Exposé : Les règles d’emport carburant Part-NCO
 Objectif :
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Utilité :
OBJECTIFS ET UTILITE
 Savoir...
Chapitre I : Introduction 05
• Le carburant dans les accidents 06
• La panne sèche ne touche pas que les privés 08
• Comme...
Chapitre I : Introduction
-> La fréquence est inquiétante
-> Les raisons sont diverses
-> La panne sèche ne touche pas que...
[I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION
INTRODUCTION : Le facteur carburant dans les acci...
INTRODUCTION : Les raisons sont diverses … (2/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Pré...
INTRODUCTION : La panne sèche ne touche pas que les privés (3/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (1...
INTRODUCTION : Comment s’en prémunir ? (4/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Pour év...
INTRODUCTION : Les organes sources à l’origine des règles (5/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18...
 Le « délestage » (ou consommation d’étape) sans vent (car on peut
le calculer à l’avance), c’est la quantité de carburan...
Chapitre II : La règlementation actuelle
-> Les textes en vigueur
-> Focus sur l’arrêté du 24 juillet 1991
-> Focus sur le...
LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Les textes en vigueur (1/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/201...
LA REGLEMENTATION ACTUELLE : L’arrêté du 24 juillet 1991 (2/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/...
LA REGLEMENTATION ACTUELLE : L’arrêté du 24 juillet 1991 (3/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/...
LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Le SERA du 4 décembre 1994 (4/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/0...
LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Ne pas oublier le Manex (5/6)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2...
PLAN DE DIVERSION :
MARGE ACCEPTABLE DE SECURITE :
Carburantminimumrèglementaire
Autonomiecomplètedesréservoirsdel’avion
C...
Chapitre III : La règlementation au 25/08/2016
-> Télécharger le texte
-> Présentation
-> Navigation
-> Vol local hors vue...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Organigramme des règles EASA (1/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Télécharger le texte OPS (1/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Présentation (2/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 NCO ...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Navigation (3/7)
Autonomi...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Vol local hors vue du terrain (4/7)
 « de jour, voler en direction de l’aérodrome d’atterris...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Vol local en vue du terrain (5/7)
 « En VFR : le pilote commandant de bord commence uniqueme...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Quel est l’esprit ? (6/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)...
TOUT VOL
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (1...
TOUT VOL
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (1...
LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016...
Chapitre IV : La gestion carburant en pratique
-> Emport de carburant pour des tours de
piste
-> Emport de carburant pour ...
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour des TDP (1/5)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol lo...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Quelle quantité de carburant dois-je embarquer si le...
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18...
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5)
VFR, JOUR, VENT NON CONNU, LFPN EN VUE ?
320 MINUTES BLOC ...
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18...
[I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour une ...
GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour une navigation (3/5)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
GESTION DU CARBURANT : Calcul de vent (4/5)
Consommati...
 La première chose à faire lorsqu’on met en route un moteur d’avion c’est de calculer
l’heure d’arrêt des moteurs (réserv...
CONCLUSION
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Désormais le CDB doit « parer à
toute éve...
 Règles jusqu’au 25/08/2016 en AG91
Délestage + Route + Réserve finale
Route vent inconnu : délestage + 10%
Route vent co...
Annexe
-> Attention aux navigations triangulaires
-> Attention aux infractions
-> Bien connaître le manuel de l’avion et l...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Pour les navigations
triangulaires, composées de
plu...
LES PRECAUTIONS : Attention aux infractions (2/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 Dé...
LES PRECAUTIONS : Bien connaître l’avion et le Manex (3/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2...
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 2.3.2. Avant d'entreprendre un
vol, le pilote comman...
QUELQUES PRECAUTIONS : Précautions avant le vol (5/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
...
QUELQUES PRECAUTIONS : Précautions pendant le vol (6/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016...
QUELQUES PRECAUTIONS : Attention au désamorçage (7/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
...
QUELQUES PRECAUTIONS : Attention au désamorçage (7/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
...
LES PRECAUTIONS : Quelques règles de bon sens (8/8)
Les règles d’emport
carburant Part-NCO
François SUTTER (18/05/2016)
 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Formation FI(A) : Les règles d'emport carburant et le Part-NCO (Exposé AéroPyrénées)

518 vues

Publié le

Exposé sur la règlementation de l'emport carburant en aviation générale et les nouvelles règles du Part-NCO au 25 août 2016, réalisé dans le cadre de ma formation FI (Flight Instructor) avion chez Aéro Pyrénées à Toussus (LFPN).

Attention, ce support de formation peut contenir des erreurs éventuelles. Je vous recommande de vous rapprocher de votre FI attitré pour vos cours théoriques.

Certaines images et photographies sont issues de captures écrans depuis Google.

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
518
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • https://www.bea.aero
  • http://www.dailymail.co.uk/news/article-2947077/Eleven-planes-forced-make-Mayday-landings-British-airports-year-running-fuel.html
  • L’OACI émet des simples normes, qui ne sont pas directement applicables en droit européen/national
    Elles ont été traduites en droit français
  • RDA = Règles De l’Air
    Dans le contexte de la mise en place du « Ciel Unique » européen, la Commission a entrepris en 2007, dans le but d’harmoniser et de simplifier les règles applicables par les pilotes d’aéronefs voyageant dans les différents Etats membres de l’Union européenne, d’établir des « règles de l’air européennes.

