Trame de la séquence : Ask for directionsObjectifs :1)- Première séance : Apport lexical relatif aux endroits que l’appren...
Deuxième séance1)-Projection d’une vidéo téléchargée mettant des anglo-saxons en situation.Les acteurs demandent leur chem...
certains élèves emploient des structures et un lexique autres que ce qui a étévu en classe ils bénéficieront de points bon...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Trame de la séquence

336 vues

Publié le

Idée de séquence : cours d'anglais Ask for directions

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
336
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Trame de la séquence

  1. 1. Trame de la séquence : Ask for directionsObjectifs :1)- Première séance : Apport lexical relatif aux endroits que l’apprenantpourrait utiliser afin de se repérer dans l’espace.2)- Deuxième séance : Apprendre un certain nombre de questions permettantde demander son chemin. Apprendre à y répondre de manière à être à mêmede réutiliser ce savoir en contexte réel.3)- Troisième séance : évaluation de la production orale par mise en situationde l’apprenant.Moyens d’y parvenir :Première séance1)-Une présentation power point sera faîte de manière à ce que l’apprenantcrée une association image lexique dans son esprit afin de faciliter samémorisation. Une fois le diaporama parcouru deux ou trois fois avec lesélèves répétant de manière rébarbative et que je sens qu’ils sont moinsattentifs, j’allumerai les périphériques audio (enceintes) et laisserai jouerl’instrumental raggae que j’ai associé au power point. Nous pourrons tousjammer en cœur le lexique tout en parcourant à nouveau le diaporama, en vued’une mémorisation efficace.2)-Une fois bien mémorisés les mots devront être replacés par les apprenantsdans une grille de mots croisés. La définition des mots en français seradisponible. A partir de cela, ils pourront remplir le tableau. Si j’observequelques difficultés, je leur proposerai de consulter à nouveau le power pointen ligne depuis leur domicile ou bien simplement de relire la correction del’exercice de mots croisés. Je leur redonnerai ce même tableau la fois suivante,en cas de sans faute ils auront deux points de bonus comptant pourl’évaluation et réutilisable en cas de 20/20. Ceci devrait assurer qu’ilsmaîtrisent ce lexique.
  2. 2. Deuxième séance1)-Projection d’une vidéo téléchargée mettant des anglo-saxons en situation.Les acteurs demandent leur chemin et se repèrent dans l’espace. Après deuxou trois projections, nous repérons où les questions et les réponses setrouvent en faisant attention aux intonations. Les apprenants observentcomment les natifs se comportent en fonction du type d’énoncés qu’ilsproduisent (expression du visage, intonations…). Nous essayons de reconnaîtrele lexique déjà intériorisé. Ensuite je distribue un document qui est aussiprojeté en power point où figure le script. J’ai souligné des segments qu’ilsseraient capable de remplacer avec des mots déjà appris. Des exercices leurssont donnés en homework (gap fillers, matching exercise) afin de leur faireapprendre les questions et les réponses, en les manipulant, inconsciemment ilsen observent la syntaxe. Ils pourront aussi me demander de leur envoyer lavidéo par mail ou la regarder en ligne pour travailler la prononciation.2)-Je leur demande de se mettre par paire et leur donne pour consigne derefaire un script à partir de celui qui leur a été distribué néanmoins ils doiventmodifier le vocabulaire souligné par d’autres termes qu’ils ont appris lors de laséance précédente. L’élève A pose les questions l’élève B répond et vis versa.Une fiche d’auto-évaluation leur sera donnée, cette dernière fonctionneraégalement comme la fiche d’évaluation que je vais utiliser pour les noter. Cecipermettra de les préparer à l’évaluation. Je leur remettrai également unechecklist des points à respecter afin d’être performant en production orale.Grâce à ces deux documents l’élève ne sera pas surpris lors de son évaluation. Ilest au courant de ce que j’attendrai de lui.Troisième session1)-Tous les élèves ne bénéficient pas des mêmes conditions en ce qui concerneleur capacité à préparer le devoir (bruit à la maison, situation familiale difficile,présence d’aide où non…). Pour y pallier, les vingt premières minutes serontconsacrées à une révision rapide du lexique, et du script donné en classe afinqu’ils se remémorent les structures qu’ils devront être à même d’utiliser. Si
  3. 3. certains élèves emploient des structures et un lexique autres que ce qui a étévu en classe ils bénéficieront de points bonus.2)-Le matériel utilisé sera la pile de baladeurs mp3 dictaphone mise àdisposition par l’établissement. Chacun d’entre eux sera numéroté. Lors de ladistribution de ce matériel (1 pour deux), je dirai bien aux élèves de marquersur une fiche leurs noms, le numéro de baladeurs qu’ils ont utilisés ainsi que lesnuméros de pistes où figurent leurs enregistrements. Il sera également ditqu’ils disposent d’un nombre d’essai illimité mais qu’à la fin de l’heure ilsdevront me communiquer les numéros de pistes de leurs meilleuresprestations.3)-L’évaluation à proprement dit :Elle consiste donc à ce que les apprenants simulent une situation où ils serontsensés demander et indiquer leur chemin. L’élève A (joue le rôle du touristeperdu) pause les questions dans un premier temps et l’élève B (joue le rôle del’autochtone qui indique le chemin du touriste perdu) y répond. Ceci est lepremier enregistrement. Ensuite les rôles sont échangés et ils produisent undeuxième enregistrement.En ayant procédé de cette manière, je pense que chaque élève aura été assezconfronté au lexique ainsi qu’aux structures pour les garder en mémoire. Ce quiimporte bien plus que la note en elle-même. La révision + le fait que durantl’évaluation les élèves entendent une partie du scripte pour ensuite lareproduire = amélioration des chances de mémorisation. Les apprenants ayantle mieux assimilés le savoir nécessaires pourront être à même d’aider les plusen difficultés. La constitution des paires sera faite sur ce principe =développement du sens de la solidarité.

×