5 excellentes raisons de tenir un blogue

1 076 vues

Publié le

Ils s’en trouvent encore certains pour croire que les médias sociaux et les nouvelles plateformes collaboratives viennent signifier l’arrêt de mort des blogues et leur influence dans la sphère numérique des marques. Pourtant, une étude récente de Technorati démontrait clairement que les blogues demeurent un outil de choix et d’influence, tout juste après le site web de l’entreprise, en fait.

Pour lire l'article original sur mon blogue: http://fredericgonzalo.com/2013/03/26/cinq-excellentes-raisons-de-tenir-un-blogue/

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 076
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
79
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 excellentes raisons de tenir un blogue

  1. 1. Frédéric Gonzalo
  2. 2. Ils s’en trouvent encore certains pour croire que les médias sociaux et les nouvelles plateformes collaboratives viennent signifier l’arrêt de mort des blogues et leur influence dans la sphère numérique des marques. Pourtant, une étude récente de Technorati démontrait clairement que les blogues demeurent un outil de choix et d’influence, tout juste après le site web de l’entreprise, en fait.
  3. 3. Les blogues ont plus d’influence que les réseaux sociaux, se lon Technorati.
  4. 4. Quand il est question de mettre en place une stratégie de contenu, le blogue est donc au coeur de la démarche, et voici cinq excellentes raisons à cet effet:
  5. 5. On ne le répètera jamais assez, mais le blogue est une plateforme qui, au même titre que votre site web, vous appartient: 24 heures par jour, 7 jours par semaine, à l’année longue. Vous décidez du design, des polices et caractères utilisés, des contenus, de l’ergonomie, des onglets à mettre de l’avant, de la langue, des photos et vidéos, de la ligne éditoriale, de la fréquence de publication, et ainsi de suite. Le blogue fait ainsi partie de ce qu’on appelle le owned media, c’est-àdire les plateformes de contenu qui vous appartiennent et sur lesquelles vous exercez un contrôle.
  6. 6. Ce n’est évidemment pas le cas des médias sociaux, même si on leur prête plusieurs vertus et avantages indéniables. Quand Facebook change les règles du jeu, que Google retire un outil comme Reader, ou que Instagram change ses politiques de vie privée quant aux photos partagées avec son application, ce sont là des changements auxquels vous ne pouvez rien, sauf de vous adapter ou de cesser de les utiliser. Les médias sociaux sont des plateformes partagées, d’où l’appellation shared media. Le blogue a donc un avantage indéniable à ce niveau.
  7. 7. Un blogue est un endroit idéal pour expliquer plus en détails les dessous de votre histoire de marque, et c’est d’ailleurs ce qu’on entend par le storytelling. Le site transactionnel est votre pignon sur rue sur le web, mais vous ne pouvez expliquer plus en détails les détails périphériques d’une promotion ou d’un concours: partage de photos, raconter l’histoire de gagnants passés, mousser un aspect d’un produit, expliquer les bienfaits d’un service, i.e. spa, traitements, etc.
  8. 8. En humanisant votre histoire de marque, vous parvenez également à rendre l’information plus accessible au sujet de votre produit ou service. Avec une fréquence de publication régulière, vous pouvez ainsi insérer des chroniques sur un sujet d’actualité ou qui passionne votre communauté, mettre de l’avant certains de vos services, ou encore chercher à susciter le débat et la réflexion quant à un sujet donné. Ces éléments contribuent à asseoir votre leadership et rester top-of-mind dans l’inconscient collectif de votre clientèle-cible.
  9. 9. Possiblement le bénéfice le moins saillant mais le plus payant d’un blogue est sa contribution à un meilleur référencement naturel pour votre site web (SEO), assumant bien sûr que votre blogue y est hébergé. Pour plusieurs entreprises, notamment en tourisme, un site web contient des contenus relativement statiques, dont certaines pages vont changer à quelques reprises durant l’année: tarification saisonnière, promotions, événements, etc. Or, les engins de recherche comme Google, Yahoo ou Bing valorisent non seulement les contenus riches alignés autour de mots-clés clairement identifiés et repérables, on remarque une pondération favorable lorsque les contenus sont rafraîchis plus souvent, ce qui ajoute à la pertinence du site lors de recherches.
  10. 10. C’est justement à ce niveau qu’un blogue joue un rôle névralgique. Il permet de réutiliser les mots-clés identifiés comme étant importants et distinctifs pour votre marque, dans une panoplie de billets, photos et vidéos qui forment un contenu récurrent, différent, pertinent et récent. Tous des éléments qui viendront contribuer à un meilleur référencement organique de votre site.
  11. 11. Un blogue bien fait sera envisagé comme un éditeur envisage la publication de son magazine: calendrier éditorial, choix des chroniques, alignement avec les objectifs d’affaires, etc. Ce faisant, les contenus générés deviennent autant de brèves, photos, articles ou vidéos qui pourront ensuite être repiquées dans vos divers médias sociaux, infolettres et communications de la marque. C’est d’ailleurs une des plus grandes lacunes observées: plusieurs organisations créent des contenus en silos, oubliant de croiser leurs plateformes pour une efficacité accrue et des synergies possibles. Car non, personne ne parvient à simultanément lire tous vos tweets, tous vos billets, toutes vos infolettres ou toutes vos publications sur Facebook. Et si, par un incroyable hasard, cela arrivait, dites-vous que vous avez affaire à un fan fini de votre marque, donc aucun problème!
  12. 12. Dernier avantage notoire, et non le moindre. Lorsque survient une crise, le blogue est la plateforme de choix pour pouvoir expliquer une situation, appuyer les propos à l’aide de visuels, de citations, et diffuser selon nos paramètres. On voudra certainement utiliser Twitter pour de brèves mises à jour, ou Facebook pour répondre aux questions ou commentaires du public, des clients ou des médias, mais l’idéal est alors de basculer la conversation vers le blogue où la situation peut être mieux expliquée et gérée.
  13. 13. On l’a vu par exemple il y a un an lors de la crise pour Industries Lassonde, dont les jus Oasis ont été pris au coeur d’une tempête médiatique. La situation a dégénérée sur les médias sociaux, mais il n’y avait aucun point d’ancrage pour mater la situation. Un blogue a finalement été mis en ligne, tardivement il faut l’admettre, mais au moins cela permettrait d’être plus en contrôle lors d’une éventuelle prochaine crise. Pour en savoir plus sur cette histoire
  14. 14. Il existe évidemment une foule d’autres raisons de vouloir tenir un blogue, tant sur une base personnelle que professionnelle, mais je pense que ces cinq points sont les plus importants dans un contexte d’affaires. Êtesvous d’accord? Quelle autre raison aurait due être mentionnée, selon vous? N’hésitez pas à commenter dans la section des commentaires, ici-bas.
  15. 15. Inscrivez-vous au blogue http://fredericgonzalo.com Saisissez votre courriel pour souscrire à ce blogue et recevoir les notifications de nouveaux billets par courriel. Ebook à télécharger 5 règles d’or pour une stratégie de contenu efficace

×