ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX
D'UN BRÉSIL EN MUTATION
Lucia Maria Whitaker Vidigal Zimmermann
Avocate et économiste diplôm...
CARTE DU BRÉSIL
Région Nord
Région Nord-est
Région Centre-Ouest
Région Sud- est
Région Sud
numéro % numéro %
BRÉSIL 8 515 ...
PYRAMIDE SOCIALE DU BRÉSIL
EVOLUTION DU PIB DU BRÉSIL: 1990 - 2013
Source: IPEA Data/ IBGE
-
0,50
1,00
1,50
2,00
2,50
3,00
3,50
4,00
4,50
5,00
Produi...
BRÉSIL: ÉVOLUTION DE L'IDH
AMPLITUDE DES PROGRÈS DE L'IDH AU
BRÉSIL
Très élevé 0 0,0 1 0,0 44 0,8
Haut 0 0,0 133 2,4 1889 33,9
Moyen 43 0,8 1.451 26,...
AMPLITUDE DES PROGRÈS DE L'IDH
1991 2000 2010
IDHM
très faible niveau de développement humain (0,000 jusqu'à 0,499)
faible...
CARTE MONDE: IDH – 2012
IDHM - REVENU: EVOLUTION
1991/2010
ÉVOLUTION DU REVENU PAR HABITANT:
%
Monde 61,6 110,3
Pays de l'OCDE 14,8 30,5
Allemagne 11,8 27,1
États-Unis 11,0 21,9
Fra...
REVENU PERSONNEL 2003/13
• Progression du revenu de la population totale: 29,6%;
• Progression du revenu de la population ...
IDHM – LONGÉVITÉ: EVOLUTION 1991/2010
DÉVELOPPEMENT DES SOUS-INDICES
DE L'IDH BRÉSILIEN
0,279
0,456
0,6370,647
0,692
0,739
0,662
0,727
0,816
1991 2000 2010
IDHM...
CONCLUSION DE L’ANALYSE DU IDH
La démocratie brésilienne
• a renforcé la cohésion économique;
• a diminué les différences ...
ET AUJOURD’HUI?
L'ÉPUISEMENT DE LA CONSOMMATION EN
TANT QUE MOTEUR DE LA CROISSANCE
0
15
30
45
60
75
90
105
120
135
150
165
180
195
Les de...
TAUX D’INVESTISSEMENT (% PIB)
Source: FGV - Centre Comptes Nationales, IBGE. Conseil de Recherches. Coordination des Compt...
INVESTISSEMENTS DIRECTS
ÉTRANGERS EN 2013
Selon la Banque mondiale, en 2013 le Brésil a
reçu US$ 64 milliards d’investisse...
CADRE ACTUEL: ASPECTS POSITIFS
• Expansion de l'agro-business dans le Centre-Ouest et le Nord;
• Un taux de chômage de 5,4...
CERTAINES PRÉVISIONS POUR 2014
• L'économie brésilienne devrait continuer à croître au
même rythme lent que ces dernières ...
GRANDS DÉFIS
• Les incertitudes quant à la croissance chinoise qui pourrait
augmenter notre déficit extérieur;
• Changemen...
RÉFLEXIONS FINALES 1
Des analystes de diverses tendances considérent que
les moteurs du procéss
De redestribution des rev...
Réflexions finales 2
 Les actuels contretemps dus à la crise actuelle
pourront ralentir le rythme de ces
transformations ...
En espérant avoir contribué à une
meilleure compréhension du Brésil
d’aujourd’hui, je vous remercie de
votre attention!!
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05

1 489 vues

Publié le

Publié dans : Droit
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 489
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enjeux économiques et sociaux d'un brésil en mutation lexnet - paris 06.05

