Briefing long : Décollages et montées adaptés
 Objectif :
 Utilité :
OBJECTIFS ET UTILITE
 Décoller d’une piste limitative.
 Connaître les performances de son avion...
Chapitre I : Rappel et pré-requis 05
• Briefing 06
• Le décollage normal 07
• La rotation 08
• Les performances 09
• L’eff...
Chapitre I : Rappels et pré-requis
-> Briefing
-> Procédure de décollage
-> Rotation
-> Calcul des performances au décolla...
 Partager verbalement.
 Projeter l’action.
 Répartir les tâches.
 Détailler ce qui va être fait.
 Détecter les menace...
Check-list
avant décollage
IAS = 65 kts
Assiette = +06°
[I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [...
 L’avion quitte le sol, je verrouille l’assiette de
montée et l’inclinaison
 Repère capot au-dessus de l’horizon ;
 Pui...
 Un avion a besoin de certaines
performances pour décoller.
 Ses performances sont expliquées dans le
manuel de vol.
 S...
 Calculer les performances de l’appareil, c’est
s’assurer de leur compatibilité avec le terrain
à disposition.
 On les c...
RAPPELS : L’effet girouette (5/5)
 Cet effet se manifeste lorsque l'avion est en attaque oblique; le vent relatif exerce ...
Chapitre II : Décollages adaptés
-> Décollage sur piste limitative
-> Décollage sur une piste en pente
-> Décollage avec v...
Approches et
atterrissages adaptés
François SUTTER (24/02/2016)
 C ’est le type de décollage
qui est pris en compte pour
...
DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste limitative (1/10)
 Configuration à utiliser :
Décollages et
montées adaptés
François SUTTE...
DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste limitative/courte (1/10)
 Volets 0° ;
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02...
DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste en pente (2/10)
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
[I] RAPPELS – [I...
DECOLLAGES ADAPTES : Par vent traversier (3/10)
 A cause de l’effet de girouette,
l’avion aura une tendance naturelle à
s...
DECOLLAGES ADAPTES : Par vent traversier (3/10)
 Noter le sens du vent pour ne pas se
tromper de correction (limité à 17 ...
DECOLLAGES ADAPTES : Sur terrain meuble (4/10)
 La manœuvre consiste à faire décoller l’avion à la vitesse minimale de su...
DECOLLAGES ADAPTES : Rolling take-off (5/10)
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
[I] RAPPELS – [II]...
 Majorer la vitesse de rotation : 1,45 Vs (prendre 75 kts)
 Mettre la puissance de façon souple et progressive.
 Mettre...
DECOLLAGES ADAPTES : Avec panne de badin (7/10)
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
[I] RAPPELS – [...
 Volets 0° ;
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
 Remonter la piste ;
 Freins en pression + plei...
DECOLLAGES ADAPTES : Sur une piste en altitude (9/10)
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
[I] RAPPE...
 Appliquer les coefficients de pénalisation du Manex en fonction de la situation :
Décollages et
montées adaptés
François...
Chapitre III : Montées adaptées
-> Détermination théorique
-> Détermination expérimentale
-> Montée normale
-> Montée à Vx...
 Pour une masse déterminée, la vitesse verticale de montée est proportionnelle à la différence entre la puissance utile
d...
 En vol, on peut retrouver de façon expérimentale les vitesses caractéristiques de montée.
MONTEES ADAPTEES : Déterminat...
 C’est une montée à vitesse supérieure à celle de Vy max.
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
MONT...
 Cette montée est utilisée pour une franchir un obstacle en une distance minimale (meilleure angle de montée). Dans ce ca...
 Cette montée est utilisée pour une prise maximale d’altitude en un temps minimal. Dans ce cas, par rapport à la montée
s...
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
MONTEES ADAPTEES : Comparaison des types de montées (6/7)
[I] R...
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
MONTEES ADAPTEES : Montée anti-bruit (7/7)
[I] RAPPELS – [II] D...
Chapitre IV : Quizz
-> Quelques questions
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
34/39
QUIZZ
 Quelle est la configuration recommandée pour décoller depuis une piste courte ?
Décollages et
montées adaptés
Fran...
QUIZZ
 Quelle est la vitesse à utiliser pour franchir un obstacle ?
