xAPI (Tin can) : 2 cas d'utilisation en formation - Webinar du 9 sept 2014

12 139 vues

Publié le

Au cours de notre web-conférence du 9 septembre 2014, le groupe de travail Standards e-learning du FFFOD a présenté deux cas d'utilisation d'xAPI (Tin can), le prochain standard e-learning :
- une solution auxiliaire au contenu, présent sur un LMS, pour des collaborateurs n'y ayant pas accès habituellement
- une solution de suivi des activités de formation sur un applicatif métier en ligne dans le cadre d'un dispositif de blended learning.
Pierre Radlovic, pilote du groupe de travail, a montré comment ces solutions augmentent la superficie du groupe d'apprenants et/ou des suivis d'activité au sein des dispositifs de formation.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
12 139
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8 243
Actions
Partages
0
Téléchargements
61
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

xAPI (Tin can) : 2 cas d'utilisation en formation - Webinar du 9 sept 2014

  1. 1. Web-conférence FFFOD 09/09/14 xAPI en production Groupe de travail Standards e-learning
  2. 2. INTRODUCTION Productions du groupe de travail sur les standards Cas d’utilisation de xAPI en production, aujourd’hui ! 2012 2013 2014 Enquête sur les standards Outils et exemples pour appréhender SCORM 2004 & xAPI Groupe de travail Standards e-learning Cas d’étude xAPI Cas d’utilisation xAPI Résultats de l’enquête en ligne sur les standards Eléments pour appréhender SCORM et xAPI Présentation de cas d’étude xAPI
  3. 3. INTRODUCTION xAPI, ou Tin Can, est le nouveau standard proposé par ADL (l’organisme en charge notamment de SCORM) pour accompagner l’évolution des usages de formation. XAPI Apprentissages LRS – Enregistrement des données de formation Groupe de travail Standards e-learning (Learning Record Store)
  4. 4. INTRODUCTION Rustici, pilote du projet, a notamment illustré son usage par le dessin suivant : http://tincanapi.com/overview/ Groupe de travail Standards e-learning
  5. 5. INTRODUCTION Aujourd’hui nous allons vous présenter deux cas d’utilisation de xAPI en production. Ces cas s’appuient sur des logiques formatives « classiques », en complément de dispositifs Blended basés sur un LMS, mais pourraient tout aussi bien s’appuyer sur des LRS seuls. Groupe de travail Standards e-learning
  6. 6. CAS 1
  7. 7. CAS 1 : WRAPPER + LRS Notre premier cas concerne la mise à disposition d’un contenu existant à une population n’ayant pas accès au LMS LMS Contenu SCORM Export suivi Environnement couvert par le SI Environnement non couvert par le SI Groupe de travail Standards e-learning Contenu Web/cdrom Cette solution n’est pas satisfaisante car le suivi pédagogique n’est pas possible Présentation du cas
  8. 8. CAS 1 : WRAPPER + LRS La solution mise en place consiste en l’ajout d’un wrapper SCORM/XAPI et d’un système auto déclaratif LMS Contenu SCORM Export suivi Wrapper SCORM/XAPI Environnement couvert par le SI Environnement non couvert par le SI Groupe de travail Standards e-learning Contenu SCORM Cette solution permet : - De tracer les accès - D’évaluer les résultats Système déclaratif LRS Présentation du cas
  9. 9. CAS 1 : WRAPPER + LRS Présentation du cas xAPI permet un ajout de communication sur tout contenu capable d’envoyer une requête à un serveur. Un site web, un CDRom ou une application sur une machine connectée à Internet peut donc transmettre et récupérer des informations grâce à xAPI. Dans notre exemple le contenu SCORM est utilisé pour limiter la production du contenu à un export unique. Groupe de travail Standards e-learning
  10. 10. CAS 1 : WRAPPER + LRS La première étape du projet a été de créer un module e-learning « classique » en SCORM 2004, puis de l’importer sur le LMS. Production du contenu Diffusion du contenu couche SCORM 2004 Module « classique » Import du contenu dans le LMS Cette solution a servi l’ensemble des collaborateurs ayant accès au LMS. Groupe de travail Standards e-learning Mise à disposition des apprenants SI Réalisation du cas
  11. 11. CAS 1 : WRAPPER + LRS Réalisation du cas La seconde étape du projet a consisté en la création d’un wrapper SCORM -> xAPI, et la mise à disposition du contenu sur Internet, avec un accès protégé. Export SCORM 2004 API SCORM 2004 Wrapper xAPI Groupe de travail Standards e-learning LRS xAPI: I did this Evènement SCORM xAPI Le module est fini SetValue(‘cmi.completion_status’,’completed’) {actor(learner)} completed {object}
