LES LYCÉENS AU TRAVAIL
CULTURES ET MANIÈRES DE FAIRE EN RÉGIME NUMÉRIQUE
Philippe COTTIER /
6 ET 7 DÉCEMBRE 2016 EDUTER CN...
LE LYCÉE EN RÉGIME NUMÉRIQUE
Georges-Louis Baron Université de Paris V René Descartes.
Éric Bruillard STEF, ENS Cachan, Un...
DIFFUSION ET USAGES DESTECHNOLOGIES DE
L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION
UNE ROMANCE INCONSTANTE (L. CUBAN, 1986)
TIC
E...
”Books will soon be obsolete in the schools. Scholars will soon be instructed through the eye. It is
possible to teach eve...
« Le temps risque d'arriver où un poste de radio portable sera aussi habituel dans les écoles que le
tableau noir ».
Willi...
« J'ai affirmé assez tôt qu'avec l'aide des machines à enseigner et de l'enseignement programmé, les
élèves pourraient app...
LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE
CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT
On apprend mieux avec le numér...
LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE
CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT
Y croire Ne pas y croire
LES LYCÉENS AU TRAVAIL
QUELLE PLACE PRENNENT LES ACTIVITÉS NUMÉRIQUES DANS LE QUOTIDIEN
DES JEUNES ET LEURTRAVAIL PERSONNE...
Qu’advient-il des investissements territoriaux ?
Comment les différents acteurs du lycée intègrent-ils le numérique dans l...
§ Enquête par questionnaire auprès de 2000 lycéens de la région
§ Enquête par entretien auprès d’une centaine d’enseignant...
1. Au quotidien
2. Pour le lycées.
3. Pour leur travail personnel.
POSTURE ET MÉTHODOLOGIE
QUE FONT LES LYCÉEN AVEC LE NUM...
• Digital natives / Culture de la chambre / Tyrannie de la majorité
• Des usages différenciés : communiquer,médiatiser, co...
« En dehors du week-end et des vacances, combien de temps
passez-vous, en moyenne, chaque jour à :
Moyenne
(h/jour)
Écart-...
« Depuis la rentrée scolaire de septembre, à quelle
fréquence avez-vous :
jamais
moinsd'une
foispar
mois
1à2fois
parmois
1...
Alex, redoublant sa seconde, 16 ans.
« Quelquefois, quand je dis : ” Je vais faire une recherche ” ; je pars sur internet,...
Laura, terminale, 17 ans, Lycée général. Bac L.
« Je me suis inscrite sur un site qui s'appelle « Assistance scolaire ». E...
« Déconnectés »
(29,4%)
« Smistes »
(24,6%)
« Ludiques »
(11,8%)
1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS
PROFILS NUMÉRIQUES DES LYCÉENS
Fa...
1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS
PROFILS NUMÉRIQUES DES LYCÉENS
« Académiques »
(23,4%)
Usages scolaires du numérique importants
Pa...
Utilisent l’ENT de l’établissement pour travailler…
45,6
35,5
14,1
15,6
15,6
19,5
17,2
23,3
7,5
6,1
EntreélèvesAvecles
ens...
L’échange de fichiers numériques et les moyens utilisés
71,7 68,7 51,3 21,3 7,2 1
Réseaux sociaux (Facebook, etc.) Clé USB...
30,7
35,6
65,4
75,2
76
77,2
26,7
25,2
24,1
9,8
18,4
15,1
26,8
23,7
8,1
8
3,8
5,1
11,8
11,1
1,3
4
0,9
1,3
4,1
4,5
1,1
3
0,9...
§ 4,5% recopient leurs cours sur ordinateur.
§ 3/4 utilisent Internet pour faire leurs devoirs.
§ 4/10 ont déjà eu recours...
3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE
LE TEMPS DE TRAVAIL DE TRAVAIL DES LYCÉENS
hebdomadaire 7h13
Filles / jour 70...
3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE
LE TEMPS DE TRAVAIL DE TRAVAIL DES LYCÉENS
Des disparités du temps consacré p...
Temps de
travail
personnel
Caractéristiques
sociodémographiques
Sexe, PCS, Age
Diplôme préparé
Séries du bac
Niveau d’étud...
