Profil 2013 2014 CAHM

1 637 vues

Publié le

Profil 2013 2014 CAHM

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 637
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 219
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Profil 2013 2014 CAHM

  1. 1. Centre d’@pprentissage du Haut-Madawaska ! 323 boulevard Long, Clair, N.-B., E7A 2C5 Téléphone : 992-6006 Télécopieur : 992-6003 Directeur : Roberto Gauvin Directrice-adjointe : Claudine Dionne Page web de l’école : http://apprendrepourlavie.com ! Profil de l’école 2013-2014 ! J’ai le plaisir de vous présenter notre Profil d’école pour l’année scolaire 2013-2014. Depuis plusieurs années, nous publions à la communauté les résultats aux évaluations communes du ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick. Nous y mettons beaucoup d’efforts et d’énergie. Je suis à me demander si trop d’importance est accordée à ces résultats. Ceux-ci sont une mesure à un moment donné dans la vie d’un élève. Ces résultats ne définissent pas qui sont les élèves en tant qu’individu. Albert Einstein disait : « Tout ce qui est mesuré n’est peut-être pas important et tout ce qui est important n’est peut-être pas mesurable ». Je crois fermement qu’il est important de mesurer les apprentissages des élèves et qu’il faut faire des temps d’arrêt pour regarder à nos pratiques professionnelles. Par contre, pour développer des individus autonomes, responsables et ouverts sur le monde, nous aurons aussi à développer des intérêts dans plusieurs autres domaines qui ne sont pas mesurés par notre système d’éducation. ! Vous trouverez dans ce document notre analyse de la situation pour la dernière année scolaire ainsi que notre plan afin d’aider les élèves à mieux réussir spécialement en lecture, en écriture et en mathématiques. Nous allons continuer à offrir un programme académique riche et varié afin d’inclure tous les élèves dans leur réussite à l’école et pour développer leurs talents. Je remercie les membres du personnel ainsi que la communauté qui nous supportent d’année en année. Bonne lecture !!! !! Roberto Gauvin Directeur Informations sur l’école Mission : Notre école a comme mission de développer le plein potentiel de chaque élève ainsi que ses talents à l’aide des nouvelles technologies dans un milieu fièrement francophone. ! Vision : Au Centre d'Apprentissage du Haut-Madawaska, les élèves sont responsables, vivent dans le respect tout en étant heureux et autonomes dans leurs apprentissages. Ils utilisent les TIC (technologies de l'information et des communications) avec aisance. ! Notre slogan : Apprendre pour la vie ! ! Nos valeurs : Écouter, agir en ami, contribuer, prendre soin, collaborer, faire confiance et supporter. ! Notre mascotte : CAHMlot ! Population étudiante en septembre 2013: 204 élèves Comment savons-nous que nos élèves réussissent ? Résultats aux évaluations externes du ministère de l’Éducation du N.-B. ! Notre école place beaucoup d’importance sur les apprentissages des élèves. La première étape est d’analyser les résultats obtenus. Les enseignants font la collecte de données de plusieurs façons. Des tests diagnostiques en mathématiques et en français sont utilisés pendant l’année scolaire pour mieux connaitre et encadrer les élèves dans leurs apprentissages. Avec les évaluations externes du ministère de l’Éducation du N.-B., il est possible de voir comment les élèves du CAHM apprennent en comparaison avec les autres élèves du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) et ceux de la province. Nous utilisons ces résultats afin d’améliorer leurs apprentissages annuellement.