    SERA = Standardised European Rules of the Air

    24/07/1991 = exploitation des aéronefs =
    03/03/2006 = actions préliminaires au vol

    Prévision = calculs effectués avant la prise de l’avion
    Gestion = actions effectuées et décisions prises à partir de la mise en route du moteur (IVV par exemple)
  • 24/07/1991 = exploitation des aéronefs =
    03/03/2006 = actions préliminaires au vol

    Prévision = calculs effectués avant la prise de l’avion
    Gestion = actions effectuées et décisions prises à partir de la mise en route du moteur (IVV par exemple)

    3 paragraphes sur la prévision = délestage, 20 minutes, 30 minutes, 45 minutes
    1 seul sur la gestion = IVV
  • 3 paragraphes sur la prévision = délestage, 20 minutes, 30 minutes, 45 minutes
    1 seul sur la gestion = IVV
  • Page 27 du SERA
  • Pour la réserve de route :
    Faire les 2 calculs (TSV + 10 % et TAV)
    Prendre le calcul qui procure le plus de carburant
    Ne jamais tenir compte du vent arrière
  • http://www.part-aero.com/#part-nco/NCO.OP.125

    Ou taper Taper « Opérations aériennes Part-NCO » sur Google
    https://www.easa.europa.eu/system/files/dfu/EASA_2012_00020000_FR_TRA.pdf

  • http://www.part-aero.com/#part-nco/NCO.OP.125
  • pour les vols en IFR:
    lorsque aucun aérodrome de dégagement à destination n’est nécessaire, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, puis voler pendant au moins 45 minutes à l’altitude de croisière normale; ou
    lorsqu’un aérodrome de dégagement à destination est nécessaire, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, voler en direction d’un aérodrome de dégagement, puis voler pendant au moins 45 minutes à l’altitude de croisière normale.
  • Emport carburant : la réserve finale passe à 30 minutes (au lieu de 20 minutes) mais peut être réduite à 10 minutes pour les vols locaux restant en vue de l'aérodrome
  • Emport carburant : la réserve finale passe à 30 minutes (au lieu de 20 minutes) mais peut être réduite à 10 minutes pour les vols locaux restant en vue de l'aérodrome
  • Avant le 25/08/2016
    1) La règlementation prévoit le vol local et la navigation.
    2) La réserve règlementaire finale est de 20 minutes en VFR de jour.
    3) La notion de vol en vue de l’aérodrome n’existe pas.

    A compter du 25/08/2016
    1) La règlementation distingue le vol local en vue du terrain, le local éloigné et la navigation.
    2) La réserve règlementaire finale passe à 30 minutes en VFR de jour si l’aérodrome n’est pas en vue.
    3) La réserve règlementaire finale est réduite à 10 minutes en VFR de jour si l’aérodrome est en vue.
  • Vp = 115 kts
    Vent effectif de face = 20 kts
    Consommation de 0,35 L par nautiques avec 20 kts effectif de face
    60 Nm x 0,35 = 21 litres de consommé
  • http://www.thesamestory.com/kmlcircle/
  • Consommation de 0,35 L par nautiques avec 20 kts effectif de face
    60 Nm x 0,35 = 21 litres de consommé

    La vitesse du vent peut être décomposée en deux vitesses orthogonales :
    - un équivalent vitesse VENT TRAVERSIER (Vt) perpendiculaire à la Rv ;
    un équivalent vitesse VENT EFFECTIF (Ve) parallèle à la Rv mais de sens opposée.

    VENT EFFECTIF = Vw x cos angle
    VENT TRAVERSIER = Vw x sin angle
  • La consommation dépend de la puissance et de l’altitude
  • Cas d’école d’une navigation qui s’est terminée par une panne moteur en base.
    En l’espèce, avec 4 h d’autonomie et un vol de 3h, ils sont partis avec une fausse impression de sécurité.
  • La consommation dépend de la puissance et de l’altitude
  • Ne pas se tromper de carburant
  • Ne pas se tromper de carburant
  • Ne pas se tromper de carburant
  • Ne pas se tromper de carburant
  • Formation FI(A) : Les règles d'emport carburant et le Part-NCO (Exposé AéroPyrénées)

