Briefing long : Approches et atterrissages adaptés
 Objectif :
Approches et
atterrissages adaptés
François SUTTER (24/02/2016)
 Utilité :
OBJECTIFS ET UTILITE
3/36
 Atter...
Chapitre I : Rappel des pré requis 05
• Correction du gradient de vent 06
• Limitations 09
Chapitre II : Les atterrissages...
Chapitre I : Rappels des pré requis
-> Synthèse de la leçon 16
Approches et
atterrissages adaptés
François SUTTER (24/02/2...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)
 Pourquoi...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)
 Quelle s...
RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)
 Par fort gradient de vent, il faut apporter une correction de vitesse en ...
RAPPELS : Limitation (2/2)
 La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale de combien par rapport à la distance...
RAPPELS : Limitation (2/2)
 La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale de combien par rapport à la distance...
 SDE : Seuil décalé
 LDA : Landing Distance Available
 SWY : Stop Way
 CWY : Clear Way
 ASDA : Accelerate Stop Distan...
Chapitre II : Les atterrissages
-> Atterrissages avec vent traversier
-> Atterrissages sur un terrain meuble
-> Atterrissa...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)
 Effectuer...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)
 Effectuer...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)
 L’atterri...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : Configuration pour du vent traversier (1/...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur un terrain meuble (2/7)
 Effectuer u...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur un terrain meuble (2/7)
 Effectuer l...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7)
 Il faut dans un pr...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7)
 L’avion en configu...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7)
Approches et
atterri...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : avec pannes de frein (4/7)
 Le circuit d...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7)
Approches et
a...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7)
Approches et
a...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7)
 L’approche f...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : sur piste en pente montante ou descendant...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ATTERRISSAGES : avec panne d’anémomètre (7/7)
 La vérifi...
Chapitre III : Trajectoire anti-bruit
-> Définition
-> Exemple de trajectoires
Approches et
atterrissages adaptés
François...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ANTI-BRUITS : Définition (1/2)
 Les trajectoires anti-br...
[I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT
ANTI-BRUITS : Exemple de trajectoires (2/2)
Approches et
...
Chapitre IV : Quizz
-> Quelques questions
Approches et
atterrissages adaptés
François SUTTER (24/02/2016)
31/36
QUIZZ
 Quelle est la configuration et la vitesse lors d’un atterrissage vent
traversier de 0 à 9 kts ?
 Volets 40° / 1.3...
QUIZZ
 Quelle est la majoration appliquée lorsque l’on a pas d’information
de performance d’atterrissage ?
 Majoration d...
Chapitre V : Les erreurs
fréquentes
Approches et
atterrissages adaptés
François SUTTER (24/02/2016)
34/36
 Décrabage trop tôt avant le contact avec la piste,
ERREURS FREQUENTES
 Mauvais maintien de l'axe au freinage,
 Relâch...
 Gradient de vent :
On effectue une correction à cause de la variation de
vent
La majoration doit être résorbée avant le ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formation FI(A) : Approches et atterrissages adaptés (Briefing long AéroPyrénées)

91 vues

Publié le

Briefing long sur les approches et atterrissages adaptés (leçon 24 du guide de l'instructeur VFR de l'ENAC), réalisé dans le cadre de ma formation FI (Flight Instructor) avion chez Aéro Pyrénées à Toussus (LFPN).

Attention, ce support de formation peut contenir des erreurs éventuelles. Je vous recommande de vous rapprocher de votre FI attitré pour vos cours théoriques.

Certaines images et photographies sont issues de captures écrans depuis Google.

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
91
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Résorber au niveau du seuil
  • Description d’un atterrissage vent traversier avec décrabage avant le contact avec la piste
  • Formation FI(A) : Approches et atterrissages adaptés (Briefing long AéroPyrénées)

