PRESENTATION 
au CA 
2014-06-16
Introduction et 
présentation de 
l’ordre du jour 
(Michel Paillet)
ORDRE DU JOUR 
Accueil 
• 18h15 - Arrivée des adhérents 
• 18h30 - Introduction : rappel du rôle des instances et présenta...
Rappel du rôle des instances 
L'assemblée générale est 
l'instance "souveraine" et se 
réunit sous deux formes 
• En AGO, ...
Intelligence 
interne: 
l’enquête 
annuelle 
(Gaëtan Barral)
Sommaire 
 Précisions sur le questionnaire 
 Qui sont les adhérents de XMC ? 
 Que disent les adhérents XMC sur eux-mêm...
Précisions sur le questionnaire 
 Le questionnaire a été mis en ligne du 21 mai au 20 juin 2014 à destination uniquement ...
Qui sont les adhérents de XMC ? 
Type d’information Résultat majeur Autres informations 
Lieu de résidence Franciliens à 7...
Ce que disent les adhérents : la principale faiblesse de XMC (1/6) 
 Plus d’un tiers des répondants 
déplorent la faible ...
Ce que disent les adhérents : la principale force de XMC (2/6) 
 Plus de 50 % soulignent la 
diversité, la qualité ou la ...
Ce que disent les adhérents : leurs besoins professionnels (3/6) 
 Près d’un quart ont des besoins 
en business developme...
Ce que disent les adhérents : leurs attentes vis-à-vis de XMC (4/6) 
 Plus de 45 % souhaiteraient 
renforcer les échanges...
Ce que disent les adhérents : leur volonté de s’engager au sein de XMC (5/6) 
 Plus de 50 % sont prêts à 
s’engager, en p...
Ce que disent les adhérents : et si j’avais feuille blanche pour le futur de XMC… (6/6) 
 16 % voudraient faire de XMC un...
Synthèse des points à retenir 
 L’enthousiasme et l’ambition sont réels 
 Les adhérents regrettent le peu de visibilité ...
Et la suite ? 
 La visibilité extérieure passe avant tout par des échanges répétés avec les donneurs d’ordre. 
 Le web s...
Actions réalisées 
février – juin 
2014 
(Gaëtan Barral)
Principaux types d’actions 
Des 
événements: 
petits déjeuners, 
déjeuners, 
soirée de 
prestige 
2014 – Confidentiel – Pr...
Zoom sur les petits déjeuners 
Nombre 
de PDJ 
Nombre 
d’inscrits 
Adhérents 
Points de vigilance 
 Tous les inscrits ne ...
ZOOM sur l’extension du périmètre aux masters et 
doctorants 
Objectif initial (validé par le 
Bureau du 3.03.14): 
Propos...
21/2 
ZOOM sur le rapprochement avec les Ponts 
Accord de principe 
avec les 
responsables de 
Pont Alliance 
(avril) 
Ren...
22/2 
ZOOM sur les documents “officiels” 
Présentation de 
XMC 
Les 15 bonnes 
raisons d’adhérer à 
XMC 
Les bonnes raison...
23/2 
ZOOM sur la mise à plat du site actuel 
1. Objectif initial (validé 
par le Bureau du 3.03.14): 
Stabilisation, mise...
Détail des actions réalisées Action réalisée Axe stratégique Commentaires 
Mise en place d'une 
communication permanente a...
Objectifs 
stratégiques, 
vision de la chaîne 
de valeur XMC 
(20 min – Michel 
Paillet)
Vision sociale: participer utilement à la transition 
une transition majeure: technologique, économique, culturelle 
Les c...
La création de valeur spécifique de XMC dans la transition : 
le phénomène de la ‘longue traine’appliqué au secteur du 
co...
Si on zoome vers le terrain, la « surface de 
28 
Principes de captation de la valeur 
comprendre rapidement la nature de ...
Les forces et le positionnement “différenciant” de l’association 
XMC, adapté à la captation de la longue “traine” 
Un for...
