GAYo 1ère S4  L’Algérie française(1830-            1962)I) Une conquête violente et difficileII) L’installation en Algérie...
I) Une conquête violente  1) Des raisons profondes  • 1830 => La France et le Royaume Uni se disputent la domination de la...
La conquête de l’Algérie ( 5 juillet 1830)3 mars 1830, Charles X veut établir une expédition punitive destinée à obtenir r...
2) Une conquête difficile où est utilisée la force• 5 juillet 1830, l’armée française débarque à Alger et combat lestroupe...
Le développement du port                                                   d’Alger par les français1920 : 3ème port de Fra...
Alger vers 1920 : le port, les bâtiments coloniaux, la Casbah (en haut à droite )carte postale de 1921.
II) L’installation de l’ Algérie française• colonie de peuplement- De nombreux français et européens s’installent en Algér...
Constantine       AlgerOran               Départements français
III) Contestations 1918 : dev. du nationalisme algérien.    => 1926 « l’étoile nord-africaine » de Messali Hadj, soutenue ...
Zoom sur          L’Etoile Nord-africaine (ENA)• association fondée en 1926 par Messali Hadj, membre  du comité directeur ...
Zoom sur    La répression des émeutes de SétifLe matin du 8 mai, une manifestation survientà Sétif pour célébrer la victoi...
Ex de manifestation : à Oranhttp://www.youtube.com/watch?v=UteYCKsaMW8
Les deux conflits mondiaux• Pdt la 1ère Guerre mondiale, les peuples colonisés engagés dans le conflit se  sont engagés po...
IV) Une solution au problème algérien 4 juin 1958 : Le général de Gaulle est alors rappelé au pouvoirpour sauver l’Algérie...
Zoom sur                  Le « putsch des généraux »Dans la nuit du 21 au 22 avril 1961, des unités de parachutistes et de...
V) Vers une décolonisation douloureuse• Le 18 mars 1962, les accords d’Evian sont  signés.• le 5 juillet : proclamation de...
Zoom sur                         Les harkisLes harkis sont des algériens qui se sentaient plus françaisqu’algériens.Ils s’...
Des harkis délaissé (vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=qTPg3SERTyI&feature=fvst
Traité, chartes, décret • Traité de la tafna : signé le 30 mai 1837 entre Abd El-   Kader et le général Bugeaud suite à la...
Les accords d’Evian : négociations entre les représentants de la France et du FLN durant la          guerre dAlgérie. Ces ...
Biographie        Messali Hadj       Homme politique algérien, il                                   Ferhat Abbas (1899    ...
Lexique • UDMA : Union démocratique du Manifeste Algérien fondée en 1946 par   Ferhat Abbas, revendiquant une amélioration...
Bibliographie  • http://www.curiosphere.tv/guerre-algerie/ (vidéo, très bon site)  • http://encyclopedie-afn.org/index.php...
Vidéo intéressante sur le « putsch des généraux » oùquelques informations complète le diaporama• http://tempsreel.nouvelob...
La colonisation francaise en algérie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La colonisation francaise en algérie

19 640 vues

Publié le

un dossier power point sur la colonisation de l'algérie

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
19 640
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
189
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La colonisation francaise en algérie

  1. 1. GAYo 1ère S4 L’Algérie française(1830- 1962)I) Une conquête violente et difficileII) L’installation en Algérie (colonisation)III) ContestationsIV) Une solution au problème algérienV) Vers une décolonisation douloureuse
  2. 2. I) Une conquête violente 1) Des raisons profondes • 1830 => La France et le Royaume Uni se disputent la domination de la Méditerranée. Le port d’Alger et l’Algérie sont stratégiquement bien placés. => raison commerciale • La France s’est appauvrie avec les guerres napoléoniennes. Des rumeurs courent en France, selon lesquelles l’ Algérie recèle un fabuleux butin, des richesses considérables et des matières premières (charbon, cuivre) nécessaires au dév. de la 2ème révolution industrielle. • se construire +sieurs empire coloniaux => accroitre sa puissance La possession de plusieurs empires est rassurant pour la métropole => permet d’être plus puissant pdt les guerres. •Nationalisme et impérialisme •Abolir l’esclavage
  3. 3. La conquête de l’Algérie ( 5 juillet 1830)3 mars 1830, Charles X veut établir une expédition punitive destinée à obtenir réparation du coupd’éventail donné par le Dey d’Alger Hussein au consul de France Deval.La conquête de lAlgérie a commencé le 14 juin : Les troupes françaises débarquent sur la plagede Sidi Ferruch, à 25 km dAlger. Pendant ce temps, la flotte bombarde les défenses de la ville, enparticulier la citadelle de Fort-lEmpereur (nommée en souvenir de Charles Quint).Sous le commandement du général Bourmont, 37 000 soldats français entrent dans la capitale etla saccagent.Le 5 juillet, le dey capitule après plusieurs jours de difficiles combats contre les troupes turquesqui font 415 tués et 2160 blessés. En moins de 8 jours, la ville d’Alger est encerclée et devientFrançaise.