  1. 1. ENJEUX ECONOMIQUES ET SOCIAUX D'UN BRÉSIL EN MUTATION Lucia Maria Whitaker Vidigal Zimmermann Avocate et économiste diplômée de l'USP et PUC Directeur exécutif de Lex-Net PHD Gustavo Zimmermann Instituto de Economia Unicamp Consultant Lex-Net
  2. 2. CARTE DU BRÉSIL Région Nord Région Nord-est Région Centre-Ouest Région Sud- est Région Sud numéro % numéro % BRÉSIL 8 515 767,05 100,0 190 755 799 100,0 22,4 Région Nord 3 853 575,60 45,3 15 864 454 8,3 4,1 Région Nord-est 1 554 387,69 18,3 53 081 950 27,8 34,1 Région Centre-Ouest 1 606 366,77 18,9 14 058 094 7,4 8,8 Région Sud- est 924 596,04 10,9 80 364 410 42,1 86,9 Région Sud 563 802,06 6,6 27 386 891 14,4 48,6 Source: Source: IBGE/ recensement de 2010 Hab. par km ² Grandes Régions Région en km ² Population (2010)
  3. 3. PYRAMIDE SOCIALE DU BRÉSIL
  4. 4. EVOLUTION DU PIB DU BRÉSIL: 1990 - 2013 Source: IPEA Data/ IBGE - 0,50 1,00 1,50 2,00 2,50 3,00 3,50 4,00 4,50 5,00 Produit Intérieur Brut (valeurs 2013) - R$ (billions)
  5. 5. BRÉSIL: ÉVOLUTION DE L'IDH
  6. 6. AMPLITUDE DES PROGRÈS DE L'IDH AU BRÉSIL Très élevé 0 0,0 1 0,0 44 0,8 Haut 0 0,0 133 2,4 1889 33,9 Moyen 43 0,8 1.451 26,1 2.233 40,1 Faible 745 13,4 1.652 29,7 1.367 24,6 Très faible 4.777 85,8 2.328 41,8 32 0,6 Source : United Nations Development Programme-PNUD-Brésil 2013Atlas Indice de développement humain municipal-IDHM Développement humain municipal 1991 2000 2013 N0 de municipalités % N0 de municipalités % N0 de municipalités %
  7. 7. AMPLITUDE DES PROGRÈS DE L'IDH 1991 2000 2010 IDHM très faible niveau de développement humain (0,000 jusqu'à 0,499) faible niveau de développement humain (0,500 jusqu'à 0,599) niveau moyen de développement humain (0,600 jusqu'à 0,699) haut niveau de développement humain (0,700 jusqu'à 0,799) très haut niveau de développement humain (plus de 0,800)
  8. 8. CARTE MONDE: IDH – 2012
  9. 9. IDHM - REVENU: EVOLUTION 1991/2010
  10. 10. ÉVOLUTION DU REVENU PAR HABITANT: % Monde 61,6 110,3 Pays de l'OCDE 14,8 30,5 Allemagne 11,8 27,1 États-Unis 11,0 21,9 France 12,6 28,5 Italia 12,7 34,3 Royaume-Uni 14,4 29,0 Uruguay 74,8 77,1 Argentine 46,7 98,0 Mexique 74,8 116,3 Source : Banque Mondiale Régions, groupes de pays et pays 1991 2012 Revenu par habitant brésilien en pourcentage du revenu par habitant comparativement aux autres pays/régions
  11. 11. REVENU PERSONNEL 2003/13 • Progression du revenu de la population totale: 29,6%; • Progression du revenu de la population blanche: 27,8%; • Progression du revenu de la population noire et métisse: 51,4%; • L'écart de revenu entre hommes et femmes a également été réduit, bien qu’il persiste encore; • Entre 2003 et 2013, le taux de chômage de la population noire et métisse c’est approchée de celle de la population blanche
  12. 12. IDHM – LONGÉVITÉ: EVOLUTION 1991/2010
  13. 13. DÉVELOPPEMENT DES SOUS-INDICES DE L'IDH BRÉSILIEN 0,279 0,456 0,6370,647 0,692 0,739 0,662 0,727 0,816 1991 2000 2010 IDHM Éducation IDHM Revenu IDHM Longévité
  14. 14. CONCLUSION DE L’ANALYSE DU IDH La démocratie brésilienne • a renforcé la cohésion économique; • a diminué les différences régionales et de revenus entre les personnes; • a promu le développement; • a amélioré notre position internationale en terme de revenu.
  15. 15. ET AUJOURD’HUI?
  16. 16. L'ÉPUISEMENT DE LA CONSOMMATION EN TANT QUE MOTEUR DE LA CROISSANCE 0 15 30 45 60 75 90 105 120 135 150 165 180 195 Les deux variables les plus importantes du modèle Produit intérieur brut 1995 = 100 Dépenses de consommation des familles 1995 = 100 Source: IBGE
