001 intro psycho cognitive

256 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
256
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

001 intro psycho cognitive

  1. 1. Psychologie cognitive
  2. 2. Psychologie cognitivePsychologie de l’intelligence?Anderson (1995):“Le but de la psychologie cognitive est decomprendre la nature de l’intelligencehumaine et comment celle-ci fonctionne”
  3. 3. Définition - Objet d’étude- Acquisition d’information sur le monde- Représentation de cette info- Transformation en connaissance- Stockage en mémoire- UtilisationSensation, perception, reconnaissance depatterns, attention, apprentissage, mémoire,formation de concepts, pensée, imageriementale, langage, émotions (voir Solso, 1991)
  4. 4. Définition - Objet d’étude- Mémoire- Attention- Pensée- Raisonnement- Processus mentaux de traitement de l’information(voir Colman, 1994)
  5. 5. - Perception visuelle- Reconnaissance des objets- Perception, mouvement et action- Attention- Mémoire (structure et processus)- Mémoire et amnésie- Mémoire dans la vie quotidienne- Représentations mentales- Acquisition de concepts et catégorisation- Schémas- Perception de la parole et lecture- Compréhension du langage- Production du langage (parole et écriture)- Résolution de problèmes + créativité- Raisonnement- Cognition et émotion (2000)
  6. 6. - Perception- Attention and Performance- Mental Imagery- Representation of Knowledge- Human Memory: Encoding and Storage- Memory: Retention and Retrieval- Problem Solving- Expertise- Reasoning- Judgment and Decision Making- Language Structure- Language Comprehension- Individual Differences in Cognition (2009)
  7. 7. - Perception- Attention and Consciousness- Memory: Models and Research Methods- Memory Processes- Representation and Manipulation of Knowledge inMemory: Images and Propositions- Representation and Organization of Knowledge inMemory: Concepts, Categories, Networks, andSchemas- Language: Nature and Acquisition- Language in Context- Problem Solving and Creativity- Decision Making and Reasoning- Human and Artificial(2008)
  8. 8. Lemaire, P. (1999). Psychologie cognitive. Bruxelles:De Boeck.-La reconnaissance de formes, l’attention et la MDT- MLT: Stockage et récupération de l’information- La représentation des connaissances en MLT- Le raisonnement- Jugement de probabilités et prises de décision- Résolution de problèmes- Langage- Eléments de développement cognitif- Eléments de vieillissement cognitif
  9. 9. Dans tous les ouvrages:- Perception- Reconnaissance des patterns- Attention- Mémoire- Représentation des connaissances- Langage- Résolution de problèmes- RaisonnementDans un des ouvrages (Eysenck & Keane):- EmotionDifférences individuelles, différences interculturelles
  10. 10. Sciences cognitivesScience interdisciplinaire comprenant- Psychologie cognitive- Sciences du cerveau- Informatique- Intelligence artificielle- Linguistique- Philosophie et visant à construire des modèles théoriques dutraitement de l’information (Colman, 2001)
  11. 11. Sciences cognitives Artificial intelligenceNeuroscience Linguisitics Cognitive psychology Philosophy Anthropology (Colman, 2001)
  12. 12. Sciences cognitivesEtude interdisciplinaire et scientifique de l’esprit- Intelligence artificielle- Linguistique- Neurosciences- Psychologie- Philosophie(Green, 2001)Pas oublier l’anthropologie+ éducation
  13. 13. Trois types de psychologues de la cognition (au moins)- ExpérimentateursMéthode expérimentale ou observation, principalement surdes sujets sains- Cognitive scientistsModélisation des processus cognitifs sur ordinateur- NeuropsychologuesEtude de patients cérébrolésésInteractions nécessaires !!+ neuroscientifiques+ psychopathologie cognitive
  14. 14. Analogie cerveau - ordinateur- Jusqu’au début des années 80« Il y a une dizaine d’années, ilaurait été nécessaire d’argumenterpour faire admettre les pointscommuns qui existent entre lesprocessus de traitement del’information à l’œuvre dans dessystèmes aussi différents quel’ordinateur et le système nerveuxhumain. C’est maintenant uneévidence écrasante »(Simon, 1980)
  15. 15. Analogie cerveau - ordinateurEsprit = système de traitement de symbolesCognition = manipulation de symbolesDépend d’un substrat neural mais pas totalementcontraint par celui-ci→ Ecole fonctionnaliste (ex.: thermomètre, horloge)« Nous ne sommes qu’un ordinateur biologique »(Johnson Nort, 1988)
  16. 16. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateur- Courant connexionniste:Niveau sous-symbolique plus pertinentOrdinateur = machine sérielle (pas parallèle commenous)→ Modèles parallèles distribués
  17. 17. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateur•Les ordinateurs n’ont pas d’émotions (vues commeéléments perturbateurs) → vision trop réductrice Rôle régulateur (ex. Damasio) Phineas Gage•Mémoire reconstructive (ex. Schacter)
  18. 18. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateurBechara (2004) Lésions cortex préfrontal ventro-médian
  19. 19. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateur (C+D)-(A+B)« Bons tas » « Mauvais tas »Anticipation déficiente:Myopie pour le futur
  20. 20. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateur
  21. 21. Remise en cause de l’analogie cerveau - ordinateur•Mémoire reconstructive (ex. Schacter)
  22. 22. Années 2000:Renouveau d’intérêt pour les relations entre cerveauet esprit (essor de nouvelles technologies):- PetScan- fMRI- Raffinement électrophysiologie- T(ranscranian) M(agnetic) S(timulation)→ Neurosciences cognitives
  23. 23. En pratiqueContenu du cours- Perception- Attention (pas dans le syllabus)- Mémoire- Concepts et connaissance générale du monde- Raisonnement et résolution de problèmes- Prise de décision
  24. 24. En pratiqueCours- Jeudi de 15h30 à 16h30- Vendredi de 11h00 à 13h00SyllabusEn vente au Cercle de PsychoRépétitionsSéance questions-réponses (~1 heure) après chaquegrosse sectionExamenQuestions ouvertes à développement court
  25. 25. En pratiqueContactserge.bredart@ulg.ac.be04 / 366 20 15DiasSur MyULg

×