    1. 1. Exposé : Les règles d’emport carburant Part-NCO
    2. 2.  Objectif : Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Utilité : OBJECTIFS ET UTILITE  Savoir où chercher la règlementation applicable au cas d’espèce ;  Etre capable de calculer la quantité nécessaire minimum de carburant pour effectuer le vol en accord avec la règlementation ;  Eviter la plus stupide des pannes.  Connaître la règlementation en vigueur à ce jour ainsi que la nouvelle règlementation au 25/08/2016.  Arriver à des statistiques de zéro panne d’essence. 3/42
    3. 3. Chapitre I : Introduction 05 • Le carburant dans les accidents 06 • La panne sèche ne touche pas que les privés 08 • Comment s’en prémunir ? 09 • Sources règlementaires et définitions 10 Chapitre II : La règlementation actuelle AG91 12 • Les 4 sources règlementaires 13 • Focus sur l’arrêté du 24 juillet 1991 14 • Focus sur les RDA du 4 décembre 1994 16 • Synthèse 18 Chapitre III : La règlementation Part-NCO 19 • Présentation du texte 20 • Navigation, vol local en vue et hors vue 23 • Quel est l’esprit du Part-NCO ? 26 • Synthèse comparative avec l’ancienne règle 27 Chapitre IV : La gestion carburant en pratique 30 • Cas pratique : carburant en tour de piste 31 • Cas pratique : carburant en vol local 32 • Cas pratique : carburant en navigation 37 • Calcul de vent 39 • Calcul de l’autonomie et de l’IVV 40 Synthèse & Questions 42 Annexe : Les précautions à prendre SOMMAIRE Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 4/42
    4. 4. Chapitre I : Introduction -> La fréquence est inquiétante -> Les raisons sont diverses -> La panne sèche ne touche pas que les privés -> Comment éviter les pannes carburant ? -> Les organes sources à l’origine des règles -> Quelques définitions Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 5/42
    5. 5. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION INTRODUCTION : Le facteur carburant dans les accidents (1/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Avec l’expression « panne carburant » on trouve 308 rapports d’accidents sur le site du BEA ;  Avec l’expression « panne sèche » on trouve 11 rapports d’accidents sur le site du BEA ;  La fréquence de cette panne dans les rapports du BEA est aussi stupide qu’il s’agit d’une des pannes les plus faciles à éviter ! 6/42
    6. 6. INTRODUCTION : Les raisons sont diverses … (2/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Préparation inadaptée du vol = 75 % des cas (préparation incomplète, pas de vérification croisée, contrainte temporelle, sur-confiance, …)  Méconnaissance de l’avion = plusieurs réservoirs  Défaillance lors de la mise en oeuvre  Défaillance lors du vol = mauvaise gestion En 12 ans de pratique, j’ai déjà assisté à un cas concret pour chaque raison [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 7/42
    7. 7. INTRODUCTION : La panne sèche ne touche pas que les privés (3/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  La phraséologie prévoit 2 messages en fonction de l’urgence « minimum fuel » et de la détresse (« mayday, mayday, mayday fuel ») pour que le pilote prévienne l’ATC ;  Un article du DailyMail daté du 10/02/2015 donne quelques statistiques uniquement sur l’Angleterre pour l’année 2014 :  111 avions commerciaux en situation d’urgence (« minimum fuel ») ;  Sur les 111 vols commerciaux, 11 ont été obligés de se poser en détresse (« mayday low fuel ») ;  Sur les 111 vols commerciaux en situation d’urgence pour bas niveau de carburant, 35 vols sont réalisés par une seule et même compagnie aérienne ! [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 8/42
    8. 8. INTRODUCTION : Comment s’en prémunir ? (4/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Pour éviter cette panne stupide, il faut :  L’origine peut être technique (défaut, surconsommation, fuite, …) ou opérationnelle (absence de vérification, non prise en compte du vent, erreur de calcul, oubli de changer de réservoir, …).  Connaître les règles d’emport ;  Avoir systématiquement conscience des quantités réelles (avant et pendant le vol) ;  Gérer de façon méthodologique le carburant pendant toute la durée du vol. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 9/42
    9. 9. INTRODUCTION : Les organes sources à l’origine des règles (5/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) Annexe 2 de l’OACI (Règles de l’air) Code de l’Aviation Civile (Règlement 923/2012 « SERA » du 4 décembre 2014) (Règlement UE N°1149/2011 du 21 octobre 2011) (Arrêté du 3 mars 2006 – Chapitre 2) (Arrêté du 24 juillet 1991 – Chapitre 5) Guide VFR (Page 7/112) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 10/42
    10. 10.  Le « délestage » (ou consommation d’étape) sans vent (car on peut le calculer à l’avance), c’est la quantité de carburant permettant d’effectuer un vol « bloc bloc » : du roulage au départ (A) jusqu’au moment où l’avion s’immobilise par ses propres moyens au terrain de destination (B). Départ (A) Destination (B)Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) INTRODUCTION : Quelques définitions (6/6)  La « réserve de route » est la quantité de carburant correspondant à la sur consommation due au vent de face ou au délestage majoré de 10% lorsqu’on ne connaît pas le vent.  La « réserve règlementaire finale » est la quantité de carburant qui doit rester dans l’avion à la fin du vol une fois que l’avion est immobilisé.  Le « plan de diversion » est une solution alternative de dégagement (C) au cas où le terrain initial de destination ne pourrait être atteint. Diversion (C)  La « marge de sécurité » c’est tout ce qu’on peut mettre en plus. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 11/42