  12. 12. CAS 1 : WRAPPER + LRS Réalisation du cas L’identification des apprenants s’est appuyé sur un système auto-déclaratif : 1 – autodéclaration (actor) 2 – consultation (verb) LRS email Groupe de travail Standards e-learning Accès au contenu (object) Enregistrement du suivi Les informations de connexion auraient pu être transmises par tout système commun aux utilisateurs. L’auto déclaratif offre l’avantage de ne pas avoir à connaitre au préalable la population devant accéder au contenu.
  13. 13. CAS 1 : WRAPPER + LRS Observations sur les résultats du cas Les gains observés sont : - Couverture de la formation: Le module a été accessible potentiellement pour tout collaborateur concerné - Suivi : un suivi a pu être opéré et partagé sur les groupes d’apprenants par le biais d’extraction csv - Souplesse de la solution : ouverture et fermeture rapide de service - Qualité du suivi : les collaborateurs qui se sont connectés ont tous joué le jeu et les renseignements liés à l’auto déclaration n’ont pas été fantaisistes Groupe de travail Standards e-learning
  14. 14. CAS 1 : WRAPPER + LRS Observations sur les résultats du cas Ce cas montre qu’il est possible d’ajouter du suivi à des contenus non pensés pour xAPI à l’origine. Objet pédagogique Communication XAPI (requête HTML) LRS Ce qui a été fait pour ce module pourrait être réalisé pour tout contenu capable de réaliser une requête vers un serveur via Internet. XAPI ouvre un nouveau périmètre pour le suivi formatif standardisé Groupe de travail Standards e-learning
  15. 15. AUGMENTATION DU PÉRIMÈTRE DU SUIVI STANDARDISÉ
  16. 16. XAPI AU CENTRE DES SUIVIS Application du standard xAPI aux principales modalités formatives E-learning Simulations Présentiels Groupe de travail Standards e-learning SCORM Web Video DATA Pratique
  17. 17. CAS 2
  18. 18. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Présentation du cas Le deuxième cas aborde l’usage des standards SCORM et xAPI de manière complémentaire, pour augmenter la superficie du suivi collecté. Ce cas s’appuie sur une formation mixte (Blended Learning) liée à la prise en main d’une application métier accessible en ligne. Appli Web DATA Groupe de travail Standards e-learning SCORM E-learning Présentiels Pratique Apprenant
  19. 19. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Présentation du cas A ce jour le suivi du LMS couvre : - Les contenus e-learning SCORM - Les ressources externes (vidéos, ….) - Les tests et les évaluations - Le calendrier des journées présentielles Mais certains aspects formatifs n’ont pas de suivi LMS : - Les activités réalisées en présentiel - Les cas pratiques sur des objets non inclus au LMS Groupe de travail Standards e-learning
  20. 20. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Présentation du cas La schéma classique de la formation est la suivant: LMS Processus * SCORM Démonstrations * suivi SCORM Cas * SCORM Groupe de travail Standards e-learning Cas ** Présentiel ** Présence / Absence * l’application est simulée (Captivate par exemple) ** L’application est accédée directement (serveur formation)
  21. 21. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Présentation du cas Cette solution classique permet : - De présenter les processus liés à l’application métier - De montrer le fonctionnement de l’application au travers de simulations simples (Captivate) - De réaliser des cas pratiques simples (Captivate) Groupe de travail Standards e-learning
  22. 22. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Présentation du cas Cette solution classique ne permet pas : - De conserver un suivi sur les actions des apprenants lors des cas pratiques - D’observer le comportement des apprenants sur l’application lors du présentiel L’objectif est d’obtenir une visibilité complète sur les différentes activités pédagogiques réalisées par l’apprenant. Groupe de travail Standards e-learning
  23. 23. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Réalisation du cas Pour augmenter la superficie du suivi xAPI est utilisé pour communiquer les actions réalisées par l’apprenant lors des phases de cas pratique sur l’application en ligne. Le cas est lancé depuis le LMS pour unifier les accès aux contenus formatifs. Groupe de travail Standards e-learning
