Bulletin du CAHM, septembre 2010

1 005 vues

Publié le

B

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 005
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
46
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bulletin du CAHM, septembre 2010

  1. 1. LeBulletin Du Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska Apprendre pour la vie !<br />Dates Importantes<br />Le 7 septembre 2010Dans ce numéro;Retour sur notre cérémonie de fin d’année…....7Politique sur l’utilisation des parfums………...8<br />Septembre7 - Ouverture des classes14 et 15 - Photographie des élèves21 - BBQ-Portes ouvertes22- Mercredi pédagogique pas de classes pour les élèves en après-midi.27- Réunion du comité parental d’appui à l’école 7h00Octobre6- Mercredi pédagogique pas de classes pour les élèves en après-midi.11 - Action de Grâce20- Mercredi pédagogiqueNovembre3- Mercredi pédagogique 10- Cérémonie du Jour du Souvenir au gymnase11- Jour du souvenir école fermée12- Formation continue pour les enseignants. Pas de classes pour les élèves.17- Rencontre élèves- parents-enseignantsDécembre1- Mercredi pédagogique 15- Mercredi pédagogique 23- Déjeuner aux crêpes23- Dernier jour de classe24-31- Congé de Noël<br />Message du directeurQui peut prédire ce qui nous attend dans cinq ans, dans dix ans ou même dans quinze ans ? Même si l’on reconnaît qu’il est impossible de prédire l’avenir, on demande quand même aux écoles de préparer les élèves pour leur futur. Les élèves qui entrent à la maternelle cette année vont graduer en 2023. Quelles seront les compétences nécessaires pour réussir et vivre en 2023 ? Difficile de le savoir précisément mais il est possible de voir des tendances et des possibilités. Ce qui est certain, c’est que nos élèves doivent développer l’habileté à réagir aux changements rapides et à collaborer avec les autres pour résoudre des problèmes complexes. L’acquisition des connaissances sera moins importante car de nouveaux outils technologiques nous permettant d’accéder à ces compétences à l’aide d’un seul clic. Nous devons préparer les élèves pour leur monde et non le nôtre…Je rencontre souvent des gens qui sont inquiets pour l’avenir mais de nature optimiste, je crois qu’il faut toujours regarder le bon côté des choses. Notre école a comme mission de développer le plein potentiel de chaque élève ainsi que ses talents à l’aide des nouvelles technologies dans milieu fièrement francophone. Nous voulons donc faire tout ce qui est possible pour permettre à chaque élève de se dépasser et de s’épanouir. Ce n’est pas aussi simple lorsqu’on réalise que chaque enfant est unique et que tous les élèves n’apprennent pas de la même manière.Cette année, les enseignants veulent faire une différence avec les élèves qui ont besoin de se faire ré-enseigner certains concepts ou qui ont des besoins de renforcement académique. Nous ne voulons surtout pas oublier les élèves doués et talentueux et leur offrir à eux aussi des opportunités pour se dépasser. Des blocs d’interventions pédagogiques de trente minutes seront offerts le matin en alternant la mathématique et le français tout au long de l’année. Les élèves seront donc regroupés selon<br />leurs besoins du côté de l’aile A (Maternelle à la 3e année) ainsi que de l’aile B (4e à la 8e année). Les enseignants travaillent lors des mercredis pédagogiques, en communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) afin de suivre le progrès de chaque élève et pour discuter d’interventions pédagogiques. Ce travail d’équipe est important et permet de trouver d’autres moyens pour assurer la réussite de tous les élèves. C’est ainsi qu’est né ce projet. De plus, nous avons développé une pyramide d’intervention qui permettra de mieux identifier les élèves ayant des difficultés et comment nous pourrons intervenir auprès d’eux de manière plus efficace. Les auteurs qui publient leurs recherches sur les écoles efficaces ne manquent pas. Par exemple Richard Dufour et Robert Eaker croient que les écoles efficaces doivent travailler à développer des solutions pour les quatre questions suivantes ;Que voulons-nous que nos élèves apprennent ?Comment saurons-nous