 La Vx (Pente maximum)
 Quelle est la vitesse à uti...
Chapitre V : Les erreurs
fréquentes
Décollages et
montées adaptés
François SUTTER (28/02/2016)
37/39
 Préparation du départ trop succincte ou inexistante.
ERREURS FREQUENTES
 Choix du type de décollage et de montée inappr...
 Deux effets du vent traversier :
Effet de girouette
Effet de dièdre
 Méthode pour contrer les effets du vent traversier...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formation FI(A) : Décollages et montées adaptées (Briefing long AéroPyrénées)

89 vues

Publié le

Briefing long sur les décollages et montées adaptées (leçon 23 du guide de l'instructeur VFR de l'ENAC), réalisé dans le cadre de ma formation FI (Flight Instructor) avion chez Aéro Pyrénées à Toussus (LFPN).

Attention, ce support de formation peut contenir des erreurs éventuelles. Je vous recommande de vous rapprocher de votre FI attitré pour vos cours théoriques.

Certaines images et photographies sont issues de captures écrans depuis Google.

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
89
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • ->
    ->
    ->
    ->
    ->

  • Les actions après décollage ne sont effectuées qu'après avoir atteint:
    · Une vitesse de sécurité (en général 1,2 VS de la configuration suivante),
    - Une hauteur minimale de sécurité (en général 300 pieds).
  • Les actions après décollage ne sont effectuées qu'après avoir atteint:
    · Une vitesse de sécurité (en général 1,2 VS de la configuration suivante),
    - Une hauteur minimale de sécurité (en général 300 pieds).
  • Saba Airport, Caribbean

    Juancho E. Yrausquin, Île de Saba
  • Saba Airport, Caribbean
  • Rolling take-off à 00:50
  • Saba Airport, Caribbean
  • L'aéroport de Tenzing-Hillary, Népal
  • Saba Airport, Caribbean
  • Certification : JAR 23 65 la pente de montée conditions standards à la masse maxi décollage ne doit pas être inférieur à 8.3% à une VI pas inférieur à 1.2 vs1.
  • Vitesse du meilleur taux de montée – VZ max
  • Saba Airport, Caribbean
  • Formation FI(A) : Décollages et montées adaptées (Briefing long AéroPyrénées)

    1. 1. Briefing long : Décollages et montées adaptés
    2. 2.  Objectif :  Utilité : OBJECTIFS ET UTILITE  Décoller d’une piste limitative.  Connaître les performances de son avion.  Lutter contre le sentiment d’invulnérabilité et de machisme. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 3/39  Décoller avec du vent traversier.  Décoller sur un terrain meuble.  Rejoindre au plus tôt une altitude donnée.  Franchir des obstacles.  Suivre une trajectoire anti-bruit.
    3. 3. Chapitre I : Rappel et pré-requis 05 • Briefing 06 • Le décollage normal 07 • La rotation 08 • Les performances 09 • L’effet girouette 11 Chapitre II : Décollages adaptés 12 • Décollage sur piste limitative 13 • Décollage sur une piste en pente 16 • Décollage avec vent de travers 17 • Décollage d’une piste meuble 19 • Rolling take-off 20 • Décollage avec volets 0° 21 • Décollage avec panne de badin 22 • Décollage avec passage d’un obstacle 23 • Décollage d’une piste en altitude 24 • Coefficient de pénalisation 25 SOMMAIRE Chapitre III : Montées adaptées 26 • Détermination théorique 27 • Détermination expérimentale 28 • Montée normale 29 • Montée à Vx 30 • Montée à Vz 31 • Comparaison des différents types de montées 32 • Trajectoires anti-bruit 33 Chapitre IV : Quizz 34 Chapitre V : Les erreurs fréquentes 37 Conclusions & Questions 39 Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 4/39
    4. 4. Chapitre I : Rappels et pré-requis -> Briefing -> Procédure de décollage -> Rotation -> Calcul des performances au décollage -> L’effet girouette Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 5/39
    5. 5.  Partager verbalement.  Projeter l’action.  Répartir les tâches.  Détailler ce qui va être fait.  Détecter les menaces éventuelles et être conscient des performances du jour.  Créer une représentation mentale de la situation.  Pourquoi faire un briefing ?  Insérer dans la mémoire à court terme la bonne réaction à adopter.  Annoncer ce qui est envisagé en cas de situation anormale ou dégradée (mécanique, météo, …). [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ RAPPELS : Le briefing (1/5) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 6/39