Diagnostic de la non mobilisation du potentiel collectif 
Une stagnation liée à un cercle vicieux 
Importante charge de tr...
Objectifs stratégiques 2014-2015: entrer dans le vertueux 
Apporter une valeur décisive aux adhérents par de la mise en vi...
La vision indicateurs et tableaux de bord 
Objectifs: pouvoir à terme les suivre (voire les publier régulièrement) de faço...
Site web XMC 
(10 min - Gaëtan 
Barral)
Stratégie web au service de la stratégie XMC 
2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 34
Axes de développement envisagés 
Axes de développement envisagés pour 
2014-2015 (selon ressources financières): 
2014 – C...
2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 36
Validation du rapport moral 
Vote des adhérents 
2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 37
Arrêté des 
comptes 2013 et 
résolution 
(Henri Cesbron- 
Lavau)
Arrêté des comptes 2013 approuvés par le CA 
2013 
Présentation de l’arrêté des comptes 2013 
Vote des adhérents 
2014 – C...
Arrêté des 
comptes 2014 - 
2015 et 
résolution 
(Didier Cohen et 
Michel Paillet)
Trésorerie au 31/12/2013 
BPLC compte courant : 3 706,51 € 
SG compte courant : 8 298,65 € 
SG livret A (hors intérets): 2...
Exercice 2014 Mise à jour :Juin 2014 
CHARGES 
A date 
(Juin) 
Prévis. 
(déc) 
Sous-totaux 
2014 
Prévisio 
nnel 
2015 
20...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

20140630 Assemblée Générale XMC, Présentation

368 vues

Publié le

Support de présentation pour l'assemblée générale XMC de 2014

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 3a
    1/3a x4x3
    1/9a x 4 x 4 x 3
    (1/3)^(n-1) a x (4^n)
  • 20140630 Assemblée Générale XMC, Présentation

    1. 1. PRESENTATION au CA 2014-06-16
    2. 2. Introduction et présentation de l’ordre du jour (Michel Paillet)
    3. 3. ORDRE DU JOUR Accueil • 18h15 - Arrivée des adhérents • 18h30 - Introduction : rappel du rôle des instances et présentation de l’ordre du jour (5 min - Michel Paillet) Rapport Moral S1 2014 • 18h35 - Intelligence interne: l’enquête annuelle (15 min – Gaëtan Barral) • 18h50 - Actions accomplies sur le second semestre (15 min – Pierre Gillier, Jean-Michel Yolin et Louis Cazaubon) • 19h05 - Vision, stratégie, roadmap, positionnement, services, périmètre (20 min – Michel Paillet) • 19h25 - Evolution de la plateforme XMC (10 min - Gaëtan Barral) • 19h35 - Validation du rapport moral par les adhérents Budgets • 19h40 - Présentation et validation de l’arrêté des comptes 2013 approuvés par le CA (15 min - Henri Cesbron-Lavau) • 19h55 - Présentation et validation du budget corrigé 2014 et prévisionnel 2015 approuvés par le CA (15 min – Didier Cohen) Election du CA • 20h10 - Faits saillants des échanges avec les candidats, Résultats du vote des adhérents, Nouveau conseil d’administration et rappel des cohortes CONCLUSION • 20h25 - Questions / réponses • 20h30 - Clôture 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 3
    4. 4. Rappel du rôle des instances L'assemblée générale est l'instance "souveraine" et se réunit sous deux formes • En AGO, en principe une fois par an. • Arrête les comptes et le rapport moral de l'année passée • Donne quitus pour la gestion • Vote les éventuelles modification du budget de l'année en cours • Arrête le budget de l'année suivante (notamment elle fixe le montant des cotisations) elle peut se réunir physiquement ou par voie électronique • en AGE quand il faut modifier les statuts Le Conseil d'administration est l'organe qui gère l'association : • Ses membres sont élus par l'AG • Les mandats des membres est de trois ans et ils sont renouvelés par tiers. • Le Conseil définit et conduit la stratégie de l'association • Le Conseil élit en son sein un président et un bureau • Délègue au bureau la conduite au quotidien de l'association. Le bureau rend compte régulièrement de son action au conseil 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 4 Le Président • préside et anime les débats de ces trois instances • représente l'association vis a vis des tiers
    5. 5. Intelligence interne: l’enquête annuelle (Gaëtan Barral)
    6. 6. Sommaire  Précisions sur le questionnaire  Qui sont les adhérents de XMC ?  Que disent les adhérents XMC sur eux-mêmes et l’association ?  Synthèse des points à retenir  Et la suite ?