s’ils ont appris ?Que ferons-nous avec ceux et celles qui n’auront pas appris ?Que ferons-nous avec ceux et celles qui savent déjà ?C’est exactement le contenu de nos discussions lors des « Mercredis pédagogiques » aux deux semaines. Ce temps permet d’échanger, et de décider quelles seront les meilleures approches.Que voulons-nous que nos élèves apprennent ? Les enseignants ont identifié les composantes essentielles pour chaque niveau en mathématiques et en français. Nous savons aussi que nous voulons que les élèves puissent écrire convenablement, bien lire et comprendre ce qu’ils lisent, d’être capable de bien s’exprimer à l’oral, de résoudre des problèmes complexes, de mener à bien des processus d’enquête et autres… Les enseignants sont donc constamment en quête de renouveler le contenu de leurs leçons et d’adapter celles-ci aux différents besoins des élèves.Comment saurons-nous s’ils ont appris ? Les enseignants varient leur pratique d’évaluation depuis plusieurs années. C’est ainsi que nous retrouvons tout au long de l’année des évaluations diagnostiques qui permettent aux enseignants de voir ce que les élèves savent et qui seront importantes à ajuster pendant une période d’apprentissage. L’évaluation formative a lieu aussi tout au long de l’année et permet aux élèves, à leurs parents ainsi qu’aux enseignants de suivre le progrès des élèves. Ce sont les bulletins du mois de novembre et d’avril. L’évaluation sommative a lieu pendant l’année scolaire mais est mesurée seulement à la fin de l’année scolaire. C’est le bulletin de juin.Que ferons-nous avec ceux et celles qui n’auront pas appris ? Cette question est probablement la plus difficile de toutes. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’implanter les blocs d’interventions pédagogique. Nous voulons offrir aux élèves l’opportunité d’apprendre à nouveau des concepts qu’ils ont besoin pour mieux progresser. Le défi est de trouver une façon de modifier les horaires afin de permettre aux élèves d’assister aux sessions et aux enseignants de les présenter. Nous avons construit un modèle que nous avons implenté et nous évaluerons et réajusterons au besoin, notre façon de procéder. Cette<br />manière de procéder est unique et nous devons la développer sur une certaine période de temps. Nous avons développé la pyramide d’intervention suivante qui nous permettra de mieux identifier et de mieux servir les élèves; Que ferons-nous avec ceux et celles qui savent déjà ? Nous voulons offrir aux élèves qui le peuvent, des occasions pour aller de l’avant dans leurs apprentissages et dépasser les objectifs des programmes d’études. L’an dernier, par exemple, un projet de robotique a permis à une douzaine d’élèves de travailler en équipe afin de résoudre des problèmes de hauts niveaux. Par la suite, quatre de ces élèves ont eu la chance de participer à une compétition à Montréal. Le projet des portables permet quant à lui aux élèves de travailler à leur rythme et de dépasser les attentes de la salle de classe. Nous sommes donc à la recherche de projets et de fonds afin de permettre aux élèves doués d’avancer à leur rythme en tout temps.Comme vous pouvez le constater, le personnel de l’école travaille fort à créer un climat où tous les élèves peuvent apprendre et développer leurs talents. Je veux aussi vous lancer une invitation à venir nous épauler dans nos démarches. Il y a plusieurs choses que les parents peuvent faire. Par exemple, le comité parental d’appui à l’école (CPAE), le comité de <br />parents pour les activités de l’école, le bénévolat et l’aide aux activités sont des exemples où la contribution des parents est nécessaire. Nous avons reçu les résultats de nos sondages et ceux-ci sont bien positifs. Nous vous présenterons des détails dans les prochaines éditions de ce bulletin. Pour continuer à faire du CAHM une école où il fait bon vivre, où il fait bon apprendre, la mobilisation de toute la communauté est primordiale. Merci de faire équipe avec nous !!!C’est avec plaisir que nous vous faisons parvenir le Bulletin du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska. Celui-ci est publié à tous les premiers lundis des