LE STUDIO DIGITAL                                                    SOMMAIRE             CO L L A B O R AT I F           ...
ContextePOSITIONSAPPROCHE CENTRÉE UTILISATEUR > IHM INTERACTION HOMME-MACHINEDépasser la génération des interfaces WIMP‣ W...
LA COLLABORATION A DISTANCE                                                                        COLLABORATION EN CONCEP...
SDC                                                                                      SDC   SDC - STUDIO DIGITAL COLLAB...
Evaluations                                                                            EvaluationsSESSIONS D’ÉVALUATION   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

WUD2010- le studio digital collaboratif

759 vues

Publié le

par Stéphane Safin

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
759
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

WUD2010- le studio digital collaboratif

  1. 1. LE STUDIO DIGITAL SOMMAIRE CO L L A B O R AT I F ‣ Introduction et contexte des recherches ‣ Le paradigme de l’ordinateur invisible Un environnement multimodal de réunions visant à recréer, à distance, ‣ La conception collaborative à distance : problématique les conditions de la coprésence ‣ Solution : le Studio Digital Collaboratif Stéphane Safin LUCID - Lab for User Cognition and Innovative Design ‣ Tests et résultats Université de Liège ‣ Discussion Contexte LUCID LAB FOR USER COGNITION & INNOVATIVE DESIGN CONTEXTE Unité de recherche multidisciplinaire ‣ Ingénierie de conception / Informatique / Infographie / Psychologie du travail ‣ 17 personnes / 10 projets en cours / 20 labos partenaires / 15 entreprises / 2 HE Thèmes R&D ‣ Support à la conception/créativité et Interaction Homme-Machine avancéeContexte ContexteLUCID POSITIONSMISSIONS R&D APPROCHE CENTRÉE UTILISATEUR > IHM INTERACTION HOMME-MACHINESupport à la conception et Aide à la décision Dépasser la génération des interfaces WIMP‣ Analyse des interactions multimodales en conception ‣ Window Icon Menu Pointer‣ Analyse cognitive en tâches de conception ‣ Peu compatibles avec un travail créatif : ne suivent pas la pensée humaine ‣ Ne supportent pas bien la collaboration synchrone [distante]Design computing‣ Modélisation de produit‣ Maquette 3D, modèles technologiques, croquis augmenté‣ Evaluations de performancesTIC avancées‣ Tables digitales et interfaces à crayon électronique‣ Interfaces gestuelles
  2. 2. ContextePOSITIONSAPPROCHE CENTRÉE UTILISATEUR > IHM INTERACTION HOMME-MACHINEDépasser la génération des interfaces WIMP‣ Window Icon Menu Pointer LE PAR ADIGME DE‣ Peu compatibles avec un travail créatif : ne suivent pas la pensée humaine‣ Ne supportent pas bien la collaboration synchrone [distante] L’ O R D I N AT E U R I N V I S I B L EFavoriser linteraction naturelleOrdinateur invisible Ordinateur invisibleL’ORDINATEUR INVISIBLE PRINCIPEDonald A. Norman (1998) CLASSICAL TOOL Principe SUBJECT Task 1 TOOL OBJECT ‣ Les produits technologiques sont conçus pour e ectuer une tâche. Task 2 ‣ Mais souvent, l’utilisation de ces systèmes constitue une tâche en soi. ‣ L’outil doit devenir une partie de la tâche ADAPTED TOOL Le problème principal de l’ordinateur courant est sa complexité SUBJECT TOOL OBJECT ‣ Le même outil pour tous ‣ Le même outil pour tout INVISIBLE TOOL SUBJECT TOOL OBJECTOrdinateur invisible Ordinateur invisibleCOMPLEXITE L’ORDINATEUR INVISIBLE Exemple Vs. COMPLEXITE ‣ Peu de commandes ‣ De nombreuses commandes ‣ Di cile à utiliser ‣ Facile à utiliser ‣ Focus sur l’utilisation ‣ Focus sur la tâche de conduite
