Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
“Pourquoi publier en Open Access?”:
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
1. Enjeux et contexte du libre accès
2. La plateforme d’AO : HAL
3. Artic...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
1.1 L’édition scientifique
1.2 Le Libre Accès et les archives ouvertes
1....
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Droit d’accès temporaire et marchandisation de l’information.
 En cas ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Le patrimoine scientifique à l’ère numérique
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Potentiel des nouveaux supports électroniques
 Crise du système tradit...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
1990’ : Stevan HARNAD : CogPrints (sc. Cognitives).
1991 : Paul GINSPAR...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Voie dorée/gold
road/gold OA :
publication
(gratuite) dans des
revues en ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
2.1 Contexte
2.2 Caractéristiques de HAL
2.3 Visibilité mondiale
2.4 Site...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Quand ? 2006 … 2013.
 Quoi ? Convention de partenariat inter-établisse...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Plateforme à vocation nationale.
 Créée par le CCSD en 2001 (INRIA, l’...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Texte déposé sur HAL = travail achevé de recherche,
conforme aux usages ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Fichier auteur, avant soumission
 Version pre-print est celle que l’on...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Regarder dans HAL-SHS ou dans ma collection HAL si j’ai déjà
des dépôts...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Source : http://repositories.webometrics.info/, sur env. 200 portails, 11...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Texte intégral : 379.242 (dont env. 20% SHS)
 Dépôts / mois : env. 280...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 HAL-UNIV-TLSE2
 HAL - UPS
 HAL Mines Albi
 HAL ENAC
 Collection HAL...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
3.1. Les arguments pour le chercheur
3.2. Réseaux sociaux VS Archives ouv...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Visibilité nationale et internationale…
 Le libre accès…augmente le taux...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Un article visible dans une archive ouverte
est 2 fois plus cité qu'un ar...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Privé
Accès restreint
Quid ID chercheur ?
Quid stockage
pérenne ?
Qu...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 ouvert en 2008 par un docteur de philosophie à Oxford et
hébergé à San ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 inscription gratuite, rapide et facile
 possibilité de créer un cv et ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 ouvert en 2008 par deux virologues et un informaticien (3e levée
de fon...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Communauté, partage et visibilité VS « faire fonctionner […]
[un] busin...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 suppression d’un compte et après ?
 Réutilisation, transformation, ven...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Utilisez les réseaux sociaux pour leurs fonctions sociales
uniquement e...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 L’intérêt de publier dans HAL , Agnès Magron (blog du CCSD)
 http://ar...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.1 Les étapes du dépôt
4.2 Mon espace
4.3 Mon IdHAL
4.4 Mon CVHAL
4.5 St...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.1 Les étapes du dépôt
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
1-Choix du type de document à déposer
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
2-Dépôt du fichier et autorisation de diffusion
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Définir l’accès du fichier : immédiat ou différé
Gérer l’embargo
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Choisir et appliquer une licence à son fichier
Un document non publié (d...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Les licences CC ne se substituent pas au droit d’auteur.
 partager et fa...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
ATTRIBUTION : Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œu...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
3-Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec
pdf)
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec pdf)
Si la revue n...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
SHERPA/ROMEO : Liste des éditeurs autorisant l’usage de leur pdf
dans les...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec pdf)
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4-Identification des auteurs et affiliations
-Passer le curseur sur le no...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Ajouter une nouvelle structure
4 types de structure
(liées
hiérarchiqueme...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Ajouter un nouvel auteur
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Intégrer des auteurs…
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.2 Mon espace
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace <Mes dépôts
Ajouter le fichier pour les notices.
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Cas d’une « pré-publication ou document de travail » qui
viendrait à êt...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Indiquer l’id HAL de votre « document de
travail » déposé initialement.
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace <Mes partages de propriété
 Un dépôt peut être partagé par pl...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace <Mes partages de propriété
Taper le nom de l’auteur avec qui v...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Il permet à l'utilisateur qui en fait la demande de
consulter/télécharg...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes partages de fichiers sous embargo
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes partages de fichiers sous embargo
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.3 Mon IdHAL
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mon IdHAL
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Fonctionnalité propre à chaque auteur
 Création d’un identifiant uniqu...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mon IdHAL
Vous pouvez relier les identifiants que vous avez su...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mon IdHAL
HAL propose une liste de formes auteur qui peuvent c...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.4 Mon CVHAL / Mes publications
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
 Le CV est composé de 3 parties :
- un titre et du texte,
- la liste des...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mon CV / Mes publications
Ce sera le titre de votre CV. Exempl...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mon CV / Mes publications
L’organisation de l’affichage des ty...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Les CV sont référencés dans Google
site:cv.archives-ouvertes.fr
Adresse t...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
4.5 Statistiques
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes statistiques
Métriques affichées dans la notice
Chaque vis...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes statistiques
Sélection du corpus sur lequel faire les stat...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes statistiques : Consultation des
ressources
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes statistiques : Provenance
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Mon espace<Mes statistiques < Requêtes prédéfinies et
Filtres Ex. Espace ...
Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
Pour les plus
motivés !
documentation
complète en
ligne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diffuser et valoriser vos travaux et publications sur la plateforme d'archives ouvertes HAL