Temps de travail -
Note brevet +
Note brevet -
Temps de travail +
3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE
QUATRE PROF...
Dilettante :
Regard critique sur le numérique
organisation fluctuante
travail scolaire plutôt individuel
Productifs :
mobi...
3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE
QUATRE PROFILS DES LYCÉENS AU TRAVAIL
« Oisifs »
brevet : 11,2 - travail : 2h...
§ Une forte consommation de ressources numériques. Ils pratiquent le multitasking.
§ Le temps passé à ces activités ne sem...
§ L’introduction accélérée des TNIC nécessite des adaptations et entraîne des reconfigurations.
§ La potentielle réciproci...
BIBLIOGRAPHIE
Cottier, P., & Burban, F. (2016). Le lycée en régime numérique - Usages et compositions des acteurs. Octares...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les Lycéens au travail par Philippe Cottier - 14R #fffod

208 vues

Publié le

Conférence de Philippe Cottier "Les Lycéens au travail. Cultures et manières de faire en régime numérique" aux 14e rencontres du FFFOD, le 6/12/16 à Eduter-CNPR à Lempdes,
Philippe Cottier est maître de conférences en sciences de l’éducation à l'université de Nantes.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
208
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
153
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Lycéens au travail par Philippe Cottier - 14R #fffod

  1. 1. LES LYCÉENS AU TRAVAIL CULTURES ET MANIÈRES DE FAIRE EN RÉGIME NUMÉRIQUE Philippe COTTIER / 6 ET 7 DÉCEMBRE 2016 EDUTER CNPR – LEMPDES 63
  2. 2. LE LYCÉE EN RÉGIME NUMÉRIQUE Georges-Louis Baron Université de Paris V René Descartes. Éric Bruillard STEF, ENS Cachan, Université Paris-Saclay et IFE. François Burban CREN, université de Nantes. Philippe Cottier CREN, université de Nantes. Claire Dagorn Université de Nantes. Isabelle Harlé CERSE, Université de Caen Basse-Normandie. Renaud Hétier CREN, université catholique de l’ouest. Xavière Lanéelle CREN, université de Nantes. Sandrine Lebreton CREN, université de Nantes. Christophe Michaut CREN, université de Nantes. Elisabeth Schneider ESO-Caen, Université de Caen Basse-Normandie. Thérèse Perez-Roux LIRDEF, Université de Montpellier. Christine Vidal-Gomel CREN, université de Nantes. Cottier, P., & Burban, F. (2016). Le lycée en régime numérique - Usages et compositions des acteurs. Octares.
  3. 3. DIFFUSION ET USAGES DESTECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION UNE ROMANCE INCONSTANTE (L. CUBAN, 1986) TIC Espoirs Equipements Evaluation des effets Désillusions Critiques TIC Espoirs Equipements Evaluation des effets Désillusions Critiques TIC
  4. 4. ”Books will soon be obsolete in the schools. Scholars will soon be instructed through the eye. It is possible to teach every branch of human knowledge with the motion picture. Our schools system will be completely change in ten years”. Thomas Edison,1922 LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT
  5. 5. « Le temps risque d'arriver où un poste de radio portable sera aussi habituel dans les écoles que le tableau noir ». William Levenson, directeur de la radio des écoles publiques de Cleveland, 1945 LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT
  6. 6. « J'ai affirmé assez tôt qu'avec l'aide des machines à enseigner et de l'enseignement programmé, les élèves pourraient apprendre deux fois plus dans le même temps et avec les mêmes efforts que dans une classe traditionnelle ». B. F. Skinner,1985 LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT
  7. 7. LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT On apprend mieux avec le numérique On n’apprend pas mieux Les jeunes ne savent pas utiliser le numérique pour apprendre L’école doit demeurer un espace « protégé » Les jeunes sont nés avec et ont une culture numérique contrairement aux enseignants L’école ne peut demeurer en dehors de la société
  8. 8. LA FABRIQUE DE L’IMAGINAIRE NUMÉRIQUE CROYANCES ET UTOPIES CONSTRUISENT LES TERMES DU DÉBAT Y croire Ne pas y croire
  9. 9. LES LYCÉENS AU TRAVAIL QUELLE PLACE PRENNENT LES ACTIVITÉS NUMÉRIQUES DANS LE QUOTIDIEN DES JEUNES ET LEURTRAVAIL PERSONNEL ? Philippe Cottier Christophe Michaut Sandrine Lebreton
  10. 10. Qu’advient-il des investissements territoriaux ? Comment les différents acteurs du lycée intègrent-ils le numérique dans leur travail ? Quels sont les moteurs de ces activités ? Quelles implications ces pratiques entraînent-elles ? INTERROGATIONS INITIALES VERS UNE REFORMULATION DE LA DEMANDE
  11. 11. § Enquête par questionnaire auprès de 2000 lycéens de la région § Enquête par entretien auprès d’une centaine d’enseignants, de lycéens, de chefs d’établissements, de CPE, de personnel de l’éducation nationale en charge de projets numériques,etc. § Observation de situations de travail enTPE. § Monographies sur deux établissements POSTURE ET MÉTHODOLOGIE UN POSITIONNEMENT CENTRÉ ACTEURS ET ACTIVITÉS 11
  12. 12. 1. Au quotidien 2. Pour le lycées. 3. Pour leur travail personnel. POSTURE ET MÉTHODOLOGIE QUE FONT LES LYCÉEN AVEC LE NUMÉRIQUE ?
