Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                Association Loi 1901         Foyer :                 ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                        Association Loi 1901                 Foyer : ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                       Association Loi 1901                Foyer :   ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                    Association Loi 1901             Foyer :         ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                    Association Loi 1901             Foyer :         ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                Association Loi 1901         Foyer :                 ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                            Association Loi 1901                    F...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                       Association Loi 1901                Foyer :   ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                             Association Loi 1901                    ...
Accueil de Nuit de Vienne & sa Région                                    Association Loi 1901             Foyer :         ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan def sejour rupture iii

830 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
830
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan def sejour rupture iii

  1. 1. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux :19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis38 200 VIENNE 38 200 VIENNETél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr BILAN SEJOUR DE RUPTURE 25, 26 ET 27 OCTOBRE 2007 1
  2. 2. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.frLa mise en place des séjours de rupture est un projet pérenne, porté parl’association Accueil de Nuit, avec le soutien de la CAPV, de la Mairie et du CCASde Vienne et de la Maison de Quartier de la vallée de Gère.Ont participé à la préparation et à la réalisation de ce deuxième séjour enmontagne :Djamel BENAKMOUM, Franck CHAREYRON, Guillaume CHENEBON, SéverineHUBSCH, Catherine CARDINAL, Raymond JEAN, Mourad BENAIAD et GillesDUCLOUX.Rappel du contexte du projetCe projet vise à organiser deux week-ends de trois jours chacun, que nousavons dénommé « séjours de rupture ». En effet, l’objectif est d’emmenerplusieurs usagers de l’Accueil de Nuit en week-end, loin de la ville et de leurquotidien, afin de (re)créer du lien. Ce temps de repos est source de dynamismedans le projet individuel de chacun car ce déplacement géographique ettemporel peut susciter une évolution personnelle, solidariser le groupe,permettre d’échanger et de partager dans le même espace spatio-temporel, de(re)rencontrer les professionnels qui travaillent aux côtés des usagers. Unvéritable travail éducatif est alors possible.Le lieu d’accueil de ces séjours de rupture est un gîte de montagne, tenu parl’association « Montage pour tous ».Ce document présente le bilan du troisième séjour. 2
  3. 3. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr - I– BILAN SEJOURS DE RUPTURE DE JUIN ET OCTOBRE 2007Objet : évaluer les objectifs fixés et les moyens mis en œuvre sur les séjours 2007. Mettre en place ceux de 2008 et dégager les perspectives à plus long terme.Objectifs : 1. Séjour de rupture / séjour ressources. 2. Favoriser une dynamique de questionnement autour des conduites addictives. 3. Engager des relations différentes. 4. Découvrir le milieu de la montagne. 5. Accompagner dans un contexte favorable un public adulte fortement précarisé.Mise en œuvre des objectifs : 1. Séjour de rupture / séjour ressources. Nous analysons aujourd’hui le troisième séjour, sur deux années consécutives, avec donc des lignes de force qui se dégagent : a. D’un week-end à l’autre, les publics changent mais l’objectif principal est réalisé , à savoir : de cette confrontation entre notre quotidien partagé (la vie au Centre) et le séjour en montagne naît un choc salutaire au moment présent mais aussi sur les mois qui suivent. Les plaisirs partagés, la reconnaissance mutuelle tissent des liens entre usagers et d’usagers à encadrants. b. Durant ces séjours, les personnalités des usagers mais aussi les problématiques se révèlent et sont des supports dynamiques pour l’équipe éducative. 3