mois de septembre à juin dans le but de mieux vous informer de tout ce qui se passe à l’école. Pour ceux qui utilisent le web, il est possible d’inscrire votre courriel à l’adresse suivante : http://cahm.elg.ca et de recevoir automatiquement les nouvelles du CAHM à l’instant même où elles seront publiées. Plusieurs personnes sont déjà abonnées et semblent apprécier ce service. De plus, il est possible de se désabonner au besoin.Vous recevrez vers la fin de septembre le Profil de l’école 2009-2010 concernant nos résultats aux évaluations provinciales. Depuis la fin juin, les enseignants regardent et étudient attentivement ces résultats et ceux des années précédentes. Le Profil de l’école 2009-2010 vous renseigne sur les résultats de nos élèves, de nos forces, des points à améliorer ainsi que nos stratégies de réussite. Les éditions des années précédentes sont aussi disponibles sur la page web de l’école et le document de cette année sera, encore une fois, publié en couleur grâce à l’aide de notre Comité parental d’appui à l’école. Je vous inviterai à la fin du mois de septembre, à prendre connaissance de ce document important et de nous contacter au besoin.Nous avons en juin dernier fait une demande officielle pour faire partie du réseau des écoles communautaires du Nouveau-Brunswick. Nous espérons que notre candidature sera retenue et nous vous en ferons part dès que possible. De nouveaux projets et partenariats pourraient naître et se développer dans les prochaines années. Notre but sera toujours de maximiser les apprentissages chez nos élèves. À suivre…En terminant, je vous invite à notre traditionnel « Hot Dog Roast » qui aura lieu le mardi 21 septembre. Cette activité gratuite permet aux parents de rencontrer les enseignants de leurs enfants et les membres du personnel afin d’avoir un début d’année positif. Au plaisir de vous y accueillir avec toute la famille !Pour les nouveaux élèves et familles qui viennent se joindre à notre communauté éducative, je vous souhaite la bienvenue et nous espérons que le CAHM puisse répondre adéquatement à vos attentes et espérances. N’hésitez pas à vous impliquer et à nous rencontrer au besoin. Bonne année scolaire à tous et à toutes ! Roberto Gauvin Directeur <br />Encore cette année, les élèves et leur famille sont invités à notre traditionnel « hot-dog roast ». Ce repas gratuit, préparé en collaboration avec le comité de parents de l’école, est une excellente occasion de rencontrer les enseignants de votre/vos enfant(s).Cette soirée informelle aura lieu le mardi 21 septembre à 6h00 et se terminera vers 7h30. En cas de pluie, la rencontre aura lieu au gymnase.Au plaisir de vous rencontrer en grand nombre !!!<br />Photographie des élèvesEncore cette année, le photographe Michel Carrier sera à l'école pour faire les photos des élèves le mardi 14 septembre pour les élèves de la maternelle à 3e et le mercredi 15 septembre pour ceux de la 4e à la 8e année. Tous les élèves et les membres du personnel se feront photographier. Les parents auront le choix d’acheter les photographies ou non. Un bottin d’école sera offert vers la fin de l’année scolaire et pourra être acheté par les élèves qui le désirent. Les reprises se feront à une date ultérieure.1. 2. 3… Souriez !!!Changements ???Il est important d’aviser l’école si vous avez changé d’adresse, de numéro de téléphone ou que votre enfant nécessite une attention médicale particulière. Aussi, il est important que l’école ait un numéro, autre que celui de la maison, pour les situations urgentes.La politique du transport scolaire stipule que vous devez nous informer 24 heures à l’avance par écrit de tout changement concernant l’arrêt d’autobus en fin de journée. Si votre enfant se fait garder à un autre endroit qui est différent de l’an dernier, veuillez nous en aviseren nous indiquant si cette adresse sera pour la durée de l’année scolaire. Votre coopération est appréciée !!!<br />Cadenas Tous les élèves de la quatrième à la huitième année ont reçu un casier et un cadenas. Les cadenas perdus, volés ou endommagés seront facturés au coût de 6.00$ en juin.Veuillez noter que la direction de l’école se réserve le droit d’ouvrir en tout temps le casier d’un élève pour assurer la sécurité et la propreté de l’école.