abordées : la relance de notre bataille sur l’emploi industriel et la construction du pacte d'union populaire dans les entreprises. Concernant ce dernier point, il a été convenu de tenter des expériences, par exemple en remettant 5 ou 10 Cahiers citoyens à chaque communiste pour aller discuter et le faire remplir par les collègues de travail. A Levallois, les partenaires du Front de gauche vont mettre en débat, le 6 décembre, la proposition de pacte d’union populaire avec toutes les organisations de la ville intéressées. Seront invitées, entre autres, la CGT, la FCPE, la CNL, la FSU… Le 9 décembre, la section du Parti organise une soirée sur le thème de l’argent avec la participation de Jacques Atlan qui écrit actuellement un livre intitulé « Mobilisation citoyenne contre le pouvoir des banques et des marchés financiers ». En lien avec ce thème contenu dans les cahiers citoyens, l’idée est d’en sortir avec des propositions. Enfin, le 27 janvier, une conférence débat se tiendra avec Michel et Monique Pinçon-Charlot autour de leur livre « Le Président des riches ». Une note de Brigitte Gonthier-Maurin faisant le point des discussions engagées dans les sections pour désigner les candidats Front de Gauche a été adressée aux animateurs de sections. Il est nécessaire d’accélérer le processus de désignation des candidats pour permettre au Conseil départemental du 1er décembre prochain de ratifier la liste la plus aboutie possible des candidatures débattues dans les sections. Elections municipales de Corbeil les 5 et 12 décembre Le 5 décembre se déroulera le 1er tour des élections municipales à Corbeil-Essonnes. Toutes les conditions sont réunies pour tourner la page du système Dassault et que la liste de large rassemblement conduite par notre camarade Bruno Piriou l’emporte. L’enjeu est donc de taille. Pour cela il est nécessaire de renforcer au quotidien l’action des militants de Corbeil. C’est pourquoi nous sollicitons les camarades du département. Les portes à portes et les points de rencontres ont lieu tous les soirs du lundi au jeudi de 18h à 20h, le vendredi à partir de 17h et le samedi et le dimanche de 10H à 12h. Merci de faire connaitre les possibilités à Marie-Pierre Boursier au 06 74 45 15 87 ou par mail à mpboursier@pcf.fr.
  5. 5. 5 Vie du Parti - Le prochain Conseil départemental aura lieu le mercredi 1er décembre. Il aura à l’ordre du jour la situation politique, la mise en œuvre du programme populaire et partagé, la ratification en l’état des candidats aux élections cantonales. - Les vœux de la fédération auront lieu le samedi 15 janvier à 11h avec la participation de Pierre Laurent. - 90ème anniversaire du PCF De multiples initiatives (débats, films, expositions…) se dérouleront au siège du PCF le vendredi 10 et samedi 11 décembre. Une affiche et une invitation vont prochainement être éditées. L’amicale des vétérans du département prépare une exposition à cette occasion. Echos des sections La section de Bagneux organise le 3 décembre le « grand banquet des Anti-Fouquet’s » avec la participation de Marie-Hélène Amiable, Députée-Maire, de Brigitte Gonthier-Maurin et de Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF. Le banquet des Amis de l’Huma de Gennevilliers aura lieu le 24 janvier, également avec Pierre Laurent. Formation La formation sur les cantonales et la réforme des collectivités se tiendra le samedi 4 décembre, elle sera présidée par Catherine Margaté. Explication de la réforme, rôle du conseiller général, bilan du groupe communiste, campagne 2011 seront au programme de cette journée. Nous encourageons notamment les futur-e-s candidat-e-s à y participer. Finances Produits régionaux Des brochures demeurent disponibles à la Fédération pour les diffuser dans les sections. Rappel des dates : limite des commandes le 1er décembre ; livraisons les 21 et 22 décembre de 9h à 17h. Livraison des huitres les 23 décembre de 9h à 17 h. MATERIEL : - Modèle de tract après l’intervention de Sarkozy « L’arnaque » - Affiches « Assez de mépris, l’humain d’abord ! Proposons ensemble » - Kit militant avec modèle de lettre, d’invitation et d’affichette pour une réunion publique pour un programme populaire et partagé - 42.000 cahiers citoyens « Ce que la gauche devra faire » - Modèle de tract « Ecole, non à la casse de la formation » Dossier hebdomadaire d’aide à la communication

×