N° 023                                                                                                                    ...
4000 grues pour un monde de paix !  Du nouveau à Pia                                                                      ...
Trois Courses à la Une !                                                                                Rendez-           ...
Pierrette Cervia honorée                                         Repas de l’amitié Le 14 octobre lassociation nationale de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Zapping (Lettre d'information de la ville de Pia)

1 349 vues

Publié le

Inauguration du R.A.M Le Petit Prince
4000 grues pour un monde de paix
La Banque alimentaire de Pia
La famille a la cote en France

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 349
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Zapping (Lettre d'information de la ville de Pia)

  1. 1. N° 023 LETTRE D’INFORMATION DE LA VILLE DE PIA Dans une époque où la communication devient le maître-mot, nous avons tous un besoin croissant d’informations. Veiller à ce que l’imagination et l’émotion fassent partie de notre quotidien, savoir élargir son audience est chose toujours passionnante, agréable et appréciée. Appréciée d’abord par vous preuve de votre intérêt aux événements de notre ville, appréciée par nous car il est plaisant pour une publication de se savoir lue et regardée, et nous le sommes ! • Le Zapping, le Bulletin Municipal et l’Agenda sont distribués en boites aux lettres à 3000 exemplaires, • Le site Internet officiel de la mairie a été visité par 14.334 internautes « nouveaux » au cours des neuf derniers mois, • La page Facebook « Ville de Pia » compte aujourd’hui 744 « amis » qui eux-mêmes ont fait découvrir Pia et ses activités via le site à 162.722 autres amis (fans) au mois d’octobre; Ces chiffres et statistiques sont encourageants et notre préoccupation « être plus proche de vous » s’en trouve confortée. Soyez-en remerciés. Cordialement Michel MAFFRE, Maire Adjoint Rentrée scolaires 2012 : Une rentrée ensoleillée pour 845 élèves Et… « Le Petit Prince »… toujours en quête damis, arrive sur Terre, à Pia, et pourD’année en année les effectifs augmentent; de la maternelle sans cesse renouvelées dannée en année pour le bien de la première fois il ne se sent plus seul les parents d’en-au CM2 ce sont en effet pas moins de 845 enfants qui ont vos enfants car lécole est là pour libérer chacun des inégali- fants en bas âge non pluseffectué leur rentrée dans les écoles maternelles et élémen- tés. Lécole doit être une chance et un tremplin pour dévelop- Le Relais Assistants Maternels (RAM) de la ville a été créé entaires publiques de la ville. per tous les talents et permettre à chacun de trouver sa place ce début de mois de septembre comme nous vous l’avions an-Pour les corps de métiers de la municipalité la saison estivale dans la société française. ». La commune met donc à disposi- noncé dans notre dernier Zapping en relayant les propos den’a pas été de tout repos ! tion des enseignants toutes les fournitures scolaires nécessai- Marie-José Ruiz, Maire-Adjointe, en charge de la petite enfance.Outre les travaux généraux réguliers de rénovation et dentre- res aux enfants pour éviter lachat de matériel aux familles. A sa tête, Christine SALVA, une professionnelle,tien des groupes scolaires , la hausse prévisible des effectifs Cet effort de la municipalité permet aux élèves dêtre accueil- éducatrice spécialisée, connue de beaucoup déjàa demandé de créer une nouvelle salle de classe en mater- lis le mieux possible en permettant à leurs parents de dépen- car ayant exercée durant cinq années à la crèchenelle sur le site Mitterrand et la réalisation dune salle de mo- ser le moins possible. A noter également qu’avant et après la « Les 3 Chatons ».tricité sous le préau déjà existant. Trois classes sont en projet classe, dans tous les établissements scolaires l’accueil se fait Ce RAM municipal propose un service gratuit.ainsi qu’un préau central "école maternelle-école élémentaire" dès 7h30 et après la classe jusquà 18h30 (l’encadrement est Lieu d’écoute, d’information et d’animation pourqui lui sera réalisé pour les vacances de la Toussaint. assuré par des animateurs qualifiés et compétents). D’autre les parents, futurs parents et