    11. 11. Chapitre II : La règlementation actuelle -> Les textes en vigueur -> Focus sur l’arrêté du 24 juillet 1991 -> Focus sur les RDA du 4 décembre 1994 -> Ne pas oublier le Manex et consignes locales -> Synthèse Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 12/42
    12. 12. LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Les textes en vigueur (1/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  L’arrêté du 3 mars 2006 (modifié par les RDA).  Le Guide VFR SIA 2005 pour l’aviation générale : utilisation, limitation, avitaillement, réserves de carburant et lubrifiants (Page 7/112).  Les RDA du 4 décembre 1994 qui ont aboutie à la mise en œuvre du règlement UE 923/2012 « SERA ».  Le texte de référence : l’arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions générales d’utilisation des aéronefs civils en aviation générale. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 13/42
    13. 13. LA REGLEMENTATION ACTUELLE : L’arrêté du 24 juillet 1991 (2/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  5.6.3. Le commandant de bord doit s’assurer avant tout vol que les quantités de carburant, de lubrifiant et autres produits consommables lui permettent d’effectuer le vol prévu avec une marge acceptable de sécurité. En aucun cas ces quantités ne doivent être inférieures à celles nécessaires pour :  atteindre la destination prévue compte tenu des plus récentes prévisions météorologiques, du régime et de l’altitude prévus, ou à défaut, les quantités nécessaires sans vent majorées 10 % ;  5.6.4. Nul ne peut entreprendre un vol local au voisinage de son lieu de départ si ne sont embarquées les quantités de carburant nécessaires pour voler :  30 minutes en VFR de jour ;  et poursuivre le vol au régime de croisière économique : en vol V.F.R. de jour pendant 20 minutes.  45 minutes en VFR de nuit ou en IFR ; 20 min de croisière éco sur le F-GIEI = 11 Litres / 90 kts IAS / 2325 RPM [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 14/42
    14. 14. LA REGLEMENTATION ACTUELLE : L’arrêté du 24 juillet 1991 (3/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  5.6.5. Nul ne peut poursuivre un vol au voisinage d’un site d’atterrissage approprié si ne subsistent à bord les quantités de carburant nécessaires pour voler pendant 15 minutes. CARBURANT = OU < 15 min = IVV [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 15/42
    15. 15. LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Le SERA du 4 décembre 1994 (4/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Pour les vols hors des abords d'un aérodrome et pour tous les vols IFR, l'action préliminaire au vol comprend l'étude attentive des bulletins et prévisions météorologiques disponibles les plus récents, en tenant compte des besoins en carburant …  2.3.2. Avant d'entreprendre un vol, le pilote commandant de bord d'un aéronef prend connaissance de tous les renseignements disponibles utiles au vol projeté.  … et d’un plan de diversion (dégagement), au cas où le vol ne pourrait pas se dérouler comme prévu. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 16/42
    16. 16. LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Ne pas oublier le Manex (5/6) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Attention, en plus de la règlementation à connaître par cœur, il est impératif de bien connaître également les consignes spécifiques (Manex AéroPyrénées + avion).  « AéroPyrénées effectue la gestion du carburant selon les règles du transport public »  « Pour le PA28-161, la quantité minimale devant être à bord pour tout vol est de » ? « 66 litres, soit 17 USG, soit 2 heures à la vitesse d’attente »  Le forfait de roulage est de ? « 5 litres »  Le réserve finale est de ? « 11 litres » (en croisière éco)  Le suivi carburant doit être effectué en vol toutes les ? « 30 minutes » par contrôle de l’autonomie restante depuis ? « le départ bloc » [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 17/42
    17. 17. PLAN DE DIVERSION : MARGE ACCEPTABLE DE SECURITE : Carburantminimumrèglementaire Autonomiecomplètedesréservoirsdel’avion CDB DELESTAGE : Roulage + TSV bloc bloc (décollage, montée, croisière, descente, procédure, roulage) RESERVE DE ROUTE : Vent non connu : Vent connu : + 10% du délestage + surconsommation due au vent RESERVE REGLEMENTAIRE FINALE : VFR de jour = VFR de nuit = 20 min en croisière éco 45 min en croisière éco Quantité pour rejoindre le terrain de dégagement (bloc bloc) Quantité supplémentaire, à la discrétion du CDB, permettant de pallier les impondérables DELESTAGE : Roulage + TSV bloc bloc (décollage, montée, croisière, descente, procédure, roulage) RESERVE DE ROUTE : Vent non connu : Vent connu : + 10% du délestage + surconsommation due au vent RESERVE REGLEMENTAIRE FINALE : VFR de jour = VFR de nuit = 20 min en croisière éco 45 min en croisière éco MARGE ACCEPTABLE DE SECURITE : Autonomiecomplètedesréservoirsdel’avion CarburantminimumrèglementaireCDB Quantité supplémentaire, à la discrétion du CDB, permettant de pallier les impondérables LA REGLEMENTATION ACTUELLE : Synthèse (6/6) VOL LOCAL NAVIGATION Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION
    18. 18. Chapitre III : La règlementation au 25/08/2016 -> Télécharger le texte -> Présentation -> Navigation -> Vol local hors vue du terrain -> Vol local en vue du terrain -> Quel est l’esprit du Part-NCO ? -> Synthèse comparative Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 19/42
