De la gouvernance à la géogouvernance. Limites De la gouvernance à la géogouvernance :  Limites du rôle des nouveaux outil...
Introduction Problématique : <ul><ul><li>Concept de gouvernance insuffisant pour rendre compte de la construction des déci...
Introduction <ul><li>Plan de la présentation </li></ul><ul><ul><li>2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  p...
1.  Gouvernance? Géogouvernance? Quelles définitions? Gouvernance Démocratie  Participative Décision  partagée Bien commun...
1.  Gouvernance? Géogouvernance? Quelles définitions? <ul><li>La gouvernance est ainsi considérée :  </li></ul><ul><ul><li...
GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GOUVERNANCE GE...
GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GOUVERNANCE GE...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance  Pourquoi les outils de l’Analyse spatia...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance. Nécessités pour une utilisation optimal...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance.  Nécessités pour une utilisation optima...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance.  Nécessités pour une utilisation optima...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011...
2. Limites  du rôle des nouveaux outils d’AS dans le  processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011...
Conclusion GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De la gouvernance à la géogouvernance

1 177 vues

Publié le

Présentation de Michelle Masson-Vincent au Géoséminaire 2011 sur le concept de géogouvernance

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 177
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
218
Actions
Partages
0
Téléchargements
37
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Du fait même de la définition de l’INSEE, sont exclus du recensement tous les logements appartenant à une personne âgée placée dans une institution, les logements en attente de règlement de succession
  • Du fait même de la définition de l’INSEE, sont exclus du recensement tous les logements appartenant à une personne âgée placée dans une institution, les logements en attente de règlement de succession
  • De la gouvernance à la géogouvernance