    7. 7. Précisions sur le questionnaire  Le questionnaire a été mis en ligne du 21 mai au 20 juin 2014 à destination uniquement des adhérents à jour de cotisation.  Ce type d’enquête n’avait pas été conduit depuis plusieurs années  Il y a eu 106 répondants sur les 220 adhérents (48 %).  Il avait deux objectifs principaux : 1. Connaître le profil des adhérents 2. Savoir ce qu’ils disent et pensent de l’association
    8. 8. Qui sont les adhérents de XMC ? Type d’information Résultat majeur Autres informations Lieu de résidence Franciliens à 76 % Seulement 4% de résidents étrangers Diplôme Polytechniciens dans 48 % des cas Télecom, les Ponts et les Mines de Paris représentent 25 % Année d’adhésion 56 % sont présents depuis 2009 ou avant 25 % sont arrivés il y a un an ou moins Statut professionnel Plus de 60 % ont créé leur activité de conseil A priori, aucun donneur d’ordre, prospect ou client… Taille du cabinet 65 % des répondants sont indépendants 12 % est dans un cabinet de plus de 10 personnes Les deux priorités pour Services « réseaux » (41 %) et services « métiers et XMC savoir-faire » (24 %) Les services « supports » sont à 23 %. Les deux autres, services « outils » et « contenus » récoltent 11 % à eux deux. Mode d’intervention 41 % des répondants sont consultants Les répondants ont, en moyenne, 2,3 modes d’intervention (conseil, expertise, coaching, mangement de transition, etc) Savoir-faire fonctionnel 60 % interviennent en stratégie, SI, organisation ou business development En moyenne 2,8 savoir-faire fonctionnels (ex : gestion des risques, gestion de projets, RH, innovation, achats, etc) Secteurs marchés 46 % dans l’électronique, les télécom, l’industrie manufacturière, le BTP et les énergies et minerais En moyenne 3,2 secteurs par répondant Type de clientèle 32 % interviennent auprès des grands comptes Le secteur public, les PME/TPE et les ETI représentent chacun entre 17 et 22 %. A noter 2,4 types de clients par répondant Expérience 53 % ont plus de 15 ans d’expérience (en tant qu’expert ou consultant) 14 % ont moins de 3 ans d’expérience Durée des missions 28 % des missions durent entre 3 et 6 mois 38 % des missions > 6 mois, 33 % des missions < 3 mois. Zone d’intervention 42% % interviennent en France uniquement 22 % en Europe, 19 % en Afrique et au Proche Orient
    9. 9. Ce que disent les adhérents : la principale faiblesse de XMC (1/6)  Plus d’un tiers des répondants déplorent la faible visibilité ou réputation de XMC à l’extérieur  Plus d’un quart regrettent le peu d’échanges entre les membres au plan quantitatif ou qualitatif  Deux besoins principaux : visibilité externe et dynamiques internes Verbatim: « C’est plus un club de copains qu’une association de professionnels. » « (la faiblesse de XMC est de) ne pas avoir choisi entre un positionnement de facility center et celui de porteur d’une vision économique. »
    10. 10. Ce que disent les adhérents : la principale force de XMC (2/6)  Plus de 50 % soulignent la diversité, la qualité ou la fiabilité des compétences internes  30 % insistent sur la force inhérente à tout réseau comme XMC  Deux leviers principaux : la structure du réseau et sa composition Verbatim: « Les valeurs de l’association qui en font la noblesse : partage, contributions, échanges, etc. » « Son existence… » « La volonté de vouloir progresser. »
    11. 11. Ce que disent les adhérents : leurs besoins professionnels (3/6)  Près d’un quart ont des besoins en business development  Près d’un quart ont des besoins en recrutement ou en partenariats entre cabinets  Plus de la moitié sont donc orientés développement commercial  Près d’un quart ne connaissent pas leurs besoins ou n’en ont pas.