  24. 24. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Réalisation du cas Le système se base sur un wrapper SCORM/XAPI, cette fois pour récupérer les informations de contexte du LMS LMS API SCORM 2004 Contenu SCORM Cas à traiter Application en ligne (frame) Groupe de travail Standards e-learning LRS xAPI: I did this La phrase xAPI est construite en récupérant l’apprenant de la couche SCORM (learner_id) et l’objet du contenu. Le cas à traiter est en étape, l’apprenant renseigne les étapes au fur et à mesure qu’il les exécute.
  25. 25. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Prototype : Réalisation du cas Contenu de test avec le site de réservation d’Air France Groupe de travail Standards e-learning Partie « libre » renseignée par l’apprenant Partie « application » chargée dans le contenu lancé depuis le LMS et manipulée par l’apprenant
  26. 26. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Réalisation du cas Le lancement par le LMS permet : - La reprise de l’identifiant de l’apprenant et donc l’intégrité des suivis assemblés - La visibilité de l’accès au contenu pour le formateur (non commencé, en cours, terminé) La transmission des données au LRS permet : - Un suivi fin adapté au besoin pédagogique du suivi de la formation par le formateur - Une liberté d’action (surpression des contraintes SCORM) Groupe de travail Standards e-learning
  27. 27. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Le dispositif réalisé est le suivant : Contenus SCORM formatif Contenus SCORM Démonstratif (captivate) LMS Contenus SCORM Evaluatif (quiz/captivate) (convocation / émargement) Groupe de travail Standards e-learning LRS présentiels Etude de cas (sur l’application métier) (lancement seulement) Réalisation du cas
  28. 28. CAS 2 : UN MIX SCORM XAPI Réalisation du cas Dans ce contexte, l’innovation vient de l’ajout de suivi sur les cas pratiques réalisés sur l’application métier en ligne. Le LMS sert de base de lancement (contexte de la formation) et le LRS sert de point de recueil des données de suivi (transmission d’information de type interactions ou plus avancées) Groupe de travail Standards e-learning
  29. 29. AUTRES USAGES DE XAPI
  30. 30. AUTRES USAGES DE XAPI Les deux cas présentés ici concernent des actions de formation « classiques » Blended Learning. XAPI peut également être utilisé dans des contextes de production différents Groupe de travail Standards e-learning
  31. 31. AUTRES USAGES DE XAPI Le suivi d’actions de formation non assemblées au sein d’un outil de type LMS et non exportables : - Les sites d’expertise, - Les banques de ressources, - Les ressources libres, - Les ressources collaboratives, - … Groupe de travail Standards e-learning
  32. 32. AUTRES USAGES DE XAPI Le suivi en temps réel d’action de formation en présentiel : - Cas pratiques, - Mise en situation, - Jeux de rôles, - Simulations, - … Groupe de travail Standards e-learning
  33. 33. AUTRES USAGES DE XAPI L’archivage et le partage du suivi entre : - Apprenants, - Organisme de formation, - Employeur, - Application collaborative, - … Groupe de travail Standards e-learning
  34. 34. AUTRES USAGES DE XAPI Au-delà de XAPI ce que nous voyons également se profiler est l’évolution tant attendue de la formation distancielle. Aujourd’hui le Flash est en cours d’abandon, les solutions pédagogiques sont multiples (ressources libres, ressources collaboratives, …, le SCORM revient à sa place comme un des outils et non l’unique solution) et le suivi se tourne vers l’apprenant. XAPI nous donne une solution pour permettre à nos systèmes existants de suivre cette évolution, et de ne pas repartir dans l’univers du tout propriétaire que nous avons connu avant AICC/SCORM. Groupe de travail Standards e-learning
  35. 35. AUTRES USAGES DE XAPI C’est à nous tous, acteurs de la formation d’inventer les usages et les nouvelles méthodes de suivi associé aux activités formatives, au-delà des horizons connus ! SCORM / LMS XAPI / Groupe de travail Standards e-learning LRS ?
  36. 36. REMERCIEMENT Les cas présentés ici ont été possibles grâce aux échanges entre différents acteurs : Olivier Abrivard François-Xavier Boga Sébastien Fraysse Yann Lescurat Pierre Radlovic Guillaume Ravix Groupe de travail Standards e-learning
  37. 37. CONTACT N’hésitez pas à partager vos expériences si vous le souhaitez. Pour cela vous pouvez joindre le groupe de travail aux adresses email suivantes : fffod@orange.fr pierre@gocreate-solutions.com Groupe de travail Standards e-learning
  38. 38. QUESTIONS Questions Groupe de travail Standards e-learning

×