    1. 1. Briefing long : Approches et atterrissages adaptés
    2. 2.  Objectif : Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Utilité : OBJECTIFS ET UTILITE 3/36  Atterrir avec du vent traversier,  Atterrir sur un terrain meuble,  Atterrir volets 0°,  Suivre une trajectoire anti-bruit.  Savoir atterrir dans des conditions non standard.  Sensibiliser aux problématiques de bruit et au respect des trajectoires pour la tranquillité des riverains.
    3. 3. Chapitre I : Rappel des pré requis 05 • Correction du gradient de vent 06 • Limitations 09 Chapitre II : Les atterrissages 12 • Atterrissages avec vent traversier 13 • Atterrissages sur un terrain meuble 17 • Atterrissages avec volets 0° 19 • Atterrissages avec panne de freins 22 • Atterrissages sur piste limitative 23 • Atterrissages sur piste en pente 26 • Atterrissages avec panne d’anémomètre 27 Chapitre III : Les trajectoires anti-bruit 28 • Définition 29 • Exemple de trajectoire 30 Chapitre IV :Quizz 31 Chapitre V : Les erreurs fréquentes 34 Conclusions & Questions 36 SOMMAIRE Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 4/36
    4. 4. Chapitre I : Rappels des pré requis -> Synthèse de la leçon 16 Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 5/36
    5. 5. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)  Pourquoi on utilise une correction de gradient de vent ?  Parce qu’il y a une variation de la force du vent sur une faible épaisseur près du sol, due au frottement contre le relief. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 6/36
    6. 6. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)  Quelle sera la trajectoire sans la correction du gradient de vent et pourquoi ?  La vitesse indiquée diminue (inertie de l’avion), et la trajectoire s’incurve vers le bas. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 7/36
    7. 7. RAPPELS : Correction du gradient de vent (1/2)  Par fort gradient de vent, il faut apporter une correction de vitesse en début de finale. Ce supplément de vitesse va permettre d'anticiper le gradient de vent et de prévenir une diminution de vitesse trop importante au cours de la finale.  En courte finale, si l'avion ne subit pas de gradient de vent, le pilote doit résorber l'excédent de vitesse avant de débuter l'arrondi. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT 8/36
    8. 8. RAPPELS : Limitation (2/2)  La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale de combien par rapport à la distance d’atterrissage disponible ? [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) Distance d’atterrissage Distance de roulage 300 ft(50 ft)  La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale à 70% de la distance d’atterrissage disponible. 9/36
    9. 9. RAPPELS : Limitation (2/2)  La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale de combien par rapport à la distance d’atterrissage disponible ? [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) Point d’aboutissement visé Point de touché des roues LD = LDA + 30% (marge) < 70 % LDA 10/36  La distance d’atterrissage doit être inférieure ou égale à 70% de la distance d’atterrissage disponible.
    10. 10.  SDE : Seuil décalé  LDA : Landing Distance Available  SWY : Stop Way  CWY : Clear Way  ASDA : Accelerate Stop Distance Available  TODA : Take-Off Distance Available  TORA : Take-Off Run Available RAPPELS : Limitation (2/2) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT 11/36
    11. 11. Chapitre II : Les atterrissages -> Atterrissages avec vent traversier -> Atterrissages sur un terrain meuble -> Atterrissages avec volets 0° -> Atterrissages avec panne de freins -> Atterrissages sur piste limitative -> Atterrissages avec piste en pente -> Atterrissages avec panne de badin Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 12/36
    12. 12. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)  Effectuer une approche normale à 1.3 Vs de la configuration choisie (avec les pré-affichages du manex).  Aborder la phase d’atterrissage, en maintenant la correction de dérive en vol symétrique à inclinaison nulle. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 300 ft(50 ft)  Réduire progressivement puis totalement la puissance (en contrant l’effet piqueur). 13/36
    13. 13. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)  Effectuer l’arrondi, en maintenant la correction de dérive en vol symétrique à inclinaison nulle.  Maintenir le taux de descente en supprimant presque totalement l’angle de correction de dérive. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Mettre une légère inclinaison au vent, jusqu’au contact de la piste, pour empêcher que l’avion s’incline sous le vent. 14/36
    14. 14. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : Avec du vent traversier (1/7)  L’atterrisseur principal est au sol, l’avion décélère.  Augmenter le braquage des ailerons dans le vent, puis fait descendre progressivement l’atterrisseur avant vers le sol. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 15/36
