ENTRETIEN
D’EMBAUCHE
Que faire face à
un recruteur pervers
ou limite ?
REC RUTEUR
DEMA N DEUR D’EMPLO I
 
Personnalité paranoïaque
Descriptif
§ Méfiance soupçonneuse envers les autres qui fait interpréter leurs actions
comme ...
 
§ Opter pour une argumentation simples, phrases courtes & exemples
concrets ;
§ Ne pas fixer le recruteur ;
§ Adopter...
 
Personnalité schizotypique
Descriptif
§ Malaise dans les relations proches,
§ Distorsions cognitives et perceptuelles,...
 
§ Etre réceptif à son humour à lui ;
§ « Je suis autonome », donc je ne dérangerai pas le recruteur ;
§ Reformuler ce...
 
Personnalité schizoïde
Descriptif
§ Détachement des relations sociales
§ Restriction des expressions émotionnelles
Bes...
 
b)le candidat l’est,
Comment l’aider à être moins invivable en entretien ?
§ Effectuer un bilan de compétences précis p...
 
Personnalité évitante
Descriptif
§ Inhibition sociale
§ Sentiment de ne pas être à la hauteur
§ Hypersensibilité au j...
 
§ Surtout « pas de vague », rassurer le recruteur vous n’allez rien
révolutionne ;
§ Ne pas être intrusif en entretien...
 
Personnalité dépendante
Descriptif
§ Besoin excessif d’être pris en charge
§ Comportement soumis
§ « Collant » avec p...
 
§ Pour vendre le CV en interne, il doit être à 100% rassuré : rien de caché, pas
de vague…
§ Présenter sa plus value :...
 
Personnalité obsessionnelle
Descriptif
§ Style perfectionniste
§ Rigide
§ Dépendance exagérée aux règles et aux valeu...
 
§ Allure irréprochable ;
§ Parler de manière synthétique et structurée ;
§ Rappeler la structure lors de ses explicat...
 
Personnalité histrionique
Descriptif
§ Réponses émotionnelles excessives
§ Recherche constante d’attention
Besoins
§ ...
 
§ Ne pas sourire à son comportement (si théâtral) ;
§ Ne pas avoir l’air étonné ou dérangé ;
§ Se placer en spectateu...
 
Personnalité narcissique
Descriptif
§ Sentiment d’importance
§ Comportements grandioses
§ Besoin excessif d’être admi...
 
§ Flatter ses compétences ou son comportement ;
§ Etre à l’écoute ;
§ Ne pas se positionner comme une menace professi...
 
Personnalité limite (borderline)
Descriptif
§ Instabilité de l’humeur,
§ des relations inter personnelles
§ et de l’i...
 
§ Eviter les sujets qui fâchent ;
§ Tenter de créer une relation positive avec lui ;
b)le candidat l’est,
Comment l’ai...
 
Personnalité antisociale
Descriptif
§ Mode général de mépris
§ Violation du droit des autres
Besoins
§ Puissance
Risq...
 
§ Attention à ce qu’il propose (statut, cadre…) et à ce qu’il vous demande
(questions personnelles ou politiquement inc...
 
Sources	
  
F MEULEMAN, Dunod
Citation
L’une de vos premières fiertés sera votre bureau. Vous vous étonnerez à vous arrê...
 
Bergeret, Dunod
Citation
La "normalité" ce n'est surtout pas s'inquiéter avant tout du "comment font les autres?"
mais r...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Recruteur gérer les personnalités à risque

872 vues

Publié le

Recruteur: comment gérer les personnalités à risque pour qu'ils puissent (enfin) passer le cap de l'entretien d'embauche.
Cet exercice a été conçu pour les travailleurs sociaux devant accompagner des demandeurs d'emploi... réputés difficiles, ou pénibles, ou incasables.

et pourquoi pour les demandeurs d'emploi qui se demandent pourquoi personne ne veut d'eux ;o)

sources: Se vendre avec succès, DUNOD, François MEULEMAN

Publié dans : Carrière
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
872
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Recruteur gérer les personnalités à risque