    6. 6. Check-list avant décollage IAS = 65 kts Assiette = +06° [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ RAPPELS : Le décollage normal (2/5) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) Une puissance affichée + Une vitesse attendue Top décollage Puissance max IAS = 75 kts IAS = 80 KTS Volets = 0° Pompe = Off Phares = OFF Check-list montée 7/39
    7. 7.  L’avion quitte le sol, je verrouille l’assiette de montée et l’inclinaison  Repère capot au-dessus de l’horizon ;  Puissance de montée affichée ;  Gouverne de profondeur compensée ;  Ligne droite maintenue (la trajectoire est une priorité).  La rotation est une variation d’assiette à cabrer, dans le but d’augmenter la portance par l’intermédiaire d’une augmentation d’incidence pour provoquer le décollage. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ RAPPELS : La rotation (3/5)  Une assiette affichée... A la vitesse (1,1 Vs1) attendue.  Action souple du manche vers l’arrière 8/39
    8. 8.  Un avion a besoin de certaines performances pour décoller.  Ses performances sont expliquées dans le manuel de vol.  Ses performances dépendent de plusieurs facteurs :  Avion  Masse de l’appareil  Température du jour  Du vent  De la pression atmosphérique du jour  De l’altitude du terrain  De la nature du revêtement de la poste  Du braquage des volets  … Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ RAPPELS : Les performances de décollage (4/5) 9/39
    9. 9.  Calculer les performances de l’appareil, c’est s’assurer de leur compatibilité avec le terrain à disposition.  On les calcule grâce au manuel de vol.  Les performances calculées sont les meilleures démontrées … avec un avion propre.  Il est donc raisonnable de se laisser une marge de sécurité par rapport à ces chiffres.  Une marge de 30% est acceptable.  On vérifie donc avant chaque vol : 1.3 x Distance de décollage < Longueur de piste Si ça n’est pas le cas, on peut agir sur la masse au décollage et le braquage des volets. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ RAPPELS : Les performances de décollage (4/5) 10/39
    10. 10. RAPPELS : L’effet girouette (5/5)  Cet effet se manifeste lorsque l'avion est en attaque oblique; le vent relatif exerce alors une pression importante sur toutes les surfaces verticales exposées (fuselage, capot, dérive).  Selon le braquage de la gouverne et la vitesse, la rotation de lacet sera freinée ou annulée. Si l'on relâche la pression sur le palonnier, le vent relatif remettra automatiquement l'avion dans le lit du vent relatif, c'est-à-dire en vol symétrique, mais pas nécessairement au cap initial car cette manœuvre créera un roulis induit et un lacet induit tant que la vitesse des 2 ailes est différente. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Ces surfaces étant plus importantes à l'arrière du centre de gravité, la résultante de la pression du vent relatif tend à faire tourner l'appareil autour de son axe de lacet et à le ramener en ligne de vol symétrique. Si cette résultante agit au-dessus du centre de gravité, elle créera également une rotation de roulis. Risque de sortie de piste Risque de basculement 11/39
    11. 11. Chapitre II : Décollages adaptés -> Décollage sur piste limitative -> Décollage sur une piste en pente -> Décollage avec vent de travers -> Décollage d’une piste meuble -> Rolling take-off -> Décollage avec volets 0° -> Décollage avec passage d’un obstacle -> Décollage d’une piste en altitude -> Décollage avec panne de badin -> Coefficient de pénalisation Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 12/39
    12. 12. Approches et atterrissages adaptés François SUTTER (24/02/2016)  C ’est le type de décollage qui est pris en compte pour déterminer les performances d’atterrissage, que l’on trouve dans le Manuel de vol.  Une piste est dite limitative pour le décollage lorsque sa longueur est égale à la distance de décollage (TODA = TORA). [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste limitative (1/10) 13/39
    13. 13. DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste limitative (1/10)  Configuration à utiliser : Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Un braquage de volets défini. On le trouve sur le manuel de vol de l’appareil utilisé. Il peut être différent de celui utilisé pour un décollage normal.  Un alignement proche du seuil de piste.  Une mise en puissance sur freins. On raccourcit la distance de décollage par application directe de la puissance maximale au lâché des freins 14/39