  13. 13. • Digital natives / Culture de la chambre / Tyrannie de la majorité • Des usages différenciés : communiquer,médiatiser, coopérer,s’informer, etc. 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS UNE CULTURE ADOLESCENTE MARQUÉE PAR LE NUMÉRIQUE, MAIS…
  14. 14. « En dehors du week-end et des vacances, combien de temps passez-vous, en moyenne, chaque jour à : Moyenne (h/jour) Écart-type (h/jour) Moinsde 30mn/jour plusde 2h/jour communiquer par SMS ? 2h25 1,86 20,6% 52,7% communiquer sur des réseaux sociaux (Facebook,MSN, etc.) ? 1h11 1,34 41,9% 20,3% regarder des vidéos ou écouter de la musique sur Internet ? 1h05 1,38 35,8% 25,6% jouer sur ordinateur, un téléphone ou une console ? 1h05 1,42 57,1% 19,4% chercher des informations avec un moteur de recherche (Google...) ? 0h47 0,94 55,8% 9,1% 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS TEMPS CONSACRÉ AUX USAGES D’INSTRUMENTS NUMÉRIQUES 6h30
  15. 15. « Depuis la rentrée scolaire de septembre, à quelle fréquence avez-vous : jamais moinsd'une foispar mois 1à2fois parmois 1à2fois parsemaine tousles joursou presque TOTAL utilisé des logiciels de bureautique (Word, Open office...) ? 10,7 13,8 34,2 32,6 8,6 100% communiqué par mail ? 30,7 21,7 22,7 18,3 6,5 100% lu la presse sur Internet ? 48,8 17,2 15,3 12,4 6,2 100% programmé ou créé des supports multimédia (musique, images, vidéos,etc.) ? 53,3 14,1 15,6 12,3 4,7 100% participé ou consulté des forums sur Internet ? 57,7 16,2 14,2 7,9 3,9 100% géré un blog ou un site Internet ? 81,3 4,1 3,8 4,7 6,1 100% 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS TEMPS CONSACRÉ AUX USAGES D’INSTRUMENTS NUMÉRIQUES
  16. 16. Alex, redoublant sa seconde, 16 ans. « Quelquefois, quand je dis : ” Je vais faire une recherche ” ; je pars sur internet, j'en profite. Je fais une double page, je recherche des musiques, je parle sur des réseaux sociaux. Facebook, Twitter... Voilà, je connais que ça donc... Et sinon, sur mes mails (...), je regarde des films qui sont sur YouTube, …». 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS DES USAGES CONTRASTÉS
  17. 17. Laura, terminale, 17 ans, Lycée général. Bac L. « Je me suis inscrite sur un site qui s'appelle « Assistance scolaire ». Et donc dessus il y a plusieurs matières en fonction de ma filière et toutes mes options et du coup, je peux travailler dessus – sur ce site-là – avec des exercices et des cours adaptés... à chaque niveau en fait. C'est à nous de choisir le niveau et ça me permet de travailler comme ça. » (….) « ça m'a permis de réviser d'une autre manière que sur papier. Parce que sur papier, parfois, n'avoir que des feuilles partout, ça peut me prendre la tête alors que le site, il est clair, il va vraiment à l'essentiel, on peut aller dans les détails » (….) « J'ai besoin des deux en fait ». 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS DES USAGES CONTRASTÉS
  18. 18. « Déconnectés » (29,4%) « Smistes » (24,6%) « Ludiques » (11,8%) 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS PROFILS NUMÉRIQUES DES LYCÉENS Faible usage du numérique Sans caractéristiques significatives Temps texto élevé. Peu d’utilisation des autres outils Filles. Internes. Usages récréatifs +++. Usages scolaires --- Garçons, filière professionnelle