<br />Comité d’appui parental à l’écoleÀ tous les ans, les parents sont invités à assister aux réunionsdu comité parental d’appui à l’école. (CPAE) Ce comité est très important pour supporter et discuter avec la direction des nouveaux projets et du fonctionnement de l’école. Pour plus d’informations, vous êtes cordialement invités à assister à la première réunion le lundi 27 septembre 2010 à 19h00. Le CPAE est formé majoritairement de parents et de représentants de la communauté qui travaillent en équipe, dans un rôle consultatif avec la direction et le personnel de l’école.  Les membres travaillent avec la direction à l’amélioration de l’apprentissage au développement des élèves de même qu’à l’enrichissement de l’expérience éducative des élèves en insistant sur la participation de la famille et de la communauté.Le CPAE facilite la coopération dans le milieu scolaire et articule les besoins et les aspirations.  Cette collaboration contribue à l’atteinte du but premier de l’école, c’est-à-dire d’assurer les meilleures possibilités d’apprentissage pour les élèves. Au plaisir de vous voir en grand nombre!Agendas scolaires distribués gratuitement aux élèves de la 3e à la 8e année !Nous aimerions remercier sincèrement la Caisse Populaire du Haut-Madawaska, Edmundston Toyota ainsi que le Groupe Westco qui nous ont appuyés afin d’offrir gratuitement des agendas scolaires à tous les élèves de la 3e à la 8e année pour une troisième année consécutive. Merci beaucoup !!!<br />Caisse Populaire Trois-Rives<br />Voici les inscriptions prévues pour l’année scolaire 2010-2011Maternelle : 23 élèves (une classe avec possibilité de 2)5e année ; 23 élèves (une classe)1e année ; 26 élèves (deux classes)6e année ; 24 élèves (une classe)2e année ; 19 élèves (une classe)7e année ; 32 élèves (deux classes)3e année ; 20 élèves (une classe)8e année ; 20 élèves (une classe)4e année ; 31 élèves (deux classes)La population étudiante passe de 212 à 218 pour la rentrée scolaire 2010-2011.<br />Retour sur notre cérémonie de fin d’annéeC’est le 24 juin dernier qu’avait lieu au Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska une cérémonie de fin d’année. Comme à chaque année, les élèves, leurs parents et les membres de la communauté étaient invités à venir célébrer une autre année couronnée de succès. Cette cérémonie est l’occasion de souligner les efforts des élèves pour leur travail académique et pour leur participation aux activités parascolaires en leur offrant certificats, médailles et bourses. Au programme de la soirée, en plus des présentations diverses, deux numéros de l’harmonie de l'école et l’interprétation de la chanson thème de l'école par trois élèves…Afin de saluer les efforts exemplaires des élèves de la quatrième à la huitième année, des médailles ont été présentées. 42 élèves de la 4e à la 8e année ont reçu une médaille d'or dans l'une ou l'autre des 7 catégories suivantes ; Le rendement académique, le respect, l'amélioration, l'art, la musique, l'éducation physique et la technologie. Voici les récipiendaires des médailles de cette année ;Le travail des athlètes sportifs a aussi été souligné. Des trophées furent présentés à la recrue sportive de l’année et ainsi que l'athlète de l'année féminin et masculin. Encore une fois cette année, la communauté était invitée à soumettre le nom des candidats et un comité de sélection a procédé aux nominations. C’est ainsi que les élèves suivants ont été récompensés ;Athlète recru masculin : Samuel BouchardAthlète féminine de l’année: Valérie BouchardAthlète masculin de l’année: Vincent BouchardFinalement, c’est grâce à un partenariat avec le comité de parents du C@HM que trois bourses ont été remises à des élèves de 8e année qui se sont démarqués tout au long de l’année scolaire. Chacune de ces bourses sont accompagnées de certificats cadeaux totalisant un montant de 150 $. Hugo Pelletier a reçu la Bourse CAHMlot qui est présentée à un élève de 8e année pour souligner son implication dans la vie étudiante. Alexis Couturier a reçu la Bourse de rendement académique qui vise à reconnaître l'élève qui a eu la meilleure note académique en huitième année. Quand à Vincent Bouchard, il a reçu la bourse d'excellence qui vise à souligner le travail académique tout en incluant l'implication de l'élève dans la vie étudiante. Le récipiendaire de cette bourse, en plus d’avoir obtenu un bon rendement académique, a su se démarquer aussi bien sur le plan académique, sportif et au déroulement de la vie étudiante. Nous remercions la communauté qui s’est déplacée en grand nombre au Centre Multifonctionnel de Clair!!!