    12. 12. Ce que disent les adhérents : leurs attentes vis-à-vis de XMC (4/6)  Plus de 45 % souhaiteraient renforcer les échanges informels ou contractuels (partenariats) au sein de XMC.  17 % expriment des besoins en business development ou pour obtenir des missions. Verbatim: « Un rayonnement toujours plus soutenu auprès du monde économique. » « Difficile de participer quand on n’habite pas sur Paris… »
    13. 13. Ce que disent les adhérents : leur volonté de s’engager au sein de XMC (5/6)  Plus de 50 % sont prêts à s’engager, en plus des personnes déjà actives dans l’association.  C’est un élément essentiel en vue de la dynamique interne et étant donné le caractère associatif de XMC. Verbatim: « Habitant en province, l’engagement est un peu difficile… » « Non  »
    14. 14. Ce que disent les adhérents : et si j’avais feuille blanche pour le futur de XMC… (6/6)  16 % voudraient faire de XMC un label reconnu sur ses marchés.  Près de 50 % imaginent, de façon plus ou moins poussée, une plateforme virtuelle et réelle d’échanges, de partenariats et de mutualisation des ressources, etc.  La volonté d’exploiter l’effet réseau est évidente. Il reste à définir la frontière entre le lucratif et le non lucratif. Verbatim: « Une machine de guerre. » « Un think tank. » « L’équivalent de TED, la plateforme de conférences » « Un support à l’industrie nationale. » « Le premier réseau professionnel de consultants « J’enrage de voir les plus jeunes refaire les même erreurs. » « Une pépinière de consultants/créateurs de cabinets de conseil. » « Une association qui anime (uniquement anime) une communauté. »
    15. 15. Synthèse des points à retenir  L’enthousiasme et l’ambition sont réels  Les adhérents regrettent le peu de visibilité et notoriété de XMC à l’extérieur et la faible dynamique interne.  Les adhérents mettent majoritairement en avant la structure en réseau et la composition de XMC comme leviers principaux. « Le parcours des membres comme argument commercial, le réseau comme atout de prospection. »  Un des enjeux est de garder la diversité des profils et de l’inscrire dans une action collective plus forte.  Il y a une envie large de s’engager pour l’association, ce qui est louable et nécessaire.  Le développement commercial reste la priorité, pour laquelle le caractère non-lucratif de XMC n’est pas un obstacle.  Les productions concrètes au sein de XMC ont été peu abordées : a-t-on vocation à positionner l’association sur des problématiques économiques ou professionnelles de fond ?
    16. 16. Et la suite ?  La visibilité extérieure passe avant tout par des échanges répétés avec les donneurs d’ordre.  Le web sera le principal outil pour la dynamique interne et la visibilité externe.  Le rôle du bureau et du C.A consiste notamment à créer un espace au sein de l’association pour que chacun puisse donner ce qu’il souhaite dans un but collectif.  Plus de 50 % des adhérents n’ont pas répondu : c’est une majorité silencieuse qu’il faudra relancer.  Un des enjeux sera de faire jouer le réel et le virtuel, d’intensifier le nombre d’événements mais de les inscrire dans un cycle parallèle d’échanges virtuels et de rencontres en amont et en aval.  De façon générale, cette enquête a vocation à faire réagir, à questionner, à proposer des pistes.