    1. 1. De la gouvernance à la géogouvernance. Limites De la gouvernance à la géogouvernance : Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance . Michelle MASSON-VINCENT, UMR-Espace 6012 site d’ Aix-en Provence Professeur à Université Joseph Fourier de Grenoble GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    2. 2. Introduction Problématique : <ul><ul><li>Concept de gouvernance insuffisant pour rendre compte de la construction des décisions territoriales  passage au concept de géogouvernance qui serait fondé sur : </li></ul></ul><ul><ul><li>des co-décisions territoriales partagées entre élus/techniciens de l’espace/administration territoriale ET citoyen soucieux de son espace de vie </li></ul></ul><ul><ul><li>ce qui nécessiterait pour TOUS les acteurs d’appréhender les enjeux du territoire de vie </li></ul></ul><ul><ul><li>donc d’accéder à la compréhension de tous les documents y compris graphiques grâce à leur présentation didactique </li></ul></ul><ul><ul><li>Les outils des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) devraient favoriser : </li></ul></ul><ul><ul><li>l’accessibilité de tous aux documents y compris graphiques </li></ul></ul><ul><ul><li>la visualisation des aménagements prévus et donc leur compréhension </li></ul></ul><ul><ul><li>la mise en place d’outils de formation sous diverses formes </li></ul></ul><ul><ul><li>Le rôle du géographe en sortirait enrichi : </li></ul></ul><ul><ul><li>s’il reste l’expert du territoire en créant cartes, plans, simulations paysagères etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>il devient aussi le passeur du savoir géographique vers la société civile </li></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    3. 3. Introduction <ul><li>Plan de la présentation </li></ul><ul><ul><li>2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. </li></ul></ul><ul><ul><li>1. Gouvernance? Géogouvernance? Quelles définitions? </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Présentation de schémas conceptuels </li></ul></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    4. 4. 1. Gouvernance? Géogouvernance? Quelles définitions? Gouvernance Démocratie Participative Décision partagée Bien commun géré par la sphère privée Gestion décentralisée Multiplicité des acteurs GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    5. 5. 1. Gouvernance? Géogouvernance? Quelles définitions? <ul><li>La gouvernance est ainsi considérée : </li></ul><ul><ul><li>Soit comme un outil de libération des sociétés qui enlève tous les obstacles au libéralisme notamment dans la gestion de biens communs laissée à la sphère privée </li></ul></ul><ul><ul><li>Soit comme un outil de régulation des effets pervers du libéralisme et un outil de démocratisation du fonctionnement étatique grâce à la mobilisation civique et aux initiatives locales </li></ul></ul><ul><ul><li>Prendre une décision partagée  une responsabilité partagée ? </li></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    6. 6. GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GOUVERNANCE GEOGOUVERNANCE pour répondre aux enjeux territoriaux DEMARCHE DESCENDANTE / DEMOCRATIE REPRESENTATIVE (-citoyen/+pouvoir au centre) DEMARCHE ASCENDANTE / DEMOCRATIE PARTICIPATIVE (+ de citoyen/partage de pouvoir élus/citoyens) à co-décision - de participation citoyenne + de participation citoyenne Pouvoir aux élus, administ. Pouvoir partagé. - d’intelligibilité de l’information + d’intelligibilité de l’information Décision partagée Décision non partagée « inefficace » « Inadaptée » « efficace » « cohérente » CONFLIT CRISE de la démocratie représentative CONSENSUS Acceptation des décisions ACCORD Co-construit Information simple Co-responsabilité? DECISION Responsabilité non partagée Responsabilité partagée
    7. 7. GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GOUVERNANCE GEOGOUVERNANCE pour répondre aux enjeux territoriaux DEMARCHE DESCENDANTE / DEMOCRATIE REPRESENTATIVE (-citoyen/+pouvoir au centre) DEMARCHE ASCENDANTE / DEMOCRATIE PARTICIPATIVE (+ de citoyen/partage de pouvoir élus/citoyens) à co-décision - de participation citoyenne + de participation citoyenne Pouvoir aux élus, administ. Pouvoir partagé. - d’intelligibilité de l’information + d’intelligibilité de l’information Décision partagée Décision non partagée « inefficace » « Inadaptée » « efficace » « cohérente » CONFLIT CRISE de la démocratie représentative CONSENSUS Acceptation des décisions ACCORD Co-construit Information simple Co-responsabilité? DECISION Responsabilité non partagée Décision spatialisée optimale Pilier spatial et prospectif/ lois d’organisation spatiale Résultats visualisables: Images, simulations Pilier didactique et Informationnel : pertinence et utilité Ménagement de l’espace de vie pour co-contruire des projets spatialisés Responsabilité partagée ESPACE DE VIE du local au global source d’enjeux territoriaux : bien commun Experts, scientifiques Citoyens, Aménageurs, Décideurs Information territoriale : De la complexité à l’intelligibilité Transfert de la connaissance entre acteurs du territoire : formation à l’information géographique Enquêtes, entretiens,forum… Analyse spatiale
    8. 8. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance Pourquoi les outils de l’Analyse spatiale ? <ul><li>Les collectivités territoriales se sont dotées d’outils de l’analyse spatiale pour favoriser la (géo)gouvernance parce que </li></ul><ul><ul><li>Résultats visualisables (images, simulations paysagères…) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>facilitent la compréhension des attentes et des savoirs vernaculaires de la population par les aménageurs (cf. OIN) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>facilitent le passage au comprendre des acteurs non spécialistes du territoire (citoyens, élus, experts non spécialistes du territoire…) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>des enjeux spatiaux </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>des propositions d’aménagement </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li> rendent possible une information géographique intelligible et partagée </li></ul></ul><ul><ul><li>Interactivité entre acteurs possible par mise à disposition d’outils divers : forum, blogs, contacts etc. </li></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    9. 9. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Nécessités pour une utilisation optimale de ces outils. <ul><li>MAIS l’utilisation des outils par tous publics nécessite </li></ul><ul><ul><ul><li>Une accessibilité technique réelle  simplification </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de la prise en main </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de l’outil lui-même </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de l’accès aux documents </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> commandes et aides claires, sans langue de bois, sans oubli de manipulation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de la transformation du document pour propositions d’alternatives </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- dessines ta ville ? « dessinons le monde ensemble » </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- jeu… </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> pour que tous les acteurs, y compris le non spécialiste, puissent se saisir de l’outil. