Ici et là 2602 17h

3 659 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 659
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ici et là 2602 17h

  1. 1. PROJET HOTEL & RESTAURANT VILLEFRANCHE Proposition Communiquez et Art Entreprise FEVRIER 2010
  2. 2. Les porteurs du projet : Jean-Louis Wach (promoteur) Des chefs d’entreprise caladois, associés au projet Pierre Gardoni (architecte) Bruno et Sylvaine Chevalier (hôtel) Guy Lassausaie (restaurant) Ambitions un lieu de vie et de rencontre , une ambiance inédite, interpellant tous les sens, pour un séjour – même limité au temps d’un repas - synonyme de bien-être… pour le business  : chambres confort, salles de réunions avec terrasse et salle à manger privative, connections… et brasserie de qualité pour les déjeuners d’affaires, offre adaptée à la clientèle business locale et de passage … et pour le bien-être : jardin, piscine, singularité des chambres, design contemporain, salle de remise en forme et de détente, restaurant confortable et original pour la clientèle locale ( soir, week-end, brunch dominical…) et les touristes de loisirs Un nouvel hôtel-restaurant sera prochainement créé à Villefranche, en centre-ville
  3. 3. Un positionnement géographique stratégique au croisement des principaux axes de la ville, un emplacement central, à la convergence de tous les modes de mobilité (piétons, train, bus et voitures), à proximité des commerces, bureaux, écoles… : accessibilité et commercialité exceptionnelle.
  4. 4. Autour du promoteur et de l’architecte, de véritables passionnés : Bruno et Sylvaine Chevalier, créateurs d’espaces de charme reconnus pour leur sens de l’accueil hautement personnalisé Guy Lassausaie, deux étoiles au guide Michelin, et l’envie d’ouvrir une table accessible, créative et de qualité Pas un simple hôtel-restaurant : un hôtel ET un restaurant, chacun à part entière Contrairement aux classiques hôtels-restaurants – notamment de chaîne - où, souvent, l’une des composantes pêche par médiocrité… ici, deux composantes d’excellence. La réunion des talents :
  5. 5. <ul><li>- essentiellement une hôtellerie de chaîne abondante (Formule1, Ibis, Mercure, etc) avec un seul trois étoiles, affilié Best Western, devenu désuet </li></ul><ul><li>côté restaurants, une offre gastronomique limitée, de la cuisine française classique (Le faisan doré, La ferme du poulet,…) </li></ul><ul><li>et, dans le Beaujolais, une offre traditionnelle de petits hôtels familiaux, chambres d’hôte, châteaux pour mariages et séminaires… </li></ul>Le contexte concurrentiel « banal »
  6. 6. Hotel Best Western Plaisance*** Offre d’h ôtels trois et deux étoiles à Villefranche Hotel Campanile Villefranche-sur-Saône ** Hotel Balladins **
  7. 7. Hotel Alizé ** Offre d’h ôtels deux étoiles à Villefranche Hotel Ibis Lyon Villefranche sur Saone ** Hotel Mercure Lyon Villefranche en Beaujolais **
  8. 8. Le faisan doré Offre de restaurants gastronomiques à Villefranche La ferme du poulet
  9. 9. Le Clos du Donjon Offre de petits h ôtels familiaux et chambres d’h ôtes Les Cèdres
  10. 10. Le C hâteau de Pizay **** Offre de ch âteaux Restaurant décor XVII ème siècle « contemporanisé » 14 Chambres « Confort », « Grand Confort » et 48 Suites Duplex
  11. 11. Le développement d’Internet génère de nouvelles pratiques Hier, on réservait dans un hôtel de chaine par manque d’information sur les hôtels indépendants, et donc par facilité et souci de sécurité. Aujourd’hui, des sites informatifs (nom, descriptif, photos, plans…) voire participatifs (avis, commentaires de clients, notation…) permettant d’identifier les offres d’une ville, de visiter virtuellement les lieux et de choisir sa chambre… D’où l’importance, pour réussir sur Internet (premier support de choix et réservation), d’un « nom de domaine » simple, d’une bonne mise en récit de l’offre « photogénique », de la qualité de l’offre jusque dans les détails originaux pour générer des avis positifs… À souligner qu’Internet permet ainsi de répondre à une attente des publics d’aujourd’hui, souhaitant se singulariser et sortir du banal, des hôtels de chaîne identiques partout dans le monde et aux prestations standardisées… Comme le montre le succès de concepts des hôtels ou restaurants « singuliers » humains et chaleureux Et donc une opportunité pour une offre innovante, indépendante et contemporaine!