  4. 4. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr c. Le cadre protégé que représente ce minuscule village s’avère approprié à notre projet. d. Par contre, nous commençons à noter à l’issue de ce troisième séjour, un glissement, les signes annonciateurs d’une perte progressive de sens. Le projet pédagogique est moins interrogé que les problèmes logistiques. Comment bénéficier de l’expérience des trois précédents séjours sans tomber dans la routine ? Nous nous étions promis de sortir d’une logique de consommation de loisirs pour développer une culture commune.2. Favoriser une dynamique de questionnement autour des conduites addictives. a. Cette problématique autour de la confrontation (nature égale pas de possibilité de s’approvisionner en produits) n’a pas été évincée par les encadrants. Elle s’est parlée tout au long du séjour (individuellement et en groupe), permettant ainsi de gérer en temps réel des comportements de malaise (maux de tête, maux de ventre) ou de panique (crise de manque). b. Cela nous a donné l’occasion de vérifier que Valsenestre était bien le cadre idéal pour ce type de séjour, pour plusieurs raisons : i. A 2h30 de Vienne, il permet de créer une distance nécessaire (climat, paysage, etc.) et suffisante (logistique, coût). ii. L’architecture de l’ensemble convient parfaitement aux dimensions de notre projet car elle protège des tentations tout en offrant un espace de grande liberté :  Les vieilles bâtisses, les fontaines, les chalets, les jardins potagers, etc.  Pas de voiture, de l’air pur, un silence « habité ».  Les deux gîtes face à face, la cour en gravier, intime sans être fermée, pour jouer à la pétanque. Un espace en retrait pour les soirées feu de bois, un autre pour planter éventuellement une tente.  Pas de point de vente d’alcool à 5 kms à la ronde. iii. Forts de l’expérience des deux premiers séjours dans ce site, nous pouvons affiner notre prochain week-end sur des notions de plaisir (repas, fête, etc…) et de confort (équipement, matériel). 4
  5. 5. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr3. Engager des relations différentes. a. Les traitements médicamenteux des usagers ont été suivis sans problème. b. A été notée une meilleure participation aux activités de loisirs (Badmington, pétanque, fléchettes, pingpong, jeux de société) que lors du premier séjour. c. Globalement, l’équipe d’encadrement note une ambiance plus solidaire, plus sereine malgré les problématiques plus aigües. d. Le fait d’avoir privilégié l’intimité du couple d’usagers qui nous accompagnait a été vécu comme une forme de respect importante. e. Le rythme des journées mériterait d’être affiné. Nous en reparlerons dans le chapitre « perspectives ». f. Les temps forts (préparations des sorties, des repas, fêtes) peuvent être améliorés.4. Découvrir le milieu de la montagne. a. Premier constat : 2ème séjour, 2ème incident – qui aurait fort bien pu se transformer en accident de montagne. Nous avons donc établi ensemble que toute sortie – au-delà du périmètre du village – doit être considérée et organisée selon une procédure (sécurité, liaison) qui sera mise en place pour le séjour de septembre 2007. b. Il nous semble évident que cette sensibilisation aux risques liés à la montagne doit être également partagée avec les usagers, en amont du week-end. La procédure de sécurité doit être travaillée dès maintenant pour être opérationnelle début septembre. c. Raymond JEAN, animateur polyvalent au Centre, est celui qui connaît le mieux la montagne. Il s’est porté volontaire pour entamer une réflexion de fond sur une sensibilisation auprès des usagers (bibliothèque spécifique, album photo, croquis faune et flore, équipement). L’intérêt supplémentaire de cet outil est qu’il contribuera à dynamiser le projet au-delà des temps de séjour.5. Accompagner dans un contexte favorable un public adulte fortement précarisé. a. Sans revenir dans le détail sur la préparation du séjour, puisque qu’elle vient d’être abordée dans les chapitres précédents, nous évaluons que cette population doit être associée, à chaque instant possible, aux préparatifs. Nous sommes tous d’accord sur le principe, mais la réalisation est plus difficile tant les contraintes financières, d’horaires, d’activités annexes, etc, nous poussent à optimiser la préparation « entre professionnels » plutôt que de la 5
