Correction DS premières ES-S
● Sujet 1(S-ES) : les ouvriers face aux mutations
des modes de production pendant la seconde
...
Sujet : les ouvriers face aux
mutations des modes de production
pendant la seconde révolution
industrielle.
Lecture analytique des docs
(lien avec le sujet + thème général)
● Doc 1 : réaction des ouvriers face aux mutations + muta...
Problématique et plan de la R.O.
● Quelles ont été les transformations des modes
de production pendant la seconde révoluti...
Réponses aux questions
1. Dans cette usine la production est organisée selon le travail à la
chaîne. Les véhiculent défile...
3. Les critiques formulées contre le taylorisme concernent
principalement l'aggravation des conditions de travail.
● Le ta...
Rédaction de la réponse organisée
● Intro. (Accroche possible non obligatoire) La seconde révolution
industrielle a provoq...
● II – La réaction des ouvriers face à ces changements (Q3, Q4)
- Des mutations qui aggravent les conditions de travail......
Sujet :la crise de 1929
Lecture analytique des docs
(lien avec le sujet + thème général)
● Doc 1 : les causes de la crise = spéculation excessive ...
Problématique et plan de la R.O.
● En quoi la Crise de 1929 a-t-elle constitué
l'évènement majeur dans le monde au début
d...
Réponse aux questions
1. La crise est née à la bourse de New York (Wall Street) aux Etats-
Unis.
La crise se déclenche à l...
3. Description. Le document est la photographie d'une manifestation
de chômeurs dans une rue de New York le 8 novembre 192...
4. Les solutions envisagées pour sortir de la crise
- donner du travail aux chômeurs : « remettre les gens au travail »
- ...
Détail de la réponse organisée
Problématique. En quoi la Crise de 1929 a-t-elle constitué l'évènement
majeur dans le monde...
Sujet : les réactions de l'Église
devant les mutations de la société à
l'Âge industriel
Lecture analytique des docs
(lien avec le sujet + thème général)
Doc 1 : l'influence de l'Eglise reste importante dans les...
Problématique et plan de la R.O.
Prob : A quelles mutations sociales est confrontée l'Eglise
durant l'Âge industriel? Comm...
Réponses aux questions
1. Ces deux documents donnent une image contrastée des pratiques
religieuses en France au XIX° sièc...
3. Les courants de pensée issus de la société
moderne condamnés par les deux auteurs sont le
scientisme et le rationalisme...
4. Ces deux documents sont révélateurs
d'une attitude plus moderniste de l'Eglise
face aux mutations sociales de l'époque ...
Détail de la R.O.
I - Les conséquences sociales de la révolution industrielle sur les
comportements religieux des Français...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Correction ds crise 1929, ouvriers face, réaction de l'eglise

8 111 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 111
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
407
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Correction ds crise 1929, ouvriers face, réaction de l'eglise

  1. 1. Correction DS premières ES-S ● Sujet 1(S-ES) : les ouvriers face aux mutations des modes de production pendant la seconde révolution industrielle. ● Sujet 2 (S) : la crise de 1929 ● Sujet 2 (ES) : les réactions de l'Église devant les mutations de la société à l'Âge industriel
  2. 2. Sujet : les ouvriers face aux mutations des modes de production pendant la seconde révolution industrielle.