    15. 15. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : Configuration pour du vent traversier (1/7) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) Vent traversier Configuration Vitesse en finale De 0 à 9 kts Volets 40° 65 kts De 10 à 15 kts Volets 25° 65 kts De 15 à 17 kts maxi Volets 10° 75 kts 1,3 Vs de la configuration choisie + Kve 16/36
    16. 16. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur un terrain meuble (2/7)  Effectuer une approche normale à 1.3 Vs de la configuration choisie (1700 tours / 65kts + Kve).  Volets atterrissage. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 300 ft(50 ft)  L’objectif est de toucher le sol à la vitesse la plus faible possible. 17/36
    17. 17. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur un terrain meuble (2/7)  Effectuer l’arrondi en maintenant un vol symétrique à inclinaison nulle.  Lors du touché des roues, conserver le train auxiliaire avant en l’air le plus longtemps possible (afin d’éviter l’enlisement ou le freinage). Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Maintenir la gouverne de profondeur à cabrer pendant le roulage. Ne pas laisser l’avion s’immobiliser de lui-même (enlisement).  Maintenir une puissance adaptée jusqu’au parking. Au freinage tenir compte de l’adhérence des roues. 18/36
    18. 18. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7)  Il faut dans un premier temps déterminer si les performances d’atterrissage de l’avion sont compatibles avec la longueur de piste.  En l’absence de critères de performances, on peut majorer les distances d’atterrissage de 50% par rapport à la distance d’atterrissage avec volets atterrissage. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 300 ft(50 ft)  Les vitesses doivent être calculées par rapport à la configuration volets 0°  La vitesse en évolution est de 1.45 Vs = 86 kts  La vitesse en finale est de 1.3 Vs (de la configuration choisie) = 77 kts + Kve 19/36
    19. 19. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7)  L’avion en configuration volets 0° a une vitesse plus élevée en finale et décélère plus difficilement.  Il faut donc prévoir une finale suffisamment longue pour avoir le temps de stabiliser l’avion avant 300 ft. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 300 ft(50 ft)  Attention, l’avion est plus cabré qu’avec les volets atterrissage, d’où une difficulté de perception de la hauteur de l’arrondi.  La visibilité est plus réduite. 20/36
    20. 20. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : avec volets 0° (3/7) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Effectuer un touché des roues comme pour un atterrissage classique.  L’application des freins doit être progressive.  L’assiette d’atterrissage est maintenue plus longtemps avant que l’avion ne prenne contact avec le sol, du fait d’une vitesse d’atterrissage plus élevée. 21/36
    21. 21. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : avec pannes de frein (4/7)  Le circuit de freinage utilise l'hydraulique : n réservoir de liquide hydraulique est réparti dans deux maître-cylindre.  Un disque d'acier est fixé à la roue et un étrier est fixé à la jambe de l'atterrisseur. L’étrier comporte deux mâchoires, une fixe et l'autre actionnée par un piston sur lequel agit le fluide hydraulique. Ce piston comprime la mâchoire mobile sur le disque solidaire de la roue.  Chaque roue dispose donc de son propre circuit, afin que le freinage puisse être simultané (action sur les deux pédales en même temps) ou différentiel pour le guidage au sol. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  En cas de panne de freins (vérification lors de la checklist finale « freins en pression »), la distance d’atterrissage sera majorée.  Le pilote doit donc absolument vérifier la compatibilité du terrain d’atterrissage avec les performances dégradées. 22/36
    22. 22. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  C ’est le type d’atterrissage qui est pris en compte pour déterminer les performances d’atterrissage, que l’on trouve dans le Manuel de vol.  Une piste est dite limitative lorsque sa longueur est égale à la distance d’atterrissage (LD = Landing Distance). 23/36
    23. 23. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Avion et moteur neufs  Attention, les performances tirées du Manuel de vol ont été optimisées :  Avion et moteur bien réglés  Pilote d’essai  Il conviendra donc d’appliquer une majoration de 30%. LD = LDA + 30% (marge) < 70 % LDA 24/36
    24. 24. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur piste limitative (5/7)  L’approche finale s’effectue à 1.3 Vs de la configuration choisie (1700 tours / 65 kts + Kve).  Volets atterrissage. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Prendre un point d’aboutissement avant le seuil de piste.  Effectuer l’arrondi en maintenant un vol symétrique à inclinaison nulle.  Effectuer un touché des roues comme pour un atterrissage classique.  Débuter le freinage dès que possible. Augmenter l’intensité du freinage au fur et à mesure. Attention à ne pas bloquer les roues !  Maintenir le freinage jusqu’à l’arrêt complet de la machine. 300 ft(50 ft) 25/36
