26 octobre 2015 | Page 1
Conférence de presse
Annales Qualité des médias – Schweiz Suisse Svizzera
Édition 2015
Berne, le ...
26 octobre 2015 | Page 2
Déroulement
I. Bienvenue # Oswald Sigg
II. Résultats # Mark Eisenegger / Linards Udris
III. Table...
26 octobre 2015 | Page 3
Plus de la moitié des jeunes adultes ne lisent plus de journaux par abonnement
 Les jeunes adult...
26 octobre 2015 | Page 4
Le journalisme d’information perd le public des jeunes adultes
 Non seulement la lecture des jou...
26 octobre 2015 | Page 5
Les jeunes consomment le news via les médias sociaux où le softnews prédomine
 De plus en plus s...
26 octobre 2015 | Page 6
La numérisation et la mondialisation affaiblissent les médias d'information
financièrement.
 Des...
26 octobre 2015 | Page 7
Politisation croissante, SSR de plus en plus vilipendée
Les cas:
-19 -17 -26 -23
155 188 146
379
...
26 octobre 2015 | Page 8
La qualité des médias baisse à long terme, mais il y a aussi des tendances positives
 La fonctio...
26 octobre 2015 | Page 9
La qualité des médias baisse à long terme, mais il y a aussi des tendances positives
 Blickamabe...
26 octobre 2015 | Page 10
Conclusion
 Les jeunes adultes utilisent de moins en moins les médias d'information qui présent...
26 octobre 2015 | Page 11
Literatur
fög (Hg.), (2015): Annales 2015 Qualité des médias. Schweiz – Suisse – Svizzera. Bâle:...
26 octobre 2015 | Page 12
Nous vous remercions de votre attention
fög – Forschungsinstitut Öffentlichkeit und Gesellschaft...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2015 – Présentation Annales Qualité des médias – Schweiz Suisse Svizzera

510 vues

Publié le

Das fög – Forschungsinstitut Öffentlichkeit und Gesellschaft untersucht jährlich die aktuellsten Veränderungen in der Schweizer Medienlandschaft. Im Mittelpunkt stehen dabei die Mediengattungen Presse, Radio Fernsehen und Online.
Weitere Informationen unter: www.foeg.uzh.ch

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
510
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
154
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les jeunes de 16 à 19 ans s’informent régulièrement
    En ligne
    Radio
    Journaux gratuits
    TV
    Journaux par abonnement
    Journaux à sensation

    Octobre 2015 / page
  • 18 à 33 ans
    34 à 49 ans
    50 à 68 ans

    Facebook
    TV locale
    TV nationale
  • Werbemarkt: Tech-Giganten konkurrenzieren Informationsmedien bei Werbeeinnahmen, aber immer stärker auch auf dem publizistischen Markt. Google, Facebook, Microsoft, Yahoo und AOL erhalten 61% der gesamten Onlinewerbeeinahmen in den USA (PEW, 2015)

    Online-Werbeeinahmen können Verluste aus dem Pressebereich nicht kompensieren. Online-Werbeinnahmen machen nur 10% des gesamten Werbemarktes aus. (Media Focus, 2015)

    Rezipientenmarkt: Die Mehrheit der Schweizer ist nicht bereit, für digitale Newsangebote zu zahlen (WEMF, 2015)

    Akzeptanzproblem: Die Nutzerinnen und Nutzer fühlen sich von klar erkennbarer Onlinewerbung gestört. Skala von 0 «stört mich überhaupt nicht» bis 10 «stört mich stark» (Publicitas, 2014).



  • Journaux par abonnement
    Journaux gratuits / à sensation
    Hebodmadaires
  • Radio publique
    Presse
    Radio privée
    En ligne
  • 2015 – Présentation Annales Qualité des médias – Schweiz Suisse Svizzera

