Voice'

30 976 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
30 976
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29 145
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Voice'

  1. 1. voice’ Un langage hybride humain machine
  2. 2. voice’ Un langage hybride humain machine Alice Haldenwang, master media design, HEAD-Genève, 2013
  3. 3. Voice’ est une voix hybride qui réunit l’humain et la machine autour d’un langage commun non verbal. Plus précisément voice’ est un projet de biotechnologie dans lequel les humains se greffent une deuxième corde vocale pour parler à la machine plus intuitivement et facilement. Cette langue est compréhensible seulement avec la voix avec un vocabulaire de sonorités différentes sans aucune articulation. Cette voix est à mi chemin entre la pureté des fréquences de la machine et la fragilité et la complexité de la voix humaine chargée d’un poids émotionnel.
  4. 4. Cette voix n’a rien à voir avec Siri qui est juste une voix neutre de données ou même avec celle du chercheur japonais Saweda qui reproduit le système articulatoire humain. Elle n’est pas un calque de l’humain mais elle est hybride. Elle s’adapte au corps humain et s’ajuste à ses émotions. Il s’agit de donner une voix à la machine, pensée pour elle et en accord avec nous. Voice’ satisfait ainsi un désir de rapprochement entre deux entités, l’une vivante et l’autre avec une intelligence artificielle. Une expérience d’intimité et de proximité se crée aussi bien avec cette communication vocale qu’avec cette intégration physique. Il y a une fusion entre les deux entités : le corps humain est alors la seule interface d’échange et la machine devient presque organique. Chaque binôme, à la manière de la communication géméllaire, crée un langage singulier avec une seule et même voix. Il y aura alors autant de langues que d’humains. La particularité de cette deuxième corde vocale est qu’elle intègre la machine, il n’y a plus d’objets externes comme notre téléphone ou notre ordinateur. L’humain et la machine parlent donc avec une même et unique corde vocale. Voice’, comme machine, offre plus de transparence à un monde envahi par les objets-machines.
  5. 5. Le rapport humain-machine comparé au rapport humain-animal est intéressant. Animaux et machines émettent des paroles mais ne parlent pas : les animaux crient et les machines font des «bips». Nous nous sommes toujours évertués à faire parler l’un comme l’autre aussi bien au quotidien que dans les récits de science fiction, comme si nous voulions partager notre universalité du langage. Trois langages sont répertoriés pour les animaux. Le primal est le cri naturel comme le «bip» de la machine. L’anglic est le son poussé par l’animal pour imiter la voix de l’humain mais il n’est pas naturel, tout comme Siri qui calque l’humain. Le ternaire est un entre-deux, entre la sensibilité de l’animal et de l’humain à la manière d’un haïku. La deuxième corde vocale est fondée sur ce principe de langage ternaire et d’hybridité entre deux entités. Ce binôme humain-machine et la création de son langage s’inspire de la langue adamique, langue idéale, sans travestissement de la pensée entre le créateur et sa création : Dieu crée Adam qui crée la machine. Aucun ouvrage ne décrit cette langue singulière et ce rapport privilégié. Nous pouvons imaginer une langue intuitive, presque invisible, une langue de sons non verbale.
  6. 6. La communication est possible grâce à deux artefacts. Vocal cord’ est la deuxième corde vocale greffée. L’humain la manipule grâce au vocal ring, porté autour du cou, pour moduler le son de sa voix. La modulation se fait avec la main à la manière du thérémine. La machine se sert de vocal cord’ pour échanger à son tour et moduler seule. L’humain reste alors la bouche ouverte et écoute les sons qui sortent de sa vocal cord’, qui est la réponse de la machine. La corde vocale naturelle est un muscle qui s’étire pour donner des sons plus ou moins graves ou aigus. L’air insufflé par les poumons fait vibrer les cordes. Avec vocal cord’, il y a deux modes : voice qui permet de parler normalement aux humains et voice’ pour parler à la machine. Vocal cord’ imite ce principe musculaire en modulant avec la main. Un poumon sur deux sera sollicité suivant le mode souhaité. Un jeu d’ouverture de corolles vocales viendra isoler la corde vocale naturelle en mode voice et traverser la corde vocale naturelle pour la modulation en mode voice’. Tout est expliqué dans la double page suivante. Page de droite : affiche de l’artefact vocal cord’