    17. 17. Actions réalisées février – juin 2014 (Gaëtan Barral)
    18. 18. Principaux types d’actions Des événements: petits déjeuners, déjeuners, soirée de prestige 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 18 De l’élargissement et de l’ouverture à l’environnement externe De la communication interne et externe Des outils et des processus pour se structurer, se projeter et se pérenniser
    19. 19. Zoom sur les petits déjeuners Nombre de PDJ Nombre d’inscrits Adhérents Points de vigilance  Tous les inscrits ne viennent pas (même si l’écart se réduit avec le pré-paiement obligatoire)  Il y a un écart de prise en compte de l’adhésion  Les évaluations ne sont pas forcément remplies avec le discernement nécessaire 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 19 NL envoyée s Note moyenne (*) Anticipation de l’annonce Juin 2013 - Janvier 2014 6 28,2 75% 1,2 n.d 5,6 j Février 2014 - Juin 2014 5 34,6 60% 3 +2,2 sur 20 17,6 j Sources: site XMC (merci à Henri!) et évaluations des participants * : 5 critères (intérêt du sujet, qualité de l’annonce, qualité de l’animation, qualité de la réponse aux questions, réponse aux attentes du participant)
    20. 20. ZOOM sur l’extension du périmètre aux masters et doctorants Objectif initial (validé par le Bureau du 3.03.14): Proposer des mesures concrètes permettant d’étendre le périmètre des adhérents de X-MC. Réalisé: Approbation par le Conseil d’Administration (vote électronique du 06.04.14) de la proposition de résolution permettant d’étendre l’accès au statut de membre de droit aux ingénieurs ayant obtenu un Mastère ou un Doctorat de l’une des écoles de référence de X-MC. Conséquences: a. Augmentation significative du nombre de membres de droit potentiels de X-MC. b. Ouverture à de nouveaux profils d’adhérents, plus jeunes, et naturellement plus tournés vers l’International. Reste à faire (2014- 2015) Etudier et proposer l’élargissement de la liste des écoles agréées. 20/2
    21. 21. 21/2 ZOOM sur le rapprochement avec les Ponts Accord de principe avec les responsables de Pont Alliance (avril) Rencontre avec les membres de Pont Alliance pour présentation XMC (mai) Accord sur la modification des statuts XMC (mai) Rencontre avec la présidente de l’association des anciens élèves (juin) AGE (octobre)
    22. 22. 22/2 ZOOM sur les documents “officiels” Présentation de XMC Les 15 bonnes raisons d’adhérer à XMC Les bonnes raisons de sponsoriser XMC pour un cabinet
    23. 23. 23/2 ZOOM sur la mise à plat du site actuel 1. Objectif initial (validé par le Bureau du 3.03.14): Stabilisation, mise au point, et acceptation d’une version v1 du site web X-MC. 2. Réalisé: a. Mars-Avril 2014: réalisation d’un audit fonctionnel et financier du site web de X-MC b. Mai 2014: simplification de la page d’accueil; élaboration d’une nouvelle arborescence fonctionnelle du site, sur la base des travaux réalisés par le précédent Bureau, (et notre sous-traitant Descartes) c. Juin 2014: maquettage de la nouvelle arborescence v1.
