L’aide à distance

159 vues

Publié le

Familles des Forces canadiennes : L’aide à distance

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
159
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’aide à distance

  1. 1. L’aide à distance Familles des Forces canadiennes
  2. 2. L’aide à distance • On voit de plus en plus les membres d’une famille s’occuper de leurs parents âgés qui vivent ailleurs au pays. • Les membres des Forces canadiennes sont souvent en déploiement ou affectées loin de leur famille élargie. • Pour réussir à s’occuper d’un parent vivant au loin, il faut : être préparé
  3. 3. Voici quelques conseils qui vous aideront à bien vous préparer : • Soins médicaux • Questions financières • Questions juridiques • Assurances • Réseau social et familial
  4. 4. Soins médicaux Renseignez-vous : • Prenez connaissance du dossier médical de votre parent et des services locaux pour les aînés. • Mieux vous connaîtrez les services offerts, les problèmes médicaux de votre parent et les traitements dispensés, plus vous serez prêt à gérer les soins qu’il ou elle reçoit.
  5. 5. Soins médicaux Rencontrez les fournisseurs de services : • Prenez rendez-vous avec les médecins de votre parent, ses gestionnaires de cas et autres fournisseurs de services. • Posez des questions au sujet de son état et de son pronostic. • Voyez s’il est possible de leur téléphoner à intervalles réguliers afin de vous tenir au courant de la situation. • Demandez à votre parent de signer un formulaire d’autorisation qui permettra aux fournisseurs de soins de vous parler de tous les aspects de sa santé et de ses traitements.
  6. 6. Questions financières • Sachez où votre parent conserve ses documents financiers. • Vous aurez besoin d’information au sujet de toutes ses sources de revenu, comptes de chèques et d’épargne, investissements, factures mensuelles et dépenses. • Vous pourriez avoir besoin d’information pour des comptables, des spécialistes en déclaration de revenus ou d’autres personnes qui utilisent de telles informations. • Discutez avec votre parent de la possibilité de devenir copropriétaire d’importants actifs afin de pouvoir les gérer lorsque votre parent ne pourra plus le faire.
  7. 7. Questions juridiques • Demandez des copies et sachez où sont rangés les originaux de documents juridiques importants tels que le testament, le titre de propriété de la maison et la directive préalable en matière de soins de santé. • Proposez à votre parent de devenir son mandataire afin que vous puissiez agir en son nom lors qu’il ou elle ne le pourra plus.
  8. 8. Assurances Ayez une liste complète de toutes: • les compagnies • les polices • Et leurs numéros de compte
  9. 9. Réseau social et familial Créez un réseau : • Votre réseau d’entraide peut inclure la famille, les voisins, les amis, le clergé et d’autres personnes fiables et consentantes qui pourraient régulièrement prendre des nouvelles de votre parent et vous contacter en cas d’urgence.
  10. 10. Réseau social et familial Gestionnaire de soins gériatriques : • Cette profession est relativement nouvelle au Canada. • La famille retient les services du ou de la gestionnaire à titre privé et certains programmes d’avantages sociaux peuvent les rembourser. • Cette personne peut évaluer la situation de votre parent et recommander et coordonner les soins requis.
  11. 11. Réseau social et familial Restez en contact : • Une tâche importante de l’aidant naturel consiste à aider le parent à rester en lien avec les membres de sa famille et ses amis. • À cet effet, vous pourriez l’appeler chaque semaine ou chaque deux semaines ou lui écrire au moins une fois par mois. • Si votre parent utilise un ordinateur, vous pouvez rester en contact par courriel, Facebook ou même Skype.

×