    14. 14. DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste limitative/courte (1/10)  Volets 0° ; Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Remonter la piste ;  Freins en pression + plein gaz ;  Plein gaz pendant 5 à 10 sec ;  40 kts atteints après 10 sec ;  Volets 25° ;  Rotation à 55 kts  A 60 kts, rentrer 1 cran de volets  Monter à 75 kts (roues freinées) 15/39
    15. 15. DECOLLAGES ADAPTES : Sur piste en pente (2/10) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  La piste de Courchevel (LFLJ) est une « alti-surface » avec une pente de 18%. Ce type de piste nécessite une qualification de site. 16/39
    16. 16. DECOLLAGES ADAPTES : Par vent traversier (3/10)  A cause de l’effet de girouette, l’avion aura une tendance naturelle à s’orienter face au vent. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  A cause du dièdre de l’aile, l’avion aura une tendance à basculer latéralement. 17/39
    17. 17. DECOLLAGES ADAPTES : Par vent traversier (3/10)  Noter le sens du vent pour ne pas se tromper de correction (limité à 17 kts).  Une fois en l’air, tenir compte de la dérive pour tenir l’axe de piste en montée. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Contrer l’effet dièdre en mettant le manche dans le vent.  Contrer l’effet girouette en mettant du palonnier opposé au vent.  Le braquage est important jusqu’à la rotation et doit décroitre progressivement ensuite.  Décoller avec 10° de volets.  Mise en puissance et rotation à 65 kts. 18/39
    18. 18. DECOLLAGES ADAPTES : Sur terrain meuble (4/10)  La manœuvre consiste à faire décoller l’avion à la vitesse minimale de sustentation pour le dégager au plus vite de l’effet de freinage dû à l’état de surface (boue, neige, herbe hautes,…). Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Le pilote ne marquera pas d’arrêt à l’alignement mais appliquera immédiatement la puissance de décollage. De plus le volant sera tenu en position arrière pour éviter l’enlisement de l’atterrisseur avant.  Lorsque la gouverne de profondeur le permet, le pilote affiche une assiette permettant une meilleure accélération (l’atterrisseur avant ne sera plus freiné). Celui-ci décollera de lui-même lorsque la vitesse sera suffisante.  Immédiatement après le décollage, le pilote affichera une assiette permettant d’accélérer sans descendre (palier d’accélération). Une fois la vitesse de montée atteinte, le pilote poursuivra comme pour un décollage normal. 19/39
    19. 19. DECOLLAGES ADAPTES : Rolling take-off (5/10) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Le rolling take-off consiste à procéder à un décollage sans marquer d’arrêt à l’alignement.  Il se justifie parfois pour éviter un temps d’arrêt prolongé au point d’arrêt en raison d’un trafic important prévu à l’atterrissage.  Il nécessite l’ordre du contrôle et l’acceptation par le CDB.  Il suppose que les essais moteurs et les check-lists soient d’ores et déjà effectués et que la longueur de piste (TODA) soit très largement supérieure à la distance de décollage.  Le rolling take-off s’exécute comme un décollage normal. La puissance décollage ne doit être affichée qu’une fois que l’avion est aligné dans l’axe de piste. 20/39
    20. 20.  Majorer la vitesse de rotation : 1,45 Vs (prendre 75 kts)  Mettre la puissance de façon souple et progressive.  Mettre le manche dans le vent.  Contrer les effets (souffle hélicoïdal, souffle de renversement, couple de renversement,…) avec les palonniers pour tenir l’axe de piste (pieds à droite).  Annoncer la vitesse de rotation 5 kts avant et ensuite la rotation.  Effectuer un circuit visuel pour vérifier : « puissance disponible » et « badin actif » ainsi que le tableau d’alarmes.  Pieds sur les freins, 2000 tours, lâcher les freins, appliquer la pleine puissance de décollage et compter 10 secondes à voix haute dès le déclenchement de la course.  Au bout de 10 secondes, on doit avoir atteint au minium 40 kts sur le badin (Manex AéroPyrénées). Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) Une puissance affichée + Une vitesse attendue DECOLLAGES ADAPTES : Avec volets 0° (6/10) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ 21/39