    25. 25. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : sur piste en pente montante ou descendante (6/7) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  La piste de Courchevel (LFLJ) est une « alti-surface » avec une pente de 18%. Ce type de piste nécessite une qualification de site. 26/36
    26. 26. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ATTERRISSAGES : avec panne d’anémomètre (7/7)  La vérification du bon fonctionnement de l’anémomètre (« badin ») doit être effectuée de façon visuelle pendant le décollage. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 27/36  En cas de panne, il convient d’abord d’appliquer les pré-affichages prévus par le Manex de l’avion pour un atterrissage normal.  Régime moteur = 1700 tours.  Volets 40°.  Se référer également aux procédures particulières en cas de panne (majorer la puissance, prendre une pente adaptée,…).
    27. 27. Chapitre III : Trajectoire anti-bruit -> Définition -> Exemple de trajectoires Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 28/36
    28. 28. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ANTI-BRUITS : Définition (1/2)  Les trajectoires anti-bruit sont prévues pour diminuer les nuisances sonores aux riverains.  Il faut donc éduquer les pilotes à leur respect absolu. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Ces trajectoires consistent à contourner des zones urbaines et parfois à augmenter les pentes de descente.  Consulter les cartes d’approche avant de vous rendre en vol sur un terrain que vous ne connaissez pas. 29/36
    29. 29. [I] RAPPELS – [II] ATTERRISSAGES – [III] TRAJECTOIRES ANTI-BRUIT ANTI-BRUITS : Exemple de trajectoires (2/2) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) Les trajectoires sont connues des riverains. Leur non respect provoque la colère des riverains. 30/36
    30. 30. Chapitre IV : Quizz -> Quelques questions Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 31/36
    31. 31. QUIZZ  Quelle est la configuration et la vitesse lors d’un atterrissage vent traversier de 0 à 9 kts ?  Volets 40° / 1.3 Vs (de la configuration choisie) = 1700 tours / 65 kts + kVe Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Quelles actions sont à entreprendre sur les gouvernes pour garder l’axe lors d’un décrabé ?  Palonnier à l’opposé du vent et ensuite du manche dans le vent.  Lors du touché des roues sur un terrain meuble, quelle action on fait sur le manche et pourquoi ?  Une action sur le manche à cabrer pour éviter que le train auxiliaire avant freine et s’enlise. 32/36
    32. 32. QUIZZ  Quelle est la majoration appliquée lorsque l’on a pas d’information de performance d’atterrissage ?  Majoration de 50% par rapport à la distance d’atterrissage volets atterrissage. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Quelle est la définition d’une piste limitative ?  Une piste est dite limitative lorsque sa longueur est égale à la distance d’atterrissage multipliée par 1.3.  Pourquoi sur certains aérodromes on utilise des trajectoires anti- bruit ?  Les trajectoires anti-bruit sont prévues pour diminuer les nuisances aux riverains (sinon risque de fermeture). 33/36
    33. 33. Chapitre V : Les erreurs fréquentes Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 34/36
    34. 34.  Décrabage trop tôt avant le contact avec la piste, ERREURS FREQUENTES  Mauvais maintien de l'axe au freinage,  Relâchement de l'attention du pilote après le contact avec la piste,  Positionnement de la gouverne de profondeur lors du roulage,  Impatience du pilote à toucher la piste lors d'un atterrissage volets 0°,  Vitesse inférieure à 1.3 Vs (de la configuration choisie) avant l'arrondi, Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  Blocage des roues du à un freinage excessif,  Absence de prise en compte des trajectoires anti-bruit,  Fatigue du pilote après le vol,  Freins en pression. 35/36
    35. 35.  Gradient de vent : On effectue une correction à cause de la variation de vent La majoration doit être résorbée avant le toucher  Limitation : LD = [LDA + 30%] < [70% LDA]  Atterrissage avec vent de travers 1700 tours / 1,3 Vs (de la configuration choisie) + Kve Décrabé (volant dans le vent + palonnier opposé)  Atterrissage sur terrain meuble Touché avec la vitesse la plus faible possible Profondeur à cabrer pendant le roulage pour éviter d’enliser la roulette de nez  Atterrissage volets 0° Comptabilité du terrain (performances) Calcule de la vitesse 1,3 Vs Majoration de 50% de la distance nécessaire Stabilisé à 300 ft  Atterrissages sur piste limitative LD=LDA Appliquer une majoration de 30% Point d’aboutissement proche du seuil Volets full (40°) Freiner dès que possible (sans bloquer les roues)  Trajectoire anti-bruit Respecter les trajectoires pour la tranquillité des riverains (sinon risque de fermeture) Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016) 36/36

    ×