assistantes mater-Michel Maffre le reprécisait récemment : « Nous poursuivons part la commune favorise, aux côtés de la communauté édu- nelles agréées autour du bien être de l’enfant. Reflet de la dyna-notre effort en faveur de la gratuité scolaire afin de limiter les cative, laccès de tous à lécole, bien évidemment, mais aussi mique locale il se veut « passerelle » entre l’accueil individuel etcharges supportées par les familles. Cest là, une volonté mu- à la culture, aux sports et aux loisirs. Il fait bon d’être scolarisé l’accueil collectif et délivre aux parents les informations concer-nicipale affichée. Cest là, des lignes budgétaires dégagées à Pia ! nant les différents types de gardes existants sur la commune. L’animatrice sera à même de leur donner des renseignements sur la législation du travail et faciliter ainsi la signature d’un contrat de travail entre parents et assistantes maternelles. Le Relais permettra aux professionnels de l’Enfance de venir se documenter aux travers des nombreuses revues et fiches tech- niques diverses mises à leur disposition. Il sera aussi un endroit d’animation collective, deux matinées par semaine, les enfants accompagnés de leur assistante maternelle et bien sûr avec l’accord de leurs parents se retrouveront pour des ateliers ludi- ques et variés et pourront ainsi faire la connaissance avec d’au- tres enfants dans un cadre agréable, moderne et largement doté en jouets de toutes sortes. L’inauguration de la structure a eu lieu le samedi 27 octobre, en présence de Michel Cabot, Prési- dent de la CAF, Toussainte Calabrèse, Conseillère Générale représentant Hermeline Malherbe présidente du Conseil Géné- ral, Michel Maffre et Marie-José Ruiz, maires adjoints et Cathy Calvet de la Maison Sociale de Rivesaltes. Quand les tous petits font leur Petit tour des établissements : Ecole maternelle Marie-Curie dirigée par Mme BERTHET « rentrée des classes » accueille 159 élèves répartis en 6 classes Début septembre, les plus petits ont repris le chemin de la Ecole maternelle François-Mitterrand dirigée par Mr crèche « Les trois chatons ». DEUNF accueille 140 élèves répartis en 6 classes Pour certains, cétait la première grande séparation, presque le Ecole élémentaire Louis-Torcatis dirigée par Mme ANDRE premier pas dans la vie dun grand. Pour dautres cétait les accueille 285 élèves répartis en 11 classes retrouvailles avec les copains de la crèche après plusieurs se- Ecole élémentaire François-Mitterrand dirigée par Mme maines de vacances. Mais pour tous ces petits bouts, qu’ils aient AUSINA accueille 261 élèves répartis en 10 classes quelques mois ou deux ans, cétait un grand jour. Et des larmes il y en a eu, même si elles sont souvent séchées très vite. Collège Jean-Rous dirigé par Mr MAUBERT accueille 661 Cette crèche halte garderie municipale de 50 places compte au collégiens de Bompas et de Pia. (147 viennent de rentrer en total 70 enfants inscrits. En effet, deux options sont proposées 6ème dont 76 pianencs. Au total des autres classes, cest aux parents : un accueil tous les jours ou certains jours, de façon 338 élèves de Pia qui sont inscrits au collège) à ne pas dépasser 50 enfants par jour.
  2. 2. 4000 grues pour un monde de paix ! Du nouveau à Pia En 2001, l’Assemblée Générale de l’ONU déclarait la journée du 21 septembre Journée Internationale de la Paix. Chaque 21 septembre est dorénavant une journée consacrée auChristophe AVARGUEZ renforcement des idéaux de paix au sein des nations et des peuples, ainsi que dans leurs relations. Le 21 septembre est un moment qui permet à tout citoyen, de se réunir autour dune date pour mieux agir encore vers un monde exempt de guerres, dinégalités et din- justices. Promouvoir la culture de la paix est l’un des objectifs que s’est fixé le service Enfance Jeunesse de la ville de Pia pour cette nouvelle année scolaire en marquant sa volonté d’éduquer et de sensibiliser les plus jeunes aux relations fondées non plus sur la violence et la supériorité mais sur des valeurs qui sont inhérentes à la paix, à savoir l’éga- lité, le respect, la tolérance, la justice et la solidarité. Cette année à Pia tous les accueils de loisirs évolueront avec en trame de fond la magnifi- que mais triste histoire de Sadako. Souvenez-vous : la fillette japonaise est née à Hiroshi- ma le 7 janvier 1943 et est morte