  12. 12. Pour l’hôtel :   clientèle individuelle visée : touristes d’affaires (principalement) et de loisirs, essentiellement française clientèle « groupes » : événements d’entreprise (principalement) et familiaux   Donc un hôtel plutôt tourné vers une clientèle d’affaires (population majoritairement masculine)   Pour le restaurant :   Des clientèles différentes au rythme des heures, des jours, des saisons… midi, semaine : repas d’affaires et restauration de proximité soi, semaine : clientèle de l’hôtel s’ouvrant au fur et à mesure de la semaine à la clientèle locale fin de semaine : clientèle locale, essentiellement   D’où la recherche d’un nom ouvert, plutôt « sobre et chic », pas trop marqué business pour ne pas s’interdire une clientèle plus large. Les publics - cibles
  13. 13. <ul><li>les revendeurs (agences en ligne, agences d’événementiel, structures de tourisme réceptif,…) </li></ul><ul><li>à « mettre dans le coup » en amont de l’ouverture </li></ul><ul><li>les journalistes, les critiques des guides tourisme et gastronomie (en presse traditionnelle et sur Internet, type rédacteurs de city-guides, bloggers...) </li></ul><ul><li>les élus locaux, les leaders d’opinion (CCI, Medef, Cgpme, Cjd, Jeune Chambre Économique…), l’interprofession… </li></ul><ul><li>les chefs d’entreprise de la région, leurs assistantes de direction, les grands employeurs (ex : centre hospitalier), etc </li></ul><ul><li>- les professionnels du tourisme (OTSI, CDT, CRT*,…), les lieux touristiques à proximité </li></ul><ul><li>d’autres prescripteurs (exemple : artisans taxi, magasin de vêtements de mariage, photographes professionnels,…) </li></ul><ul><li>le personnel, les clients actuels du restaurant Lassausaie </li></ul><ul><li>- les riverains … </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Ceci afin d’assurer un bouche à oreille positif sur la région, en complément du buzz généré (inter)nationalement sur Internet </li></ul><ul><li>* nous avons l’accord de principe du CRT pour organiser, à titre gratuit, un atelier « innovation services » entre partenaires du projet et consultants MITRA (Mission Ingénierie Tourisme Rhône-Alpes) </li></ul>Le plan de communication devra prendre en compte d’autres publics - cibles
  14. 14.   En termes de notoriété : faire connaître un nouvel établissement En termes d’image : se différencier de la concurrence, se doter d’une image attractive, contemporaine et chaleureuse En termes d’incitation : donner envie d’essayer D’où la problématique :   Comment faire émerger (notoriété, image, positionnement) cet hôtel et ce restaurant, composantes d’excellence d’un même lieu, de manière à les propulser rapidement en termes de fréquentation / remplissage… … et ceci en tenant compte de la diversité des publics concernés par chacune des activités (et par leur synergie)? Objectifs
  15. 15.   Une offre différente, un état d’esprit différent, une ambiance, un décor et des services différents… pour créer de l’intérêt, générer du bouche à oreille, favoriser la prescription sur Internet, donner envie de découvrir un lieu différent de toutes les offres d’hôtellerie et de restauration proposées dans la région.   Et donc (notre mission) un nom singulier, une mise en scène visuelle originale, un concept déclinable jusque dans le détail… Stratégie de communication: capitaliser sur la différence !