  3. 3. Lecture analytique des docs (lien avec le sujet + thème général) ● Doc 1 : réaction des ouvriers face aux mutations + mutation des modes production... = la grève, le syndicalisme pour dénoncer l'instauration du taylorisme dans les usines Renault en 1913 ● Doc 2 : mutation des modes production... = une vision de l'OST et du fordisme par H.Ford lui-même en 1930 ● Doc 3 : mutation des modes production...= une vision de l'OST et du fordisme par A.Citroën (manufacturier automobile français) en 1931 ● Doc 4 : mutation des modes production... = une chaîne de montage dans les usines Citroën vers 1930 ● Doc 5 : réaction des ouvriers face aux mutations +mutation des modes production ... = témoignage d'un ancien ouvrier vers 1945
  4. 4. Problématique et plan de la R.O. ● Quelles ont été les transformations des modes de production pendant la seconde révolution industrielle? Pour quelle raison et comment les ouvriers ont réagi devant ces changements? ● I – Les mutations des modes production pendant la seconde révolution industrielle ● II – La réaction des ouvriers face à ces changements
  5. 5. Réponses aux questions 1. Dans cette usine la production est organisée selon le travail à la chaîne. Les véhiculent défilent devant les ouvriers sur une chaîne de montage. Chaque ouvrier est assigné à un poste de travail précis, ici assemblage des chassis. 2.( Attention ici à structurer votre réponse cad en classant les idées par thème = principes de l'OST, principes du fordisme) - principes de l'OST : diviser, subdiviser le travail (doc 2), lutte contre le gaspillage de temps et de matière / suppression des emplois improductifs (doc 3), le chronométrage, la recherche des gestes les plus efficaces possibles...(doc 4). - principes du fordisme : standardisation ou pièces dessinées de façon à ce qu'elles puissent être exécutées le plus facilement possible, produire en masse (doc 2), la pratique de salaires élevés (doc 3).
  6. 6. 3. Les critiques formulées contre le taylorisme concernent principalement l'aggravation des conditions de travail. ● Le taylorisme entraine une hausse de la pénibilité dans le travail = nécéssité de travailler sans cesse plus rapidement.. ● Le taylorisme rend le travail monotone = multiplication de gestes répétitifs... ● Le taylorisme transforme l'usine en « bagne » ou prison = les ouvriers sont sous la surveillance pointilleuse des contre-maîtres et de leur chronomètre... ● Le taylorisme diminue l'espérance de vie = provoque une usure accélérée du corps... 4. Les ouvriers expriment leur mécontentement par le syndicalisme et la grève. - syndicalisme = ici la CGT organise la diffusion de tracts dénonçant l'installation du taylorisme chez Renault en 1913 - grève = ici les ouvriers font la grève contre l'installation du taylorisme chez Renault en 1913
  7. 7. Rédaction de la réponse organisée ● Intro. (Accroche possible non obligatoire) La seconde révolution industrielle a provoqué de profondes mutaions des modes de production dans l'industrie automobile naissante, confrontant ainsi les ouvriers à de nouvelles conditions de travail. (problématique) Quelles ont été les transformations des modes de production pendant la seconde révolution industrielle? Pour quelle raison et comment les ouvriers ont réagi devant ces changements? ● I – Les mutations des modes de production dans l'industrie (Q1 et Q2) L'OST et le fordisme sont apparus avec le développement de l'industrie automobile entre la fin du XIXème siècle et le début du Xxème siècle. - L'industrie automobile matrice de ces mutations (bref rappel de son essor...) - Les principes de l'OST (qui? Quand? Comment?...) - Les principes du fordisme (qui? Quand? Comment?...)
  8. 8. ● II – La réaction des ouvriers face à ces changements (Q3, Q4) - Des mutations qui aggravent les conditions de travail... - Les formes de la réaction des ouvriers : entre acceptation résignée et rejet...(pour le syndicalisme évoquer les deux types de syndicats : réformistes et révolutionnaires...) Conclusion : Taylorisme et fordisme ont donc donné naissance à la production de masse en particulier dans le secteur de l'automobile. Malgré l'opposition qu'elles ont pu susciter ces mutations se sont répandues dans l'ensemble de l'industrie européenne durant les années 1920 et 1930. Elles ont connu leur apogée dans les années 1960.