  4. 4. 2) Une conquête difficile où est utilisée la force• 5 juillet 1830, l’armée française débarque à Alger et combat lestroupes ottomanes qui se rendent le 15 août. Au début, l’objectif del’armée était d’occuper les ports (Alger, Oran) puis elle s’oriente versl’intérieur des terres. La conquête est violente avec de nombreuxmassacres et des pillages.• La souveraineté française en Algérie est reconnue par Abd el Kader(notable algérien qui a tenté de résister à la présence militairefrançaise en unifiant des tribus), qui après s’être fait battre, signe en1837 l’accord de la Tafna.• Les troubles et les émeutes des algériens n’ont cpdt jamais cessé.
  5. 5. Le développement du port d’Alger par les français1920 : 3ème port de FranceEn un siècle, le port dAlger est passé de 3 ha 50 à 185 ha.Vers la fin du XIXe siècle, Alger devint un grand marché de vin, un important centre financier etun grand port.
  6. 6. Alger vers 1920 : le port, les bâtiments coloniaux, la Casbah (en haut à droite )carte postale de 1921.
  7. 7. II) L’installation de l’ Algérie française• colonie de peuplement- De nombreux français et européens s’installent en Algérie (109 000 en 1847, 300 000 en 1881 et 750 000 en 1914). Ces immigrants appelées « les pieds noirs » sont en général des paysans, maraichers, vignerons, artisans décidés à exploiter la terre et à faire fortune dans cette colonie.- Les autorités militaires confisquent les terres des indigènes et les redistribuent aux immigrants pour les aider à s’installer.• Une assimilation sélective et ségrégative.En 1848, l’Algérie est intégré à la France et est divisé en trois départements (Oran, Alger et Constantine) . Cependant elle est administrée sur un modèle inégalitaire : 8 M de musulmans vivent sous la domination économique et politique d’ 1 M de français- La loi Crémieux (1870)En 1881, la France met en place le code de l’indigénat qui distingue les droits des colons, considérés comme citoyens français et les droits des indigènes considéré comme inférieur aux européens.Les Algériens musulmans n’ont pas le droit de vote
  8. 8. Constantine AlgerOran Départements français
  9. 9. III) Contestations 1918 : dev. du nationalisme algérien. => 1926 « l’étoile nord-africaine » de Messali Hadj, soutenue par le parti communiste français (PCF) revendique l’indépendance. => Le mouvement « Jeunes algériens » de Ferhat Abbas réclame l’égalité des droits => Formation de la UDMA (1946) et de la MTLD (1946) 8 mai 1945 : Le nationalisme algérien se révèle à Sétif où une manifestation pacifique pour célébrer la fin de la guerre ( la 2nde GM car capitulation allemande) et pour demander l’indépendance tourne à l’émeute car elle a été violemment réprimée par l’armée française. Cet événement qui a fait des milliers de morts révèle la fracture entre les communautés françaises et algériennes. 1953 : Ferhat Abbas déclare la guerre 1 er novembre 1954 : « Toussaint rouge » => série d’attentats organisé par le FLN contre les français. Ensuite nommé « guerre d’Algérie » par la France (1954-1962).Le 13 mai 1958 les « pieds noirs » se soulèvent à Alger et un « comité de salut public » s’organise pour dénoncer la faiblesse de la IVème république face au FLN (front de libération nationale) .
  10. 10. Zoom sur L’Etoile Nord-africaine (ENA)• association fondée en 1926 par Messali Hadj, membre du comité directeur du PCF
 => organisation laïque qui défend les intérêts matériels, sociaux et moraux des travailleurs d’Afrique du Nord en collaboration avec la classe ouvrière française.• Mais l’organisation se sépare du PCF. Néanmoins, lors Ces hommes sont des militants très engagés de l’organisation. On peut remarquer l’insigne épinglé sur la cravate du personnage central qu’on retrouvera sur le drapeau algérien lors de la proclamation de l’indépendance le 3 juillet 1962.