dans la même ville le 25 octobre 1955. Décédée à lâge06 17 71 13 89 de douze ans dune leucémie due à la bombe atomique dHiroshima; elle est devenueL’informatique facile au service des depuis avec la grue en papier (figure emblématique au Japon et symbole de longévité) unPianencs symbole pour la paix. Le défi à Pia est ainsi lancé, les enfants réaliseront 4000 gruesDu dépannage à la maintenance jus- qu’ils enverront avant la fin de l’année 2013 à Hiroshima. Autre symbole d’espérance, de paix et de réconciliation, l’arbre réputé éternel, l’olivier se de-qu’aux conseils personnalisés et à la vait de figurer au beau milieu de la cour d’école (Torcatis). Dans un monde perturbé et au combien perturbant se réunir autour de cet arbre, que cha-création de site, c’est tout l’univers in- que enfant contribuera à faire grandir au fil des jours, devrait permettre un mieux « vivre ensemble » dans l’acceptation des différences des autres;formatique que Christophe saura vousfaire découvrir. Il vous aidera à parfairevos connaissances si vous le souhaitez La famille a la cote en France Oui, les statistiques sont formelles : la famille a la cote en France ! Depuis le début duet saura vous rendre « l’informatique troisième millénaire, les mariages et les naissances sont en augmentation constante. Lessimple ». chiffres de la natalité française restent à un niveau élevé. Le nombre des mariages est lui aussi en augmentation, indépendamment de la progression du nombre de pacs.Déborah ou Les Fées La Journée des Familles a donc été l’occasion de mieux faire comprendre les problèmes« Papillon » que connaissent les familles et de stimuler les initiatives appropriées. Une seule journée ne peut, bien sûr, pas apporter une réponse à tous les problèmes que se posent les fa- milles de Pia mais elle a mis en relief la solidarité qui les unit dans leur recherche dune meilleure qualité de vie. Cette journée a pu être réalisée grâce à la mobilisation des insti- tutions et des associations membres du REAAP 66 (Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Ac- compagnement des Parents représenté par Clotilde Egraz). Le service Enfance Jeu- nesse de la ville a su avec dynamisme et bonne humeur (comme a l’accoutumée), sous l’œil attentif et souriant de Marie-José Ruiz, accueillir, salle Jean Jaurès, l’ensemble des participants et un public nombreux venu assisté aux divers débats, tables rondes et ateliers de l’après-midi animés par Fabienne Coustenoble, psychologue, Céline Bertault, conteuse, Ghislaine Herbera et Bé- nédicte Carboneill, auteurs de littérature enfantine et illustratrices l’une et l’autre. Michel Maffre dans son discours d’introduction rappelait fort juste- ment l’une des réalités du 21ème siècle : « la dilution des liens familiaux, quelquefois la rupture ou, pour le moins, la difficulté d’établir un dialogue fondé sur la confiance entre les membres d’une même famille; ». Il souligna aussi l’importance de l’éducation par le dialogue, par le livre, en préci-06 67 46 20 68 sant : « c’est là, je crois, tout l’intérêt et toute l’ambition de cette Journée des Familles ». En conclusion il remercia L’Union Départementale des Asso-Pour tous et toutes, en toutes circons- ciations Familiales, la Maison Sociale de Proximité, la Médiation Enfance / Famille et les Associations : Alorstujou, Lire et Faire Lire, Trois petits tours,tances et sans plus avoir à se déplacer, Droit de l’Enfant International France, les Bibliothèques de Maury et de Pia, l’école maternelle Marie Curie et la Crèche les Trois Chatons de Pia.cette coiffeuse de proximité à domicilevous facilitera la vie mais surtout offriraà votre chevelure toute son expérienceet son professionnalisme. 4ème Anniversaire du marché méditerranéen Septembre 2008, 6 heures, les premiers commerçants arrivent. Il fait un peu frais, une conseil- lère municipale les attends en ce beau matin. C’est même elle qui va leur attribuer leurs places.Etienne SOURICE La bonne humeur règne, Andrée Estivill est partout à la fois et donne de la voix; le marché mé- diterranéen de Pia est né. En cette fin septembre 2012, le marché vient de fêter ses quatre ans d’existence. Animation, jeux gratuits, tombola et donc cadeaux à gagner ont permis dans une bonne ambiance de souffler les indispensables bougies. Un stand de vente de confitures « maison » et de livres au bénéfice du Téléthon, installé aux côtés des commerçants non-sédentaires a donné l’occasion à toute une clientèle la joie et le plai- sir de faire son marché tout en faisant acte de générosité. Les brioches de la solidarité Résidence « Le Néoulous » Dans le cadre de la traditionnelle opération "brioches" quiOSTEOPATHE D.O sest déroulée du 8 au 14 octobre, le CCAS de Pia, tou-agréé par L’Etat jours sensible à la cause des handicapés, s’est mobilisé06 81 25 78 49 (sur rendez-vous) pour procéder à la vente de ces pâtisseries.