    19. 19. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Organigramme des règles EASA (1/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION Les règles d’emport de carburant et lubrifiant sont détaillées dans le PART-NCO 20/42
    20. 20. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Télécharger le texte OPS (1/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Aller sur http://www.easa.europa.eu  Cliquer sur le menu « Air Operations » ;  Cliquer sur le lien « Part-NCO » ;  Télécharger la dernière version.  Aller sur http://www.part-aero.com  Cliquer sur le menu « Air Operations » > « Part – NCO – Non commercial » ;  Cliquer sur le lien « NCO.OP.125 Carburant et lubrifiant — avions » [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 21/42
    21. 21. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Présentation (2/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  NCO : Non-Commercial with Other-than complex motor-powered aircraft  PART – NCO : Exploitation d’aéronefs à motorisation non complexe à des fins non commerciales (exploitation d’aéronefs autres que les aéronefs motorisés complexes à des fins non commerciales).  NCO.OP.190 : Gestion en vol du carburant  Date d’entrée en vigueur du Part-NCO : 25 août 2016 [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION  NCO.OP.125 : Carburant et lubrifiant - avions 22/42
    22. 22. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) LA REGLEMENTATION PART-NCO : Navigation (3/7) Autonomiecomplètedel’avion  Conditions météorologiques prévues ;  Routes ATC prévues et retards dans le trafic ;  Procédures en cas de dépressurisation ou panne d’un moteur en route, le cas échéant ; et  toute autre situation susceptible de retarder l’atterrissage de l’avion ou d’augmenter la consommation de carburant et/ou de lubrifiant.  En calculant la quantité de carburant nécessaire, y compris une réserve de carburant pour parer à toute éventualité, les éléments suivants sont pris en compte : [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION RESERVE PALLIANT TOUTE EVENTUALITE : Réserve permettant de « parer à toute éventualité » (météo, ATC, panne, toute autre situation, …) Carburantminimum RESERVE REGLEMENTAIRE FINALE : VFR de jour = VFR de nuit = 30 minutes en croisière normale 45 minutes en croisière normale  « de jour, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, puis voler pendant au moins 30 minutes à l’altitude de croisière normale ; ou de nuit, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, puis voler pendant au moins 45 minutes à l’altitude de croisière normale » Roulage + TSV bloc bloc (décollage, montée, croisière, descente, procédure, roulage) DELESTAGE : 23/42
    23. 23. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Vol local hors vue du terrain (4/7)  « de jour, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, puis voler pendant au moins 30 minutes à l’altitude de croisière normale ; ou » DELESTAGE : Roulage + TSV bloc bloc (décollage, montée, croisière, descente, procédure, roulage) RESERVE REGLEMENTAIRE FINALE : VFR de jour = VFR de nuit = 30 minutes en croisière normale 45 minutes en croisière normale RESERVE PALLIANT TOUTE EVENTUALITE : Réserve permettant de « parer à toute éventualité » (météo, ATC, panne, toute autre situation, …) Autonomiecomplètedel’avion Carburantminimum  de nuit, voler en direction de l’aérodrome d’atterrissage prévu, puis voler pendant au moins 45 minutes à l’altitude de croisière normale ; 30 minutes de croisière normale sur le F-GIEI = 16,5 Litres 115 kts IAS 2500 RPM [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 24/42
    24. 24. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Vol local en vue du terrain (5/7)  « En VFR : le pilote commandant de bord commence uniquement un vol si l’avion contient suffisamment de carburant et de lubrifiant pour ce qui suit : de jour, décollage et atterrissage sur le même aérodrome/site d’atterrissage, cet aérodrome/site d’atterrissage restant toujours en vue, suivre la route prévue, puis voler pendant au moins 10 minutes à l’altitude de croisière normale ; » DELESTAGE : Roulage + TSV bloc bloc (décollage, montée, croisière, descente, procédure, roulage) RESERVE REGLEMENTAIRE FINALE : VFR de jour = 10 minutes en croisière normale RESERVE PALLIANT TOUTE EVENTUALITE : Réserve permettant de « parer à toute éventualité » (météo, ATC, panne, toute autre situation, …) Autonomiecomplètedel’avion Carburantminimum 10 minutes de croisière normale sur le F-GIEI = 5,5 Litres 115 kts IAS 2500 RPM [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 25/42
    25. 25. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Quel est l’esprit ? (6/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  De façon générale, on observe dans l’aéronautique une tendance constante qui consiste à progressivement rapprocher l’aviation privée …  … de l’aviation commerciale (OPS, FCL 055D, ATO, SGS, …) afin de faire diminuer les statistiques d’accident. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 26/42
    26. 26. TOUT VOL LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) DELESTAGE Bloc -> Bloc Départ Etape Arrivée OU RESERVE FINALE VFR JOUR + 20 minutes Croisière éco VFR NUIT/IFR + 45 minutes Croisière éco DELESTAGE RESERVE DE ROUTE RESERVE FINALE VOL LOCAL AU VOISINAGE DE L’AERODROME Mise en route uniquement si 30 min (VFR de jour) ou 45 min (VFR de nuit ou IFR) DELESTAGE RESERVE DE ROUTE RESERVE FINALE VOL HORS DES ABORDS D’UN AERODROME PLAN DE DIVERSION RESERVE DE ROUTE SANS VENT + 10 % du délestage VENT CONNU + sur consommation OU  Jusqu’au 25/08/2016 IVV Autonomie 15 minutes [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 27/42
