IMPACT ATELIER 3:  L’éthique du coach Application pratique: Le code de déontologie
Quizz (10 points): (références théoriques)  <ul><li>De quels termes grecs provient le mot « Déontologie »  = ?  +  ?  </li...
Cas pratique 1  (par équipes de 2)   <ul><li>Imaginez que vous soyez un coaché. </li></ul><ul><li>Qu’est-ce que vous ne su...
Cas pratique 2  (2 équipes)   <ul><li>Code deontologie ICF. </li></ul><ul><li>www.coachfederation.org  (about ICF – Ethics...
Synthèse    (Je dans le texte = vous en tant que coach)   <ul><li>Faire preuve en toute circonstance d’une entière loyauté...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Deontologie Coaching

740 vues

Publié le

Presentation de Christophe à l\'occasion d\'impact

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
740
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Présentation du programme et des objectifs Proposition de règles Présentation du programme atelier 1 Présentation JPR Contrats avec chaque participant Travaux en sous groupe Donner une définition du coaching Combien d’entre vous pensent vendre un jour du coaching?
  • Deontologie Coaching

    1. 1. IMPACT ATELIER 3: L’éthique du coach Application pratique: Le code de déontologie
    2. 2. Quizz (10 points): (références théoriques) <ul><li>De quels termes grecs provient le mot « Déontologie » = ? + ? </li></ul><ul><li>A quoi sert le code de déontologie d’un coach ? (1,2 ou 3 ou les 3 réponses) 1. Avoir un beau document qui rassure le client ? 2. Etre un guide que le coach doit relire avant chaque intervention ? 3. Réguler les jeux de pouvoirs (régule le « qui peut quoi ») ? </li></ul><ul><li>Selon F Delivré, la déontolgie c’est quand les valeurs l’emportent sur les besoins personnels. Comment traduire cette phrase en utilisant les concepts de l’analyse transactionnelle ? </li></ul><ul><li>Vrai ou faux ? Le coach…. 1. affiche son code de déontologie (le remet au coaché) ? 2. accepte d’être confronté sur sa déontologie par ses clients ? 3. accepte d’être confronté sur sa déontologie par ses confrères ? 4. prend le temps de s’interroger, via la supervision, lorsqu’il rencontre un problème déontologique. </li></ul><ul><li>En reprenant les concepts de Max Weber, la déontologie, est-ce respecter l’éthique de conviction ou l’éthique de responsabilité. </li></ul>1 pt 1 pt 4 pts 2 pts 2 pts
    3. 3. Cas pratique 1 (par équipes de 2) <ul><li>Imaginez que vous soyez un coaché. </li></ul><ul><li>Qu’est-ce que vous ne supporteriez pas de la part de votre coach ? </li></ul><ul><li>(même s’il vous donnais les meilleures justifications professionnelles). </li></ul>
    4. 4. Cas pratique 2 (2 équipes) <ul><li>Code deontologie ICF. </li></ul><ul><li>www.coachfederation.org (about ICF – Ethics) </li></ul><ul><li>Equipe 1 : Les 5 éléments les plus importants qui ressortent du code ICF ? </li></ul><ul><li>Code deontologie ECF. </li></ul><ul><li>www.aecoaching.eu (Présentation – Charte de Déontologie) </li></ul><ul><li>Equipe 2 : Les 5 éléments les plus importants qui ressortent du code ECF ? </li></ul>
    5. 5. Synthèse (Je dans le texte = vous en tant que coach) <ul><li>Faire preuve en toute circonstance d’une entière loyauté à l’égard de l’acteur (càd le coaché) et du client et utiliser tous les moyens, dans le cadre de la demande de l’acteur et du client, pour favoriser le développement personnel et professionnel de l’acteur. </li></ul><ul><li>Considérer la personne auprès de laquelle j’intervient comme faisant partie d’un système global (entreprise) et effectuer l’accompagnement dans l’intérêt de l’ensemble du système. </li></ul><ul><li>Respecter la stricte confidentialité des informations qui concernent l’acteur et son entreprise (sauf accord de ceux-ci). </li></ul><ul><li>Ne rendre compte de mon action au client que dans les limites établies avec l’acteur. </li></ul><ul><li>Informer l’acteur et le client lorsque les problèmes sont soulevés par l’intervention sortent du champs de mes compétences et lui recommander, si nécessaire, le recours à d’autres professionnels. </li></ul><ul><li>Laisser à l’acteur la responsabilité de ses décisions. </li></ul><ul><li>Pratiquer une relation basée sur l’établissement d’un contrat que chacun est capable de négocier. </li></ul><ul><li>Etre en mesure d’expliciter en permanence les fondements théoriques du processus d’accompagnement que j’utilise. </li></ul><ul><li>Disposer d’un lieu de supervision, y avoir recours chaque fois que la situation l’exige et continuer à me former dans le domaine de mes compétences. </li></ul>

    ×