<br />Politique sur l’utilisation des parfumsDepuis quelques années, on entend souvent parler des allergies et des problèmes qui y sont rattachés. On pense ici aux allergies aux arachides, à la fumée de cigarettes et aux senteurs de peinture. Les parfums ne font pas exception. Nous avons à l’école des personnes qui sont incommodées par l’utilisation de ces produits et la coopération de tous est nécessaire. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick préconise un milieu de travail où les produits parfumés sont utilisés avec plus de discrétion et non un milieu de travail sans produits parfumés, étant donné qu’il est pratiquement impossible d’éliminer tous les parfums d’un environnement. Savez-vous que…? • Les produits chimiques, y compris ceux qu’on retrouve dans un bon nombre de produits parfumés d’usage quotidien, peuvent gravement affecter la santé de nos collègues et aussi de certains élèves, en particulier ceux qui manifestent des intolérances au milieu, qui ont des allergies ou qui souffrent d’asthme. Par exemple, les produits comme les parfums, les lotions après- rasage, les fixatifs, la cire pour meubles, les adoucisseurs de tissus, les produits de nettoyage, les chandelles parfumées et les vaporisateurs contre l’électrostatique peuvent provoquer chez certaines personnes une réaction plus ou moins grave. • Des études montrent que ce genre d’intolérance augmente. • Les produits chimiques et les parfums prononcés incommodent environ une personne sur quatre. • Les personnes très sensibles aux produits chimiques et aux parfums prononcés ont des problèmes respiratoires plus fréquents et plus marqués et, si elles ont déjà un problème médical, celui-ci peut s’aggraver. Après une consultation auprès des membres du personnel et suite à l’approbation du Comité d’appui parental à l’école (CPAÉ), le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska se dote de lignes directrices pour créer un milieu propice de travail « sans parfums ». Pour y arriver, la collaboration de tous sera nécessaire. Nous demandons donc au personnel, aux élèves ainsi qu’aux visiteurs, d’éviter d’utiliser des produits parfumés à l’école en tout temps. Les produits visés par cet avis sont les produits parfumés à base d’essence de fleurs, les désodorisants en aérosol (ex : AXE pollo, Right Guard, etc…), les lotions et crèmes, les assainisseurs d’air, les lotions après rasage, les fixatifs utilisés à l’école et autres produits qui pourraient contenir des traces de parfums.Notre stratégie est inspirée en partie de la politique du ministère de la Santé et du Mieux-être de la province du Nouveau-Brunswick ainsi que du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. Bien qu’il soit difficile de mettre en application une politique de cette nature, nous croyons qu’en misant sur l’éducation, le civisme et le respect des autres, qu’il sera possible d’offrir un milieu de travail sain pour le personnel et les élèves de l’école. Merci à l’avance de votre coopération !!!<br />Le Bulletin du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est publié le premier lundi de chaque mois de septembre à juin. Une copie de tous les bulletins est disponible sur la page web de l’école.Page web de l’école : http://cahm.nbed.nb.caCentre d’apprentissage du Haut-Madawaska : 323 boulevard Long, Clair, N.-B., E7A 2C5Téléphone : 992-6006 Télécopieur : 992-6003Directeur : Roberto Gauvin Directrice adjointe : Claudine DionneConseil des élèves : Président : Patrick Boutot, Vice-Président : Vincent Lee,Secrétaire : Gabrielle Levasseur et Trésorière : Isabelle Dionne<br />

×