  17. 17. TAUX D’INVESTISSEMENT (% PIB) Source: FGV - Centre Comptes Nationales, IBGE. Conseil de Recherches. Coordination des Comptes Nationaux Notes: Pour les années 2010 et 2011 les résultats préliminaires obtenus à partir des Comptes Nationaux Trimestriels. Pour les données 2013 publiées par l'IBGE de Comptes Nationaux Trimestriels - 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0
  18. 18. INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS EN 2013 Selon la Banque mondiale, en 2013 le Brésil a reçu US$ 64 milliards d’investissements et est devenu la deuxième destination des investissements directs étrangers au monde.
  19. 19. CADRE ACTUEL: ASPECTS POSITIFS • Expansion de l'agro-business dans le Centre-Ouest et le Nord; • Un taux de chômage de 5,4% (alors que celui de la zone euro est de 12,0%); • Les réserves monétaires couvrent 18 mois d'importations (la Corée du Sud, la Turquie et le Mexique couvrent seulement 5 mois); • 80% de notre déficit extérieur a été et continue à être financé par l'investissement direct étranger - IDE (64 milliards de dollars en 2013); • Déficit nominal de 3,1%, (aux États-Unis de 4,1%, au Japon de 8,2%, au Royaume-Uni de 6,7% et en Espagne de 7,1%); • Les salaires réels ont augmenté et les inégalités géographiques et sociales ont diminué.
  20. 20. CERTAINES PRÉVISIONS POUR 2014 • L'économie brésilienne devrait continuer à croître au même rythme lent que ces dernières années; • Du fait de l’élection de cette année, on ne s'attend pas à des changements majeurs dans la politique économique; • Les difficultés de l'économie brésilienne devraient s’accentuer; • mais rien n'indique que l’inflation échappera au niveau actuel ni que les taux d'intérêt augmenteront.
  21. 21. GRANDS DÉFIS • Les incertitudes quant à la croissance chinoise qui pourrait augmenter notre déficit extérieur; • Changements de la politique monétaire des États-Unis qui ont une incidence négative sur nos taux de change et les taux d'intérêt; • Reprendre les investissements au niveau des infrastructures (ports, aéroports, chemins de fer, autoroutes, voies navigables, la mobilité urbaine / métro); • Rééquilibrer les prix relatifs de l'électricité et de carburant et ramener l'inflation aux taux prévu par la méta; • Restaurer la capacité de production hydroélectrique et la production agricole touchées par la sécheresse et leurs effets sur les prix domestique et sur les valeurs des exportations; • Améliorer la compétitivité de l'industrie nationale; • Augmenter la productivité globale de l'économie et du travail.
  22. 22. RÉFLEXIONS FINALES 1 Des analystes de diverses tendances considérent que les moteurs du procéss De redestribution des revenus et De l'augmentation de la cohésion sociale et territoriale et du marché brésilien Ont le potentiel nécessaire pour provoquer une nouvelle augmentation de la classe moyenne. Les investisseurs qui seraient intéressés par un investissement doivent prendre en compte « la nouvelle classe moyenne » , sa taille impressionnante et son considérable pouvoir d’achat.
  23. 23. Réflexions finales 2  Les actuels contretemps dus à la crise actuelle pourront ralentir le rythme de ces transformations sociales,  Mais les portes de la mobilité socio economique du Brésil restent ouvertes ce qui associé au degré de maturation des projets (de 2 à 3 années) indique que nous sommes dans un excellent moment pour profiter des possibilités d'expansion du marché dans un proche avenir.
  24. 24. En espérant avoir contribué à une meilleure compréhension du Brésil d’aujourd’hui, je vous remercie de votre attention!!

×