  2. 2. Évènements majeurs ! Plusieurs évènements majeurs se sont déroulés pendant l’année scolaire. Voici ceux qui attirent l’attention : ! * La rencontre Clair2014 a permis à près de 275 éducateurs de se rencontrer pour « Voir l’éducation autrement… » * Le CAHM a reçu des fonds dans le cadre du projet douance, dont 2500$ pour notre harmonie et 2000$ pour notre projet Théâtre interactif dans le cadre du programme Envol. * La continuité du programme d’Exploration Novateur avec des Volets Orientants et en Leadership - ENVOL.. * Le programme Envol reçoit des fonds pour le matériel d’une somme de 2500$ du programme Place aux compétences (PAC). * La continuité de l’accès direct à un ordinateur portatif a été poursuivie. * Notre traditionnel « Hot Dog Roast » avec la communauté en septembre. * La cérémonie du Jour du souvenir. * L’école a participé à l’activité nationale « Marchons vers l’école ». * Des activités furent organisées pendant la semaine de prévention de l’intimidation. * Conseil des élèves participe à la journée de la moisson à la Bibliothèque publique de Saint-François. * Un groupe d’élèves participe au téléthon « Un Noël magique ». * La visite de Roland et M. Crapaud pour nos élèves de la maternelle à la 2e année. * Des élèves de notre radio étudiante participent à plusieurs évènements, Clair2014, expo-sciences, salon du livre, etc. * Effet Boomerang, conférence avec Claude Beaulieu, psychologue. * Deux groupes de 5 élèves participent au Festival des vidéastes du Manitoba. Deux vidéos furent présentées. * Six élèves de 8e année ont complété avec succès un cours en ligne de niveau secondaire. * Le CAHM offrira le programme de lecture estival du DSFNO « un livre-courrier ». * Le projet d’anglais intensif s’est poursuivi cette année. * Le projet vie-carrière pour nos élèves de 7e et 8e année et une journée métier fut organisée en juin pour nos élèves de 5e à la 8e année. * Plusieurs activités, dans le cadre de la Semaine provinciale de la fierté française et la Journée du Patrimoine, furent organisées pour les élèves. ! 2
  3. 3. !! * Roxanne Bastille et Hannah Claire Corriveau, élèves de 6e année, Jennifer Boutot et Krissy Pelletier, élèves de 7e année, ont représenté le CAHM lors de l’expo-sciences provinciale après avoir remporté une première position au niveau du DSFNO avec leur projet. * Spectacles de talents présentés deux fois dans l’année pour les élèves et les parents. * Déjeuner aux crêpes pour les familles à l’occasion de Noël. Les familles ont participé en grand nombre et cette rencontre fut appréciée de tous. * L’équipe de volleyball féminine championne tiers 2 au tournoi à Ste-Anne. * Les équipes de volleyball féminines et masculines représentent le CAHM pendant les Jeux Régionaux. Aussi plusieurs élèves participent en athlétisme. * Participation des élèves et du personnel à une collecte de denrées non périssables pour venir en aide aux familles démunies et distribution dans nos trois communautés en décembre dernier. * Expo-sciences présentée en salle de classe afin de déterminer les représentants au niveau régional. * Joannie Lang et Marilou Lang remportent un prix remis par le Secteur sciences infirmière de l’UMCE pendant l’expo-sciences régionale. * Le projet d’échange grâce au programme Dialogue NB pour nos élèves de 7e et 8e année. * Le conseil des élèves participe à une journée de leardership à Grand-Sault offert par le DSFNO . * Participation des élèves de 4e à la 7e année à un sondage sur la qualité de l’école. * Activité « Sautons Hip!Hop! en coeur » une initiative du comité de Mieux-Être à l’école. * Une présentation aux élèves sur les dépendances aux boissons énergisantes (4e et 5e année) et aux drogues (6e à la 8e année) par M. Raymond Saucier et M. Sylvain St-Onge. * La comédie musicale « Il était une fois Grand-Pré» a été présentée en juin et pendant le CMA. * La continuité des blocs en littératie en 1re et 2e année. * Participation au programme de Subvention mieux-être. !! 3