  16. 16. Certains établissement nous montrent la voie… HI HOTEL à Nice, inventé et dessiné par le designer matali crasset Les hôtels…
  17. 17. MAMA SHELTER à Paris dessiné par le designer Philippe Starck Les hôtels…
  18. 18. LLOYD HOTEL à Amsterdam dont la philosophie est de provoquer un échange culturel et artistique stimulant grâce aux espaces dédiés à l'art, aux expositions et aux sculptures dans l'ensemble de l'établissement.  Les hôtels…
  19. 19. ART HÔTEL , à Paris Les hôtels…
  20. 20. DO MO, Lyon Les restaurants… LE SPOON, Paris
  21. 21. Ce nom, inspiré par les noms des rues croisées, fait référence à un terme anglais assez peu connu. L’univers technique auquel il fait référence, comme la faible euphonique de sa prononciation à la française ne nous semblent pas correspondre à l’image recherchée.   Toutefois, ses qualités : - nom court, original, décalé et mémorisable - faisant référence à un concept « urbain » au double sens du terme - évocations positives en termes de sens (moyeu, lieu de croisement et d’échanges) nous paraissent devoir figurer dans le cahier des charges visant à trouver le nom de l’établissement.   Le Hub?
  22. 22. Une question devra se poser à ce sujet, compte-tenu de la dualité du projet, associant deux composantes, chacune à forte image…   Un nom unique de site, déclinable ? Exemple : Le Hub, avec le restaurant Hub, l’Hôtel Hub… mais n’y a –il pas un risque lié à l’image « entre-deux » des hôtels-restaurants ?   Ou deux noms, articulés entre eux ? Exemple : Hôtel Saint-Exupéry, restaurant Le Petit Prince… mais quel serait alors le nom du site ? Nom unique ?
  23. 23.    Nous proposons de faire appel à un artiste pour intervenir « in situ », en collaboration avec l’architecte du projet. Ceci en capitalisant sur notre savoir-faire en la matière (Docks Lyon Confluence / Lyon Parc Auto / Show-room Peugeot à Paris…) et nos rapports privilégiés avec les artistes contemporains… Aujourd’hui la communication doit être perceptible, lisible dans la conception architecturale de l’objet. C’est pourquoi nous proposons une collaboration artiste/architecte susceptible d’apporter un nom, un positionnement original respectueux de la double identité fonctionnelle de cet hôtel-restaurant.   Nous pouvons à cet effet organiser un concours d’artistes. Ou travailler avec Philippe Cazal, artiste que nous avons pressenti et avec qui nous avons développé, dans le court temps imparti à votre consultation, un projet plutôt… convaincant !   Notre approche: une intervention d’artiste à haute valeur communicante…
  24. 24. Philippe Cazal : un créateur qui se joue des mots, des formes et des couleurs, créant ainsi un univers étonnant et invitant le public à une relation naturelle, sympathique et complice. Rencontre avec Philippe Cazal
  25. 25. ?
  26. 26. - esse L’idée…
  27. 27. Le nom d’un lieu… ( par définition, puisque ces … indiquent précisément un positionnement dans l’espace)   Evocateur d’une offre duale, au croisement d’ici et là…   Avec deux composantes, articulées entre elles par une esperluette (&)   L’hôtel ICI Le restaurant LÀ   Facile à prononcer dans toutes les langues, facile à mémoriser, facile à retrouver sur Internet, facilement appropriable… Je dors à l’hôtel ici. Et je dîne là. Cuisine inventive : La ssausaie donne le la… Ces dénominations sont déposables comme marques à l’INPI comme noms de domaine pour Internet (hotel-ici.fr, ici-hotel.fr, restaurant-la.fr, la-restaurant.fr sont libres !) ICI & LA
  28. 28. Proposition de traitement de façade

×