  11. 11. Zoom sur La répression des émeutes de SétifLe matin du 8 mai, une manifestation survientà Sétif pour célébrer la victoire des Alliés surl’Allemagne nazie, et demanderl’indépendance et la libération de Messali.Les militants du PPA ont la consigne de porterni darme ni le drapeau algérien pendant leurmanifestation. Cpdt, un scout musulman nentient pas compte et brandit le drapeau au cœurdes quartiers européens. La police se précipitealors et le tue de même que le maire socialistede la ville, un européen qui l’avait supplié dene pas tirer. => La foule, évaluée à 8.000 personnes, sedéchaîneLa répression est dune extrême brutalité.Laviation elle-même est requise pourbombarder les zones insurgées.Le drame aura fait 103 morts chez lesEuropéens et entre 8.000 à 15.000 chez lesmusulmans.
  12. 12. Ex de manifestation : à Oranhttp://www.youtube.com/watch?v=UteYCKsaMW8
  13. 13. Les deux conflits mondiaux• Pdt la 1ère Guerre mondiale, les peuples colonisés engagés dans le conflit se sont engagés pour leur métropole mais ne se sentent pas suffisamment récompensés.• Dans l’entre deux guerres, les mouvements nationalistes se sont organisés ou développés dans des revendications indépendantistes.• La charte de l’Atlantique => argument de poids pour toutes les colonies souhaitant accéder à l’indépendance.
  14. 14. IV) Une solution au problème algérien 4 juin 1958 : Le général de Gaulle est alors rappelé au pouvoirpour sauver l’Algérie française. Il leur dit « je vous ai compris » Vers 1960 les pieds noirs s’estiment trahis par De Gaulle. Le 8 janvier 1961, un référendum approuve à 75 % la politique gaullienne en faveur de l’indépendance de l’Algérie afin d’éviter une guerre civile. avril 1961 : L’OAS ( organisation de l’armée secrète) est fondée par une minorité d’activistes de l’Algérie française. Son objectif est d’empêcher la conclusion d’un accord entre la France et les nationalistes algériens. Cette organisation souhaite le renversement de De Gaulle. Le 22 avril 1961, le « putsch des généraux » (Salan, Challe, Zeller, Jouhaud), à Alger est une tentative de coup d’état. Bien que plusieurs personnes soutiennent les 4 généraux, De Gaulle est toujours soutenu par une très grande partie de l’armée et par l’opinion publique de la métropole et au niv. international. Il reprend alors le contrôle de la situation et fait arrêter les putschistes.
  15. 15. Zoom sur Le « putsch des généraux »Dans la nuit du 21 au 22 avril 1961, des unités de parachutistes et delégionnaires, dirigés par les généraux Challe, Salan, Jouhaud etZeller, semparent des centres stratégiques dAlger et arrêtent les principauxreprésentants de lÉtat, sans résistance. Il ne sagit pas de prendre le pouvoir ;ce qui importe, cest la « pacification ».Par ce coup de force, ils entendent garder lAlgérie française. Réaction de Charles de Gaulle face à ce coup de force => vidéo
  16. 16. V) Vers une décolonisation douloureuse• Le 18 mars 1962, les accords d’Evian sont signés.• le 5 juillet : proclamation de l’indépendance par de Gaulle.• Janvier-août 1962, l’OAS déclenche l’ apocalypse en Algérie et en métropole, posant des bombes dans les lieux publics et tentant sans succès d’assassiner De Gaulle.• Les pieds noirs menacés par le FLN, doivent choisir entre être rapatriés en France ou leur mort. => 800.000 pieds noirs et 42.500 harkis sont rapatriés en France. Au total la guerre d’Algérie a fait 250.000 morts dont 27500 militaires français. Les harkis sont contrains de se réfugier en France
  17. 17. Zoom sur Les harkisLes harkis sont des algériens qui se sentaient plus françaisqu’algériens.Ils s’engagèrent dans larmée française pendant la guerre mais furenten 1962, au lendemain de lindépendance, laissés à leur sort etdésarmés. De retour dans leurs villages, ils sont pour beaucoupdentre-eux, pourchassés par les militants algériens du FLN .Certains ont été accueillis en France dans des camps de regroupementpour ne pas être punis sévèrement ou tués. Cependant, dans cescamps règnent un régime quasi militaire où les conditions de vie sontdifficiles, les harkis se sont sentis abandonnés par la France avec quiils ont combattus.≈140.000 soldats algériens ont combattu aux côtés des troupes françaiseslors de la guerre dAlgérie.≈ 60 000 harkis sont morts dans la guerre d’Algérie.Ce mois d’avril 2012, a été reconnu la responsabilitéfrançaise dans les massacres et labandon des harkis parNicolas Sarkozy qui est allé en Algérie.Un soldat français saluant un harki, en décembre 1960.