    24. 24. Détail des actions réalisées Action réalisée Axe stratégique Commentaires Mise en place d'une communication permanente avec le C.A 2. Renforcer notre capacité à faire 7 communications envoyées au C.A depuis l'élection de Michel Paillet Mise à plat de la relation contractuelle avec l'administrateur technique du site (Descartes) L'objectif était de clarifier la situation, au plan des obligations de chacun et des engagements financiers de l'association, vis-à-vis de l'administrateur technique du site Elargissement de l'horizon financier de l'association L'AG du 30 juin 2014 validera les comptes N-1, N et N+1 (soit 2013, 2014 et 2015) qui seront présentés au nom du C.A Création d'outils et de process Besoins de se structurer, de se projet et de pérenniser l'association: site collaboratif, documents de pilotage, procédures automatisées Participation au Magnan Décénnal 3. Ouvrir l'association à l'écosystème Première participation à cet événement de la communauté des X qui accueille plus de 500 personnes à Palaiseau Adhésion à Grandes Ecoles Entrepreneurs Réseau dirigé par Alexandre Tedeschi (Telecom) qui regroupe une trentaine de clubs d'entrepreneurs, notamment à l'étranger, issus des grandes écoles Rapprochement avec l'Ecole des Ponts Rapprochement qui sera formalisé par une AGE, vraisemblablement à l'automne Ouverture de l'association aux masters et doctorats Ouverture qui est effective, mais dont l'annonce sera faite avant l'été Cartographie des réseaux XMC Premier travail d'identification de l'environnement actuel afin de se donner et de suivre une feuille de route ambitieuse, cohérente et efficace pour développer l'association Organisation de la soirée du 24 mars 4. Développer la notoriété et la réputation de XMC Plus de 160 participants (soirée bénéficiaire) dont la majorité hors XMC avec plusieurs dirigeants de filiales de grands groupes Rédaction du discours XMC Travail d'une dizaine de planches qui explicitent la mission de XMC + écriture d'un article sur les bonnes raisons de rejoindre XMC Poursuite des déjeuners XMC 5. Développer l'intelligence interne de XMC 4 déjeuners organisés depuis février, avec une moyenne stable de participants autour de 10 et une satisfaction qui se maintient Consolidation des petits-déjeuners XMC Transverse 5 petits déjeuners organisés depuis février: - moyenne de 34 participants (+ 6 versus période juin 2013 - janvier 2014) - plus d'intervenants (entre 2 et 3 par thème) Cartographie des compétences XMC Enquête annuelle qui a rencontré un fort succès (50% de réponses) et qui nous permet d'avoir une vision claire des savoir-faire que l'association abrite et des besoins de nos adhérents 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 24
    25. 25. Objectifs stratégiques, vision de la chaîne de valeur XMC (20 min – Michel Paillet)
    26. 26. Vision sociale: participer utilement à la transition une transition majeure: technologique, économique, culturelle Les conseils des grandes écoles, de part leur spécificité, ont un rôle potentiellement très important à L’association XMC, qui regroupe les conseils des grandes écoles d’ingénieurs, a une place privilégiée pour participer Vers l’extérieur, à la transition technologique et économique Vers l’intérieur, à la transition des modes de travail Par sa force de réflexion et de conception de solution nouvelle pour un monde en transition Par son aptitude à former, à transmettre et à diffuser ces savoir faires (lancer son activité, appréhender ses nouveaux modes de travail, 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 26 développer son réseau professionnel, et partager avec ses pairs le fruit de son expérience,…) jouer dans cette transition Par sa force de diffusion et de publication de ses succès en la matière Par l’étendu de son réseau et de sa caisse de résonance Par son savoir faire des métiers de la prestation intellectuelle, exercé en indépendant et en petit cabinet, qui préfigure les modes de travail de demain
    27. 27. La création de valeur spécifique de XMC dans la transition : le phénomène de la ‘longue traine’appliqué au secteur du conseil 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 27 27 Marketing de masse (60-70) Marketing de niche (80-90) Marketing individuel Paradigme 1.0 Paradigme 2.0 Niveau 1 Grand cabinet Niveau 2 Cabinet de taille intermédiaire Niveau 3 Petit cabinet et indépendants Caractéristiques tête épaule Queue Audience d’un produit Large Niche Individuel Coût de production élevé Moyen Faible Revenu agrégé 1/3 1/3 1/3
    28. 28. Si on zoome vers le terrain, la « surface de 28 Principes de captation de la valeur comprendre rapidement la nature de cette complexité et la racine non triviale des gisements 2.0 à l’aide d’une analogie avec le flocon de Koch contact devient 4a (DDP) EMETTEUR EID 26 mai 2014 Poches de gisement locale liées à des « surfaces » locales de ressources non utilisées, uniquement visible à ce niveau La taille du contour macro (DF) ou « surface » de contact est de 3 a Puis ~5,33 a (Zone) a Le contour ou « surface » de contact, c’est ce que vois un acteur à un certain niveau par rapport au détail de terrain Point clé contre intuitif: la sommation des petites poches micro locales est commensurable voire supérieure aux grandes masses macro. Mais la myriade de ces poches est invisible au niveau des acteurs « gros », elle n’est vu que par les acteurs « petit ». La captation du gisement associée exige une organisation pertinente.