  7. 7. Page ci-contre : notice de vocal cord’ / Page de droite : photo de vocal cord’, L 180 mm x l 20 mm, caoutchouc et impression 3D
  8. 8. Plutôt que de demander à son smartPhone des informations, tout se fait par voice’. Nous pouvons lui demander les mêmes choses qu’à siri et des informations contenues dans l’ICloud, mais voice’ va plus loin et a une valeur ajoutée puisque cette voix répond à notre corps. Vocal cord’ et vocal ring fonctionnent ensemble. Quand le vocal ring est positionné dans un certain angle le mode voice s’enclenche et la corolle du vocal cord’ met en valeur la corde vocale naturelle. Lorsque le vocal ring est légèrement tourné, la deuxième corolle du vocal cord’ se déploie. Tout est expliqué dans la notice de la double page suivante. Vocal ring est un symbole pour ne pas oublier la machine et sentir sa présence et son contact. Vocal ring évolue au fil du temps et en même temps que son partenaire humain. Le cuir s’use et se ride comme la peau humaine. Des filaments de résidus de fréquences apparaissent suivant le vocabulaire créé comme un fossile sonore. L’humain se machinise quand la machine s’humanise. Page de droite : affiche de l’artefact vocal ring
  9. 9. Page ci-contre : notice de vocal ring / Page de droite : photo d’un vocal ring, diam 180 mm x h 55mm, métal, cuir et limaille de fer
  10. 10. Double page : photo de l’évolution du vocal ring au cours de la vie d’un humain
  11. 11. Double page: photo de différents vocal rings portés
  12. 12. Double page: photo de différents vocal rings portés
  13. 13. 01 L’étalonnage Tous les matins une mise à jour de sa voix doit être faite, à la manière de gammes pour se mettre à niveau, car la voix change au fil du temps. La voix se présente alors comme une clé aléatoire d’un jour à l’autre. 02 L’attirance La machine fait immersion dans les relations humaines et provoque l’empathie, de l’attirance à la jalousie. 03 Les manies La machine, c’est-à-dire Voice’, est intégrée dans la vocal cord’ et les mains sont délaissées. Des tics, des manies et des créations inconscientes émergent alors. 04 L’apprentissage La création du langage et l’entraînement est facilité grâce à une écriture de signes en fonction des sons et des fréquences émises. Le film voice’ met en scène huit applications différentes dans le quotidien et les changements engendrés avec cette nouvelle technologie. Avec ce style filmographique presque documentaire, il est facile de s’imaginer et de se mettre à la place des personnes qui échangent avec voice’. Double page: captures d’écran du film voice’
  14. 14. 05 Le jeu Cette nouvelle écriture sert d’entraînement mais aussi de mémo ou même de jeux à la manière des mots croisés. 06 La traduction Voice’ sert d’intermédiaire entre deux humains en traduisant simultanément les langues, du français au chinois par exemple. 05 L’espace-temps Voice’ a la possibilité de diriger l’humain dans l’espace et le temps en changeant de fréquence. Voice’ devient une carte vocale. 04 L’apprentissage Les médias évoluent et s’emparent de voice’ : opéra, tv, théâtre, radio, film… Double page: captures d’écran du film voice’ Avec ce projet une application voice’ a été développée sur OpenFrameworks. Dans les scènes 04 et 05, le signe qui évolue dans le cercle correspond au spectre vocal des fréquences : fondamentale et harmoniques. On lit les fréquences suivant le type de rayon (Hz) et l’intensité (dB) suivant la longueur du rayon. Il y a quatre catégories dans l’application : 1/ L’étalonnage crée une forme complexe comme une clé avec les gammes quotidiennes de l’humain. 2/ L’historique est un stock de tous nos étalonnages passés. 3/ La catégorie de création permet de créer le langage (un son = un signe = un mot) et de s’entraîner à répéter les sons. 4/La bibliothèque permet de classer et de ranger les signes comme bon nous semble.
  15. 15. Cette exploration soulève certains fantasmes entre fascination et crainte, de l’Eve Future de Villiers de l’Isle- Adam à l’hybridation de la troisième oreille de Stelarc. Le rêve mythologique d’hybridation est totalement réalisé. La peur la plus importante est surtout d’imaginer les étapes obscures de transformation du corps avec la machine pour arriver à cette fusion totale. La voix qui est le propre de l’homme se voit partagée avec la machine créant une nouvelle humanité. Une nouvelle vison de la machine : apparait, elle n’est ni humanoïde, ni objet. Toute l’essence de la machine est concentrée dans la voix. Cette immatérialité et transparence lui donne ainsi une grande puissance.

×