    27. 27. TOUT VOL LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) DELESTAGE Bloc -> Bloc Départ Etape Arrivée OU RESERVE FINALE VFR JOUR + 30 minutes OU + 10 min en vue + 20 minutes Croisière éco Croisière norm VFR NUIT/IFR + 45 minutes Croisière éco Croisière norm DELESTAGE RESERVE FINALE RESERVE POUR TOUTE EVENTUALITE VOL LOCAL AU VOISINAGE EN VUE DE L’AERODORME Mise en route uniquement si 30 min (VFR de jour) ou 45 min (VFR de nuit ou IFR) RESERVE DE ROUTE SANS VENT + 10 % du délestage VENT CONNU + sur consommation OU  Jusqu’au 25/08/2016 IVV ?????? [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION  A compter du 25/08/2016 DELESTAGE RESERVE FINALE RESERVE POUR TOUTE EVENTUALITE VOL HORS DES ABORDS D’UN ARODROME Mise en route uniquement si 30 min (VFR de jour) ou 45 min (VFR de nuit ou IFR) 28/42
    28. 28. LA REGLEMENTATION PART-NCO : Synthèse comparative (7/7) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) AG 91 AVANT LE 25 / 08 / 2016 PART-NCO APRES LE 25 / 08 / 2016 Délestage Bloc -> Bloc Bloc -> Bloc Réserve de route Météo ou délestage x 10% Toute éventualité = Météo, ATC ou autre Réserve finale Jour = 20 min en croisière éco Nuit = 45 min en croisière éco Jour = 30 min en croisière normale Nuit = 45 min en croisière normale Vol local terrain en vue Jour = 30 min Nuit = 45 min Route + 10 min en croisière + Vue terrain NIL Verticale d’un site approprié IVV si autonomie = ou < 15 min NIL [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 29/42
    29. 29. Chapitre IV : La gestion carburant en pratique -> Emport de carburant pour des tours de piste -> Emport de carburant pour un vol local -> Emport de carburant pour une navigation -> Calcul de vent -> Calcul de l’autonomie et de l’IVV Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) 30/42
    30. 30. GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour des TDP (1/5) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Avec le F-GIEI (33 l/h), quelle quantité de carburant minimum théorique dois-je embarquer pour 01H de tour de piste avec vent inconnu ? Aviation Générale (24/07/1991) Délestage = 60 min 33 Litres Réserve de route = 06 min 03 Litres Réserve finale = 20 min 11 Litres Qté inutilisable = 7 Litres REPONSE = 01h38 54 Litres Part-NCO (25/08/2016) Délestage = 60 min 33 Litres Réserve finale = 10 min 5,5 Litres Qté inutilisable = 7 Litres REPONSE = 01h22 45,5 Litres SOIT 16 MINUTES DE DIFFERENCE ATTENTION : CE SONT JUSTE DES QUANTITES MINIMUMS Manex AéroPyrénées = Quantité minimum 66 L AG91 = Ajouter un plan de diversion + la marge sécurité PART-NCO = Ajouter quantité pour parer à toute éventualité [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 31/42
    31. 31. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5)  Quelle quantité de carburant dois-je embarquer ?  Date : 18/05/16 (AG91)  Destination : Vol local (LFPN)  Avion : PA28 F-GIEI (Conso 33L/H)  Durée estimée : 45 minutes (Vent inconnu) RESERVE DE ROUTE : Délest x 10% = Total réserve : RESERVE FINALE :  Donc en théorie = 44 Litres 5 Litres 25 Litres 30 Litres 3 Litres 3 Litres 11 Litres MAIS en réalité = 72,5 Litres (44 L + 21,5 L + 7 L inutilisables) Total alt : 21,5 Litres Intégration = 2 Litres Réserve rte = 1,5 Litres DIVERSION (LFOX) : API et étape = 13 Litres Roulage = 5 Litres Manex AéroPyrénées = Quantité minimum 66 L Ajouter un plan de diversion + la marge sécurité CARB SUPPL CDB : Capacité complète de l’avion = 182 Litres Carb mini = 72,5 Litres Total marge sécurité = 109 Litres (182-72,5) DELESTAGE : Roulage = Conso bloc-bloc = Total : [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 32/42
    32. 32. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Quelle quantité de carburant dois-je embarquer si le même vol se déroule en Part-NCO ? 5 Litres 25 Litres 37 Litres Total alt : 20 Litres Intégration = 2 Litres DIVERSION (LFOX) : API et étape = 13 Litres Roulage = 5 Litres  Si pendant le vol local on reste en vue du terrain la quantité minimum serait de = 42,5 Litres (La réserve finale étant diminuée à 10 minutes au lieu de 20).  Si pendant le vol local on n’est plus en vue du terrain la quantité minimum serait de = 73,5 Litres (La réserve finale étant augmentée à 30 minutes au lieu de 20). GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5) Conso bloc-bloc = DELESTAGE : Roulage = Total : Qté inutilisable = 7 Litres RESERVE FINALE SI EN VUE DU TERRAIN : 5,5 Litres RESERVE FINALE SI HORS VUE DU TERRAIN : 16,5 Litres RESERVE POUR PARER A TOUTE EVENTUALITE : Capacité complète de l’avion = 182 Litres Carburant = 73,5 Litres Total avec réserve = 108,5 Litres (182-73,5) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 33/42
    33. 33. GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) Aviation Générale (24/07/1991) Délestage = 120 min 66 Litres Réserve de route = 10% / 12 min 6,6 Litres Réserve finale = 20 min 11 Litres Qté inutilisable = 3,8 min 7 Litres REPONSE = 01h16 42 Litres IVV = Au bout de 01h01  Avec 66 litres de carburant dans le F-GIEI, combien de temps puis-je voler de jour ? Attention ce sont des minimums : Aucun plan de diversion Aucune marge de sécurité [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 34/42
