Community Management & Administration
Descriptif: Les principaux outils
Facebook n’est pas seul.
Etre en ligne sur les rés...
D’autres solutions existent, Google +, Viadeo, Foursquare… Mais, il est important de
ne pas se disperser : mieux vaut être...
• Pour les photos, Flickr et Instagram ;
Instagram est un « petit nouveau ». Il illustre ce que seront les nouveaux outils...
• Pour les vidéo, You Tube et Viméo ;
3. Les interfaces de rédaction : les blogs, comme les sites Internet, ne sont pas mo...
C’est le rôle de ces interfaces : fournir de la matière, des textes, des informations…
Entre le blog et le réseau, de nouv...
Les sites de curation sont l’outil de veille « tendance » du moment. Ce sont des plateformes
d’intérêt.
5. Les instruments...
Définition : Le Community manager
Le Community manager est la personne qui gère au quotidien la communication de
l’Adminis...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Community management et administration

955 vues

Publié le

C'est encore une des inerties typiques de nos administrations... elles ignorent les réseaux. Il faudra bien qu'elles se jettent à l'eau car le siècle et les citoyens n'attendront pas.

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
955
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
68
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Community management et administration

  1. 1. Community Management & Administration Descriptif: Les principaux outils Facebook n’est pas seul. Etre en ligne sur les réseaux nécessite plusieurs outils : des réseaux, évidemment, des sites de partage, des interfaces de rédaction, des outils de veille et des instruments de gestion. C’est leur combinaison qui permettra à une Administration d’être présente efficacement. 1. Les réseaux : Ils sont le cœur de la présence sociale. Le plus connu et le plus utilisé est Facebook. Mais une administration doit également investir d’autres réseaux tels Linkedin et Twitter.
  2. 2. D’autres solutions existent, Google +, Viadeo, Foursquare… Mais, il est important de ne pas se disperser : mieux vaut être efficace sur un réseau que redondant sur trois voire quatre. 2. Les sites de partage : les Community managers aiment les appeler UGC1 . Ce sont des interfaces par lesquelles les internautes publient des documents, des photos et des vidéos. A l’instar des réseaux, il existe en ligne une offre importante, nous nous limiterons volontairement aux plus utilisés. • Pour les documents, Slideshare et Scribd ; 1 UGC: Les User Generated Content sont les contenus apportés par les internautes sur les sites de partage. Par extension, le terme désigne également ces sites de partage.
  3. 3. • Pour les photos, Flickr et Instagram ; Instagram est un « petit nouveau ». Il illustre ce que seront les nouveaux outils de partage : tout y est conçu pour que les photos soient postées et consultées sur les tablettes et Smartphones.
  4. 4. • Pour les vidéo, You Tube et Viméo ; 3. Les interfaces de rédaction : les blogs, comme les sites Internet, ne sont pas morts. Le Web a toujours besoin d’eux : ils restent des piliers indispensables. Ils permettent l’apport de contenus structurés stables : la communication des Administrations ne doit pas être que Buzz et réseaux, elle doit également s’ancrer dans le contenu.
  5. 5. C’est le rôle de ces interfaces : fournir de la matière, des textes, des informations… Entre le blog et le réseau, de nouveaux venus proposent des plateformes de partage dynamique (à l’instar de Pinterest). 4. Les outils de veille : Le WEB est devenu une gigantesque vitrine. Chaque Administration y est présente non seulement par ce qu’elle publie mais également par ce que les autres disent d’elle. On parle de ses services et il est bon de maîtriser cette part importante de sa communication. Touristes, futurs investisseurs ou simples citoyens, chacun peut googeliser l’Administration. Il suffit de taper son nom dans la barre de recherche de Google pour découvrir son visage en ligne. La réputation d’une Administration est aussi importante que sa communication. Il existe un outil particulièrement simple pour scruter l’e-réputation de l’Administration : Google Alertes.
  6. 6. Les sites de curation sont l’outil de veille « tendance » du moment. Ce sont des plateformes d’intérêt. 5. Les instruments de gestion : comme pour la veille, nous n’en présentons qu’un, Hootsuite. C’est une interface qui offre des outils de gestion des réseaux à la personne responsable de la présence en ligne de l’Administration. Il permet de poster simultanément un même message sur plusieurs réseaux et de programmer ces posts dans le temps. Il garantit ainsi la cohérence et la pérennité de la présence de l’administration sur les réseaux. Toutes ces interfaces sont conçues sur la même matrice : une fois l’une maîtrisée, s’inscrire et utiliser les autres devient intuitif.
  7. 7. Définition : Le Community manager Le Community manager est la personne qui gère au quotidien la communication de l’Administration sur les réseaux. Il organise la communauté qui se créé autour de sa présence en ligne. Pour cela, il rédige, il poste, il commente et il surveille ce que le WEB pense et dit de son Administration (et de ses services). C’est donc à la fois la bouche et les oreilles de l’Administration en ligne. Un poste clef donc. Le Community manager peut gérer d’autres tâches aux frontières de l’e-gouvernance, l’e-logistique et les RH, comme dans ces exemples (recrutements & informations pratiques). A titre de réflexion, quelques champs d’applications : - L’information des citoyens ; - Les services de mon Administration : proposer et repenser avec le citoyen ; - La promotion de la Région et de ses villes ; - La vie du citoyen : écrire et expliquer au jour le jour ; - Le lien social : générer des nouveaux liens entre les personnes ; - L’aide aux personnes : imaginer de nouveaux canaux d’aide et d’écoute ; - Les Ressources humaines.

×