signature :
facile ! professeur titulaire / avocat
directeur du crdp
crdp / droit / udm
www.gautrais.com
www.twitter.com/g...
www.chairelrwilson.ca
plus facile de la trilogie
facile !
écrit
signature
original
1
2
pré-papier
1
signature: de la notion
aux fonctions
2
signature:
applications variées
1
signature: de la notion
aux fonctions
illusion de la définition de signature
Bolduc c. Montréal (Ville de),
2010 QCCS 1062
[13] La solution de l'appel tourne autour de la signification qu'il
faut don...
équivalence fonctionnelle
lccjti
téléologique
équivalence fonctionnelle
rédaction
interprétation
Gariépy (Succession de) c.
Beauchemin, 2006 QCCA 123
[31] Selon le professeur Kasirer, l'analyse
subjective consisterait à...
polysémie fonctionnelle
[DEVÈZE, 2001, #531]
actum
instrumentum
1 – polysémie fonctionnelle
[CCQ, 2827]
actum
manifestation
de volonté
identité
2827. La signature consiste dans l'apposit...
1 – polysémie fonctionnelle
[peu de chose au fédéral]
t«o»tologie fonctionnelle
« 31 (1) – signature électronique »: Signature
constituée d’une ou de plusieurs lettres, ou d’un...
1 – polysémie fonctionnelle
«signature électronique»: Renseignements
électroniques qu’une personne crée ou
adopte en vue d...
2 – polysémie fonctionnelle
[FULLER, 1941, #801]
instrumentum
preuve
protection
efficacité
équation interprétative
Évidemment, plus l’acte doit être formel et
plus la preuve du moyen utilisé pour
manifester le con...
2
signature:
applications variées
2A
signature:
illustrations variées
2A1
signature: ticket de
vitesse
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
signé GAGNON PASCAL
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
Québec (Ville) c. Lortie, 2008
CanLII 26333 (QC C.M.)
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
équivalence fonctionnelle
volontéidentité
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
équivalence fonctionnelle
efficacitépreuve protection
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
Leoppky c. Meston, 2008 ABQB 45
Montréal (Ville) c. Bolduc,
2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
Bolduc c. Montréal (Ville de), 2011 QCCA
1827
2A2
signature: testament
«726. Le testament olographe doit être
entièrement écrit par le testateur et signé
par lui, autrement que par un moyen
tec...
714. Le testament olographe ou devant
témoins qui ne satisfait pas pleinement aux
conditions requises par sa forme vaut
né...
Gariépy (Succession de) c.
Beauchemin, 2006 QCCA 123
• Vice de forme
• Volonté non équivoque
• Formalité manquante non ess...
Gariépy (Succession de) c.
Beauchemin, 2006 QCCA 123
«33. (...) l'article 714 est une application du
principe suivant lequ...
Gariépy (Succession de) c.
Beauchemin, 2006 QCCA 123
équivalence fonctionnelle
volontéidentité
Gariépy (Succession de) c.
Beauchemin, 2006 QCCA 123
équivalence fonctionnelle
efficacitépreuve protection
2A3
signature: vente
immobilière
Statute of Frauds (1677)
Leoppky c. Meston, 2008 ABQB 45
Statute of Frauds (1677)
équivalence fonctionnelle
volontéidentité
Statute of Frauds (1677)
équivalence fonctionnelle
efficacitépreuve protection
Statute of Frauds (1677)
•Girouard c. Druet, 2011 NBBR 204 (OUI)
•Druet c. Girouard, 2012 NBCA 40 (NON)
•Golden Ocean Grou...
2B
signature:
formalismes variés
permissivité jurisprudentielle étonnante
2B1
signature: formalisme
ouvert
NCPC
[99] L’acte doit être établi de manière à
permettre l’identification de son auteur, ce
qui est fait au moyen de sa si...
lccjti
39. Quel que soit le support du document, la
signature d'une personne peut servir à
l'établissement d'un lien entre...
actum
équivalence fonctionnelle
volontéidentité
instrumentum
équivalence fonctionnelle
efficacitépreuve protection
loi sur la preuve
LRC 1985, c C-5
Signatures électroniques sécurisées — présomptions
31.4 Le gouverneur en conseil peut pr...
R. c. McIvor, 2008 CSC 11,
[2008] 1 R.C.S. 285
« [30] Étant donné ma conclusion au sujet des exigences établies par le
par...
2B2
signature: formalisme
fermé
1 – testament [726 CCQ]
déjà vu !
2 – 43 PIPEDA
43. Sous réserve des articles 44 à 46, dans le cas
où une disposition d’un texte législatif exige une
signat...
3 – LPC
27. Sous réserve de l'article 29, le
commerçant doit signer et remettre au
consommateur le contrat écrit dûment
re...
signature :
facile ! professeur titulaire / avocat
directeur du crdp
crdp / droit / udm
www.gautrais.com
www.twitter.com/g...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Signature

583 vues

Publié le

Conférence sur la reconnaissance de la signature en droit québécois et canadien.