  4. 4. ! * Un comité de Santé mieux-être (cigarettes, boite à lunch écologique, germination) fut développé cette année. * Participation des élèves au concours d’échec régional. * Grand rassemblement à l’école Grande- Rivière de St-Léonard pour le CMA. * Les élèves de 5e et 6e année vont au Mont- Carleton. * Organisation du bal de fin d’année pour les élèves de 8e année. * Continuité du programme de francisation. * Deux élèves, Marilou Lang et Joanie Lang, participent aux Jeux de l’Acadie. * Ateliers pour la préparation à la maternelle. * Un comité « Donnez au suivant » fut développé cette année. * Le projet Hackmatack dans le but de promouvoir la littératie. * Le projet des papillons avec les élèves de la maternelle et 2e année. * Activité éducationnelle dans la nature pour nos élèves de 8e année présentée M. Guy Paillard, M. Raymond Bélanger et Mme Stéphanie Lebel. * L’activité d’interprétation de la nature pour les élèves de 4e année avec M. Roy, garde forestier. * Visite de Cogerno pour une présentation de la boite à lunch écologique à notre comité d’environnement. * Participation au spectacle de Jason Guerette à l’école Ernest-Lang pour tous les élèves. * Participation de Marie-Pier Beaulieu de 8e année au concours d’épellation au niveau provincial. * La participation du CAHM au Défi Pierre Lavoie et à l’activité « Je bouge, j’apprends » du DSFNO et du comité Prescription-Action. * Embauche d’un étudiant pour les activités de fin d’année en collaboration avec le comité de parents. * Soirée parents-enfants, « Voir l’éducation autrement,destiné aux parents » organisée par le Comité parental d’appui à l’école (CPAÉ). * Cérémonie de reconnaissance au mois de juin – nomination des athlètes de l’année et bourse pour nos élèves de 8e année. * Les élèves de 4e année participent à une journée avec Canards illimités. * Visite de l’auteur Richard Petit. * Participation à la Grande grouille au Jardin botanique. * Ensemble de Samba avec les élèves de 8e année. * Sortie au Mont Farlagne avec les élèves de 7e et de 8e année. * Session d’entrainement de volleyball pour les filles de 4e à la 6e année. 4
  5. 5. Littératie 2e année – Lecture silencieuse et lecture à haute voix Voici les résultats en lecture silencieuse pour les élèves de 2e année au CAHM. La cible du ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick en lecture silencieuse et à haute voix est que 90% des élèves aient atteint un niveau 3 ou 4 sur l’examen. 5 Lecture silencieuse Lecture à haute voix
  6. 6. Littératie 2e année ! Les résultats de la lecture à haute voix ainsi que la lecture silencieuse de nos élèves qui étaient en 2e année l’an passé sont supérieurs à la province. En observant les données dans le tableau, vous remarquerez que 89 % de nos élèves ont réussi le niveau 3 et 4 en lecture à haute voix ainsi que 78 % en lecture silencieuse. Le pourcentage est beaucoup plus élevé dans le niveau 3. Pour la lecture silencieuse, 94 % de nos élèves ont été capable de relever les informations directement dans le texte. De plus, 55 % nous ont démontré qu’ils étaient capables d’interpréter des informations, c’est-à-dire de faire des inférences. D’ailleurs, nous sommes fiers de constater que 78 % des élèves peuvent réagir au texte qu’ils devaient lire. Lors de l’année scolaire 2014-2015, tous les élèves auront la chance de continuer à développer leurs habiletés en lecture et en compréhension. D’ailleurs, nous voulons mettre davantage l’accent sur l’écriture dans nos salles de classe. Nous croyons fortement qu’en écrivant tous les jours, nos élèves auront la possibilité d’améliorer leurs compétences en écriture et en lecture dans toutes les matières. En juin dernier, en collaboration avec les enseignantes de la maternelle à la 4e année ainsi que notre enseignante ressource et littératie, nous avons partagé nos pratiques gagnantes et quelques défis pour cette année. ! 6 • Le co-enseignement et les services intégrés avec l’enseignante titulaire, l’enseignante ressource et de littératie seront toujours bénéfiques pour l’ensemble de nos élèves. • Après chaque évaluation en littératie, les enseignantes vont continuer d’envoyer aux parents les résultats pour chaque objectif (Vert=atteint, Jaune=atteint partiellement et Rouge=non-atteint). De cette façon, les parents auront le portrait de leur enfant ainsi que des idées d’activités à faire à la maison. • Après avoir analysé les résultats des évaluations formatives en littératie, les lundis après la classe, les élèves de 2e année auront encore la chance de suivre des ateliers pour retravailler les objectifs non acquis. • Les stratégies de lecture et de compréhension demeurent les mêmes de la