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>S </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Interactivité entre acteurs rendue possible par mise à disposition d’outils (forum, blogs, contacts etc.) </li></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    10. 10. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Nécessités pour une utilisation optimale de ces outils. . <ul><li>MAIS l’utilisation des outils par tous publics nécessite </li></ul><ul><ul><ul><li>De passer de l’information simple à une formation implicite par mise en évidence </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> des structures et dynamiques du territoire impliquant les lois de l’organisation de l’espace </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>  des enjeux </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> des alternatives possibles d’aménagement et de leurs conséquences spatiales </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> pour que tous les acteurs, y compris le non spécialiste, puissent participer de façon efficace et pertinente à la co-construction de projet de territoire </li></ul></ul></ul>GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011
    11. 11. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Nécessités pour une utilisation optimale de ces outils GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul><li>ET l’interactivité entre tous acteurs suppose </li></ul><ul><ul><ul><li>Une volonté réelle de la part des acteurs </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de communiquer des informations </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de prendre en compte les informations des autres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de répondre aux suggestions, questions… </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de laisser du temps à tous pour permettre l’interaction </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> de considérer que tous les acteurs sont légitimes </li></ul></ul></ul>
    12. 12. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul><ul><li>L’utilisation des outils de l’AS rend elle possible une information géographique intelligible et partagée? </li></ul></ul><ul><ul><li>Constat 1: une mise à disposition défaillante de l’IG </li></ul></ul><ul><ul><ul><li> Les outils (visualisations paysagères et autres images) des experts existent , mais </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- quasi AUCUNE image ou documentation cartographique sur les sites de collectivités territoriales, ou de sites dédiés de présentation de projet d’aménagement sauf pour - localiser (Google earth, mappy, cartes de localisation simple avec parfois zoom…) : ex. Métamorphose </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> et très rarement des visualisations des attentes des habitants sur l’aménagement de leur territoire : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> - site de Lyon « dessines ta ville » - or tenté par le bureau d’étude d’I. Rivière sur la plaine de la basse vallée du Var avec une image animée. </li></ul></ul></ul>
    13. 13. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul><ul><li>L’utilisation des outils de l’AS rend elle possible une information géographique intelligible et partagée? </li></ul></ul><ul><ul><li>Constat 2 : Interactivité limitée entre acteurs, principal élément de la géogouvernance </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>- Des outils sont de plus en plus mis à disposition de tous les acteurs (forum, blogs, contacts etc.) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>. mais souvent pour poser des questions simples avec en réponse des réponses simples, voire standardisées en relation avec la vie quotidienne ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- mais forum, blogs sont considérés souvent comme un exutoire pour les populations et donc contrôlés par des modérateurs ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- mais très peu de réponses des élus, ou des réponses seulement de leurs collaborateurs : sentiment des populations de ne pas être prises en compte dans une interactivité biaisée. </li></ul></ul></ul>
    14. 14. 2. Limites du rôle des nouveaux outils d’AS dans le processus de géogouvernance. Limites d’utilisation GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul><ul><li>L’utilisation des outils de l’AS rend elle possible une information géographique intelligible et partagée? </li></ul></ul><ul><li>Constat 3 : Le passage à la formation aux enjeux territoriaux à n’est jamais abordé. </li></ul><ul><ul><ul><li>or absolue nécessité sous forme </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>explicite (modules dédiés) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>- plus souvent implicite (jeux d’aménagement, jeux de rôles etc.) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>pour que tous les acteurs puissent se sentir à égalité de légitimité dans leur participation : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>à la discussion des propositions d’aménagement présentés par les experts </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- à des propositions d'alternatives d’aménagement intégrant la visualisation et la comparaison spatiale des conséquences spatiales des uns et des autres </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>et réaliser de ce fait une co-construction d’un projet de territoire dont ils sont partie prenante. </li></ul></ul></ul>
    15. 15. Conclusion GéoSéminaire 2011. Démarches participatives. Comment dessiner le monde ensemble ? Montpellier,1er Mars 2011 <ul><ul><li>Pour l’instant on observe : </li></ul></ul><ul><li>un écart entre la vision d’une utilisation idéalisée des outils de l’AS et la réalité des faits qui en font de simples outils de communication sur le territoire. </li></ul><ul><ul><ul><li>or ce n’est pas une question technique : il existe des potentialités pour que les outils de l’AS favorisent </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>une interactivité consubstantielle de la géogouvernance entre tous les acteurs du territoire ; </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>- une objectivation des aménagements proposés par leur visualisation paysagère ainsi que celle de leurs conséquences spatiales pour une meilleure compréhension des enjeux spatiaux </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>c’est surtout une question d’adaptation humaine : </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des experts informaticiens qui doivent rendre les outils plus conviviaux pour une prise en main facilitée y compris dans la production graphique de propositions d’aménagement ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des scientifiques dont les géographes qui doivent rendre accessibles les savoirs : savoirs profanes comme contenus scientifiques ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>-des habitants qui ne doivent plus se contenter d’être des citoyens passifs et critiques, mais tenter de devenir actifs et productifs ; </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- des politiques qui doivent se poser la question du partage du pouvoir de décision et donc de .responsabilité </li></ul></ul></ul>

    ×