Parce	qu’en	défini/f	tout	sera	désirs,	rêves	et	angoisses!	
Ce	que	le	WEB	nous	promet		
est	toujours	payant	
Community		
ma...
C’est quoi une
marque?
Pourquoi ne connaît-on pas
de marque de CARAVANE?
+
Plaisir Anxiété
Attachement
En	ligne:	
•  Symboles	de	
l’anxiété	/	de	la	peur	
•  Mise	en	scène	du	
temps,	des	délais…	
•  Pénurie	organisée	
•  Anxié...
En	ligne:	
•  Posture	iden;taire	
•  Ac;va;on	d’un	lien	
•  Disponibilité,	
écoute..	
•  Effet	de	groupe	
•  Partager	sa	co...
En	ligne:	
•  Plaisir	d’u;lisa;on	
•  Plaisir	de	partage	
•  Symboles	du	
fantasme	et	des	
pulsions	
•  Créa;vité	
•  Réus...
99 % de nos
achats, de nos
loisirs, de
comportements
sont
insconscients
Pourquoi mon divan en dit
plus sur moi que mon CV?
+
Groddeck	
et	puis	
Freud	
Des	achats	
entre	;gre,	
raison		et	
culpabilié
En	ligne:	
•  MeQre	en	scène	ses	
pulsions	animales,	
ses	poussées	
éthologiques,	
sexuelles,	
guerrières,	violentes	
et	m...
14/10/16 Psycho-Marketing 24
En	ligne:	
•  Des	enfants,	
évidemment	
•  Des	regards	
•  Des	ques;ons	
•  Des	reproches	
•  La	loi	
•  La	sanc;on….
En	ligne:	
•  Des	chiffres	
•  Des	arguments		
•  Des	qualités	
•  Des	compara;fs	
•  Des	guides	ou	
modes	d’emplois	
•  …....
Inconscient
mode
d’emploi
Pourquoi aime-t-on tous les
mêmes choses au même
moment?
+
L’appari;on	de	
l’écriture		
L’écriture	
structure	la	
mémoire	
La	boîte	noire	
(a)	Faire	des	
leQres
Plus	l’événement	est	
fort	émo;onnellement,	
plus	il	sera	mémorisé	
Votre	trajet	ce	ma;n,	
votre	café…	
Une	agression,	une...
Naissance Acquisition du langage Acquisition de l’écrit
Mémoire VAKO Mémoire définitive
Émotivité et affectivité maximales...
Boite noire:
De ressentis
D’impressions
D’émotions
De pulsions
De choix
De goûts
D’envies
De j’aime ou
de j’aime pas ;o)
Pourquoi le
diable est-il
toujours
planqué dans
les détails?
+
(d)	Se	rédiger	
une	liste	
•  CeQe	boite	a	ses	
failles	
•  Elle	sont	connues	
•  À	réac;ver	...	Pour	
intéresser,	piéger,...
•  Effondrement
•  Chaos
•  Perte des limites (le miroir)
•  8 mois / séparation
•  Dévoration
•  Gestion anale
•  Phase p...
14/10/16 Psycho-Marketing 41
+
clients
consomateur
shoppeur &
prescripteur
Le client, celui qui
paie, celui qui
click, celui qui
partage, celui qui
sort son
portefeuille ou sa
carte, celui qui!
+
Les	5	axes	du	C-
BEHAVIOUR	
Buys:	ce	qu’il	achète;	
Uses:	ses	habitudes;	
Decides:	ce	qu’il	prend	
comme	décisions	et	
com...
En	ligne:	
•  Du	ARCHI-MEGA-
RATIONNEL	
•  Des	prix	
•  De	l’u;le	
•  Du	raisonnable:	
Santé,	sport,	
économie,	
•  ….
Le consommateur
lui il consomme! Il
utilise, il test, il
use, il râle ou
vente, … et
souvent il le
dit ;o)
Se représenter le
consommateur, son
image, sa façon de
parler, ses
arguments…
Mentaliser, visualiser
pour anticiper.
L’éco...
En	ligne:	
•  Du	vécu	
•  Des	annecdotes	
•  Des	tutos	
•  Des	conseils	
•  Un	suivi	
•  etc,	etc,	etc
Le shoppeur
C’est dans l’action
(et dans la
perception) que
tout se met en
marche….
Insconscient nous
voici!
En	ligne:	
•  Favoriser	le	passage	
à	l’acte	
•  Briser	le	dernier	
mètre	(le	dernier	
click)	
•  Parler,	faite	parler,	
o...
Le prescripteur
Famille, amis,
star, enfants,
conjoint, ex,
voisins,
collaborateurs,
patron, …
En	ligne:	
•  Iden;fier	le	
prescripteur;	
•  S’adresser	au	
prescripteur;	
•  Faire	levier	via	(a)	le	
langage,	(b)	les	
i...
Et si on avait hérité
de nos addictions de
nos parents?
+
Debriefing	
•  Ce	qui	a	été	
appris?	
•  Ce	qui	est	
transférable	?	
•  Ce	qu’il	faudrait	
adapter?	
•  Une	idée	en	plus?
Retrouvez-
nous	sur	
papier	;o)
À	vos	claviers…	
REALIZ,		
Conseil	&	Stratégie	WEB	
frmeuleman@skynet.be
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
La part de l'affectif du community management
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La part de l'affectif du community management

89 vues

Publié le

Le community manager sait (ou il devine) que l'essentiel de son job oscille entre information et séduction. Ce document expose les principaux leviers émotionnels
#REALIZ #community manager #technocité #manipulation