674 vues

Publié le

Support de présentation de la formation URFIST Toulouse (30/11/2015), mis à jour le 9/03/2016

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
674
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
287
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • L’abonnement ne confère plus les droits de propriété sur l’information
  • Source Présentation S. Malotaux (Mediadix /Couperin)
  • Source article sur Wikipedia Définition « Libre accès (édition scientifique) » Auteur : Marin Dacos
  • Stevan Harnad = Prof en sciences cognitives de l’univ de Southampton , il lance des revues en libre accès et par la suite l’archive ouverte Cogprints
    Paul Ginsparg = physicien à Los Alamos (USA) ArXiv 1ère AO dans le domaine de la physique
    Appel 13/02/2002.

    Loi sur le numérique (soutien CPU et CNRS):
    Les résultats de la recherche scientifique constituent un bien commun qui appartient à tous, et qui doit circuler le plus largement possible.
    Chercheurs et citoyens, nous considérons que l’accès payant aux résultats de la recherche constitue un obstacle à la large diffusion du savoir scientifique à destination de l’ensemble des disciplines, mais également des étudiants, des journalistes, du personnel politique, des administrations, des organisations non gouvernementales et des citoyens.
    Chercheurs financés par l’Etat, nous souhaitons indiquer que, contrairement aux acteurs de la création artistique et culturelle, nous ne sommes pas rémunérés par les éditeurs pour nos publications dans les périodiques de recherche. L’écrasante majorité de la recherche scientifique est financée sur fonds publics et elle doit revenir à tous ceux qui l’ont financée.
    Soutien à l’article 18 bis en faveur du “TDM” (text and data mining, fouille de textes et de données). qui permettra d’extraire de l’ensemble de la production scientifique mondiale de nouvelles connaissances par des algorithmes grâce à l’exploitation massive de corpus désormais illimités. En effet, l’accès aux résultats de la recherc he scie ntifique ne donnera sa pleine mesure qu’à la condition d’en permettre une exploitation non bridée.
  • *la voie dorée s’applique à la publication d’articles dans des revues en libre accès, quel que soit leur mode de financement. Elle correspond à la deuxième stratégie recommandée dans l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert : « Revues alternatives : en second lieu, les savants ont besoin des moyens pour lancer une nouvelle génération de revues alternatives engagées dans le libre accès et pour aider les revues existantes qui choisissent d’opérer la transition vers l’accès libre. »

    *la voie verte qualifie l’auto-archivage par les chercheurs ou l’archivage par une tierce personne des articles dans des archives ouvertes. Elle correspond à la première stratégie préconisée dans l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert : « Auto-archivage : en premier lieu, les savants ont besoin d’outils et d’assistance pour déposer leurs articles de revues à comité de lecture dans des archives électroniques ouvertes, une pratique communément appelée auto-archivage. »

    *on parle du modèle auteur-payeur quand l’auteur ou son institution d’appartenance ou le bailleur de fonds donne une contribution à l’éditeur pour rendre l’article librement et gratuitement accessible à tout lecteur. Il est opposé aux modèles lecteur-payeur et sponsor-payeur.
  • Plus de visibilité de vos travaux, les praticiens peuvent appliquer ou réutiliser vos découvertes, augmentation du taux de citation, votre recherche peut influencer les politiques,
    Le public peut accéder au savoir et prendre connaissance des découvertes, vous êtes conforme aux règles d’attribution des subventions (H2020), que l’argent des contribuables soit utilisé judicieusement, les chercheurs des pays en voie de développement peuvent accéder à vos travaux
  • Une première convention est signée en 2006 entre les différents établissements en France puis une deuxième en 2013.
    Agence de Mutualisation des Universités et Etablissements (AMUE), la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Grandes Ecoles (CGE)
  • CCSD : Centre pour la Communication Scientifique Directe est une unité propre de service UPS du CNRS, créée fin 2000
  • (contenu comparable aux manuscrits soumis aux CL de revues scientifiques, ouvrages collectifs, etc. )
    Les versions de votre dépôt se superposent !!
  • Les données provenant des principaux moteurs de recherche commerciaux. Les critères reposent sur un mix du nombre de pages et de fichiers extraits de Google et Google Scholar et du nombre de liens pointant sur ces dépôts.
    Indicateurs web :
    Size (S). Number of web pages extracted from Google Visibility (V). The total number of external links received (backlinks) by the number of regerring domains for such links obtained from MajesticSEO and ahrefs databases. Rich Files (R). Files in formats like Adobe Acrobat (.pdf), MS Word (doc, docx), MS Powerpoint (ppt, pptx) and PostScript (.ps & .eps) extracted from Google. Scholar (Sc). Using Google Scholar database we calculate the normalised number of papers between 2007 and 2011.