    21. 21. DECOLLAGES ADAPTES : Avec panne de badin (7/10) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Si le décollage ne peut plus être interrompu, conserver plein gaz, et piloter aux repères capot jusqu’à une altitude de 1000 ft AGL et se reposer. Pour éviter tout risque, si la panne est détectée pendant la course = NO GO 22/39
    22. 22.  Volets 0° ; Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016)  Remonter la piste ;  Freins en pression + plein gaz ;  Plein gaz pendant 5 à 10 sec ;  40 kts atteints après 10 sec ;  Rotation à 55 kts  Accélérer à 65 kts (roues freinées)  Au passage de l’obstacle, 75 kts (pompe et phares OFF) DECOLLAGES ADAPTES : Avec passage d’un obstacle (8/10) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ 23/39
    23. 23. DECOLLAGES ADAPTES : Sur une piste en altitude (9/10) Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Valable pour des altitudes densités supérieures à 3000 ft.  Configuration et procédure identiques à un décollage normal, exception faite de la mixture dont le mélange doit être réglé afin d’optimiser la carburation. Distance de décollage allongée Performances de montée dégradées 24/39
    24. 24.  Appliquer les coefficients de pénalisation du Manex en fonction de la situation : Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) DECOLLAGES ADAPTES : Coefficients de pénalisation (10/10) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ 25/39
    25. 25. Chapitre III : Montées adaptées -> Détermination théorique -> Détermination expérimentale -> Montée normale -> Montée à Vx -> Montée à Vz -> Comparaison des types de montées -> Trajectoire anti-bruit Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 26/39
    26. 26.  Pour une masse déterminée, la vitesse verticale de montée est proportionnelle à la différence entre la puissance utile délivrée par le moteur et la puissance nécessaire au vol en palier. MONTEES ADAPTEES : Détermination théorique (1/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  La vitesse de meilleur vario correspond à peu près à la vitesse de puissance minimum nécessaire au vol (séparation entre le premier et le second régime).  La vitesse de meilleure pente de montée peut se représenter sur un diagramme Vi/Vz où l'on a reporté la zone d'excédent de puissance. La pente maximum se trouve sur la tangente à la zone. IAS Vz Puissance nécessaire Puissance utile Excédant maximum de puissance Vitesse de puissance maximum Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 27/39
    27. 27.  En vol, on peut retrouver de façon expérimentale les vitesses caractéristiques de montée. MONTEES ADAPTEES : Détermination expérimentale (2/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  A la puissance maximum autorisée, noter les Vz et les Vi pour différentes assiettes.  La Vi de meilleure Vz apparaît directement avec la Vz maximum. La Vi de meilleure pente apparaît avec le rapport Vz/Vi maximum. IAS Vz Vz de pente maximum Pente maximum Vitesse de pente maximum Vz maximum Vitesse de Vz maximum Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 28/39
    28. 28.  C’est une montée à vitesse supérieure à celle de Vy max. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) MONTEES ADAPTEES : Montée normale (3/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ Distance Altitude  Elle permet de bonnes performances de montée, un bon refroidissement moteur, tout en ayant une vitesse satisfaisante (dans l’optique d’un vol de navigation). 29/39
    29. 29.  Cette montée est utilisée pour une franchir un obstacle en une distance minimale (meilleure angle de montée). Dans ce cas, la Vz est sensiblement égale à la Vz de la montée normale. La Vi est inférieure à la montée à Vz maximum. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) MONTEES ADAPTEES : Montée à Vx « pente max » (4/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Le gain de pente de montée vient essentiellement de la Vi de montée qui est plus faible. Le gain de pente par rapport à la montée à Vz maximum est faible pour un moteur qui consomme beaucoup et qui chauffe encore plus.  La pente est meilleure avec un braquage faible ou nul des volets. Le pilote effectuera une mise en puissance pieds sur freins pour gagner de la distance de décollage.  La vitesse de montée étant proche de celle du décrochage, les virages doivent se faire à très faible inclinaison et ce type de montée est à éviter en atmosphère turbulente. Distance Altitude 30/39