  19. 19. 1. NUMÉRIQUE ET LYCÉENS PROFILS NUMÉRIQUES DES LYCÉENS « Académiques » (23,4%) Usages scolaires du numérique importants Parents diplômés sup. Filière générale, niveau scolaire +++ « Hyperconnectés » (10,8%) Usages récréatifs et scolaires élevés Filles
  20. 20. Utilisent l’ENT de l’établissement pour travailler… 45,6 35,5 14,1 15,6 15,6 19,5 17,2 23,3 7,5 6,1 EntreélèvesAvecles enseignants Jamais Moins d'une fois par mois Une à deux fois par mois Une à deux fois par semaine Tous les jours ou presque 2. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL SCOLAIRE DES LYCÉENS LA PART DES ENVIRONNEMENTS NUMÉRIQUES DE TRAVAIL
  21. 21. L’échange de fichiers numériques et les moyens utilisés 71,7 68,7 51,3 21,3 7,2 1 Réseaux sociaux (Facebook, etc.) Clé USB Mail ENT Plateforme collaborative (Google docs, etc.) Site de stockge en ligne (Dropbox, etc.) 2. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL SCOLAIRE DES LYCÉENS LA PART DES ENVIRONNEMENTS NUMÉRIQUES DE TRAVAIL
  22. 22. 30,7 35,6 65,4 75,2 76 77,2 26,7 25,2 24,1 9,8 18,4 15,1 26,8 23,7 8,1 8 3,8 5,1 11,8 11,1 1,3 4 0,9 1,3 4,1 4,5 1,1 3 0,9 1,3 ACCÉDER À LEURS NOTES CONSULTER LE CAHIER DE TEXTE NUMÉRIQUE ACCÉDER À DES INFORMATIONS SUR LA VIE DE L'ÉTABLISSEMENT CONSULTER LEUR EMPLOI DU TEMPS ACCÉDER À DES INFORMATIONS SUR LEUR ORIENTATION ACCÉDER À LEURS ABSENCES Jamais Une à deux fois par mois Une à deux fois par semaine Presque tous les jours Tous les jours 2. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL SCOLAIRE DES LYCÉENS LA PART DES ENVIRONNEMENTS NUMÉRIQUES DE TRAVAIL Accéder à leurs notes Consulter le cahier de texte numérique
  23. 23. § 4,5% recopient leurs cours sur ordinateur. § 3/4 utilisent Internet pour faire leurs devoirs. § 4/10 ont déjà eu recours au copié/collé ou récupéré des corrigés sur internet, mais modérément. § 8/10 communiquent en dehors des cours avec leurs enseignants de face à face. 1/100 utilise un réseau social. § 1/3 utilisent le SMS souvent durant les cours. 2. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL SCOLAIRE DES LYCÉENS AU-DELÀ DES ENVIRONNEMENTS NUMÉRIQUES DE TRAVAIL
  24. 24. 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE LE TEMPS DE TRAVAIL DE TRAVAIL DES LYCÉENS hebdomadaire 7h13 Filles / jour 70 ’ Garçons / jour 59 ’ 88 ’ 68 ’ 1989 1989 - 20 % - 13 %
  25. 25. 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE LE TEMPS DE TRAVAIL DE TRAVAIL DES LYCÉENS Des disparités du temps consacré par les lycéens aux devoirs dues à : § l’efficacité dans la production § la « méticulosité » de la production § l’inégale exigence du temps prescrit
  26. 26. Temps de travail personnel Caractéristiques sociodémographiques Sexe, PCS, Age Diplôme préparé Séries du bac Niveau d’études Régime scolaire Manières d’étudier Révisions Assistance Scolarité antérieure Moyenne brevet des collèges Redoublement Usages numériques communication production ludique 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE QUELLES CORRÉLATIONS ?