    Recherche composite entre la présence/activité sur le web (taille) et l’impact web (visibilité).
    Conditions à remplir pour entrer dans ce classement :
    - Seulement les réservoirs d’AO avec nom de domaine web autonome ou sous-domaine:
    repository.xxx.zz (YES)
    www.xxx.zz/repository (NO)
    - Le contenu devra être majoritairement composé d’articles scientifiques .
  • On a dépassé le million de notices.
    Cela représente 20% de la production scientifique française.
    TEL : que des pdf
  • Des portails / des collections HAL
    LAAS = que du texte intégral
    Des logiciels d’AO comme E-Prints (Univ. de Southampton)
    1 format commun: protocole OAI- PMH
    UT 1 : bcp plus de notices que de texte intégral
    OATAO (plutôt les écoles d’ingé.) : 10.000 items dans la base 81 en Open access, 99 % de texte intégral (bouton request a copy)
  • le site open citation project est très à jour (déc.2012) à cette adresse : http://opcit.eprints.org/oacitation-biblio.html
    http://open-access.infodocs.eu/tiki-index.php?page=Bibliom%C3%A9trie
    Biblio de Swan, 2010 : http://eprints.soton.ac.uk/268516/
    Biblio de Wagner, 2010 http://www.istl.org/10-winter/article2.html
  • Vous leur accordez donc une licence mondiale, irrévocable, perpétuelle, non exclusive, transférable et sans « royalties » avec le droit de donner licence, utiliser, voir, copier, adapter, modifier, distribuer, autoriser, vendre, transférer, diffuser publiquement, utiliser à des fins publicitaires, transmettre, ce que vous mettrez sur votre profil.

    Certains sont parfois très récents voire même accompagnés d’un copyright qui interdit explicitement ce genre de diffusion. Pourtant les administrateurs laissent faire. Il est clairement indiqué dans leurs règlements respectifs que les membres inscrits sont pleinement responsables des documents qu’ils mettent en ligne via leur site et qu’ils se sont assurés de posséder tous les droits nécessaires pour le faire.
  • Communauté, partage et visibilité VS « faire fonctionner […] [un] business model rentable »
    services payants à l’avenir ? Accès par login
    métadonnées de description d’un article pauvres (enrichissement possible)
    dépôt rapide d’un fichier (titre, sans citer la publication, l’année, pages ou lieu d’origine)
    référentiels institutionnels aléatoires (difficile de créer une institution de rattachement)
    domaines auxquels s’identifie le chercheur diversement orthographiés
    Le chercheur renforce la visibilité de ses publications “en marge de l’institution” difficile d’avoir une vision claire de l’engagement d’une institution sur le réseau social

    Elsevier a haussé le ton au sujet de cette diffusion libre d’articles que le groupe d’édition propose en vente -à des prix d’ailleurs élevés- et a sommé Academia de retirer les PDF incriminés.
  • suppression d’un compte : attention toutes les données ne sont pas supprimées.
    Academia reconnaît pouvoir être obligé de transmettre des informations demandées dans le cadre d’une procédure judiciaire mais être aussi amené à les vendre, à les transférer ou tout autre type de partage dans le cas de fusion, acquisition, réorganisation, vente ou banqueroute

    logique des métries et de l’auto-évaluation croissante

    augmentation des recherches dans les domaines les plus populaires (Frédéric Clavert, « si Febvre et Bloch s’étaient souciés de leur RGScore, ils n’auraient pas fondé l’école des Annales »)
    Ne sont pas des outils professionnels ! Conscience des limites
    entités privées deviennent les acteurs centraux de l’e-réputation scientifique

    *********

    Question de la propriété des données et droits d’auteurs :