    1. 1. 26 octobre 2015 | Page 1 Conférence de presse Annales Qualité des médias – Schweiz Suisse Svizzera Édition 2015 Berne, le 26 octobre 2015
    2. 2. 26 octobre 2015 | Page 2 Déroulement I. Bienvenue # Oswald Sigg II. Résultats # Mark Eisenegger / Linards Udris III. Table ronde # Hannes Britschgi (présentation) # Mark Eisenegger (fög) # Daniel Foppa (Tages-Anzeiger) # Nick Lüthi (Medienwoche) # Rainer Stadler (NZZ)
    3. 3. 26 octobre 2015 | Page 3 Plus de la moitié des jeunes adultes ne lisent plus de journaux par abonnement  Les jeunes adultes s'informent de plus en plus rarement par des offres d'information traditionnelles  En 2015, 56% des personnes interrogées ont indiqué ne jamais lire de journal par abonnement 35% 56% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 2009 2015 (fög,2015) Jeunes de 16 à 29 ans qui ne lisent jamais de journal par abonnement... Étude sur l’utilisation des médias fög – GfK 3’400 participants, âge 16-69 Suisse alémanique et Suisse romande Période: 2009-2015
    4. 4. 26 octobre 2015 | Page 4 Le journalisme d’information perd le public des jeunes adultes  Non seulement la lecture des journaux par abonnement est en baisse, mais les jeunes adultes en général s'informent de plus en plus rarement par les autres canaux d'information traditionnels (TV, radio, presse gratuite ou à sensation)  A remarquer: dans le groupe d’âge de 16 à 29 ans, la consultation des médias traditionnels en ligne stagne  Chez les jeunes adultes, le recul de l’utilisation des canaux traditionnels n’est pas compensé par une utilisation accrue des médias d’information en lignes19% 26% 39% 53% 54% 56% -11 -17 -25 -15 -12 +2 -100% -50% % 0.0% 50.0% 100.0% Boulevardzeitungen Abonnementszeitungen TV Gratiszeitungen Radio Online (fög,2015) Différence par rapport à 2009 en points de pourcentage En ligne Radio Journaux gratuits TV Journaux par abonnement Journaux à sensation Les jeunes de 16 à 29 ans s’informent régulièrement…
    5. 5. 26 octobre 2015 | Page 5 Les jeunes consomment le news via les médias sociaux où le softnews prédomine  De plus en plus souvent, les jeunes ne s'informent plus que par des canaux alternatifs, avant tout par les médias sociaux  S’informer par l'intermédiaire de médias sociaux va de pair avec un «dégroupage de la consommation d’informations» et avec une utilisation accrue de contenus médiatiques de moindre qualité  Les reportages le plus souvent diffusés sur le mode viral dans les médias sociaux relèvent en majorité de l’info- divertissement, sont chargés d'émotions ou liés à des événements particuliers (peu de mise en perspective)  Les personnes qui consomment des informations par l’intermédiaire des médias sociaux perçoivent davantage le monde à travers des sujets épisodiques (sans mis en perspectives) et de l’info-divertissement que celles qui utilisent directement des médias traditionnels 39% 52% 61% 50 – 68 Jahre 34 – 49 Jahre 18 – 33 Jahre Facebook lokales Fernsehen nationales Fernsehen (PEW,2015a) 80% moralisant- émotionnel épisodique 61% 53% Softnews (fög,2015) TV locale TV nationale 18 à 33 ans 34 à 49 ans 50 à 68 ans
    6. 6. 26 octobre 2015 | Page 6 La numérisation et la mondialisation affaiblissent les médias d'information financièrement.  Des géants technologiques mondiaux comme Google, Facebook, Microsoft ou Yahoo sont les principaux concurrents des médias d'information sur le marché publicitaire. Ils récoltent 61% de toutes les recettes publicitaires en ligne aux Etats-Unis (PEW, 2015b)  La faible disposition à payer persiste: 57% des Suisses ne sont pas disposés à payer pour des offres de nouvelles numériques (REMP, 2014)  Les recettes publicitaires (en moi. CHF) des médias d’information en ligne sont dix fois inférieurs à celles du marché de la presse (Media Focus, 2015)  15% des Suisses utilisent des logiciels de blocage de la publicité; tendance en hausse (198 millions d'utilisateurs dans le monde entier) (PageFair et Adobe, 2015)  Deux tiers des utilisateurs sont critiques à l'égard de la publicité rédactionnelle (Publicitas, 2014)  La publicité en ligne dérange les usagers. Échelle de 0 «ne me dérange absolument pas» à 10 «me dérange fortement» (Publicitas, 2014) 61% 57% 15% 66% 4.1 7 8.3 1’042 105