  9. 9. Sujet :la crise de 1929
  10. 10. Lecture analytique des docs (lien avec le sujet + thème général) ● Doc 1 : les causes de la crise = spéculation excessive + Krack boursier ● Doc 2 : les aspects de la crise aux Etats-Unis et dans le monde = crise industrielle, chômage, effondrement du commerce mondial ● Doc 3 : les aspects de la crise aux Etats-Unis = chômeurs à la recherche d'un emploi, misère ● Doc 4 : la lutte contre la crise aux Etats-Unis = Roosevelt et le New deal
  11. 11. Problématique et plan de la R.O. ● En quoi la Crise de 1929 a-t-elle constitué l'évènement majeur dans le monde au début des années 1930? ● I – Les raisons de la crise ● II – Les aspects de la crise ● III – Les politiques de lutte contre la crise
  12. 12. Réponse aux questions 1. La crise est née à la bourse de New York (Wall Street) aux Etats- Unis. La crise se déclenche à la suite d'un crise boursière. Le 24 octobre à lieu un Krack boursier. Ce jour là le cours des actions s'effondre brutalement entrainant une panique boursière générale : le 28 octobre 9 millions d'actions sont mis en vente « à n'importe quel prix ». 2. La crise se manifeste par un effondrement de la production industrielle et du commerce mondial ainsi que par une montée du chômage. La crise est mondiale. Le pays le plus touché est les Etats- Unis.
  13. 13. 3. Description. Le document est la photographie d'une manifestation de chômeurs dans une rue de New York le 8 novembre 1929. Les chômeurs défilent devant les passants avec sur la poitrine une pancarte mentionnant l'emploi qu'ils recherchent : peintre, cuisinier... Ce document illustre bien la détresse des populations car l'absence de système d'assurance chômage ou d'organisme public pour la recherche d'un emploi pousse les chômeurs à descendre eux mêmes dans la rue pour se « vendre » afin de trouver du travail.
  14. 14. 4. Les solutions envisagées pour sortir de la crise - donner du travail aux chômeurs : « remettre les gens au travail » - soutenir les prix agricoles : accroitre « les prix des produits agricoles » - réduire les coûts de fonctionnement des organismes publics : réduisent « de façon draconienne leur propre coûts de fonctionnement » - création d'un organisme public pour aider les victimes de la crise : « en unifiant les services de secours aux victimes de la crise » - développer les activités d'intérêt public : « en planifiant et en surveillant (…) un caractère d'intérêt public » - surveiller strictement les activités financières et boursières - réduire les importations : « nos relations commerciales (…) ne sont que secondaires au regard de la situation actuelle » On peut dire que cette politique est en rupture avec le libéralisme car elle implique une intervention importante de l'Etat dans l'économie.
  15. 15. Détail de la réponse organisée Problématique. En quoi la Crise de 1929 a-t-elle constitué l'évènement majeur dans le monde au début des années 1930? - Les raisons : une crise boursière aux Etats-Unis... - Aspects : aux Etats-Unis la crise nourrit la crise la crise se mondialise - L'intervention de l'Etat dans l'économie : point commun des politiques de sortie de crise aux E.U. comme dans le reste du monde Réponse à la problématique. La crise de 1929 a constitué l'évènement majeur dans le monde au début des années 1930 par son ampleur et sa brutalité. Par la misère qu'elle a entrainé partout dans le monde. Et par le fait que le point commun des solutions de sortie de crises adoptées par les gouvernements sont en rupture avec le libéralisme : elles sont basées sur l'intervention de l'Etat dans l'économie.