    « Do I have copyright to upload papers to my profile page?  » la FAQ d’Academia répond simplement : « According to Sherpa , which tracks journal publishers’ approach to copyright, 90% of journals allow uploading of either the pre-print or the post-print of your paper »

    Ecrire au service concerné de l’entreprise pour demander la suppression complète de toutes les données rattachées à un compte. Mais Academia ne garantit pas que cela sera fait : le règlement indique qu’ « ils useront d’efforts commercialement raisonnables pour accéder à votre demande » mais qu’ils pourront être contraints de conserver une archive « par respect de la loi ou à de légitime fins commerciales » !
  • Sonder les participants pour voir les débutants et les plus avancés dans Hal :
    Montrer l’IdHAL à la fin du dépôt.
    Débutants = déposer une notice puis faire l’IdHal après
    Avancés (ayant déjà des dépôts dans Hal)= déposer un texte intégral puis faire l’IdHal après ou avant peu importe.
  • Les licences CC ne se substituent pas au droit d’auteur.
    Creative Commons propose des contrats-type ou licences pour la mise à disposition d’œuvres en ligne. Inspirés par les licences libres, les mouvements open source et open access
    Les licences Creative Commons sont fondées sur le droit d’auteur. Alors que le régime du droit d’auteur classique vous incite à garder l’exclusivité sur la totalité de vos droits (« tous droits réservés »), ces licences vous encouragent à n’en conserver qu’une partie (« certains droits réservés »), ces licences facilitent l’utilisation d’œuvres (textes, photos, musique, sites web, etc).
    On ne peut pas retirer l’effet de la licence CC sur les exemplaires de œuvres qui circulent ou auront déjà été distribuées, y compris dans des adaptations ou des collections qui incluent l’oeuvre.
  • On peut partager la propriété aussi bien d’une réf. bibliographique que d’un doc en texte intégral
  • Chiffres 2015 :
    Nombre total d’IdHAL créés : 7144
    Nombre total de CV configurés : 2901
  • hit sur les fichiers du dépôt ou nombre de téléchargement.
    si une personne double clique sur le lien pdf, HAL compte 2 téléchargements.
    Les moteurs de recherche sont en effet « bien » pris en compte dans les stat. proposées dans HAL via les listes disponibles du projet COUNTER : User-Agent et IPs.
    nous ne traitons pas les « multi-click ».
    Les statistiques visibles dans HAL sont donc à prendre comme des Hits de téléchargement.

    Précision également : les chiffres de HAL v2 ne prenaient pas en compte les accès directs aux fichiers (suite à une recherche Google par exemple). la V3 prend en compte les statistiques de téléchargement depuis n'importe où ( google scholar, etc...)
    Pour le mois d’octobre 2015, HAL a enregistré 6,5M de hit sur les 395.000 fichiers, soit 16 téléchargements par mois par fichier.
  • Diffuser et valoriser vos travaux et publications sur la plateforme d'archives ouvertes HAL