  1. 1.   ENTRETIEN D’EMBAUCHE Que faire face à un recruteur pervers ou limite ? REC RUTEUR DEMA N DEUR D’EMPLO I
  2. 2.   Personnalité paranoïaque Descriptif § Méfiance soupçonneuse envers les autres qui fait interpréter leurs actions comme humiliantes ou menaçantes Besoin § Être rassuré Risques au travail § Méfiance structurelle § Rigidité § Grande susceptibilité Donc en entretien a)le recruteur l’est : § Ne pas le Googeliser, ou surtout ne pas lui dire ; § Ne pas lui demander comment il va ? § Le laisser parler ; § Ne pas le flatter ; § Eviter de parler en mal d’un ancien employeur ; § Ne pas lui poser de question sur sa fonction ; § Pas de place à l’humour ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  3. 3.   § Opter pour une argumentation simples, phrases courtes & exemples concrets ; § Ne pas fixer le recruteur ; § Adopter une attitude neutre ; § Lui laisser mener l’entretien ; § Sauf proposition du recruteur, ne pas poser des questions ; § Citer des personnes de références (anciens jobs) ; § Ne pas laisser sous-entendre que vous cachez quelque chose ; b) le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Ne pas le former aux risques du WEB ou se limiter à des outils sans considération de « profiling » ; § Le rassurer avant l’entretien ; § Expliquer la procédure de manière détaillée ; § Retravailler la liste des défauts et questions sur la famille et l’éducation : questions-types obligatoires ; § Le rassurer sur les questions, c’est normal ; § Lisser ses défauts et autres réponses « délicates » ; § Réunir un maximum d’informations sur l’entreprise pour « maîtriser » et la connaître ; § Baliser : mettre des repères pour rassurer le candidat lors du processus de Recrutement ; § Jeux de rôles pour préparer le candidat ; § Rappeler l’objectif du recruteur : mieux vous connaître pour qu’il puisse choisir le candidat le meilleur pour son entreprise ; § Positiver : tout cela pour un avoir un job ; § L’aider à distinguer sa vie personnelle de ces démarches ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  4. 4.   Personnalité schizotypique Descriptif § Malaise dans les relations proches, § Distorsions cognitives et perceptuelles, § Excentricité du comportement ; Besoins § Solitude § Nouveauté Risques au travail § Excentricité § Perceptions inhabituelles § Difficulté à se lier Donc en entretien a)le recruteur l’est. § Ne pas le regarder droit dans les yeux ; § Ne pas insister lors de la poignée de main ; § Etre précis et factuel… et court ; § Avancer de nouvelles idées / projets ; § et surtout acquiescer aux idées du recruteur ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  5. 5.   § Etre réceptif à son humour à lui ; § « Je suis autonome », donc je ne dérangerai pas le recruteur ; § Reformuler ce que le recruteur explique ; b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Rester concentré sur ses compétences ; § Etre à l’écoute du recruteur (se forcer à) ; § Ne pas proposer ses idées (ce sera pour plus tard) ; § Ne pas vouloir « chambouler » l’entreprise dès l’entretien ; § Adopter une attitude apaisée (pas d’excentricité stp!) ; § Préparation aux questions types en mode neutre – à mémoriser ;   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi / et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  6. 6.   Personnalité schizoïde Descriptif § Détachement des relations sociales § Restriction des expressions émotionnelles Besoins § Indépendance § Solitude § Tâches simples et répétitives Risques au travail § Détachement § Goût pour la solitude § Froideur relationnelle Donc en entretien a)le recruteur l’est. § Impossible ;o) § à fuir ! Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi / et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  7. 7.   