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
89
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La part de l'affectif du community management

  1. 1. Parce qu’en défini/f tout sera désirs, rêves et angoisses! Ce que le WEB nous promet est toujours payant Community management La part de l’affec;f
  2. 2. C’est quoi une marque?
  3. 3. Pourquoi ne connaît-on pas de marque de CARAVANE? +
  4. 4. Plaisir Anxiété Attachement
  5. 5. En ligne: •  Symboles de l’anxiété / de la peur •  Mise en scène du temps, des délais… •  Pénurie organisée •  Anxiété posi;ve: challenge, compé;;on, concours…
  6. 6. En ligne: •  Posture iden;taire •  Ac;va;on d’un lien •  Disponibilité, écoute.. •  Effet de groupe •  Partager sa comm •  Communauté, tribu…
  7. 7. En ligne: •  Plaisir d’u;lisa;on •  Plaisir de partage •  Symboles du fantasme et des pulsions •  Créa;vité •  Réussite •  Ami;é, famille…
  8. 8. 99 % de nos achats, de nos loisirs, de comportements sont insconscients
  9. 9. Pourquoi mon divan en dit plus sur moi que mon CV? +
  10. 10. Groddeck et puis Freud Des achats entre ;gre, raison et culpabilié
  11. 11. En ligne: •  MeQre en scène ses pulsions animales, ses poussées éthologiques, sexuelles, guerrières, violentes et mor;fères
  12. 12. 14/10/16 Psycho-Marketing 24
  13. 13. En ligne: •  Des enfants, évidemment •  Des regards •  Des ques;ons •  Des reproches •  La loi •  La sanc;on….
  14. 14. En ligne: •  Des chiffres •  Des arguments •  Des qualités •  Des compara;fs •  Des guides ou modes d’emplois •  ….
  15. 15. Inconscient mode d’emploi
  16. 16. Pourquoi aime-t-on tous les mêmes choses au même moment? +
  17. 17. L’appari;on de l’écriture L’écriture structure la mémoire La boîte noire (a) Faire des leQres
  18. 18. Plus l’événement est fort émo;onnellement, plus il sera mémorisé Votre trajet ce ma;n, votre café… Une agression, une naissance… (b) Se faire peur
  19. 19. Naissance Acquisition du langage Acquisition de l’écrit Mémoire VAKO Mémoire définitive Émotivité et affectivité maximales Tout est découverte Premières émotions (c) Le retour du caché
  20. 20. Boite noire: De ressentis D’impressions D’émotions De pulsions De choix De goûts D’envies De j’aime ou de j’aime pas ;o)
  21. 21. Pourquoi le diable est-il toujours planqué dans les détails? +
  22. 22. (d) Se rédiger une liste •  CeQe boite a ses failles •  Elle sont connues •  À réac;ver ... Pour intéresser, piéger, vendre, culpabiliser....
  23. 23. •  Effondrement •  Chaos •  Perte des limites (le miroir) •  8 mois / séparation •  Dévoration •  Gestion anale •  Phase psychotique: l’autre et l’objet •  Phase paranoïa •  L’hystérie: je sais ce dont tu as besoin •  Mort •  Oedipe
  24. 24. 14/10/16 Psycho-Marketing 41
  25. 25. +
  26. 26. clients consomateur shoppeur & prescripteur
  27. 27. Le client, celui qui paie, celui qui click, celui qui partage, celui qui sort son portefeuille ou sa carte, celui qui! +
  28. 28. Les 5 axes du C- BEHAVIOUR Buys: ce qu’il achète; Uses: ses habitudes; Decides: ce qu’il prend comme décisions et comment; Influences: ce qu’il aime, ce qui l’influence, … Ini;ates: ce qu’il a fait comme projet, produit… +
  29. 29. En ligne: •  Du ARCHI-MEGA- RATIONNEL •  Des prix •  De l’u;le •  Du raisonnable: Santé, sport, économie, •  ….
  30. 30. Le consommateur lui il consomme! Il utilise, il test, il use, il râle ou vente, … et souvent il le dit ;o)
  31. 31. Se représenter le consommateur, son image, sa façon de parler, ses arguments… Mentaliser, visualiser pour anticiper. L’écouter, aussi (et surtout), le conseiller …
  32. 32. En ligne: •  Du vécu •  Des annecdotes •  Des tutos •  Des conseils •  Un suivi •  etc, etc, etc
  33. 33. Le shoppeur C’est dans l’action (et dans la perception) que tout se met en marche…. Insconscient nous voici!
  34. 34. En ligne: •  Favoriser le passage à l’acte •  Briser le dernier mètre (le dernier click) •  Parler, faite parler, ordonner, •  …
  35. 35. Le prescripteur Famille, amis, star, enfants, conjoint, ex, voisins, collaborateurs, patron, …
  36. 36. En ligne: •  Iden;fier le prescripteur; •  S’adresser au prescripteur; •  Faire levier via (a) le langage, (b) les illusta;ons, (c) les usages, (d) ...
  37. 37. Et si on avait hérité de nos addictions de nos parents? +
  38. 38. Debriefing •  Ce qui a été appris? •  Ce qui est transférable ? •  Ce qu’il faudrait adapter? •  Une idée en plus?
  39. 39. Retrouvez- nous sur papier ;o)
  40. 40. À vos claviers… REALIZ, Conseil & Stratégie WEB frmeuleman@skynet.be

×