    1. 1. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
    2. 2. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse “Pourquoi publier en Open Access?”:
    3. 3. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 1. Enjeux et contexte du libre accès 2. La plateforme d’AO : HAL 3. Articulation et intéractions entre Hal et les réseaux sociaux 4. Déposer dans HAL (version 3)  Les étapes du dépôt  Mon espace  Mon IdHAL  Mon CVHAL  Statistiques
    4. 4. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 1.1 L’édition scientifique 1.2 Le Libre Accès et les archives ouvertes 1.3 Les dates clés
    5. 5. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Droit d’accès temporaire et marchandisation de l’information.  En cas de désabonnement, perte totale de l’accès aux données.  L’information reste archivée sur les serveurs de l’éditeur.  La France vient de signer avec Elsevier 1 contrat de 172 M€ sur 5 ans (nov. 2014) Lire l’article
    6. 6. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Le patrimoine scientifique à l’ère numérique
    7. 7. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Potentiel des nouveaux supports électroniques  Crise du système traditionnel  Augmentation régulière journaux et articles  Coût moyen/revue a dépassé le coût de l'inflation  MAIS les budgets des BU stagnent ! Rôle important des bibliothécaires dans le mvt des AO. Alerte -- > croissance du coût des abonnements aux revues savantes
    8. 8. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 1990’ : Stevan HARNAD : CogPrints (sc. Cognitives). 1991 : Paul GINSPARG : ArXiv.org (math, physique, chimie…). 1999 : convention de SANTA FE --> Open Archive Initiative : protocole d’interopérabilité entre AO : OAI-PMH (description et diffusion des métadonnées d’articles scientifiques).  2001 : Initiative de Budapest (BOAI). Appel lancé à la communauté des chercheurs du monde par une 15ne de chercheurs pionniers de LA.  2003 : Déclaration Berlin (Max Planck Institute)/522 signataires  2016,France : loi République numérique votée à l’Assemblée (vote Sénat ?) articles 17 et 18 bis. Pour une Recherche publique libre et ouverte.
    9. 9. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Voie dorée/gold road/gold OA : publication (gratuite) dans des revues en libre accès Voie verte ou green access/auto-archivage : dépôt des articles par les chercheurs dans des réservoirs dediés (archives ouvertes)/ $ Modèle hybride ou auteur-payeur $
    10. 10. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
    11. 11. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 2.1 Contexte 2.2 Caractéristiques de HAL 2.3 Visibilité mondiale 2.4 Site toulousain : des solutions techniques différentes
    12. 12. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Quand ? 2006 … 2013.  Quoi ? Convention de partenariat inter-établissements en faveur des archives ouvertes et de la plate-forme mutualisée et centrale HAL.  Qui ? AMUE, CPU, CGE, 22 établissements « Se doter de moyens d’identification, de diffusion, de valorisation et de suivi de la production scientifique de leurs EC et C. »  Incitation institutionnelle : CNRS, MESR, ANR, Open Access, Commission Européenne (Horizon 2020, tutoriel INIST).
    13. 13. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Plateforme à vocation nationale.  Créée par le CCSD en 2001 (INRIA, l’INSERM, l’INRA, l’IRD, le CEMAGREF…etc).
    14. 14. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Texte déposé sur HAL = travail achevé de recherche, conforme aux usages scientifiques dans la discipline. Tout dépôt du texte intégral est définitif dans HAL – système de « versionning ». La «référence bibliographique» sur HAL  peut être supprimée. La grande majorité des dépôts dans HAL sont des post- publications (présence DOI) /moins en SHS. les contenus déposés ne sont pas évalués mais, validation des métadonnées par le CCSD.
    15. 15. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Fichier auteur, avant soumission  Version pre-print est celle que l’on envoie à l’éditeur, avant les corrections du comité de lecture  Version post-print est la dernière version avant publication après les corrections du comité de lecture (final draft)  Fichier Editeur ou « PDF éditeur » (pagination et mise en page) – soumis à embargo éventuel
    16. 16. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Regarder dans HAL-SHS ou dans ma collection HAL si j’ai déjà des dépôts et lesquels.  Un dépôt peut être visible dans plusieurs collections ou portails HAL (les dépôts sont tamponnés automatiquement en fonction de l’affiliation labo ou autre critère).  Avertir les co-auteurs lors d’un 1er dépôt.
    17. 17. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Source : http://repositories.webometrics.info/, sur env. 200 portails, 11/03/16
    18. 18. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Texte intégral : 379.242 (dont env. 20% SHS)  Dépôts / mois : env. 2800  Auteurs référencés : env. 600.000  Thèses en ligne : env. 52.700 (TEL)  Portails HAL : env. 100  Collections HAL : env. 3000
    19. 19. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  HAL-UNIV-TLSE2  HAL - UPS  HAL Mines Albi  HAL ENAC  Collection HAL LAAS  Toulouse 1 Capitole Publications  OATAO 1 format commun : Protocole OAI-PMH
    20. 20. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 3.1. Les arguments pour le chercheur 3.2. Réseaux sociaux VS Archives ouvertes