  27. 27. Temps de travail - Note brevet + Note brevet - Temps de travail + 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE QUATRE PROFILS DES LYCÉENS AU TRAVAIL « Dilettantes » brevet : 14,7 - travail : 4h35 voie générale, travail solitaire, cinéma, sport « Productifs » brevet : 14,6 - travail : 13h54 voie générale, 1ère et terminale, fille, parents diplômés du supérieur, accompagnement scolaire « Oisifs » brevet : 11,2 - travail : 2h47 voie professionnelle, garçon, parents non diplômés du supérieur « Laborieux » brevet : 12,1 - travail : 9h24 voie technologique, seconde, met au propre ses cours, apprentissage par cœur 29,5% 20,7% 23,5%26,3%
  28. 28. Dilettante : Regard critique sur le numérique organisation fluctuante travail scolaire plutôt individuel Productifs : mobilisation stratégique des ressources répondre aux attendus scolaires et plus efficacité et organisation rigoureuse situations d'entraide : construction 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE QUATRE PROFILS DES LYCÉENS AU TRAVAIL « Dilettantes » brevet : 14,7 - travail : 4h35 voie générale, travail solitaire, cinéma, sport « Productifs » brevet : 14,6 - travail : 13h54 voie générale, 1ère et terminale, fille, parents diplômés du supérieur, accompagnement scolaire
  29. 29. 3. NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE QUATRE PROFILS DES LYCÉENS AU TRAVAIL « Oisifs » brevet : 11,2 - travail : 2h47 voie professionnelle, garçon, parents non diplômés du supérieur « Laborieux » brevet : 12,1 - travail : 9h24 voie technologique, seconde, met au propre ses cours, apprentissage par cœur Oisifs : usages récréatifs pas d'organisation, ni de méthode particulière déconcentration, démotivation peu de situations d'entraide Laborieux : multitâche et articulation des outils/activités (fins personnelles et scolaires) difficultés d'organisation dispersion situations d'entraide : réponse
  30. 30. § Une forte consommation de ressources numériques. Ils pratiquent le multitasking. § Le temps passé à ces activités ne semble pas corrélé au temps de travail ou à la réussite des élèves. § Il existe une corrélation entre certains usages et temps de travail personnel : oisifs vs productif. § Un sentiment d’appartenance à une « génération numérique ». NUMÉRIQUE ETTRAVAIL PERSONNEL HORS CLASSE… POUR SYNTHÉTISER
  31. 31. § L’introduction accélérée des TNIC nécessite des adaptations et entraîne des reconfigurations. § La potentielle réciprocité des échanges favorise des situations inédites en milieu scolaire. § Des situations remodelant les rapports au temps et à l’espace. § Des usages irréductibles aux préconisations portées par les technologies. § Une logique du « gain » et de l’efficacité anime les acteurs. § Un paradoxe : … ET PLUS LARGEMENT SUR LE LYCÉE EN RÉGIME NUMÉRIQUE Fragilisation des identités personnelles, disciplinaires, institutionnelles vs innovation et réponse aux changements.
  32. 32. BIBLIOGRAPHIE Cottier, P., & Burban, F. (2016). Le lycée en régime numérique - Usages et compositions des acteurs. Octares. Burban, F., Cottier, P., & Michaut, C. (2014). Les usages numériques des lycéens affectent-ils leur temps de travail personnel ?, STICEF, 20. http://sticef.univ-lemans.fr/num/vol2013/05-burban-cren/sticef_2013_NS_burban_05.htm Chaptal, A. (1994). « Les technologies éducatives a l’épreuve du temps ». MédiasPouvoirs, 35, 113-120. Cuban, L. (2003). Oversold and Underused: Computers in the Classroom. Harvard University Press. Pasquier, D. (2005). Cultures lycéennes : La tyrannie de la majorité. Editions Autrement. Saettler, P. (2004). The Evolution of American Educational Technology (2nd edition.). Englewood, Colo.: Information Age Publishing, Inc.

×