  3. 3. LA COLLABORATION A DISTANCE COLLABORATION EN CONCEPTION INTÉGRATION DES CONNAISSANCES ET SAVOIR-FAIRE DISTRIBUÉS LA CONCEPTION Problématique contemporaine CO L L A B O R AT I V E À DISTANCE : P R O B L É MAT I Q U E Clients Site Architectes Ingénieurs Paris Monaco Bruxelles LondonLA COLLABORATION A DISTANCE LA COLLABORATION A DISTANCECOLLABORATION EN CONCEPTION COPRÉSENCE VIRTUELLE PARTICIPATIVEUSAGE PRINCIPAL POUR LÉCHANGE DINFORMATION : RÉUNIONS EN COPRÉSENCE CSCW - COMPUTER SUPPORT FOR COLLABORATIVE WORKPartage de 3 types d’informations synchronesContenus explicites : Connaissance statique Collaboration creative Même moment Moments di érents contenue dans des documents existantsContributions nouvelles et créatives post-it, Produites collectivement réunion Même lieu serveur de chier, wiki, avec des esquisses et annotations spontanées en co-présence PLMInformations comportementales implicites Transmission d’intentions (téléphone, fax, chat) poste, serveur de chier, Lieux di érents à travers des attitudes corporelles et gestuelles SDC wiki, PLMConception concourante = liée à l’interaction humaine SDC SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Métaphore de la rencontre en co-présence virtuelle LE STUDIO DIGITAL Le bureau virtuel SketSha : annotations Un système CO L L A B O R AT I F de conception graphiques en réseau de visio-conférence 1 2 3
  4. 4. SDC SDC SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Studio digital Studio digital 3 Visioconférence : échanges sociaux 1 SketSha : annotations partagées 2 Documents Documents graphiques graphiques SDC SDC SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Un dispositif intégré pour recréer les conditions de travail en co-présence Plate-forme collaborative de 120 m2 au LUCID-ULg Annotations Fonds de planManipulationde calques Gestion de calques Outils de dessin Studio 1 Régie vidéo Studio 2 / classe Mur interactif SDC SDC - STUDIO DIGITAL COLLABORATIF Réseau international de studios digitaux Di usion du concept dans le monde académique ‣ universités, centres R&D, écoles polytechniques, écoles darchitecture, ... E VA LUAT I O N S D U ‣ Installations académiques réalisées : 8 xes + 9 temporaires + 12 o res 2009 DISPOSITIF Liège Lund Montréal Lisbonne Paris Val de Seine Nancy Grenoble Luxembourg Louvain Paris la Villette
  5. 5. Evaluations EvaluationsSESSIONS D’ÉVALUATION RECUEIL DE DONNÉESAvec des professionnels‣ Etude de la pertinence technologique : réunions de projet, Liège-Liège‣ Approche expérimentale : coprésence vs distance , Paris-Paris‣ Etude in situ : 4 mois dans une grande agence, Bruxelles-Toulouse‣ Etude longitudinale : une semaine de travail au sein d’une équipe, Liège-ParisAvec des étudiants‣ Nombreux essais internes du dispositif : seul (palette numérique) ou à plusieurs, Liège, TD.‣ 4 ateliers d’architecture en collaboration 2007-2010, Liège Nancy, 3 mois, groupes d’étudiants (taille variable), 1H/semaine + travail asynchroneEvaluations EvaluationsRÉSULTATS RÉSULTATSIssus des di érents tests Issus des di érents testsPertinence du concept Utilisabilité‣ Aussi bien dans une structure pédagogique que pour des professionnels. ‣ Prise en main aisée‣ Permet une collaboration de qualité ‣ Encore quelques opérations à simpli erIntérêt de la modalité graphique Utilité‣ Permet de suppléer certains manques d’informations à distance ‣ La plupart des fonctions sont utilisées‣ Permet la création d’un référent commun, et du maintien de la focalisation sur l’objet commun Atouts supplémentaires à la coprésence ‣ Culture de la communicationUsage spontané ‣ Travail graphique réellement commun‣ Plutôt de la revue de projet que de la conception à proprement parler‣ Crée de nouvelles habitudes de collaboration : augmentation du travail synchrone TRAVAUX FUTURS VOLET RECHERCHES VOLET APPLICATIF DISCUSSION ‣ Caractéristiques et rôle de l’esquisse numérique ‣ Commercialisation du dispositif ‣ Gestion de l’espace de travail ‣ Evaluation de la qualité de la numérique collaboration et rôle du dispositif ‣ Adaptation de l’interface à di érents ‣ Rôle de la modalité graphique dans supports l’e cacité communicationnelle ‣ Lien avec d’autres dispositifs de ‣ Traçabilité de l’activité collaborative communication et de conception de conception ‣ Investiguer l’intérêt du tangible et du Opérationnalisation du concept gestuel de «coprésence virtuelle Renforcer la métaphore de la parcticipative» table à dessins

×