    21. 21. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Visibilité nationale et internationale…  Le libre accès…augmente le taux de citation  Diffusion et visibilité : Google, Google Scholar, Isidore …  Liens avec la communauté scientifique Un dépôt unique et simplifié  Mise en ligne rapide et simple des résultats  Datation des dépôts : antériorité scientifique  Archivage à long terme : pérennité et citation stable Des services en plus  Statistiques de consultations  CV
    22. 22. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Un article visible dans une archive ouverte est 2 fois plus cité qu'un article non déposé en archive ouverte Etude comparative de l'Université de Liège sur 2 échantillons d'articles : nombre de citations des articles référencés dans le Web of Science et Scopus, déposés ou non dans l'archive ouverte Orbi de l'institution. Source
    23. 23. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Privé Accès restreint Quid ID chercheur ? Quid stockage pérenne ? Quid conservation patrimoine scientifique ? En savoir plus http://openarchiv.hypotheses.org/1883
    24. 24. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  ouvert en 2008 par un docteur de philosophie à Oxford et hébergé à San Francisco  site Internet financé sur fonds privés (17, 7 M $) : l’ensemble des informations mises en ligne par les usagers est, de fait, cédé à Academia.edu  très utilisé en SHS  mesurer la réception de votre travail au sein d’une communauté élargie  possibilité de suivre des personnes et des travaux sur des thèmes identifiés (paramétrage avec domaines et mots clés)  Conditions d’utilisation : lois américaines (Digital Millenium Copyright Act (DMCA) de 1998. licence mondiale, irrévocable, perpétuelle, non exclusive, transférable et sans « royalties »
    25. 25. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  inscription gratuite, rapide et facile  possibilité de créer un cv et un profil, mention des affiliations institutionnelles  partage des contenus mis en ligne  Stat. de consultation et de téléchargement (tableau de bord)  messagerie interne privée  système de « following »  Option “Upload Papers”  décloisonnement disciplinaire  Possibilité de faire un lien vers 1 pdf sur AO (pérenne)
    26. 26. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse
    27. 27. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  ouvert en 2008 par deux virologues et un informaticien (3e levée de fonds : 35 M $)  3 M de comptes (domaine des sciences, techniques et médecine)  RG : « un complément favorisant la diffusion de la science »  indicateur RG Score, (2012) : mesurer la réputation académique des chercheurs en fonction de leurs contributions et de leurs interactions dans le réseau  Permettant de partager des documents, comme Academia  Moteur de recherche sémantique interrogeant de nombreuses bases de données  bourse de jobs  Pas possible de faire un lien vers 1 dépôt HAL
    28. 28. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Communauté, partage et visibilité VS « faire fonctionner […] [un] business model rentable »  Services payants à l’avenir ?  Métadonnées de description pauvres  Référentiels institutionnels aléatoires  Le chercheur renforce la visibilité de ses publications “en marge de l’institution”
    29. 29. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  suppression d’un compte et après ?  Réutilisation, transformation, vente, transfert, … des données  logique des métries et auto-évaluation croissante  augmentation des recherches dans les domaines les plus populaires (Frédéric Clavert, « si Febvre et Bloch s’étaient souciés de leur RGScore, ils n’auraient pas fondé l’école des Annales »)  entités privées = acteurs centraux de l’e-réputation scientifique
    30. 30. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Utilisez les réseaux sociaux pour leurs fonctions sociales uniquement et HAL pour la pérennité des données et le libre accès !!  Si vous êtes utilisateurs d'Academia.edu ou de Research Gate, nous vous conseillons de déposer vos fichiers sur une archive ouverte comme HAL et de faire ensuite un lien vers ces fichiers depuis l'un ou l'autre de ces réseaux sociaux. Préférez le lien vers vos publications déposées sur Hal plutôt que le dépôt sur le site du réseau social.[…]  source InSHS
    31. 31. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  L’intérêt de publier dans HAL , Agnès Magron (blog du CCSD)  http://archeorient.hypotheses.org/2554 « Protection et propriété des données sur Academia.edu et ResearchGate », Christophe Benech.  http://blog.stephanepouyllau.org/709 « Le libre accès privatisé », Stéphane Pouyllau.  http://openarchiv.hypotheses.org/1883 « Réseaux sociaux académiques… le débat ! », Françoise Gouzi.  http://urfistinfo.hypotheses.org/2596 « Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques », Aline Bouchard.  http://prefixesmom.hypotheses.org/1271 « Identité numérique et visibilité du chercheur » : Retours sur la rencontre du 6 décembre  http://enthese.hypotheses.org/855 « Assurer sa visibilité de jeune chercheur ».  http://lcv.hypotheses.org/8409 « Hal-Academia.edu, jouer des complémentarités », Françoise Acquier  http://rumor.hypotheses.org/3390 « Les réseaux sociaux scientifiques, la visibilité et l’open access », Eric Verdeil  http://blog.ccsd.cnrs.fr/2013/12/identites-numeriques-et-archives-ouvertes/  http://fr.slideshare.net/BUPMCformD/midi-biblio-14listepubli « Quels outils pour votre profil chercheur (page web, liste de publications, etc) ? », Frédérique Flamerie  « si Febvre et Bloch s’étaient souciés de leur RGScore, ils n’auraient pas fondé l’école des Annales » Frédéric Clavert  Enquête réseaux sociaux et Open access, Couperin