    30. 30.  Cette montée est utilisée pour une prise maximale d’altitude en un temps minimal. Dans ce cas, par rapport à la montée standard, le gain de Vz est de l'ordre de 30% pour une diminution de vitesse de l'ordre de 20%. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) MONTEES ADAPTEES : Montée à Vz « meilleur taux » (5/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  La Vz est maximale avec un braquage faible ou nul des volets.  Le moteur fonctionnant à la puissance maximum continue, la consommation est nettement plus importante et le refroidissement est un peu moins efficace. Le pilote doit surveiller les limitations de température.  Elle peut être utilisée pour atteindre une altitude de travail en secteur le plus rapidement possible, ou pour libérer ou croiser un niveau de vol pour séparer des trafics. Distance Altitude 31/39
    31. 31. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) MONTEES ADAPTEES : Comparaison des types de montées (6/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ Distance Altitude  La montée à pente normale est celle qui permet de franchir la plus grande distance.  La montée à Vz est le meilleur taux de montée à Vz maximum afin d’atteindre le plus vite une altitude.  La montée à Vx est le meilleur angle pour monter à pente maximum afin de franchir un obstacle. 32/39
    32. 32. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) MONTEES ADAPTEES : Montée anti-bruit (7/7) [I] RAPPELS – [II] DECOLLAGES ADAPTES – [III] MONTEES ADAPTEES – [IV] QUIZZ  Sur certaines plateformes, des procédures de décollage anti-bruit sont publiées.  Il peut s’agir d’une trajectoire après le décollage, ou d’un plan à tenir.  Ces informations se trouvent sur les cartes VAC des aérodromes concernés. Il faut les respecter sous peine de contravention. 33/39
    33. 33. Chapitre IV : Quizz -> Quelques questions Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 34/39
    34. 34. QUIZZ  Quelle est la configuration recommandée pour décoller depuis une piste courte ? Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016)  Volets 0° ;  Remonter la piste ;  Freins en pression + plein gaz ;  Plein gaz pendant 5 à 10 sec ;  40 kts atteints après 10 sec ;  Volets 25° ;  Rotation à 55 kts  A 60 kts, rentrer 1 cran de volets  Monter à 75 kts (roues freinées)  Quels sont les 2 effets à contrer lors d’un décollage avec vent de travers ?  Effet de girouette et effet de dièdre.  Quelles sont les gouvernes qui permettent de contrer les 2 effets du vent traversier ?  La dérive (contre l’effet de girouette) et les ailerons (contre l’effet de dièdre).  Qu’est-ce qu’un « rolling take-off » ?  Le rolling take-off consiste à procéder à un décollage sans s’arrêter au point d’arrêt. 35/39
    35. 35. QUIZZ  Quelle est la vitesse à utiliser pour franchir un obstacle ?  La Vx (Pente maximum)  Quelle est la vitesse à utiliser pour atteindre le plus vite une altitude ?  La Vz (Meilleur taux)  Existe-t-il un autre moyen que le manuel de vol pour déterminer Vx et Vz ?  Oui : la détermination expérimentale. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 36/39
    36. 36. Chapitre V : Les erreurs fréquentes Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 37/39
    37. 37.  Préparation du départ trop succincte ou inexistante. ERREURS FREQUENTES  Choix du type de décollage et de montée inapproprié.  Trajectoire anti-bruit mal respectée.  Mauvaise position des commandes au décollage avec du vent traversier.  Bourrage sur la roue avant sur une piste meuble.  Mauvais contrôle de l'assiette pendant la phase d'accélération. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 38/39
    38. 38.  Deux effets du vent traversier : Effet de girouette Effet de dièdre  Méthode pour contrer les effets du vent traversier : Palonnier opposé au vent pour contrer l’effet de girouette Manche dans le vent pour contrer l’effet de dièdre  Vx = Pente maximum Vitesse de franchissement d’obstacle. Eviter les inclinaisons importantes à cause du décrochage. A éviter en atmosphère turbulente.  Vz = Meilleur taux Vitesse pour atteindre une altitude rapidement. Consommation importante. Surveiller les températures. Décollages et montées adaptés François SUTTER (28/02/2016) 39/39

    ×