(Adulte, Enfant, Nourrisson) 196 brioches ont été vendues et ont rapporté la coquetteCentre médical du Parc somme de 980 € qui a été intégralement reversée à4, rue Sainte Anne l’ADAPEI 66. Le CCAS de Pia, remercie tous les généreux donateurs,Jadecor ainsi que les associations pianencques qui ont répondu à son appel à la solidarité. Par leur geste ils permettent à l’ADAPEI de financer des lieux daccueil pour enfants et adultes déficients intellectuels et dacquérir des équipe- ments. Banque alimentaire de Pia, Les aides européennes en faveur des plus démunis seront- seront-elles encore financées en 2014 ? Après la remise du précieux sésame auprès des locataires C’est au moment ou de la dernière réalisation de l’Office Public de l’Habitat des Bruxelles pourrait couper1, bis, rue Albert Camus les vivres aux Banques Pyrénées-Orientales sur la commune : la résidence « Le04 68 63 28 67 Alimentaires, que Ségo- Néoulous », celle-ci a été inaugurée en présence MoniqueEn rencontrant Guy GOEPFERT vous lène Neuville, députée et Pramayon, directrice générale, de Jean Sala, vice-rencontrerez un passionné et un spé- Vice-présidente du Conseil président de lOffice 66 et du premier adjoint, Michel Maf-cialiste un peu à part dans le monde du Général, a choisi par sa fre, entourés de Michel Froger, Georges Fons Casenove,bâtiment.http://www.jadecor- venue à Pia de soutenir du général Bernard Hillenmeyer, administrateurs. Cettefrance.com/ vous révèlera les secrets cette association à but réalisation, dans le quartier Néoulous, accueille vingt-sixdes enduits textiles biologiques qu’il est humanitaire où elle a été familles dans des logements fonctionnels et confortablesle seul à commercialiser en France et reçue par son Président, allant du type II au type V. Les appartements en rez-de-qui accompagne une certification Eco- Jean Vidal. Accompagnée chaussée sont réservés aux personnes à mobilité réduite.Matériaux unique en Europe. lors de cette visite par Tous les intervenants ont salué le travail de Guy Billerach, architecte à lorigine du projet, et les entreprises Azur BTP Michel Maffre, premierCafé des sports et Azur Construction en la personne de leurs dirigeants, adjoint, Renée Garci- Bernard Amiel et Christine Selles. Les locataires étaient Nuno, adjointe aux affaires invités à cette manifestation qui sest clôturée par une col- sociales et Marie-José lation offerte par lentreprise de construction. Ruiz, adjointe enfance/jeunesse, c’est avec beaucoup d’intérêt, en prenant le temps de l’écoute que question après question elle a tenu à appréhender les difficultés de la structure et connaître ses projets. Les aides européennes en faveur des plus démunis seront-elles encore financées en 2014 ? Les associations caritatives se mobilisent pour que ces subventions ne fassent plus lobjet dun blocage de certains pays. Cest un nouveau cri dalarme. Selon les ONG, si laide européenne nest pas reconduite en 2014, ce sont 130 millions de repas qui ne pourront plus être servis aux plus démunis. Inacceptable, dautant que la criseLe Café du Rugby par excellence, de économique a fragilisé les plus pauvres et aggravé une situation quon voyait certestous les rugbys et de tous les sports. Il venir mais qui s’accentue.est tenu dorénavant par Michel AGI- Pour sauver le PEAD (programme européen daide aux plus démunis), les associa-NOR, entraineur du Pia XV et par son tions se mobilisent. Elles exhortent les internautes à créer le « buzz » en se filmantgendre Cédric RAYNAL, joueur bien comme sils étaient en train de manger devant une assiette vide. Alors même queconnu. Ensemble ils ont été Champions cette campagne vient dêtre lancée, les internautes sont déjà nombreux à poster leurde France en 2011 ! vidéo. Tous les moyens sont bons pour faire pression pour une cause juste.