    32. 32. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.1 Les étapes du dépôt 4.2 Mon espace 4.3 Mon IdHAL 4.4 Mon CVHAL 4.5 Statistiques Connexion depuis le portail HAL établissement
    33. 33. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.1 Les étapes du dépôt
    34. 34. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 1-Choix du type de document à déposer
    35. 35. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 2-Dépôt du fichier et autorisation de diffusion
    36. 36. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Définir l’accès du fichier : immédiat ou différé Gérer l’embargo
    37. 37. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Choisir et appliquer une licence à son fichier Un document non publié (doc que vous ne prévoyez pas de soumettre, être titulaire des droits)  un document publié en libre accès (appliquer la même licence)
    38. 38. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Les licences CC ne se substituent pas au droit d’auteur.  partager et faciliter l’utilisation de leur création par d’autres  autoriser gratuitement la reproduction et la diffusion (sous certaines conditions)  accorder plus de droits aux utilisateurs en complétant le droit d’auteur qui s’applique par défaut  faire évoluer une œuvre et enrichir le patrimoine commun (les biens communs ou Commons)  économiser les coûts de transaction  Non-révocables  Si plusieurs auteurs, avoir l’accord des co-auteurs
    39. 39. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse ATTRIBUTION : Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œuvre, y compris à des fins commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, dont la distribution est également autorisée sans restriction, à condition de l’attribuer à son l’auteur en citant son nom. PAS D’UTILISATION COMMERCIALE : Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œuvre pour toute utilisation autre que commerciale, à d’autorisation préalable. PARTAGE DANS LES MEMES CONDITIONS: le titulaire des droits autorise les autres à reproduire, diffuser et modifier votre œuvre, à condition qu’ils publient toute adaptation de votre œuvre sous les mêmes conditions. Toute personne qui souhaiterait publier une adaptation sous d’autres conditions doit obtenir votre autorisation préalable. PAS DE MODIFICATION: le titulaire des droits autorise la reproduction et la diffusion uniquement de l’original de votre œuvre. Si quelqu’un veut la modifier, il doit obtenir votre autorisation préalable.
    40. 40. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 3-Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec pdf)
    41. 41. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec pdf) Si la revue n’existe pas dans le référentiel, demander sa création au référent HAL labo ou admin-portail
    42. 42. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse SHERPA/ROMEO : Liste des éditeurs autorisant l’usage de leur pdf dans les AO DISSEMIN
    43. 43. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Saisir les métadonnées (notice simple ou document avec pdf)
    44. 44. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4-Identification des auteurs et affiliations -Passer le curseur sur le nom de l’auteur pour voir apparaître les différents boutons -Vérifier si orthographe auteur OK -Vérifier si bonne affiliation (maison), sinon taper le nom de la structure et sélectionnez la forme valide (en vert). -Gérer l’ordre des auteurs en glissant/déposant C’est l’IdHAL de l’auteur (prénom-nom)
    45. 45. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Ajouter une nouvelle structure 4 types de structure (liées hiérarchiquement) : institution, laboratoire, département, équipe de recherche
    46. 46. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Ajouter un nouvel auteur
    47. 47. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Intégrer des auteurs…
    48. 48. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.2 Mon espace
    49. 49. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace <Mes dépôts Ajouter le fichier pour les notices.
    50. 50. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Cas d’une « pré-publication ou document de travail » qui viendrait à être publié ultérieurement :  soit compléter votre dépôt initial (pré-publication) sur HAL en rajoutant les références complètes de publication (directement sur le document PDF ) ;  soit créer, dans HAL, une notice bibliographique de la version publiée avec lien url vers l’article en ligne.  Vous pourrez alors lier cette notice Hal à votre dépôt du « document de travail » en utilisant le champ « LIER LA RESSOURCE » Mon espace <Mes dépôts (Lier la ressource)
    51. 51. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Indiquer l’id HAL de votre « document de travail » déposé initialement.
    52. 52. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace <Mes partages de propriété  Un dépôt peut être partagé par plusieurs utilisateurs (co- auteurs par ex.). Un dépôt partagé est présent dans l’espace personnel de chacun des utilisateurs permettant ainsi la consultation des statistiques notamment (évite la saisie de doublons).  Pour partager la propriété d’un dépôt (notice ou document en ligne) Idem pour demander la propriété d’un dépôt :  Soit depuis Mon espace<mes dépôts (sélectionner le dépôt à partager puis allez sur « outils »).  Soit depuis Mon espace<mes partages de propriété  Soit à partir d’un résultat d’une recherche (en étant connecté). Sélectionner le dépôt à partager puis allez sur « outils ».