    34. 34. GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5) VFR, JOUR, VENT NON CONNU, LFPN EN VUE ? 320 MINUTES BLOC BLOC (05h20) 182 l = 330 min (consommation de 33 l/h) 330 min – réserve finale (10 min) = 320 min VFR, JOUR, VENT NON CONNU, LFPN HORS VUE ? 300 MINUTES BLOC BLOC (05h00) 182 l = 330 min (consommation de 33 l/h) 330 min – réserve finale (30 min) = 300 min Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) Attention ce sont des maximums : Penser à l’IVV Parer à toute éventualité  Avec 182 litres utilisables de carburant dans le F-GIEI, combien de temps puis-je voler avec la règlementation Part-NCO ? [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 35/42
    35. 35. GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour un vol local (2/5) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Avec le F-GIEI (33 l/h), quelle quantité de carburant minimum théorique dois-je embarquer pour 01H de vol local hors vue du terrain ? Aviation Générale (24/07/1991) Délestage = 60 min 33 Litres Réserve de route = 06 min 03 Litres Réserve finale = 20 min 11 Litres Qté inutilisable = 7 Litres Diversion (LFOX) = 20 min 11 Litres REPONSE = 01h58 65 Litres Part-NCO (25/08/2016) Délestage = 60 min 33 Litres Réserve finale = 30 min 16,5 Litres Qté inutilisable = 7 Litres Diversion (LFOX) = 20 min 11 Litres REPONSE = 02h02 67,5 Litres SOIT 04 MINUTES DE DIFFERENCE ATTENTION : CE SONT JUSTE DES QUANTITES MINIMUMS Manex AéroPyrénées = Quantité minimum 66 L AG91 = Ajouter la marge sécurité PART-NCO = Ajouter quantité pour parer à toute éventualité [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 36/42
    36. 36. [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour une navigation (3/5) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Avec le F-GIEI (33 l/h), quelle quantité de carburant dois-je embarquer pour une nav LFPN->LFPM (Vp 115 kts / 60 Nm /Vent effectif 20 kts) ? Aviation Générale (24/07/1991) Délestage sans vent = 31 min + 3 min 18,7 Litres Délestage avec vent = 37 min 21 Litres Réserve finale = 20 min 11 Litres Diversion LFPQ = 20 min 11 Litres Qté inutilisable = 7 Litres REPONSE = 50 Litres (soit 01h30 de carburant) Part-NCO (25/08/2016) Délestage sans vent = Délestage avec vent = 37 min 21 Litres Réserve finale = 30 min 16,5 Litres Diversion LFPQ = 20 min 11 Litres Qté inutilisable = 7 Litres REPONSE = 55,5 Litres (soit 01h40 de carburant) SOIT 10 MINUTES DE DIFFERENCE ATTENTION : CE SONT JUSTE DES QUANTITES MINIMUMS Manex AéroPyrénées = Quantité minimum 66 L AG91 = Ajouter la marge sécurité = 132 Litres Part-NCO = Ajouter la marge sécurité = 126,5 Litres 37/42
    37. 37. GESTION DU CARBURANT : Emport carburant pour une navigation (3/5) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Pour la navigation, avec le F-GIEI, la réserve Part-NCO de 30 minutes de croisière normale (115 kts / 2500 RPM / 16,5 litres) permet, sans vent :  De parcourir 57 Nm (115/60 x 30 min) 57 Nm  D ’atteindre 20 terrains au départ de Toussus (LFPN)  D ’atteindre 23 terrains au départ de Melun (LFPM) 57 Nm 57 Nm  D ’atteindre 23 terrains au départ du terrain de diversion (LFOX) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 38/42
    38. 38. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) GESTION DU CARBURANT : Calcul de vent (4/5) Consommation en litres par Nm = C/Nm Vent effectif face = 0 10 20 30 40 50 Croisière (33 l/h) 0,27 0,32 0,35 0,39 0,44 0,51  La consommation dépend de la puissance de l’altitude mais aussi du vent. Rv Vs X Vt Ve [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 39/42
    39. 39.  La première chose à faire lorsqu’on met en route un moteur d’avion c’est de calculer l’heure d’arrêt des moteurs (réservoir à sec) ainsi que l’heure correspondante à l’IVV (Interruption Volontaire du Vol).  Formule pour l’arrêt du moteur : Arrêt = heure de mise en route + autonomie complète  Formule pour l’IVV : IVV = heure d’arrêt – 00h15 minutes  Exemple :  Heure de mise en route = 09h00. Autonomie 05h30. Arrêt à 14h30 (0900 + 05h30). IVV à 14h15 (14h30 – 00h15). Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) GESTION DU CARBURANT : Calcul de l’autonomie et IVV (5/5) [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 40/42
    40. 40. CONCLUSION Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Désormais le CDB doit « parer à toute éventualité » …  La conclusion c’est qu’il faut faire la différence entre la règle et la raison en ajoutant ses limites personnelles. Même en tour de piste, il faut prévoir une solution alternative.  Avec le Part-NCO, quelle autre quantité que le plein (en fonction de la masse et centrage) permettra de « parer à toute éventualité » ? [I] INTRO – [II] REGLEMENTATION ACTUELLE – [III] PART-NCO – [IV] GESTION 41/42
    41. 41.  Règles jusqu’au 25/08/2016 en AG91 Délestage + Route + Réserve finale Route vent inconnu : délestage + 10% Route vent connu : délestage + surconso Prudence : marge acceptable de sécurité  Réserve finale en AG91 20 min (croisière éco) en VFR de jour 45 min (croisière éco) en VFR de nuit  Vol local et navigation en AG91 Autonomie mini pour un vol local : 30 min de jour / 45 min de nuit Toujours ajouter le plan de diversion (même en tour de piste) La notion de vol en vue de l’aérodrome n’existe pas  Verticale d’un site approprié Autonomie < 15 min = IVV Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Règles Part-NCO à compter du 25/08/2016 Délestage + Réserve finale La réserve de route disparaît Réserve de carburant pour parer à toute éventualité  Réserve finale Part-NCO à compter du 25/08/2016 10 min (croisière normale) en VFR de jour (si en vue) 30 min (croisière normale) en VFR de jour (hors vue) 45 min (croisière normale) en VFR de nuit  Vol local et navigation en Part-NCO Autonomie mini pour un vol local : 30 min de jour / 45 min de nuit Toujours ajouter le plan de diversion (même en tour de piste) La notion de vol en vue de l’aérodrome est ajoutée permettant de minorer la réserve finale  Attention Ne pas confondre réserve finale et marge de sécurité Ajouter des marges personnelles en plus des règles 42/42