b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Effectuer un bilan de compétences précis pour pointer le bon secteur et le bon job ; § Préparation structurée et approfondie ; § Apprendre les réponses aux questions par cœur ; § C’est l’encadrant qui rédige le CV, lettres de motivation et qui prend les rdv ; § Accent sur le non verbal : il doit maîtriser son corps / ses émotions / son isolement § Le former au sourire § Le rassurer par rapport au cadre du job (et bien cibler l’entreprise et le poste choisi) § S’assurer d’une bonne appréhension du job, les tâches qu’il devra accomplir ; § Répéter et répéter ; § Le persuader d’abord de sa capacité à réaliser les tâches de son futur job ; § Découper les procédures liées à la recherche d’emploi ; § Estimer sa capacité à se présenter seule : parfois il faut l’accompagner ; § Repérer les aides à l’emploi dont il bénéficie ;   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  8. 8.   Personnalité évitante Descriptif § Inhibition sociale § Sentiment de ne pas être à la hauteur § Hypersensibilité au jugement négatif d’autrui Besoin § Éviter l’évaluation négative Risques au travail § Grande prudence § Hyper-sensibilité § Sentiment d’infériorité Donc en entretien a)le recruteur l’est. § Valoriser le recruteur, sur ce qui fait (entretien, procédure…) et l’entreprise ; § Se présenter comme autonome et compétent (je ne viendrai pas vous déranger) ; § Rassurer : je suis le bon candidat; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  9. 9.   § Surtout « pas de vague », rassurer le recruteur vous n’allez rien révolutionne ; § Ne pas être intrusif en entretien ; § Présenter un CV neutre sans originalité ; § Googeliser le recruteur pour pouvoir souligner ou valoriser ses réalisations ; b)le candidat l’est, § Avant toute chose, positiver les qualités de la personne ; § Préparer des réponses types : e.a. atténuer son côté « Hermite » ; § Le former à valoriser ses compétences ; § Le doter de méthodes de relaxation pour qu’il puisse se présenter « zen » à l ‘entretien ; § L’accompagner aux portes de l’entretien et le former aux contacts sociaux de base : serrer la main, regarder dans les yeux, écouter de face… § Le rassurer sur ses concurrents : « tu es aussi bon qu’eux » ; § Le rassurer sur sa future équipe : « tu es à la hauteur » ; § Lui apprendre à prendre les choses positivement et donc à répondre positivement au recruteur ; § Ne pas parler en négation mais en positif ; § Valoriser les points positifs de son CV pour lui donner confiance en ce document ; § Etre en entretien, c’est déjà avoir gagné : « tu as atteint une étape grâce à tes compétences, ton CV » ;   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  10. 10.   Personnalité dépendante Descriptif § Besoin excessif d’être pris en charge § Comportement soumis § « Collant » avec peur de la séparation Besoins § Amour § Approbation Risques au travail § Faible autonomie, § «Suiveur » § Difficulté à exprimer un désaccord § Besoin d’être rassuré Donc en entretien a)le recruteur l’est. § Il ne prendra pas la décision, il a besoin des arguments pour présenter aux décideurs votre CV ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  11. 11.   § Pour vendre le CV en interne, il doit être à 100% rassuré : rien de caché, pas de vague… § Présenter sa plus value : l’argumenter factuellement ; § Eviter toute contrariété ; § Parler de ses hobbies pour jouer sur l’affectif indirectement (l’avez-vous Googelisé ?) § Avancer avec prudence quelques arguments affectifs ; § Etre, parler et « là jouer » équipe ; b)le candidat l’est, § Le briefer de A à Z ; § Le rassurer sur tout : de l’horaire des bus jusqu’à son savoir faire ; § Préparer la séparation avec l’encadrant : job = fin de l’accompagnement ; § Assurer un suivi post engagement (si possible) ; § Lui apprendre à ne pas « sortir » des réponses trop affectives ; § Minimiser ou valoriser ses défauts : je n’aime pas le conflit, je n’ai pas de problème avec l’autorité ; § Ne pas paraître soumis ; § Ne pas confondre relance et harcèlement ; § Eviter d’être intrusif et/ ou de ne pas poser trop de « questions logistiques » ; § Lui offrir un Doudou pour le rassurer lors des procédures de recrutement ; § Effectuer un repérage des lieux ; § Le former à l’autonomie et à la prise de décision pour des tâches simples ; § Le débriefer sur la fin de l’entretien : il doit aussi pouvoir gérer ce départ-là ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  12. 