maternelle à la 4e année. • Rencontrer les parents afin de leur faire découvrir le programme de lecture estivale «Un livre-courrier pour bouquiner cet été!». Cette année, 95% de nos élèves de la maternelle à la 2e année ont participé à ce programme. • Selon les recherches, il est important de permettre aux élèves d’écrire tous les jours. Parfois, nos élèves peuvent écrire pour le plaisir ou en écrivant différents types de textes. Nous pourrons utiliser des albums pour susciter des situations d’écriture. • Faire en sorte que la communication orale soit davantage intégrée lors de nos activités d’apprentissage. De cette façon, ces activités permettront à l’élève de s’exprimer correctement et donner son opinion. • À la fin de l’année scolaire, nous avons mis en commun tous les petits livres de lecture de la maternelle à la 3e année. Nous les avons reclassés en utilisant un système alphabétique. Donc, l’élève qui est en maternelle commencera dans le panier A et il avancera à son propre rythme. Quand il sera en 1re année, il n’aura qu’à poursuivre sa lecture dans le bac où il était rendu. Les élèves de la 2e et de la 3e année ainsi que les élèves en difficultés de lecture utiliseront eux aussi les paniers de lecture. • L’enseignante de maternelle a suivi une formation pour le programme de prévention pour prévenir les difficultés d’apprentissage en lecture. Ce programme vise principalement l’apprentissage des lettres de l’alphabet. D’ailleurs, cette année l’enseignante de littératie suivra elle aussi la formation afin d’intervenir avec les élèves à risques de la maternelle et de la 1re année. !
  7. 7. Mathématiques 3e année Suite à l’évaluation de mathématiques provinciale, il est possible de faire certaines observations. Tout d’abord, la moyenne des !!!!! é l è v e s d u C . A . H .M. e s t d e 74 . 6 % comparativement à celle de la province qui est de 66,1%. Il y a 92% des élèves de troisième année du C.A.H.M. qui ont atteint un niveau acceptable et plus sur l’examen. C’est en probabilité, en mesure et en traitement de données qu’ils ont mieux réussi. La partie régularité et algèbre s’avère un peu plus difficile. Suite à ces observations, il y aura des rencontres lors des mercredis pédagogiques afin de travailler conjointement pour améliorer les domaines moins bien réussis : les algorithmes, la droite numérique, les bonds et la manipulation de nombres ! seront de mise. En grande majorité, le résultat de l’examen du ministère est un reflet des résultats des élèves en classe. On remarque un lien entre les élèves ayant un peu plus de difficulté en lecture et leurs résultats en mathématiques. C’est évident que la résolution de problèmes et même certaines directives de différents problèmes qui exigent de la lecture peuvent les affecter. C’est pourquoi la littératie doit avoir une grande place en salle de classe. Le concept de transformation géométrique en effectuant des translations et des réflexions a été moins bien réussi que les autres concepts. Ce concept peut être exploité par l’entremise d’une approche transdisciplinaire. Il s’appliquerait bien en arts et en français, ceci permettrait de consolider des liens de la géomé t r i e e n vivant de s s i tuat ions signifiantes. ! L o r s qu e l ’ é l è v e v i t d e s s i t u a t i o n s authentiques, les apprentissages collent d ’ av ant a ge . L’ut i l i s a t i o n d ’ out i l s technologiques peut aussi renforcer ce concept, plusieurs activités s’y apprêtent. Malgré les résultats positifs de cette évaluation provinciale, l’amélioration a toujours sa place. Une année pleine de succès nous attend, allons d’un bon pas! 7
  8. 8. Littératie 4e année – Lecture En septembre dernier, nos élèves qui étaient en 4ème année, ont participé à l’évaluation provinciale en littératie. Dans cette évaluation, les élèves devaient être capable de lire et comprendre différents types de textes. Nous aurons seulement les résultats au mois d’octobre 2014. Dans le profil de cette année, nous vous présentons les résultats de l’évaluation de septembre 2013. Sur un total de 24 élèves, seulement 54 % ont atteint le niveau 3 ou 4. Dans le tableau, vous constaterez que nous sommes inférieurs à la moyenne de la province. 