  16. 16. Sujet : les réactions de l'Église devant les mutations de la société à l'Âge industriel
  17. 17. Lecture analytique des docs (lien avec le sujet + thème général) Doc 1 : l'influence de l'Eglise reste importante dans les campagnes où persistent les pratiques religieuses = cérémonie de bénédiction des blés avant la moisson regroupant toute (?) la population d'un village vers 1857. Doc 2 : dans les villes l'Église est confrontée à la déchristianisation du monde ouvrier = témoignage sur la disparition des pratiques religieuses des ouvriers parisiens dans les années 1860. Doc 3 : l'Église adopte une position traditionaliste face aux mutations de la société = le Pape Pie IX condamne les idées nouvelles dans l'encyclique Quanta Cura en 1864. Doc 4 : l'Église adopte une position moderniste face aux mutations sociales = définition du catholicisme social pour reconquérir le monde ouvrier par le Pape Léon XIII dans l'encyclique Rerum novarum en 1891 (tout en critiquant la pensée libérale et la pensée socialiste). Doc 5 : l'Église adopte une position moderniste face aux mutations sociales = reconquête du monde ouvrier → création de la JOC en 1927 ●
  18. 18. Problématique et plan de la R.O. Prob : A quelles mutations sociales est confrontée l'Eglise durant l'Âge industriel? Comment l'Eglise a-t-elle réagi face à ces changements? Plan : I – Les conséquences sociales de la révolution industrielle sur les comportements religieux des Français : pas de chgt dans les campagnes mais recul de la religion plus flagrant dans les villes II – L'attitude de l'Église face à ces changements : entre traditionalisme et modernisme.
  19. 19. Réponses aux questions 1. Ces deux documents donnent une image contrastée des pratiques religieuses en France au XIX° siècle car on peut observer qu'elles demeurent importantes dans les campagnes (justif... Attention de citer correctement le document : auteur , nature , date... afin de contextualiser votre citation.) tandis que dans les villes l'Eglise est confrontée à la déchristianisation du monde ouvrier (justif...Attention de citer correctement e document : auteur, nature, date...Afin de contextualiser votre citation). 2. Pour les deux auteurs les causes de la déchristianisation du monde ouvrier relèvent de la spécificité de la condition ouvrière. C.A. Corbon explique la déchristianisation par le fait que les ouvriers (anciens paysans) perdent petit à petit leurs habitudes religieuses. Le Pape Léon XIII pour sa part explique cette déchristianisation par l'importance des mutations socioéconomiques qui ont eu pour conséquences de couper les ouvriers de leurs anciennes racines sociales et de faire disparaître « tout sentiment religieux[...] des institutions publiques ».
  20. 20. 3. Les courants de pensée issus de la société moderne condamnés par les deux auteurs sont le scientisme et le rationalisme (Pie IX:point 3), la liberté religieuse (Pie IX : point 15), la laïcité (Pie IX : points 45 et 55), le divorce (Pie IX :point 57), les catholiques modernistes (Pie IX : 80), le libéralisme (Léon XIII: « exploiter la pauvreté et la misère et spéculer sur l'indigence sont choses que réprouvent également les lois divines » ) et le socialisme (Léon XIII : « Sans doute c'est là ce que défendent les socialistes ; mais contre la nature, tous les efforts sont vains. C'est elle en effet, qui a disposé parmi les hommes des différences [...]d'où naît spontanément l'inégalité des conditions »).
  21. 21. 4. Ces deux documents sont révélateurs d'une attitude plus moderniste de l'Eglise face aux mutations sociales de l'époque car ils nous montrent que l'Eglise décide de prendre position et d'agir concrètement pour reconquérir le monde ouvrier. C'est tout d'abord le catholicisme social que défini Léon XIII en 1891 dans son encyclique Rerum novarum. Dans un deuxième temps c'est la fondation de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne en 1927.
  22. 22. Détail de la R.O. I - Les conséquences sociales de la révolution industrielle sur les comportements religieux des Français - Dans les campagnes pas de changements... - Par contre dans les villes le recul des pratiques religieuses est plus flagrant : - déchristianisation touchant fortement le monde ouvrier... - nouveaux courants de pensée : scientisme et rationalisme...acceptés par les catholiques modernistes (Sillon etc...) II – L'attitude de l'Église face à ces changements : entre traditionalisme et modernisme. - Les traditionalistes... - Les modernistes...

×