    7. 7. 26 octobre 2015 | Page 7 Politisation croissante, SSR de plus en plus vilipendée Les cas: -19 -17 -26 -23 155 188 146 379 2012 2013 2014 2015 Indice de réputation (-100 bis +100) Retentissement médiatique Evaluationpropre,ReputationsmonitorWirtschaft
    8. 8. 26 octobre 2015 | Page 8 La qualité des médias baisse à long terme, mais il y a aussi des tendances positives  La fonction de mise en perspective est celle qui pâtit le plus du manque de ressources financières, de personnel et de temps, du journalisme d’information  La radiodiffusion publique a pu inverser deux ans de tendance négative et enregistre une augmentation significative de qualité  La radiodiffusion privée présente également des amélioration de qualité 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 2010 2011 2012 2013 2014 Indice du score qualitatif: la mise en perspective Radio publique Presse Radio privéé En ligne (fög,2015)
    9. 9. 26 octobre 2015 | Page 9 La qualité des médias baisse à long terme, mais il y a aussi des tendances positives  Blickamabend.ch occupe désormais la dernière place  Par comparaison avec les autres médias d'information en ligne analysés, watson.ch se place au-dessus de la moyenne 4.9 4.6 4.3 4.0 3.4 3.4 3.3 3.1 3.1 2.8 2.7 2.0 1.9 Score qualitatif 2015 (fög,2015)
    10. 10. 26 octobre 2015 | Page 10 Conclusion  Les jeunes adultes utilisent de moins en moins les médias d'information qui présentent des nouvelles sérieuses. Ils s'informent de plus en plus souvent par le canal des médias sociaux qui répandent en premier lieu des nouvelles de divertissement, ou sinon, ils sont entièrement perdus comme utilisateurs de l'information, parce qu'ils investissent leur temps dans des offres de divertissement.  Les personnes qui consomment des nouvelles par l’intermédiaire des médias sociaux perçoivent davantage le monde à travers des sujets épisodiques de nouvelles divertissantes que celles qui utilisent directement les médias de nouvelles professionnels.  La numérisation et la mondialisation affaiblissent les médias d’information financièrement. D’une façon générale, les systèmes médiatiques nationaux pâtissent de la concurrence des géants technologiques mondiaux.  La concurrence croissante dans le secteur en ligne modifie également le débat sur la politique des médias. Le consensus d'autrefois voulait qu’un petit État culturellement diversifié comme la Suisse eût besoin d'une radiodiffusion publique forte mais aussi de diffuseurs de médias privés solides, Ce consensus se disloque sous l’effet d’une concurrence particulièrement vive de la part des diffuseurs de médais étrangers,.  La prestation de mise en perspective est celle qui pâtit le plus du manque de ressources financières, personnelles et temporelles dans le journalisme d’information. Toutefois, en matière de qualité des médias, certaines tendances positives se manifestent également, notamment dans la radiodiffusion publique et privée.
    11. 11. 26 octobre 2015 | Page 11 Literatur fög (Hg.), (2015): Annales 2015 Qualité des médias. Schweiz – Suisse – Svizzera. Bâle: Schwabe. PageFair und Adobe, 2015: The cost of ad blocking. 2015 Ad Blocking Report. Consulté sur: http://blog.pagefair.com/2015/ad-blocking- report (Stand 17.8.2015). Pew Research Center, 2015a: Millennials and Political News, Juni 2015. Consulté sur: www.journalism.org/2015/06/01/ millennials-political-news (Stand 29.7.2015). Pew Research Center, 2015b: State of the News Media 2015, April 2015. Consulté sur: www.journalism.org/2015/04/29/ state-of-the- news-media-2015 (Stand 29.7.2015). Publicitas, 2014: Zeitung der Zukunft ohne Werbung? Étude repräsentative de l’Université de St-Gallen sur mandat de Publicitas, Zurich. WEMF, 2014: Paid Content. Consulté sur: www.swissmediaforum.ch/downloads/WEMF_Paid_Content_ Report_Handout.pdf (Stand: 1.8.2015).
    12. 12. 26 octobre 2015 | Page 12 Nous vous remercions de votre attention fög – Forschungsinstitut Öffentlichkeit und Gesellschaft Universität Zürich Andreasstrasse 15 CH-8050 Zürich Tél. +41 44 635 21 11 kontakt@foeg.uzh.ch

    ×