  18. 18. Des harkis délaissé (vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=qTPg3SERTyI&feature=fvst
  19. 19. Traité, chartes, décret • Traité de la tafna : signé le 30 mai 1837 entre Abd El- Kader et le général Bugeaud suite à la bataille de la Sickak (Algérie). (les articles dans wikipedia) Décret crémieux : promulgué par Adolphe Crémieux le 24 octobre 1870 à Tours donne la nationalité française à 37000 juifs d’ Algérie ainsi qu’aux colons étrangers d’origine européenne (espagnols, Italiens). Cependant il prévoyait que les musulmans dAlgérie soient considéré comme indigène.Charte de l’Atlantique : Le 14 août 1941, le Présidentdes États-Unis Franklin D. Roosevelt et le Premierministre britannique Winston Churchill l’ont signé. C’estun document regroupant une série de principes devantservir au maintien de la paix et de la sécuritéinternationale. Elle rappelle le principe des peuples à Le Président Roosevelt et le Premier Ministre Churchill sur le USS pour signer la Charte dedisposer d’eux même. lAtlantique.
  20. 20. Les accords d’Evian : négociations entre les représentants de la France et du FLN durant la guerre dAlgérie. Ces accords sont signés le 18 mars 1962 à Évian-les-Bains (France) et se traduisent immédiatement par un cessez-le-feu applicable sur tout le territoire algérien dès le lendemain. Ils furent approuvés, lors du référendum du 8 avril 1962, par 90% des votants de France métropolitaine, les électeurs des départements dAlgérie étant exclus du scrutin.La table des négociations avec les deux délégations face-à-face avant la signature du texte des accords. -
  21. 21. Biographie Messali Hadj Homme politique algérien, il Ferhat Abbas (1899 dirige la première organisation 1985) indépendantiste algérienne, l’Etoile nord africaine, en 1926 puis le parti du peuple algérien (PPA) en 1937 
contre le colonialisme français, il prend parti dès 1936 pour lintégration de lAlgérie à la France et fonde Abd el Kader (1807-1883) l’UMPA en 1946. Il rejette lassimilation au profit dune Proclamé sultan des Arabes en 1832, République algérienne. Déçu par les il devient le chef de la lutte contre la négociations, il se rallie au FLN en colonisation française en Algérie. 1956, et devient le premier président Malgré le traité de la Tafna en 1837, du GPRA (1958-1961). En 1963, exclu. qui le rend maître en province dOran du FLN, il est placé en résidence et dune partie dAlger, il est obligé de surveillée. se rendre. Vaincu par le Maréchal Bugeaud en 1847, il est ensuite interné en France avant de se retirer en Syrie.
  22. 22. Lexique • UDMA : Union démocratique du Manifeste Algérien fondée en 1946 par Ferhat Abbas, revendiquant une amélioration du statut politique des musulmans dans le cadre de l’Algérie Française. L’UDMA évolue vers des positions plus radicales pour rejoindre le FLN en 1956. • MTLD : Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques fondé par Messali Hadj en 1946. Le mouvement donne naissance au Comité révolutionnaire d’unité et d’action (CRUA), à l’origine de l’insurrection de novembre 1954.
  23. 23. Bibliographie • http://www.curiosphere.tv/guerre-algerie/ (vidéo, très bon site) • http://encyclopedie-afn.org/index.php/Quartiers_Alger_-_Ville • http://neuville.blog.lemonde.fr/2007/10/29/etoile-nord-africaine-suzanne-lacore- roger-salengro-enterrement-edabit-les-intellectuels-1936/ • http://hogra.centerblog.net/rub-les-harki-pourquoi-et-comment-.html# • http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t8998-la-loi-cremieux-et-le-debut- du-racisme-en-france • Manuel Belin d’histoire géographie • http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19450508 • http://guerredalgerie.free.fr/members.htm
  24. 24. Vidéo intéressante sur le « putsch des généraux » oùquelques informations complète le diaporama• http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le- web/20110422.OBS1767/flash-back-le-putsch- des-generaux-a-alger.html Revenir à la diapositive précédente et continuer le diaporama Cliquez ici

×