67 % de nos élèves ont été capable de relever les informations directement dans les textes. De plus, 38 % nous ont démontré qu’ils étaient capables d’interpréter des informations, c’est-à-dire de répondre à des questions d’inférences. Par contre, seulement 8 % de nos élèves peuvent réagir aux textes proposés. On remarque qu’ils sont capables de répondre à des questions ouvertes en notant leurs propres idées en lien avec leur vécu. Cependant, ils oublient de tenir compte de l’idée de l’auteur tout en mentionnant des exemples du texte. ! Après avoir observé les forces et défis de nos élèves et d’avoir reçu les résultats, quelques périodes de co-enseignement ont été insérées dans l’horaire de la classe de 4ème année. Le co-enseignement est un service où l’enseignante ressource ainsi que l’enseignante de littératie interviennent en salle de classe auprès de tous les élèves. ! L’un des défis était de mettre l’accent sur la lecture non seulement lire pour le plaisir mais comprendre ce qu’ils doivent lire. Donc, pour les élèves de la 4ème à la 8ème année, nous avons fait l’achat de livres informatifs de la collection (Tour à tour) de Chenelière Éducation. En utilisant l’enseignement réciproque lors des ateliers de lecture, les élèves vont améliorer leur compréhension et deviendront plus autonomes. Ils auront la chance de s’exprimer et de démontrer à leurs coéquipiers qu’ils sont capables de prédire, clarifier, questionner et résumer les textes interdisciplinaires. 8
  9. 9. Sciences 5e année En regardant nos résultats, nous pouvons constater qu’ils sont, tant au niveau de la province que du district, plus faibles en sciences qu’en français. Les résultats en sciences sont présentés dans deux grands domaines : l’Univers vivant (organisation de la vie, l’hérédité, l’évolution et le transfert de l’énergie) et l’Univers des non vivants (matière et énergie, Terre, Univers, technologies). Nous croyons qu’il serait bénéfique pour nos élèves, de séparer ces deux grands thèmes en deux volets. Avant Noël, l’Univers Non vivant, après Noël, l ’Unive r s vivant . Comme c e c i , l e s enseignants devraient avoir le temps de gérer ces deux grands thèmes. Il est important de respecter le temps consacré à la science dans chacun des niveaux. On ne devrait pas prioriser les matières de base au détriment des sciences et de la technologie. Il faut trouver une façon de gérer et de concilier lecture et sciences. Il faut utiliser nos innovations technologiques pour ouvrir le regard des élèves sur le monde!!! Le CAHM encourage l’interdisciplinarité des matières pour une meilleure gestion du temps. Pour ce qui est des projets personnels de différenciation, chaque classe devrait avoir un volet « Expériences » ou même un volet parmi les activités d’Envol. Ceci permettrait aux élèves d’approfondir leurs démarches du processus d’enquête. ! Tous les enseignants sont encouragés à appliquer le processus d’enquête dans leurs activités d’apprentissage. Une banque d’activités, à tous les niveaux, se retrouve sur le portail du district. Lors de nos CAP, no u s a ime r i ons r e c e vo i r M. Rino Castonguay pour qu’il puisse donner, à tous les enseignants de l’école, des petites cliniques sur comment gérer et présenter des expériences scientifiques en salle de classe. Notre école encourage les élèves à participer à l’expo-sciences régionale. Un taux de participation de 100% fut encore remarqué l’an dernier! ! Bravo à tous! 9
  10. 10. Français 5e année En ce qui concerne les résultats des évaluations externes en français, les élèves de 5e année ont seulement eu à r é d i g e r u n e p r o d u c t i o n é c r i t e . L’évaluation en Compréhension écrite n’est plus évaluée en 5e année. Malgré le fait que nos résultats sont légèrement inférieurs à la moyenne du district et du ministère, nos élèves ont travaillé très fort et ont écrit ces évaluations avec beaucoup de sérieux. Certaines mesures ont été prises concernant quelques élèves et un plan de redressement a été élaboré pour venir en aide aux élèves en difficultés. ! Si on regarde avec attention le tableau, nous pouvons constater que nos élèves ont de bonnes idées, une bonne structure de texte ainsi qu’un vocabulaire enrichi. Les élèves se sont beaucoup améliorés en ponctuation comparativement à l’an dernier. C’est encore au niveau de l’orthographe que nos élèves ont des difficultés majeures. Cet élément sera apporté lors de nos CAP l’an prochain. 10