  3. 3. Trois Courses à la Une ! Rendez- Les Rendez-vous d’automne La 16ème édition de la « Ron- ; il y a des rendez-vous que l’on ne voudrait manquer pour rien au « monde da del Campanar », organisée de Pia » et si l’automne est le printemps de l’hiver, la commission Culture et par la commission "Sports" Fêtes traditionnelles de la ville n’a pas l’intention de « se laisser envahir par la de la ville de Pia sous la direc- grisaille », comme le précise, sourire aux lèvres, Annie-Claude Barba. Les tion dynamique d’Olivier Es- trois jours de manifestations culturelles qu’elle a organisés en cette mi-octobre caro avec le concours des ont séduit un large public grâce à sa programmation des plus variée où bonne associations « Spiridon cata- humeur et divertissements ont rimé avec culture. lan » et « A petits pas », en Connus et reconnus par la beauté de leurs havanères, ces chants marins très partenariat avec l’Indépen- chaloupés, au rythme cadencé et lent. genre musical qui ne laisse personne dant, le Conseil Général et le indifférent, les « Veus de l’Estany» en perpétuant avec humour et bonhom- Comité départemental sportif mie sur la scène de Pia la langue catalane ont créé une ambiance toute parti- en milieu rural, et la collabora- culière faite de générosité, de gaité et de complicité avec un public ravi. tion de nombreuses associa- Beaucoup d’émotion pour le final avec la chorale « Chœur à Coeur » de Pia tions pianencques, s’est dé- qui est venue accompagner le groupe pour deux chants typiquement catalan : roulé le dimanche 9 septem- Els Segadors et l’Estaca. bre 2012.Course de 10 km aux difficultés variables, destinée aux hommes et aux femmes de toutes catégories d’âges,« coureurs du dimanche » ou coureurs confirmés, tous et toutes ont relevé le défi en participant ce dimanchede septembre à ce grand moment de convivialité attendu chaque année depuis 16 ans déjà.Pour cette 16ème édition, une météo idéale et généreuse pour ce genre d’épreuve a rassemblé 222 compéti-teurs : 36 marcheurs, 32 enfants et 154 coureurs (dont 17 pianencs).Cette manifestation populaire est décomposée en trois courses et dès 8h00 ce fut donc le départ des randon-neurs (même circuit que la course), suivi à 9h00 par celui de la mini Ronda de 1,200 km destinée aux enfantsjusqu’à 12 ans avant le départ espéré par un public nombreux à 9h30 de la « grande » course; placée sousle signe du sport et de la nature.On comptait 36 marcheurs, Guidette Thery a remporté lépreuve en 1h45 devant Marie-Rose Clara et HenriClara (fille et père à l’arrivée fiers l’un de l’autre;)Quant aux enfants ils étaient 32, âgés (en moyenne) de 12 ans mais le plus jeune n’avait que 6 ans ! Le ga-gnant Emilian Pinomalarmé devança Talluhah Kolman (fille) et Dorian Reguena tous trois heureux de leur per-formance.Au départ "la grande course" c’est 154 coureurs qui se sont alignés pour un peu plus d’une demie heure decourse. François Chenel gagne avec un temps de 36.06 minutes devant Claude Privat et Jean-Luc Ducouroy La compagnie les Enfantssous des applaudissements nourris. Après la remise des Trophées (et de nombreux prix;) des plus sympathi- Terribles, dans une pièce deque sur le podium placé devant l’Hôtel de Ville, bon nombre de participants et l’ensemble des bénévoles se Robert Poudéroux « Lasont retrouvés à La Salut pour le « Pot de l’Amitié » sportive et après un tel effort il fallait bien le réconfort flamme au foyer », comédied’une paëlla géante, excellente par ailleurs, pour se redonner des forces et déjà envisager un retour à Pia triangulaire mise en scène pardans un an pour la 17ème édition de La Ronda Del Campanar et; la traditionnelle pétanque de l’après-midi ! Vincent Messager, a démontré à quel point les mots modernité et inventivité collaient à cette pièce servie par des comédiens de talent. Une comédie qui au final, quand le rideau tombe, laisse le spectateur seul face à sa propre conception de l’amour; Les Amis d’Alain Marinaro proposaient en clôture de ces journées et pour la première fois à Pia du