12.   Personnalité obsessionnelle Descriptif § Style perfectionniste § Rigide § Dépendance exagérée aux règles et aux valeurs Besoins § Contrôle Risques au travail § Perfectionnisme § Ordre § Rigidité § Formalisme § Rigueur morale Donc en entretien a)le recruteur l’est : § CV neutre et classique (et très-très bien structuré) ; § Pas de faute d’orthographe ou de syntaxe dans le CV et la lettre de motivation ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  13. 13.   § Allure irréprochable ; § Parler de manière synthétique et structurée ; § Rappeler la structure lors de ses explications en entretien ; § Etre ponctuel (et ne pas prendre sa place sur le parking) ; § En entretien toujours insister sur le respect de l’autorité et des procédures § Ne pas s’asseoir avant lui ; § Parler chiffres, citer les noms ; § Se renseigner sur l’entreprise : ses valeurs, ses clients, ses produits, sa philosophie, son histoire… § Parler en termes de points, petit (a)… § Venir muni d’un bloc de feuille, d’une copie de son CV, d’un stylo… § Attention aux Hobbies : de l’ordonné ! b)le candidat l’est : § Il doit se détendre pour l’entretien ; § Eviter d’avoir l’air psychorigide ; § Effectuer des exercices de relaxation ; § Ne pas trop parler salaire, droits etc… § Le préparer à la procédure pour qu’il soit prêt ; § Il doit sourire et paraître détendu voire créatif ; § Ne pas critiquer les autres candidats, ses précédents jobs, l’actualité… § Jeu de rôles pour paraître plus « normal » ; § Cibler un métier qui correspond à son fonctionnement.   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  14. 14.   Personnalité histrionique Descriptif § Réponses émotionnelles excessives § Recherche constante d’attention Besoins § Etre au centre § Reconnaissance Risques au travail § Théâtralité, § Mélodrame § Besoin d’attention § Posture de séduction Donc en entretien a)le recruteur l’est. Comment réagir face à lui ? § Abonder dans son sens ; § Reconnaître sa position de recruteur ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  15. 15.   § Ne pas sourire à son comportement (si théâtral) ; § Ne pas avoir l’air étonné ou dérangé ; § Se placer en spectateur / le relancer ; b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Se forcer à être bref ; § Parler ni trop fort, ni trop vite, ni de manière trop exaltée, … § Se dominer ; § Abandonner le mode histoire pour revenir à des listes d’arguments ; § Adopter un comportement sobre (pas trop théâtral) ; § Ecouter le recruteur quand il parle ; § Ne jamais couper le recruteur ; § Ne jamais poursuivre sa réponse précédente en ignorant la question posée ; § Le rassurer sur ses compétences pour qu’il ne surjoue pas ; § Avancer ses compétences (plutôt que de se lancer dans des § histoires… ) § Exercer la maîtrise du discours avant l’entretien ;   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  16. 16.   Personnalité narcissique Descriptif § Sentiment d’importance § Comportements grandioses § Besoin excessif d’être admiré § Absence d’empathie Besoins § ̂Etre admiré Risques au travail § Arrogance § Manipulation § Manque d’empathie Donc en entretien a)le recruteur l’est : Comment réagir face à lui ? § Toujours placer le recruteur au centre : c’est lui qui est important… § Ne pas exprimer ses difficultés personnelles ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  17. 17.   § Flatter ses compétences ou son comportement ; § Etre à l’écoute ; § Ne pas se positionner comme une menace professionnelle ; § Se présenter comme conformiste ; § Pas donner l’air d’être celui qui fera face ; b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Diminuer son arrogance ; § Ne pas dire du mal des autres candidats ; § Maîtriser sa facette séductrice ; § Ne pas donner l’impression de « mieux connaître que » ; § Ne pas paraître trop invincible ; § Attention à son habillement et/ou à sa voiture, sa mallette, sa montre… se forcer à faire normal ;o)   Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  18. 