  11. 11. Mathématiques 8e année Les élèves de 8e année de l’an dernier étaient très gentils et aimables. Par contre certains éprouvaient beaucoup de difficultés scolaires. Ce n’était pas un groupe homogène fort sur le plan académique. La majorité des élèves ne suivaient pas le programme régulier. ! La présence d’élèves ayant des besoins par ticuliers n’a rien d’exceptionnel cependant l’année dernière 50% des élèves de la classe de mathématiques se retrouvaient dans cette catégorie. Élèves en difficulté scolaire, trouble d’apprentissage, problème de c o n c e n t r a t i o n , r e t a r d ma j e u r e n mathématiques et en français, de plus 1/3 de la classe avait déjà doublé une année scolaire. ! De septembre 2013 à juin 2014, les élèves de 8e année ont participé à chaque trimestre à un examen diagnostique, un examen formatif et un examen sommatif. Ceux-ci ont été administrés selon la procédure suggérée par le District scolaire francophone du Nord-Ouest et l’équipe stratégique de l’école. Le but de ces examens était de suivre de très près le progrès et les difficultés rencontrées par certains élèves afin d’ajuster l’enseignement et offrir des plans d’intervention avec accommodations au besoin. ! En plus des cours de mathématiques réguliers tout au long de l’année, en raison de trois midis par semaine les élèves avaient la possibilité de suivre des cliniques en mathématiques et des cours de rattrapage. Ces cliniques n’étaient pas obligatoires, mais sur un plan volontaire. L’idée était de responsabiliser les élèves face à leur apprentissage. Certains élèves ont pris avantage de ces cliniques, d’autres non. ! Beaucoup de travail a été fait au niveau de l’école et du district pour développer une culture mathématique et bien les préparer aux examens. Malheureusement cette année, certains élèves n’ont pas eu droit aux accommodations normalement reçues toute l’année lors de l’examen du ministère. Les résultats à l’examen du ministère sont très décevants, mais étaient attendus. ! Comme il est possible de prévoir que certains élèves éprouveront peut-être des difficultés cette année, nous avons mis en place les blocs d’interventions pédagogiques afin de venir en aide à ceux-ci. Ils ont déjà démontré leurs efficacités par le passé et nous espérons que ceux-ci sauront aider les élèves à combler leurs besoins en mathématiques. !! 11
  12. 12. Français 8e année Après observation des données, nous pouvons constater que 58 % de nos élèves ont réussi l’examen du ministère en français 8e année avec une moyenne de 61,5 %. Celle-ci est de 4 points inférieurs à celle du district et de la province. Avec des résultats semblables, nous avons donc dû réfléchir aux interventions à mettre en place pour assurer la réussite de tous. Notre défi sera de réussir à augmenter cette moyenne dans les années à venir afin d’égaliser, sinon dépasser, celle obtenue par le district et la province. ! En consultant les données de la partie lecture, nous pouvons constater une augmentation des résultats au niveau des questions d’identification, une diminution en ce qui concerne les inférences et une grande difficulté à réagir à un texte. ! Par le passé, les «Blocs d’intervention pédagogiques » (BIP) ont déjà montré leur efficacité. Ceux-ci seront remis en place à un intervalle régulier pour aider les élèves à mieux déduire et réagir aux questions. Selon les besoins des élèves, nous formerons les groupes pour mieux intervenir afin de combler les besoins de tous. ! Po u r l a p r o d u c t i o n é c r i t e , no u s remarquons que nos élèves réussissent assez bien la partie du développement des idées, la structure du texte et la richesse du vocabulaire. Toutefois, comme les années auparavant, la langue présente encore un défi chez nos élèves. Voici les interventions que nous allons continuer d’utiliser durant l’année pour mieux aider les élèves à devenir autonomes dans la correction de leurs écrits : publier leurs écrits sur le blogue de l’école et offrir aux élèves la possibilité d’écrire sur des sujets de leur choix. 12
