Mise en place d'une solution de GPAO

3 311 vues

Publié le

Fiche témoignage sur des usages exemplaires des TIC dans le monde des entreprises ardéchoises

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 311
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
93
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mise en place d'une solution de GPAO

  1. 1. GPAO : Gestion de la Production Assistée par Ordinateur. Un logiciel de GPAO, est un programme modulaire de gestion de production permettant de gérer l'ensemble des activités, liées à la production, d'une entreprise industrielle (source : Wikipédia). TEMOIGNAGE GESTION VER. 1 – 11/2010 MISE EN PLACE D’UNE SOLUTION DE GPAO SADELA INDUSTRIE - PRESENTATION SADELA INDUSTRIE est une TPE de 9 salariés représentant 1,4 Millions d’euros de chiffre d’affaires, 200 clients actifs et 5 000 références gérées. La société existe depuis 1982 et exerce dans le domaine de la sous-traitance de pièces en découpe, pliage et finition. Le fondateur de SADELA INDUSTRIE a pris sa retraite en 2006 et c’est Monsieur GURET, l’actuel dirigeant, qui lui a succédé. PROBLEMATIQUE Suite à sa prise de fonction, Monsieur GURET a remarqué un certain nombre de problèmes : - Un système de GPAO « maison » mis en place par le fondateur manquant de souplesse. - Une gestion commerciale et une GPAO non connectées. - Pas de traçabilité dans les achats. - Un environnement matériel et logiciel hétérogène (Mac et PC se côtoient avec plusieurs problèmes de compatibilité). La migration d’un Système d’Information (SI) passe par une étude approfondie des forces et faiblesses en présence du système existant. Monsieur GURET, ingénieur à la base, a abordé ce point avec beaucoup de rigueur, de manière à bien initier cette migration.
  2. 2. LA DEMARCHE - Rédaction du cahier des charges : comme dans tout projet, la rédaction du cahier des charges est une étape incontournable. Pour ce projet, le cahier des charges a repris l’ensemble des problèmes évoqués plus haut. Mais, chose intéressante, le cahier des charges a eu un effet positif supplémentaire : de manière indirecte, la rédaction de ce document a soulevé des questions nouvelles remettant en cause certains processus dans l’entreprise. - Documentation sur le marché : une des conséquences de la rédaction d’un cahier des charges consiste à se documenter sur les produits du marché, les techniques... Cela oblige à faire un travail de veille qui se révèle souvent enrichissant. - Un choix initial de 10 prestataires : dans un premier temps, Monsieur GURET a retenu 10 prestataires dont la réponse était conforme au cahier des charges. - Tableau comparatif : en dressant un tableau en fonction de plusieurs critères, Monsieur GURET a restreint la liste à 3 prestataires. - Mise en situation avec cas type : les prestataires retenus ont été testés sur un cas type de manière à évaluer la souplesse de leur solution. - Choix final : a l’issu de cette démarche, Monsieur GURET a pu obtenir suffisamment d’éléments pour faire un choix. C’est une solution du marché qui sera retenue et pas une solution développée sur mesure. UN BILAN A 5 MOIS… Au bout de 5 mois d’utilisation du logiciel de GPAO, Monsieur GURET fait un premier bilan : - L’opération est réussie : dans le sens où la solution mise en œuvre a permis de régler l’ensemble des problèmes évoqués plus haut. Par ailleurs, cette solution a permis également de moderniser divers processus de l’entreprise SADELA. - Tous les modules sont opérationnels : toutes les « briques » remplissent leur rôle. La gestion de production est assurée de manière continue. - Certains perfectionnements sont à prévoir : même avec une étude très poussée et avec beaucoup d’anticipation, il subsistera toujours des imprévus, bugs et autres disfonctionnements. De manière pragmatique, Monsieur GURET, épaulé par son prestataire, traque les petites incohérences de manière à les corriger. - Il subsiste malgré tout quelques « cas tordus » : quelques petits problèmes insolvables subsistent malgré tout. Cela démontre qu’une solution du marché ne répondra pas à 100% à vos besoins mais elle est nettement moins chère… Le choix d’un prestataire est une étape où il est interdit de se louper. Il est très important de dresser un tableau synthétisant les facteurs clés du fonctionnement de l’entreprise. Cette première approche permettra de faire un tri. Ce filtre permet, dans l’idéal, de retenir 3 ou 4 prestataires qu’il faudra par la suite évaluer en les soumettant à un cas concret. Certains n’accepteront pas de se prêter au jeu révélant ainsi leur limite…
  3. 3. - Satisfaction des utilisateurs : les utilisateurs ont le sentiment d’avoir en mains un outil performant leur permettant d’obtenir un meilleur rendement. LES FACTEURS CLES DE SUCCES Rétrospectivement, Monsieur GURET nous livre quels sont, selon lui, les facteurs clés du succès de sa migration : - Bonne vision du but à atteindre : autrement dit, avoir une idée claire de se que l’on souhaite. Ce qui nécessite de bien connaître les métiers de la production. - Disponibilité du chef de projet : c’est parfois une personne à temps plein qu’il faut prévoir sur ce genre de projet. - Opportunité de la crise : réflexion intéressante de Monsieur GURET. En 2008- 2009, il y a eu un gros ralentissement dans les affaires (comme pour tout le monde). On frise le chômage technique mais d’un autre côté cela lui a laissé le temps de migrer son SI. Certes, il faut avoir un peu de trésorerie. - Produit éprouvé et adapté : le choix de Monsieur GURET s’est porté sur un produit fiable car éprouvé. Pas de problèmes liés à la jeunesse d’une solution… - La motivation des utilisateurs : l’implication des salariés doit être totale. Cela passe par la sensibilisation des équipes. Démontrer clairement les avantages d’une nouvelle solution. Ne pas oublier que bien souvent les gens ont peur de la nouveauté, il faut casser ce mythe. - Disponibilité du prestataire : c’est un critère que Monsieur GURET tient à souligner. Le prestataire retenu a été disponible. Le prestataire était vraiment dans une démarche active ne serait-ce que pour améliorer son produit. Contact SADELA INDUSTRIE : Michel GURET Félines 07340 SERRIERES Tél : 04 75 34 86 31 michel.guret@sadela.fr www.sadela.fr Pour en savoir plus : CYB@RDECHE - 4 avenue de l’Europe Unie - BP 114 - 07001 PRIVAS Cedex Tél : 04 75 20 28 57 - Fax : 01 56 72 94 57 E-mail : contact@cybardeche.fr - Site Internet : http://www.cybardeche.fr - Blog : www.cybardeche.fr/blog Conditions d’utilisation des notices d’information de Cyb@rdèche : Cette notice d’information n’est en aucun cas des conseils ou des directives. Elles ne sont écrites que dans un cadre d’information générale. Elles n’engagent en rien les responsabilités de ses auteurs ni de Cyb@rdèche en cas de dommages résultant d’une mauvaise interprétation ou application des informations délivrées.

×