jazz contemporain à géométrie variable ! Une rencontre pas tout à fait comme les autres avec trois musiciens pas tout à fait comme les autres; de très haut niveau : Etienne Leconte à la flûte, Ra- dek Knop au saxophone et Laurent Guiton au tuba. Surpris dans un premier temps, l’auditoire s’est vite pris au jeu des musiciens en découvrant l’osmose musicale engendrée par ce trio (Virack’trio) alliant souplesse et interaction à leur improvisation toute en créativité, des musiciens en perpétuel mouvement entre jazz et musique contemporaine, c’était à découvrir, si, si ! Stop à l’autosolisme : Covoiturons Connaîtrons- Connaîtrons-nous enfin le secret de sa Grand-Mère… Grand- Si on en capture encore au large de Collioure, finie lépoque des pêches miraculeuses, quandL’Association du Pays de la Vallée de l’Agly lance sa plateforme une centaine de bateaux en ramenaient plein leurs filets. Aujourdhui, lanchois est une espècede covoiturage. en voie de disparition. La tradition voulait donc quon le pêche principalement au lamparo. LesA l’heure où il devient essentiel d’adopter des comportements écono- pêcheurs sortaient lorsque la nuit était noire, sans lune ni vent, avec des bateaux équipés demes en énergie et où le budget consacré à la voiture ne cesse d’aug- lumières très puissantes, les lamparos. De mai à octobre, période où les bancs danchois sementer, l’Association du Pays de la Vallée de l’Agly a fait le choix, dans rapprochent de la surface pour se nourrir, les bateaux éclairaient la surface de la mer pour lessa stratégie de territoire, de vous proposer une nouvelle alternative attirer, quasi hypnotisés. Piégé, le petit anchois tombait, lœil vif, dans les mailles des filets;pour vous déplacer : le covoiturage. Georges a des souvenirs de poissons plein la tête , de l’époque d’antan ou après avoir été ap-Service gratuit de mise en relation, cette plateforme de covoiturage a prenti maçon et maçon il devient matelot puis pêcheur sur un coup tête (et en conflit avec sonpour vocation de faciliter, au quotidien, tous vos déplacements, tant patron) pour finalement devenir le poissonnier de Pia;professionnels que pour la formation, les loisirs ou tout autre raison, en Un retour rapide vers 1936 nous ramène dans ce village de pêcheurs de 350 âmes (il y en avous permettant d’entrer en relation avec les personnes qui, à côté de aujourd’hui près de 5000) où il est né mais qu’il quittera très vite pour raisons familiales. Fernande, sa tante l’élèverachez devenant ainsi à 4 ans le petit pianenc qui voit encore la mer partout. Il est vrai qu’elle n’est pas si loin et il sait déjà quevous, font les mêmes trajets que vous. sa vie la ramènera à lui d’une façon ou d’une autre. De ses années d’apprentissage il parle peu mais se souvientAvec cet outil, il s’agit de donner l’opportunité aux automobilistes de comme-ci c’était hier de ses embarquements le soir à 21h sur le Valmy, bateau pêcheur, celui de son oncle (tous lesréduire leurs frais de déplacements tout en offrant aux personnes non Roses sont pêcheurs depuis toujours) et des grosses pêches réalisées dans la nuit humide et froide. Le matin, quand ilmotorisées la possibilité de se déplacer pour se rendre sur leur lieu de finit son travail, son patron ne manque jamais, c’est une tradition chez les patrons pêcheurs, de lui donner pour « latravail ou pour mener à bien l’ensemble des actes de la vie quoti- maison » une cagette de 7 à 8 kg de poissons frais. Ça se sait vite dans le village. On lui en demande, il en donne etdienne, comme se rendre chez le médecin, à un entretien d’embauche, puis l’idée fait son chemin. Il en parle chaque jour avec Rose, et oui; Rose ROSES (ou Josée pour ceux qui la recon-etc; naitront), qu’il a épousé en 1959 (avec qui il aura deux enfants, un garçon, Michel qui deviendra célèbre dans le mondeAlors, vous aussi agissez et inscrivez-vous gratuitement sur le site du Rugby à XIII et une fille, Pascale), elle n’est pas contre, elle croit aussi que c’est une bonne idée. Ils ont 26 ans, trou-http://valleedelagly.fr