  13. 13. Sciences et technologie 8e année Le programme de sciences et technologie 8e année est divisé en deux domaines conceptuels, soient l’univers vivant et l’univers non vivant. L’univers vivant est organisé en fonction des sujets suivants: l’organisation de la vie, l’hérédité, l’évolution et le transfert d’énergie. L’univers non vivant est organisé en fonction des thèmes suivants : la matière et l’énergie, l’Univers (les astres, la gravité), la Terre et les technologies. Les résultats d’apprentissage spécifiques à la fin de la 8e année sont que l’élève doit pouvoir reconnaitre un problème, planifier un scénario, mettre en oeuvre sa démarche et analyser et évaluer la solution. Les résultats de nos élèves à cette évaluation du ministère sont comparables à ceux du district. La moyenne du groupe est de 59,3 % comparativement aux résultats du district à 60,3 % et ceux de la province 62,5%. Il est important de mentionner que cette classe était un groupe en difficulté scolaire. Plus ieur s élèves avaient un Plan d’intervention ou étaient exemptés lors de l ’ exame n pour de s rai sons d’ordr e académique. Cette situation n’était pas idéale. Une analyse plus approfondie de ces résultats nous permet de constater que nos élèves réussissent bien dans les habiletés de connaitre et de comprendre et ont plus de difficulté avec l’habileté d’expliquer. Expliquer un phénomène scientifique, expliquer le résultat d’une expérience ou porter un jugement n’est pas toujours chose facile pour un élève de 8e année en difficulté. Une attention particulière sera apportée à cette situation. Nous croyons qu’il y a un lien entre les résultats et la capacité de réagir des élèves en compréhension en lecture. Nous travaillerons donc ensemble afin d’aider les élèves. 13
  14. 14. Le cadre de notre «Plan annuel» ! Les membres du personnel enseignant du CAHM préparent chaque année un « Plan de réussite ». Celui-ci comprend un « Plan annuel », un « rapport annuel de rendement » et ce « Profil de l’école ». Le plan de réussite est en lien avec celui du District scolaire francophone du Nord- Ouest (DSFNO) et est aussi disponible en ligne sur la page web de l’école. Il est aussi possible d’ e n r e c evoi r une copi e e n papi e r e n communiquant avec la direction de l’école. ! Au DSFNO, le plan annuel est composé de trois parties importantes ; la littératie et la numératie, la construction identitaire et l’inclusion. De plus, l’approche préconisée pour nos activités d’apprentissage est basée sur la psychologie de l’autodétermination. Celle-ci fait en sorte que nous portons une attention particulière au sentiment de compétence des élèves, à leur autonomie et au sentiment d’appartenance. Nous avons donc préparé un plan annuel en marge de celui du DSFNO. De plus, des objectifs S.M.A.R.T. peuvent être rédigés au besoin lors des mercredis pédagogiques afin d’améliorer la réussite des élèves. Un objectif est SMART s’il est Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et défini dans le Temps. En plus d’avoir été préparé par les membres du personnel de l’école, le « Plan annuel » est aussi présenté et appuyé par le Comité parental d’appui à l’école (CPAÉ). En juin 2015, un rapport de rendement sera rédigé et rendu public à notre communauté éducative. ! Pour consulter notre « Plan de réussite » en ligne, il suffit d’aller à l’adresse suivante; http://apprendrepourlavie.com ! Nous vous remercions de votre intérêt dans l’éducation de votre enfant et nous vous invitons à nous faire part de commentaires ou de suggestions qui pourraient nous aider à continuer à développer de nouveaux outils afin d’être en mesure de nous assurer que tous les élèves développent leur plein potentiel et connaissent le succès académique. Vous trouverez à la page suivante une copie de notre Plan annuel pour l’année scolaire 2014-2015. ! 14
  15. 15. Plan annuel! Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska 2014-2015 Littératie/Numératie! • Participer aux occasions de formation continue dans ces domaines. • Accentuer les efforts en littératie et numératie en sciences et en anglais. • Valoriser les élèves doués en mathématiques. • Promouvoir la lecture a=in d’augmenter le gout de lire et les résultats aux évaluations externes. • Développer l’utilisation de l’écriture et de la lecture en participant au projet de Blogue des Jeunes d’Acadiepédia. • Analyser des articles scienti=iques. • En numératie, continuer à explorer les nouvelles techniques de calcul et le nouveau programme. • Permettre aux élèves de vivre des activités pédagogiques dans toutes les matières en développant leurs habiletés à lire, écrire