Publié dans : Droit
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
583
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
206
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Rituel (Kasirer / assurantiel (Belley)
  • Signature

    1. 1. signature : facile ! professeur titulaire / avocat directeur du crdp crdp / droit / udm www.gautrais.com www.twitter.com/gautrais www.lccjti.ca www.crdp.umontreal.ca
    2. 2. www.chairelrwilson.ca
    3. 3. plus facile de la trilogie
    4. 4. facile ! écrit signature original
    5. 5. 1
    6. 6. 2 pré-papier
    7. 7. 1 signature: de la notion aux fonctions
    8. 8. 2 signature: applications variées
    9. 9. 1 signature: de la notion aux fonctions
    10. 10. illusion de la définition de signature
    11. 11. Bolduc c. Montréal (Ville de), 2010 QCCS 1062 [13] La solution de l'appel tourne autour de la signification qu'il faut donner au mot «signature» à l'ère des communications sur support électronique. Comme le législateur n'a pas cru bon de définir ce qu'il entendait par «signature», il y a lieu de recourir aux dictionnaires usuels. [14] Le Petit Larousse illustré offre la définition suivante : «Nom ou marque personnelle qu'on appose en bas d'une œuvre, d'un texte, d'un document, etc., pour attester qu'on en est l'auteur, qu'on s'engage à exécuter un acte, etc.»[4] [15] Le Grand Robert de la langue française définit ainsi ce mot : «Inscription du nom (d'une) personne sous une forme particulière et constante pour affirmer l'exactitude, la sincérité d'un écrit ou en assumer la responsabilité…»[5]
    12. 12. équivalence fonctionnelle lccjti téléologique
    13. 13. équivalence fonctionnelle rédaction interprétation
    14. 14. Gariépy (Succession de) c. Beauchemin, 2006 QCCA 123 [31] Selon le professeur Kasirer, l'analyse subjective consisterait à se demander non pas si la condition est une condition essentielle (analyse objective) mais plutôt si, compte tenu des circonstances, la condition est essentielle pour assurer que les objectifs de cette condition sont atteints [19]?
    15. 15. polysémie fonctionnelle [DEVÈZE, 2001, #531] actum instrumentum
    16. 16. 1 – polysémie fonctionnelle [CCQ, 2827] actum manifestation de volonté identité 2827. La signature consiste dans l'apposition qu'une personne fait à un acte de son nom ou d'une marque qui lui est personnelle et qu'elle utilise de façon courante, pour manifester son consentement.
    17. 17. 1 – polysémie fonctionnelle [peu de chose au fédéral]
    18. 18. t«o»tologie fonctionnelle « 31 (1) – signature électronique »: Signature constituée d’une ou de plusieurs lettres, ou d’un ou de plusieurs caractères, nombres ou autres symboles sous forme numérique incorporée, jointe ou associée à un document électronique. (Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques, LC 2000, c 5) (PIPEDA)
    19. 19. 1 – polysémie fonctionnelle «signature électronique»: Renseignements électroniques qu’une personne crée ou adopte en vue de signer un document et qui sont dans le document ou qui y sont joints ou associés. («electronic signature») 2000, chap. 17, par. 1 (1). (Ontario – LC 2000)
    20. 20. 2 – polysémie fonctionnelle [FULLER, 1941, #801] instrumentum preuve protection efficacité
    21. 21. équation interprétative Évidemment, plus l’acte doit être formel et plus la preuve du moyen utilisé pour manifester le consentement de l’individu devra être non équivoque.
    22. 22. 2 signature: applications variées
    23. 23. 2A signature: illustrations variées
    24. 24. 2A1 signature: ticket de vitesse
    25. 25. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) signé GAGNON PASCAL
    26. 26. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
    27. 27. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) Québec (Ville) c. Lortie, 2008 CanLII 26333 (QC C.M.)
    28. 28. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.)
    29. 29. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) équivalence fonctionnelle volontéidentité
    30. 30. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) équivalence fonctionnelle efficacitépreuve protection
    31. 31. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) Leoppky c. Meston, 2008 ABQB 45
    32. 32. Montréal (Ville) c. Bolduc, 2009 CanLII 30774 (QC C.M.) Bolduc c. Montréal (Ville de), 2011 QCCA 1827
    33. 33. 2A2 signature: testament
    34. 34. «726. Le testament olographe doit être entièrement écrit par le testateur et signé par lui, autrement que par un moyen technique. Il n'est assujetti à aucune autre forme.»