en quelques clics, c’est simple et rapide ! vent rue St Pierre (un nom prédestiné) le local qu’il leur faut. Nul besoin sur sa façade d’inscrire quoi que ce soit, le vil- lage (1500 habitants, 3 employés municipaux;) du jour au lendemain l’aura compris et se précipitera régulièrement dans LA nouvelle poissonnerie ! Oh bien sûr, les temps ont changé (dit-il sans tristesse aucune), à l’époque manger du poisson coûtait moins cher, bien sûr, alors il était de toutes les fêtes, politiques (de gauche comme de droite), religieu- ses, traditionnelles, il se vendait par kilos ces jours là. Les autres jours, Rose et Georges avaient leurs habitués, ceux qui ne voulaient que du poisson frais ramené chaque matin par Georges qui lui avait pris l’habitude de se lever aux au- rores. Rose dans son coin sourit aux propos de son mari. En réalité à la boutique c’était souvent elle que l’on voyait. Georges l’avoue : j’ai eu une passion dévorante pour la chasse. Cette passion ne l’a pas quitté. Quand on le photogra- phie c’est devant des canards, c’est tout dire ! Une passion de vie qui malgré tout ne lui a jamais fait oublier son métier, son devoir : ramener du poisson à Pia. Qui n’est pas venu acheter des anchois entre 1962 et 1993 dans sa poissonne- rie ? Du secret de sa Grand-Mère et celui du salage du petit poisson bleu pour le poissonnier Roses nous n’en saurons pas plus; que les anciens se souviennent du goût en bouche si particulier du poisson à l’œil vif vendu au sortir de mé- diterrané si proche; grâce à Georges !
  4. 4. Pierrette Cervia honorée Repas de l’amitié Le 14 octobre lassociation nationale des bénévoles méri- tants récompensait les bénévoles de notre département aux Anciens Combattants dans la salle des fêtes de Saint Hyppolite en présence de Comme chaque année, le 16 septembre 2012, les Anciens plusieurs maires. Le président national mettait en évidence Combattants de PIA se sont retrouvés sur le site de No- le travail et limplication de ces hommes et femmes dans la tre-Dame-de-la-Salut pour partager un Méchoui composé vie sociale des communes et évoquait la part particulière de deux moutons. Un peu plus dune soixantaine de cama- des présidents dassociation. Son association récompense rades, leurs épouses et de nombreux sympathisants tous les ans les personnes signalées par les maires. Le étaient réunis pour partager ce repas de l’amitié. Un apéri- président départemental faisait léloge de Pierrette Cervia tif de bienvenue a donné le ton de cette rencontre convi- la félicitait pour le travail accompli à la tête du Club des viale. Tout le monde a pu se restaurer, samuser dans une Aînés « La Joie de Vivre » pendant plus de 25 ans. Fran- excellente ambiance jusquà 18 heures. çois Maury lui remettait la médaille dor du bénévolat sous les applaudissements de lassistance. Un vin dhonneur clôturait cette manifestation. El Català per tothom Despres dun any de feina i de passejades a diversos llocs de Catalunya, lassociació va decidir acabar amb una festa vora el mar, els peus dins laigua. Làpat va ser molt bo,i Un moment de partage à la tothom va ser content. Els membres de lassociació es van desitjar bones vacan- Salut sous la pluie ces, per molts anys i fins aviat! Malgré une pluie battante lassociation Boxe Pieds Poings de Pia de la FFDSC et DA avait invité lassociation ACAL à "La Salut" pour partager un moment de convivialité autour dune grillade, plus de 40 convives acteurs du social ont répondu à linvitation sous la houlette de son président Michel Fitzilieber et de son Directeur Alain Jacob. lassociation de boxe intervient régulièrement auprès de diffé- rents services de lACAL pour dispenser bénévolement des cours auprès des pensionnaires. Nous remercions la municipalité de Pia pour la mise à disposi- tion de l’espace de loisirs Notre-Dame-de-la-Salut. - Ne pas jeter sur la voie publique Les « Rubis de Pia » L’association de majorettes et pom pom girls recrute. Toutes les personnes intéressées par ce sport peuvent téléphoner au 06 12 40 58 