Château de
bity
Ce magnifique château du XVIème
siècle, situé en Corrèze à Sarran,
se dégradait faute d’entretien.
Les acquéreurs éventuels étaient
découragés par l’importance des travaux
de rénovation à prévoir, (aucune
subvention n’éta...
Il s’agissait d’un
politicien filou qui
était à l’époque
secrétaire d’Etat
à l’Economie et
aux Finances, un
individu nommé...
Le 3 mars 1979, le couple Chirac ouvre sa demeure de Bity au photographe de
l'AFP.
Notre acheteur avait alors un incroyable
coup de chance : un mois après l’achat,
Chirac s’arrange avec son ami ministre
de...
Un problème n’est encore pas réglé : il y a
toujours peu de terrain autour du château ! En
1978, Chirac, devenu Maire de P...
La grande vie !
Au château, les réunions somptueuses se
succèdent, repas de centaines d’invités,
l’argent coule à flots. T...
Ensuite, Chirac était trop occupé par ses
fonctions présidentielles, et il n’a
pratiquement plus remis les pieds à Bity
de...
Le « Journal Officiel » du 24 octobre 2006
donne le détail des frais afférents au
Château de Bity, suite à une demande du
...
Inutile de préciser que ces sommes
étaient versées par le
contribuable pour la garde d’une
habitation appartenant à un
par...
Depuis, Jacques n’est plus
président, mais la République
tient toujours à lui…
Lui qui a tout oublié !
Tout cet argent gén...
François Hollande a rendu une visite d'environ quarante-cinq minutes à
Jacques Chirac dans son château de Bity, à Sarran (...
Pauvre France !
Château de bity
Château de bity
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Château de bity

284 vues

Publié le

Au sujet de la résidence des Chirac en Corrèze.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
284
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Château de bity

  1. 1. Château de bity
  2. 2. Ce magnifique château du XVIème siècle, situé en Corrèze à Sarran, se dégradait faute d’entretien.
  3. 3. Les acquéreurs éventuels étaient découragés par l’importance des travaux de rénovation à prévoir, (aucune subvention n’était accordée), et, de plus, il y avait peu de terrain autour du château. Et puis, un jour, en 1969, un acheteur se présenta, qui acquit le bâtiment pour la modique somme de l’équivalent de 10.000 euros.
  4. 4. Il s’agissait d’un politicien filou qui était à l’époque secrétaire d’Etat à l’Economie et aux Finances, un individu nommé Jacques Chirac.
  5. 5. Le 3 mars 1979, le couple Chirac ouvre sa demeure de Bity au photographe de l'AFP.
  6. 6. Notre acheteur avait alors un incroyable coup de chance : un mois après l’achat, Chirac s’arrange avec son ami ministre des affaires culturelles, pour que le château soit classé monument historique, ce qui permet à l’heureux nouveau propriétaire de bénéficier de subventions pour la rénovation du bâtiment !
  7. 7. Un problème n’est encore pas réglé : il y a toujours peu de terrain autour du château ! En 1978, Chirac, devenu Maire de Paris, fait acheter par la Fondation Claude Pompidou (dont il est trésorier), un terrain agricole non constructible jouxtant le château, de cinq hectares, pour un montant de 500.000 francs de l’époque (soit 75.000 euros d’aujourd’hui). Il récupère ce terrain à l’aide de subventions accordées à la Fondation par la Ville de Paris !
  8. 8. La grande vie ! Au château, les réunions somptueuses se succèdent, repas de centaines d’invités, l’argent coule à flots. Tous les petits copains viennent festoyer aux frais de la princesse, c’est « Les coquins d’abord » ! Tous les amis dictateurs, comme Saddam Hussein, etc, sont reçus princièrement par le couple Chirac au château familial.
  9. 9. Ensuite, Chirac était trop occupé par ses fonctions présidentielles, et il n’a pratiquement plus remis les pieds à Bity depuis 1995. Il préfèra passer son temps libre dans sa somptueuse propriété de Marrakech ou à l’île Maurice, tous frais payés… Mais le château de Bity était resté onéreux pour les contribuables !
  10. 10. Le « Journal Officiel » du 24 octobre 2006 donne le détail des frais afférents au Château de Bity, suite à une demande du député PS de l’Aisne, René Dosière. Pour la surveillance : en permanence 31 gendarmes, 3 maréchaux des logis chefs, 2 adjudants et 1 lieutenant. Montant annuel de la facture en euros: 1.256.257 de soldes, 405.150 (indemnités de déplacement), 140.000 (loyer annuel de cantonnement), et 120.000 (alimentation et carburant). Soit un total annuel de 1.921.407 euros.
  11. 11. Inutile de préciser que ces sommes étaient versées par le contribuable pour la garde d’une habitation appartenant à un particulier (et non à l’Etat) !
  12. 12. Depuis, Jacques n’est plus président, mais la République tient toujours à lui… Lui qui a tout oublié ! Tout cet argent généreusement donné par les français, oublié!!! Avouons que c’est un peu vexant!
  13. 13. François Hollande a rendu une visite d'environ quarante-cinq minutes à Jacques Chirac dans son château de Bity, à Sarran (Corrèze).
  14. 14. Pauvre France !

×