    42. 42. Annexe -> Attention aux navigations triangulaires -> Attention aux infractions -> Bien connaître le manuel de l’avion et le Manex -> Les précautions avant le vol -> Les précautions pendant le vol -> Attention au désamorçage -> Quelques règles de bon sens Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)
    43. 43. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Pour les navigations triangulaires, composées de plusieurs étapes, chaque étape doit être considérée comme 1 seul vol … donc chaque vol doit avoir un délestage, une réserve finale …  Il faut être très vigilant dans la préparation des grandes navigations composées de plusieurs étapes avec un log de nav pour chaque branche. ANNEXE LES PRECAUTIONS : Attention aux navigations triangulaires (1/8)
    44. 44. LES PRECAUTIONS : Attention aux infractions (2/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Décollage avec une quantité d’essence à bord inférieure à la quantité minimale règlementaire et ce même si le vol se termine bien !  Non réalisation de bilan carburant tout au long du vol à intervalles réguliers lui permettant d’anticiper et de prendre les bonnes décisions en cas d’impondérables ;  Absence de message d’alerte bas niveau essence lorsque la quantité disponible à bord est inférieure à la réserve finale règlementaire. TOUT PILOTE EST EN INFRACTION DANS LES CAS SUIVANTS : ANNEXE
    45. 45. LES PRECAUTIONS : Bien connaître l’avion et le Manex (3/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Nombre de réservoirs et capacité ?  Avant le vol : contrôle du carnet de route, contrôle visuel des quantités dans les réservoirs, contrôle de cohérence des jauges  Quantité inutilisable ?  2 réservoirs de 94,5 litres chacun.  3,5 litres dans chaque réservoir, soit 7 litres.  Quantité réelle utilisable ?  182 litres (131 Kg). Manex : 1 jaugeur peut être inopérant MAIS 1) Il faut le plein complet avant le départ 2) Le vol ne doit pas excéder 2 heures ANNEXE
    46. 46. Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  2.3.2. Avant d'entreprendre un vol, le pilote commandant de bord d'un aéronef prend connaissance de tous les renseignements disponibles utiles au vol projeté.  Pour les vols hors des abords d'un aérodrome et pour tous les vols IFR, l'action préliminaire au vol comprend l'étude attentive des bulletins et prévisions météorologiques disponibles les plus récents, en tenant compte des besoins en carburant …  … et d’un plan de diversion, au cas où le vol ne pourrait pas se dérouler comme prévu. QUELQUES PRECAUTIONS : Précautions avant le vol (4/8) Conseil 1 = Bien calculer les quantités Et avoir un vrai log de carburant ANNEXE
    47. 47. QUELQUES PRECAUTIONS : Précautions avant le vol (5/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) Conseil 2 = Ne pas se tromper de carburant et effectuer les purges ANNEXE
    48. 48. QUELQUES PRECAUTIONS : Précautions pendant le vol (6/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  Conseil 3 : attention aux changements de réservoirs sur les PA28. Le sélecteur est difficilement accessible et également difficilement contrôlable visuellement de la place droite.  Conseil 5 : pour les vols avec mixture appauvrie, attention à bien inclure dans les checklists la vérification de la mixturation plein riche lorsque nécessaire.  Conseil 4 : noter avec précision les changements de réservoirs et appliquer les consignes du chef pilote ou du Manex. ANNEXE
    49. 49. QUELQUES PRECAUTIONS : Attention au désamorçage (7/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) En descente En montée Sous facteur de charge négatif (n<0) En apesanteur (N = 0) ANNEXE
    50. 50. QUELQUES PRECAUTIONS : Attention au désamorçage (7/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016) Sous facteur de charge négatif (n<0) En vol glissé ou dérapé En rotation rapide autour de l’axe de lacet (vrille) ANNEXE
    51. 51. LES PRECAUTIONS : Quelques règles de bon sens (8/8) Les règles d’emport carburant Part-NCO François SUTTER (18/05/2016)  La consommation dépend de la puissance de l’altitude. Attention, les règles d’emport de carburant fixent simplement des minimums qui peuvent ne pas être suffisant pour garantir la sécurité.  Avant le vol, le CDB doit calculer les quantités minimum règlementaires et embarquer une marge de sécurité.  Pendant le vol, il est de la responsabilité du CDB de faire une gestion précise du carburant au cour du vol et de vérifier la cohérence de la consommation réelle par rapport à celle prévue par le Manex (33 l/h sur le F-GIEI) et déterminer l’autonomie et la distance franchissable.  A la mise en route du moteur, le CDB doit calculer l’heure précise d’arrêt des moteurs et déterminer l’heure de l’IVV.  Pendant le vol, le CDB doit avoir le souci permanent de la quantité de carburant à bord et doit inclure les vérifications lors des points tournants. Cette quantité doit toujours permettre de rejoindre la verticale d’un terrain, de s’intégrer, d’atterrir en conservant une réserve finale. LE PILOTE DOIT SE DECLARER EN SITUATION D’URGENCE LORSQUE LA QUANTITE DISPONIBLE EST INFERIEURE A LA RESERVE FINALE ANNEXE

    ×