    53. 53. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace <Mes partages de propriété Taper le nom de l’auteur avec qui vous voulez partagez le ou les dépôts. Il recevra par mail l’alerte de partage de propriété. Si plusieurs utilisateurs avec qui vous voulez partager, recommencer l’opération. halshs-00514375. Un mail est envoyé automatiquement à l’auteur de l’article ou au contributeur (celui qui a déposé l’article) qui acceptera ou refusera le partage de propriété de ce dépôt.
    54. 54. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Il permet à l'utilisateur qui en fait la demande de consulter/télécharger le fichier non visible (déposé en accès différé).  Il permet au propriétaire du dépôt de rendre accessible le fichier à tout utilisateur qui en fait la demande. Le propriétaire du dépôt est libre d'accepter ou de refuser la demande.  Un fichier sous embargo peut être partagé avec plusieurs utilisateurs.  Ne concerne que le fichier principal d'un dépôt. Mon espace<Mes partages de fichiers sous embargo
    55. 55. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes partages de fichiers sous embargo
    56. 56. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes partages de fichiers sous embargo
    57. 57. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.3 Mon IdHAL
    58. 58. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mon IdHAL
    59. 59. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Fonctionnalité propre à chaque auteur  Création d’un identifiant unique par regroupement de plrs formes auteurs (éviter les homonymies)  Pas de fusion des différentes formes auteurs  IdHAL :  par défaut : prénom-nom  Indispensable pour créer le CV HAL  Non modifiable Mon espace<Mon IdHAL
    60. 60. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mon IdHAL Vous pouvez relier les identifiants que vous avez sur d’autres applications (ArXiv, ORCID, ResearcherID, IdRef, Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn) ou ajouter l’url d’un blog. Ce champ est duplicable : saisir l’identifiant externe et sélectionner l’application. Cliquer sur + pour ajouter d’autres identifiants. Ces identifiants pourront être affichés dans le CV.
    61. 61. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mon IdHAL HAL propose une liste de formes auteur qui peuvent correspondre et qui ne sont pas déjà associées à un idHAL existant. Cliquer sur + pour ajouter les formes auteur à votre idHAL.
    62. 62. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.4 Mon CVHAL / Mes publications
    63. 63. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse  Le CV est composé de 3 parties : - un titre et du texte, - la liste des publications déposées dans HAL, - des métadonnées extraites des publications déposés dans HAL (disciplines, mots-clés, années de publication, co-auteurs, revues), extraites du compte (photo), de l’idHAL (identifiants externes), -des widgets extérieurs (twitter, facebook,…).  Le CV peut être modifié. (Mon espace<Mon CV/Mes publi)  L’idHAL doit être créé préalablement à la création d’un CV. Mon espace<Mon CV / Mes publications
    64. 64. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mon CV / Mes publications Ce sera le titre de votre CV. Exemple « CV de Michel Dupont » Champ de texte en saisie libre. Cliquer sur + pour dupliquer le champ. Le CV s’affichera dans la même langue qu’aura choisie l’utilisateur pour utiliser HAL .
    65. 65. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mon CV / Mes publications L’organisation de l’affichage des types de publication peut être choisie en déplaçant les éléments par glisser/déposer. Copier dans le formulaire qui s’affiche le code html du widget extérieur. Plusieurs codes html de widgets extérieurs peuvent être copiés dans le formulaire. Pour insérer des sauts de ligne entre les widgets à l'affichage, ajouter entre les deux codes HTML la balise <br/>
    66. 66. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Les CV sont référencés dans Google site:cv.archives-ouvertes.fr Adresse type : https://cv.archives-ouvertes.fr/IdHAL Exemples : https://cv.archives-ouvertes.fr/rinaudo https://cv.archives-ouvertes.fr/stamm Mon espace<Mon CV / Mes publications
    67. 67. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse 4.5 Statistiques
    68. 68. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes statistiques Métriques affichées dans la notice Chaque visite est comptabilisée, quelle que soit l'adresse IP. Si le dépôt comporte un identifiant DOI, le widget Métriques affiche, quand elles existent, les statistiques d’Altmetrics qui représentent les activités sur les réseaux sociaux.
    69. 69. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes statistiques Sélection du corpus sur lequel faire les statistiques (ex. Dépôts du compte Michel Dupont)
    70. 70. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes statistiques : Consultation des ressources
    71. 71. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes statistiques : Provenance
    72. 72. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Mon espace<Mes statistiques < Requêtes prédéfinies et Filtres Ex. Espace de sélection = Dépôts de la collection LISST Filtres : authLastName_t:Jaillet AND docType_s:ART
    73. 73. Françoise Gouzi, maj 08/03/2016, URFIST Toulouse Pour les plus motivés ! documentation complète en ligne

    ×