57 ou 06 42 28 40 68 ou 06 58 07 44 14 ou envoyer un courriel à lesrubisdepia@hotmail.fr Les entraînements se déroulent tous les samedis de 14h à 18h au complexe sportif Colette-Besson. Ils sont ouverts © Ville de Pia - Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la rédaction - Diffusion gratuite à toute la population pianencque - Imprimerie Marcellot Pia - Papier issu de forêts gérées durablement- de 4 ans à ;. (pas d’âge limite). Vous trouverez de nombreuses informations sur leurs acti- vités en consultant le site de l’association : www.wix.com/ lesrubisdepia/majorettes Les poussines et poussins du basket L’Alegria Pianenca L’école Sportive Pia Claira Basket-Ball est en plein essor, ce lundi poussines et poussins rencontraient pour un entraîne-Après les dernières manifestations de la saisonpassée (notamment le voyage au pays basque et ment commun leurs homologues de lentente Pia- Perpignan -la cargolade de juin), et la pause estivale, lAle- 5 contre 5, sous la directions de leurs entraineurs respectifsgria pianenca a repris ses activités avec un Carlos et Claude.voyage à Castellfollit de la Roca pour la ren- Les parents ont profité de loccasion pour venir voir évoluercontre de « gigantes » et la dégustation dune leur progéniture, pas très grands, mais chacun a bien défendusavoureuse paella. ses couleurs.De nouveaux adhérents ont rejoint l’association Entrainements, le lundi à Pia, complexe Colette Besson et lequi leur souhaite la bienvenue. mercredi de 13h à 14h30 gymnase Pons.Le programme des manifestations de la saison2012/2013 est toujours aussi complet etattrayant. Le point d’orgue sera le voyage quiaura lieu du 27 mai au 1 juin 2013 à Eygurandeoù une prise de contact avec Tauves, commune jumelée avec Pia, sera faite.L’association rappelle que tous les jeudis à 18h15 quelques adhérents s’adonnent à la sardane, tandis que d’autres font dela marche autour de Pia tous les vendredis, lieu de ralliement à 14h salle Tramontane.Venez nous rejoindre, le meilleur accueil sera réservé à tous 04 68 63 31 66 ou 04 68 63 31 49 ou 04 68 63 04 34. Campagne 2012/2013 des Restos du Cœur Les Restos du cœur sapprêtent à lancer leur 28ème campagne dhiver, le relais de Pia ouvrira ses portes à compter du lundi 26 novembre 2012. Les premières inscriptions auront lieu du lundi 5 au jeudi 22 novembre 2012 (les lundis, mardis et jeu- dis de 14h à 16h45). Pendant la campagne les inscriptions se dérouleront les lundis après-midi de 14h à 16h 45 et les mardis la journée Les familles concernées voudront bien se présenter munies des documents originaux justificatifs habituels. L’agenda des prochaines manifestations Vendredi 2, Samedi 3 et dimanche 4 novembre Mardi 27 novembre De 14h à 18h - centre culturel Jean-Jaurès 20 h 30 - Centre culturel Jean-Jaurès EXPOSITION de latelier "PIA PATCHWORK" THEATRE Pêle-Mêle, boutis, trapunto, patchwork « VILLA A VENDRE », « LE KWTZ », « LE RENARD ET LA GRENOUILLE » de sacha guitry Dimanche 11 novembre Manifestation organisée au profit du téléthon ARMISTICE DE 1918 Entrée 6 € 11h30 - Rassemblement salle du Combattant (avenue Torcatis) Organisés par la commission "Culture et Fêtes Traditionnelles" avec le concours du • Défilé conduit par lorchestre de rue "Les Diams de Pia" et les "Porte Drapeaux" Pi-Atelier Théâtre • Dépôt de gerbes au monument aux Morts, allocutions, minute de silence et sonne- ries dusage Samedi 1er et dimanche 2 décembre • Lâcher de pigeons par lassociation "Pigeon Voyageur Roussillonnais" De 9h à 18h30 - Salle Louis-Torreilles (parking Sainte-Anne) 12h00 - Centre culturel Jean-Jaurès MARCHE DE NOEL • Apéritif offert par la municipalité Organisée par la banda « Los Amigos » Samedi 24 novembre Lundi 3 décembre De 8h à 18h - Centre culturel Jean-Jaurès 11h - Chemin de Claira FOIRE AU GRAS Inauguration de la STEP Organisée par lorchestre de rue "Les Diams de Pia" En présence de Christian Bourquin, Sénateur, Président du Conseil Régional du LR et d’Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général des PO.

×