    35. 35. 714. Le testament olographe ou devant témoins qui ne satisfait pas pleinement aux conditions requises par sa forme vaut néanmoins s'il y satisfait pour l'essentiel et s'il contient de façon certaine et non équivoque les dernières volontés du défunt.
    36. 36. Gariépy (Succession de) c. Beauchemin, 2006 QCCA 123 • Vice de forme • Volonté non équivoque • Formalité manquante non essentielle
    37. 37. Gariépy (Succession de) c. Beauchemin, 2006 QCCA 123 «33. (...) l'article 714 est une application du principe suivant lequel on ne saurait invoquer qu'une formalité n'a pas été accomplie lorsque le but pour lequel la formalité était exigée a été complètement atteint.» St-Jean Major c. Archambault, 2004 QCCA 13654.
    38. 38. Gariépy (Succession de) c. Beauchemin, 2006 QCCA 123 équivalence fonctionnelle volontéidentité
    39. 39. Gariépy (Succession de) c. Beauchemin, 2006 QCCA 123 équivalence fonctionnelle efficacitépreuve protection
    40. 40. 2A3 signature: vente immobilière
    41. 41. Statute of Frauds (1677) Leoppky c. Meston, 2008 ABQB 45
    42. 42. Statute of Frauds (1677) équivalence fonctionnelle volontéidentité
    43. 43. Statute of Frauds (1677) équivalence fonctionnelle efficacitépreuve protection
    44. 44. Statute of Frauds (1677) •Girouard c. Druet, 2011 NBBR 204 (OUI) •Druet c. Girouard, 2012 NBCA 40 (NON) •Golden Ocean Group Ltd v. Salgaocar Mining Industries PVT Ltd & Anor, [2012] EWCA Civ 265 (OUI)
    45. 45. 2B signature: formalismes variés
    46. 46. permissivité jurisprudentielle étonnante
    47. 47. 2B1 signature: formalisme ouvert
    48. 48. NCPC [99] L’acte doit être établi de manière à permettre l’identification de son auteur, ce qui est fait au moyen de sa signature ou de ce qui en tient lieu, comme le prévoit la Loi concernant le cadre juridique des technologies de l’information (chapitre C- 1.1).
    49. 49. lccjti 39. Quel que soit le support du document, la signature d'une personne peut servir à l'établissement d'un lien entre elle et un document. La signature peut être apposée au document au moyen de tout procédé qui permet de satisfaire aux exigences de l'article 2827 du Code civil.
    50. 50. actum équivalence fonctionnelle volontéidentité
    51. 51. instrumentum équivalence fonctionnelle efficacitépreuve protection
    52. 52. loi sur la preuve LRC 1985, c C-5 Signatures électroniques sécurisées — présomptions 31.4 Le gouverneur en conseil peut prendre des règlements établissant des présomptions relativement aux documents électroniques portant une signature électronique sécurisée, notamment des règlements visant : a) l’association de signatures électroniques sécurisées à des personnes; b) l’intégrité de l’information contenue dans un document électronique portant une signature électronique sécurisée.
    53. 53. R. c. McIvor, 2008 CSC 11, [2008] 1 R.C.S. 285 « [30] Étant donné ma conclusion au sujet des exigences établies par le par. 742.6 (4), il n’est pas nécessaire de décider si le nom dactylographié du policier constitue une signature au sens de cette disposition. Je soulignerais tout simplement que, lorsque cette question se pose, il convient d’y répondre, d’une part, en tenant compte du contexte, et notamment de l’importance de l’attestation personnelle, et, d’autre part, en faisant preuve de la souplesse nécessaire pour permettre le recours à la technologie en constante évolution. »
    54. 54. 2B2 signature: formalisme fermé
    55. 55. 1 – testament [726 CCQ] déjà vu !
    56. 56. 2 – 43 PIPEDA 43. Sous réserve des articles 44 à 46, dans le cas où une disposition d’un texte législatif exige une signature, la signature électronique satisfait à l’obligation si les conditions suivantes sont réunies : a) la disposition ou le texte législatif est inscrit sur la liste figurant à l’annexe 2 ou 3; b) les règlements visant l’application du présent article à la disposition ont été observés.
    57. 57. 3 – LPC 27. Sous réserve de l'article 29, le commerçant doit signer et remettre au consommateur le contrat écrit dûment rempli et lui permettre de prendre connaissance de ses termes et de sa portée avant d'y apposer sa signature. 28. Sous réserve de l'article 29, la signature des parties doit être apposée sur la dernière page de chacun des doubles du contrat, à la suite de toutes les stipulations.
    58. 58. signature : facile ! professeur titulaire / avocat directeur du crdp crdp / droit / udm www.gautrais.com www.twitter.com/gautrais www.lccjti.ca www.crdp.umontreal.ca

    ×