Aboutfr

173 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
173
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aboutfr

  1. 1. Guide pour les participantsStrasbourg du 18-28 septembre 2012
  2. 2. Lutte contre les discriminations envers les minorités migrantes et Roms 2 Formation Lutte contre les discriminations envers les minorités migrantes et Roms 18-28 septembre 2012 – Strasbourg, FranceRÉSUMÉ DU PROJET :L’objet du projet est de former et doter les responsables associatifs et animateurs dejeunesse d’aptitudes, d’attitudes, de savoirs et de valeurs liés à la conduite de projetsinterculturels de jeunesse favorisant l’inclusion des minorités migrantes et Roms en Europe.Ceci à travers des méthodes d’éducation non formelle et en créant des espaces propices àl’échange et à l’apprentissage, dans un climat de respect et d’empathie les uns envers lesautres. Les participants échangeront leurs points de vue et partageront leurs idées etexpériences, sur le thème de la discrimination envers les minorités migrantes et Roms, dansleurs différentes réalités sociales dans l’espace trans-européen (Europe Occidentale etEurope Orientale), du Caucase et de la méditerranéen. Cette sensibilisation au non respectdes droits des minorités migrantes et Roms et à la promotion de leur inclusion, sera facilitéepar des inputs d’experts et de bonnes pratiques, ainsi que l’élaboration de recommandations,au niveau individuel et collectif pour le développement de nouveaux partenariats et projetsmultilatéraux de qualité et durable. Cette formation sur l’inclusion des minorités en Europe,en abordant particulièrement les discriminations envers les minorités migrantes et Romsissues de préjugés, stéréotypes et ignorance des modes de vie et réalités de ces minorités.Cette formation aura lieu pendant, 10 jours, en septembre ou octobre 2012 et réunira 36jeunes travailleurs de jeunesse, issus de l’UE et des pays partenaires voisins (MEDA,EuropeOrientale et Caucase).OBJECTIF GENERAL DU PROJET DE FORMATION :Former et habiliter les responsables associatifs, les travailleurs sociaux et de jeunesse, ainsique les animateurs des projets jeunesse de savoirs et d’outils liés á la conduite de projetsinterculturels, permettant la compréhension et l’analyse des réalités et des pratiques sur laproblématique de discriminations envers les minorités, en particulier migrantes et Roms, dansles pays trans-européens (l’Union Européenne,Europe orientale, Caucase) et méditerranéens.Aussi l’objectif de la formation est de permettre aux participants une prise de conscience afinde lutter contre les stéréotypes et préjugés envers les minorités, promouvoir l’inclusion desjeunes issus de minorités en Europe et favoriser la cohésion sociale et le vivre ensemble.OBJECTIFS OPERATIONNELS :  Identifier, analyser et comprendre avec les travailleurs et animateurs de jeunesse les notions de « minorités », « migrant », « discrimination », « inclusion » et de « Roms , Tsiganes, gens du voyages ».  Echanger et confronter autour des expériences, les perceptions et les émotions vécus par les participants issus ou non de minorités, dans leurs pratiques professionnelle ou personnelle en terme de discrimination et d’exclusion ;  Permettre aux apprenants une prise de conscience des droits relatifs au statut des minorités et aux formes de discriminations qu’ils subissent pour être à leur tour de véritables multiplicateurs dans leur réalité locale;
  3. 3. Lutte contre les discriminations envers les minorités migrantes et Roms 3  Explorer des situations d’exclusion et de discrimination envers les minorités, notamment Roms, par des activités pédagogiques de mise en situation ;  Développer et perfectionner les compétences des organisations participantes et des animateurs de jeunesse dans le domaine de la gestion de projets interculturels favorisant la promotion des droits et de l’inclusion des jeunes issus de minorités migrantes ou Roms, dans les contextes trans-européens, et méditerranéens en les dotant d’outils pédagogiques et de nouvelles méthodes d’éducation non formelle ;  Encourager l’empathie et la solidarité des jeunes participants vis-à-vis des autres dans le sens de la justice, du respect de l’égalité et de la diversité par un travail sur soi facilitant une évaluation positive des différences ;  Créer des nouveaux projets en direction de l’inclusion des jeunes issus de minorités favorisant la cohésion sociale et le vivre ensemble.  Familiariser les participants aux domaines socioculturels et administratifs (législation, assurance, visas, titre de séjour) des projets de mobilité jeunesse dans des contextes transeuropéens et méditerranéens;  Améliorer la connaissance et la maîtrise du Programme Européen Jeunesse en Action en expliquant les rôles des différentes structures, acteurs et supports pédagogiques qui existent (Agence Exécutive, Agences Nationales, SALTO, Unité Euromed…) ;  Sensibiliser de par des actions bénévoles les travailleurs de jeunesse aux enjeux de discriminations faites aux minorités, afin qu’eux même agissent à leur niveau local et éradique cette inégalité ;  Donner aux apprenants l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences et outils pour la conception et la gestion de projets qui promeuvent le respect et l’inclusion des minorités migrantes et Roms dans l’UE, l’Europe Orientale, le Caucase et les pays méditerranéens.METHODES DE TRAVAIL :La méthode se basera sur des outils qui facilitent l’apprentissage interculturel dans uncontexte transeuropéen et méditerranéen. Elle sera participative et expérientielle car ellefavorisera la valorisation des participants et l’implication active des apprenants qui serontconsidérés comme des ressources à l’apprentissage et du développement du groupe. Uneattention particulière sera accordée à l’analyse de l’expérience des uns et des autresparticipants et à l’analyse des problèmes et de leurs causes, ensuite à la palification et à lamise en oeuvre des actions de coopération.  Energisers ;  Exposé, presentation et conference ;  Discussion, échange et confrontation d’expériences ;  Activités pédagogiques de simulations issues de manuels pédagogiques ;  Exercises individuels et collectifs ;  Ateliers de création de projets ;  Ateliers sur le développement des compétences ;  Reflexion de groupe ;  Rencontres d’acteurs associatifs et institutionnels ;  Immersion dans les réalités localesLangues de travail : français et anglais

×