et communiquer. Inclusion! • Continuer à développer des stratégies pour valoriser et intégrer l’approche orientante. • La différenciation pédagogique sera un élément clé durant la discussion de nos pratiques gagnantes. • Développer le plein potentiel de chacun de nos élèves. • Fournir un outil de suivi de nos élèves à la communauté. • Poursuivre la mise en place sur la sensibilisation et la prévention à l’utilisation des drogues. • Analyser le sondage sur les composantes de l’intimidation au CAHM et se faire un plan d’action pour contrer l’intimidation dans notre milieu scolaire. • Développer la responsabilisation et l’autonomie des élèves face à leur apprentissage. • Développer les habiletés musicales des élèves. • Faire des découvertes, des expériences, des présentations scienti=iques. Autres • Développer un « Pro=il de l’école » pour analyser nos résultats aux évaluations externes. • Participer à la mise en oeuvre du nouveau logiciel de gestion « Mon accès ». • Continuer l’utilisation de la technologie de l’information et communication en salle de classe. (Google Doc, Blogue, Radio, télé, programmation, robotique…) • Développer un Labo Créatif en partenariat avec la fondation « Labos Brillants » • Participer activement au projet Acadiepédia. Voici notre planification annuelle pour 2014-2015. celle-ci nous guide dans nos actions en lien avec celles du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO). Construction identitaire • Développer la construction identitaire et la =ierté acadienne chez apprendrepourlavie.com notre personnel et nos élèves. • Poursuivre les projets avec école-­‐famille-­‐communauté. • Encourager un plus grand nombre d’enseignants à participer à des projets de communication tel que Dialogue NB. . • Participer au WIKI de collaboration, au Blogue des Jeunes et à la Radio des Jeunes d’Acadiepédia. • Permettre aux enfants d’explorer une panoplie d’activités offertes durant ENVOL a=in qu’ils puissent découvrir leurs gouts et intérêts. • Développer des liens entre les différents groupes d’âge • Créer un sentiment d’appartenance au CAHM en développant des activités pour les élèves et continuer à faire véhiculer la mission et les valeurs de l’école ; agir en ami, contribuer, collaborer, écouter, prendre soin, faire con=iance et supporter. 15
  16. 16. Le C@HM sur le WEB… Il vous est possible de suivre le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska sur le WEB. Nous vous proposons premièrement d’aller sur le blogue officiel du CAHM à l’adresse suivante; http://apprendrepourlavie.com et de vous abonner par courriel. Vous pourrez ainsi nous suivre tout au long de l’année et recevoir nos publications. De plus, chaque classe de l’école possède un blogue où vous pouvez voir et lire des nouvelles de ce qui se passe en classe. Là aussi, il est possible de s’abonner en ligne et de se désabonner à la fin de l’année scolaire si vous le désirez. Plusieurs élèves de l’école participent au blogue des jeunes d’Acadiepédia (http://acadiepédia.com ). Vous pouvez suivre les élèves du CAHM en cliquant sur le nom de l’école dans la colonne de droite. ! Nous sommes aussi présents sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr pour les photographies des activités qui se déroulent à l’école. Nous vous encourageons à partager nos beaux coups sur les réseaux sociaux et en nous aidant à enseigner aux élèves à utiliser le WEB de manière sécuritaire et judicieuse. N’hésitez pas de nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires par rapport à notre page WEB. Le colloque Clair2015 Depuis 6 ans, le CAHM organise une conférence d’envergure internationale. Cette année, cette conférence aura lieu du 29 au 31 janvier 2015. Pour plus de détails, vous pouvez suivre le tout sur la page officielle de l’évènement à l’adresse ; http://clair2015.com Si vous désirez devenir bénévole pour une ou l’autre des nombreuses activités offertes, il suffit de contacter l’école. Nous remercions nos nombreux commanditaires qui, d’année en année nous supportent et nous encourage à offrir cette activité à nos élèves, aux membres du personnel ainsi qu’à tous les nombreux visiteurs. Le « Profil de l’école » du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska est publié une fois l’an en septembre. ! Page web de l’école : http://apprendrepourlavie.com

×