    29. 29. Les forces et le positionnement “différenciant” de l’association XMC, adapté à la captation de la longue “traine” Un formidable potentiel inexploité de réseaux et 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 29 de compétences tous les secteurs métiers toutes les fonctions tous les modes d’approche toutes les modalités de prestations L’intuitu Personae Produits ET relations spécifiques, non standardisés, sur mesure Un collectif où se trouvera le conseil adapté à la spécificité des clients Pas de soupçon sur la relation lié à des actionnaires qui ne seraient pas des personnes physiques engagés au quotidien dans l’élaboration de réponses pertinentes Un réseau d’ordre 2 (par rebond) qui touche toute l’économie française !
    30. 30. Diagnostic de la non mobilisation du potentiel collectif Une stagnation liée à un cercle vicieux Importante charge de travail nécessaire pour initialiser et maintenir l’activité, tant au sein de l’association qu’en général pour ses propres affaires Manque d’engagement spontané de chacun pour le collectif lié à une transition culturelle non réalisée une culture souvent non entreprenariale Culture réseau franco française aristocratique et tour d’ivoirisante: frilosité individuelle à assumer la posture de « business developpement », à se positionner en apporteur d’affaire, à démarcher son carnet d’adresse, à co-démarcher,.. 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 30 Une culture « stratégique»: manque d’intérêt personnel immédiat à s’investir, ROI mal compris Une méconnaissance de la culture conseil et du travail de réseau requis
    31. 31. Objectifs stratégiques 2014-2015: entrer dans le vertueux Apporter une valeur décisive aux adhérents par de la mise en visibilité, la génération de « lead » commerciaux, et la réduction des coûts Développer une plateforme internet de mise en relation désintermédiée entre donneurs d’ordre, cabinets et compétences (à l’image des places de marché anglo-saxonne, avec deux avantages stratégiques clés sur la « concurrence »: une masse critique de compétences , la confiance envers une association à but non lucratif)d’anciens de grandes écoles) Développer les revenus de l’association pour dépasser le seuil critique de capacité d’animation (qui permet l’embauche de stagiaire au service de l’animation de la communauté et son autonomisation) 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 31 Développer la visibilité des adhérents (Référencement SEO, adwords,… Communications, publications,…RDV avec les acteurs clés de notre secteur pour faire connaître la plateforme) Développer les services fournisseurs avec des tarifs préférentiels (Assurances, Formations, SI,…) Développer le sponsoring en nature et en numéraire avec les cabinets de conseil Mettre en place une tarification adaptée aux différentes populations et aux services rendus: débutant, professionnel,… Développer la communauté des bénévoles et des stagiaires chargés de mission (gestion & animation): « évènementiel », « communauté », « contenu », « communication », « web »,… Moyens au service de Fins, valeur ajoutée
    32. 32. La vision indicateurs et tableaux de bord Objectifs: pouvoir à terme les suivre (voire les publier régulièrement) de façon à avoir des résultats plus visibles et plus rapides et tenir un discours plus offensif. Indicateurs nexus interne / externe : contribution au processus d’acquisition client •Le nombre de « lead » capté •Nombre de questions posées •Nombre de pistes captées •Nombre appel offre mission •Nombre de réponses à appel d’offre 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 32 Indicateur d’activité interne : réseau de compétences •Nombre de participants aux évènements •Nombre d’adhérent •Nombre de membres •Nombre d’inscrit à la newsletter •Nombre de réunion de groupes internes •Nombre de publication •Nombre de pages profil, degré de remplissage •Nombre de renvoi de linkedin vers la fiche professionnelle conseil •Nombre de junior, pro, et senior Indicateur d’activité des bénévoles •Nombre de bureau •Nombre d’évènements par nature (PDJ, déjeuner, speed meeting,…) •Nombre de formations atelier •Nombre de communication •Nombre de conférence de prestige •Nombre de RDV partenaires XMC •Nombre de RDV cabinets •Nombre de RDV donneur d’ordre Indicateurs de connexion avec lenvironnement externe : visibilité •Nombre offre emploi •Nombre de recherche de compétences •Nombre d’annonce •Nombre de visite de fiche par l’extérieur •Nombre de pages vues •Nombre de visiteur unique
    33. 33. Site web XMC (10 min - Gaëtan Barral)
    34. 34. Stratégie web au service de la stratégie XMC 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 34
    35. 35. Axes de développement envisagés Axes de développement envisagés pour 2014-2015 (selon ressources financières): 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 35 35/3 a. Développement site web front office: graphismes et design, nouvelles fonctionnalités sur l'annuaire pour la mise en relation, les profils, les catégories, l'import LinkedIn, etc. b. Notoriété et visibilité des membres: SEO, référencement, Google Ads,... c. Plateforme de contenus pour captation des leads: slideshare, Youtube, Facebook, LinkedIn, scribd,... d. Industrialisation évènementiels et mise en réseau: évolutions de la gestion des inscriptions et de l'organisation des évènements dans une logique de programme évènementiel et de décentralisation de l'organisation auprès des bénévoles animateurs.
    36. 36. 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 36
    37. 37. Validation du rapport moral Vote des adhérents 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 37
    38. 38. Arrêté des comptes 2013 et résolution (Henri Cesbron- Lavau)
    39. 39. Arrêté des comptes 2013 approuvés par le CA 2013 Présentation de l’arrêté des comptes 2013 Vote des adhérents 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 39
    40. 40. Arrêté des comptes 2014 - 2015 et résolution (Didier Cohen et Michel Paillet)
    41. 41. Trésorerie au 31/12/2013 BPLC compte courant : 3 706,51 € SG compte courant : 8 298,65 € SG livret A (hors intérets): 28 659,52 € SG compte sur livret : 67,00 € Total 40 731,68 € Dette approx. (Descartes) 10 000,00 € Trésorerie disponible (ordre de grandeur) 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 41 30 731,68 €
    42. 42. Exercice 2014 Mise à jour :Juin 2014 CHARGES A date (Juin) Prévis. (déc) Sous-totaux 2014 Prévisio nnel 2015 2014 – Confidentiel – Propriété d’Anthalia Page 42 PRODUITS A date (Juin) Prévis. (déc) Prévisio nnel 2015 Frais conférences - location salle 5 400 5400 5562Cotisations 6000 7 050 7544 Frais conférences - achats badges 200 200 206Petits-déjeuners 300 1 000 1150 Frais petits déjeuners 300 1000 1030Recette conférence 6000 6 000 6900 Frais d'AG (dinner) 300 309Produits Sous-total "événements XMC" 6900 Sous-Total A - Chiffres d'affaires 12300 14050 Assurances 210 210 216 Services bancaires 150 150 155 Sous-total "Services" 360 Production stockée Production immobillisée Budget maintenance site 2014 2400 2472Subventions d'exploitation Sous-total maintenance site 2014 2400 Reprises sur amortissements et provisions, transfert de charges Développement site web front office 2500 Autres produits Développement module questions aux membres XMC 2000 Sous-Total B Développement annuaire interactif 6000 Développement conversation entre membres 750 budget notoriété et visibilité des membres 1250 2500 Budget plateforme de contenus pour captation des leads Sous-total Développement site web XMC 5750 Budget pour caméra, carte mémoire... 400 Eléments de communication : kakémono, supports, ... 200 400 Sous-total achats / marketing 600 Diner annuel du bureau 40 euros / personne 280 280 288,4 Impôts, taxes et versements assimilés

    ×