18.   Personnalité limite (borderline) Descriptif § Instabilité de l’humeur, § des relations inter personnelles § et de l’image de soi ; § Impulsivité Besoins § Relation § Sécurité Risques au travail § Volatilité § Instabilité relationnelle § Impulsivité Donc en entretien a)le recruteur l’est. Comment réagir face à lui ? § Rassurer le recruteur ; § Mettre en évidence sa stabilité ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  19. 19.   § Eviter les sujets qui fâchent ; § Tenter de créer une relation positive avec lui ; b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Le rassurer sur ses compétences ; § Le former à gérer ses « pulsions » ; § Eviter les excitants avant l’entretien d’embauche ; § Se présenter comme quelqu’un de stable (y compris émotionnellement) ; § Proposer des exercices de relaxation ; § Lui redonner confiance en soi ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  20. 20.   Personnalité antisociale Descriptif § Mode général de mépris § Violation du droit des autres Besoins § Puissance Risques au travail § Mépris des normes/des autres § Manipulation § Irresponsabilité § Impulsivité § Agressivité Donc en entretien a)le recruteur l’est. Comment réagir face à lui ? § Laisser passer / laisser faire… mais attention, c’est un casseur ! § Ne pas réagir à son agressivité ou ses remarques impulsives ; Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  21. 21.   § Attention à ce qu’il propose (statut, cadre…) et à ce qu’il vous demande (questions personnelles ou politiquement incorrectes ; § Si possible ne pas s’opposer à ses idées, ses propositions ou ses demandes ; b)le candidat l’est, Comment l’aider à être moins invivable en entretien ? § Lui apprendre à se maîtriser ; § Ne pas répondre impulsivement (tourner 7 fois sa langue…) § Se présenter comme quelqu’un de responsable ; § Ne pas arriver en retard ou enfreindre les codes, règles… § Ne rien proposer qui soit trop original ; § … voire malhonnête ;               Astuces à destination des travailleurs sociaux qui accompagnent ces demandeurs d’emploi et aussi à l’usage de ceux qui veulent « masquer » ou « atténuer » leurs défauts
  22. 22.   Sources   F MEULEMAN, Dunod Citation L’une de vos premières fiertés sera votre bureau. Vous vous étonnerez à vous arrêter sur ce qu’aujourd’hui vous considérez comme des détails : une table, votre chaise, la marque des feutres, des crayons, le type de papier,… Aur ez-vous votre propre imprimante ? Auront-ils pensé à une agrafeuse, une perforatrice ? Il y aura aussi la salle où vous prendrez votre café. Vous en vérifierez les options : « Y a-t-il du déca, du chocolat ? » « Est-ce gratuit ? » La couleur des murs, le choix du mobilier, la disposition des bureaux, l’odeur du bâtiment… Et, sans oublier, cette impression de premier jour d’école qui vous prendra à la gorge quand on vous présentera vos futurs collègues. Vous vous rendrez compte que vous n’étiez préparé à rien. P AMAR, Dunod Citation Le manager peut se trouver confronter à des individus difficiles dont les traits de caractère empruntent à des degrés différents à un ou plusieurs troubles de la personnalité. Toutes ces personnalités ne sont pas aussi fréquentes, le monde du travail (et parfois la culture d’entreprise) favorisant l’expression de certains excès plus adaptatifs (ainsi de la personnalité narcissique, histrionique ou obsessionnelle) que d’autres. La gestion des personnalités difficiles pour le manager passe par leur identification grâce à la connaissance de leurs principales modalités ; la compréhension des besoins sous-jacents qui permet de comprendre, d’anticiper et de s’adapter au mieux à des comportements problématiques (en soutenant, sanction- nant, se protégeant...)
  23. 23.   Bergeret, Dunod Citation La "normalité" ce n'est surtout pas s'inquiéter avant tout du "comment font les autres?" mais rechercher simplement tout au long de son existence, sans trop d'angoisse ni trop de honte, comment s'arranger au mieux avec les conflits des autres comme avec ses conflits

×