  6. 6. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux :19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis38 200 VIENNE 38 200 VIENNETél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr partager dans un souci d’accompagnement et de pédagogie participative. Nous avons pourtant vérifié, une fois de plus, que mobiliser un groupe de personnes fortement précarisé par la rue et les problématiques inhérentes passe par cette étape. C’est la meilleure (la seule ?) garantie de la cohérence de ce groupe durant le week-end. b. Il ressort également que la préparation du séjour doit se partager avec les usagers le matin, car ils sont plus disponibles. De même, partir le vendredi matin, dès la fermeture du Centre, diminuerait le risque de voir les usagers s’éparpiller dans la rue et revenir alcoolisés, ou autres incidents qui pénalisent le départ. c. Il ressort surtout que la pérennisation de ce projet passe par une adhésion massive de toute l’équipe sur chaque week-end. d. Dans un souci d’efficacité, nous préconisons que chaque séjour fasse l’objet d’une mise à disposition, un mois avant, d’un fond de caisse propre, dont une personne sera responsable. 6
  7. 7. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr - II – BILAN FINANCIER Dépenses RecettesAchats : Participation des usagers 30 €Alimentation 213 € Subvention CAPV 1 000 €Pharmacie 52 € Participation ADN 963 €Vêtements 108 € Total 1 993 €Total 373 €Services extérieurs :Location Gîte 200 €Location véhicule 218 €Total 418 €Frais de déplacementsPéage 6€Indemnités kilométriques 144 €Total 150 €Total week-end 941 €Valorisation des salaires 1 053 €Budget valorisé 1 993 € 7
  8. 8. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr - III – PERSPECTIVESObjet : Mettre en place le séjour de septembre et dégager les perspectives à plus long terme. 1. Séjour III – septembre 2007 Quelques pistes ont été tracées en rapport avec les précédents séjours. L’équipe encadrante du deuxième séjour y travaillera cet été afin de préparer le relai avec l’équipe du troisième séjour, dès début septembre. 1. Composition de l’équipe encadrante du troisième séjour : Franck CHAREYRON, Gilles DUCLOUX, l’éducatrice en poste début septembre, Raymond JEAN. 2. Encadrement : 4 personnes Participant : 14 personnes 3. Date : du vendredi 28 septembre au matin au dimanche 30 septembre au soir. 4. Transport : 2 véhicules de 9 places (Maison de quartier de la Vallée de Gère) 5. Pistes à préconiser : a. Retravailler sur la composition des menus pour accentuer l’aspect festif tout en veillant à l’équilibre diététique… et financier. (vérifier par exemple si ce n’est pas l’occasion de fêter un anniversaire). i. Légumes frais (Jardins de Lucie, cf Raymond pour tomates, haricots, légumes et fruits de saison), ii. Boissons sucrées, glaces, pâtisseries individuelles iii. Garder l’idée des grillades unanimement appréciées, iv. Trouver un plat « phare », local ou non, à préparer ensemble pour la veillée du samedi (idées : raclette, fondue, chili con carne), v. Veiller au repas si musulmans. b. Regrouper le matériel spécifique au séjour dans un seul lieu et constituer une fiche de stock. c. Budgétiser (ce qui ne signifie pas forcément que le matériel sera acquis dès septembre mais plutôt qu’il est à prévoir dans le cadre d’une pérennisation des séjours type montagne). i. Jumelles ii. Caméra/appareil photo numérique iii. Talkie-walkie 8
  9. 9. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr iv. Sacs à dos v. Trousse de premiers secours supplémentaire. (L’acquisition de chaussures devant être renouvelée à chaque fois pour les personnes qui n’en n’ont pas ; d’abord parce que ce n’est pas du matériel qui peut s’échanger, ensuite parce que, pour nombreux usagers dont les pieds sont dans un état déplorable, l’acquisition est précieuse. Attention à toujours vérifier si la personne peut participer à l’achat). d. Constituer des fiches d’activités journalières et des fiches d’évaluation (Gilles) 2. Perspectives à long termeForts de l’expérience des deux premiers séjours et comme dit précédemment,nous souhaitons : a. Pérenniser Valsenestre comme lieu/ressource principal de notre projet de séjours de rupture. b. Augmenter la durée des séjours, tant nous apparaît évident l’apport de ces périodes de reconstruction et de reconnaissance mutuelle des personnalités par ailleurs malmenées tout au long de l’année dans leur vie quotidienne. Le vendredi et le dimanche sont des journées amputées par les trajets, le rangement, la mise en place. Seul le samedi joue la rupture à fond et cela ce sent dans la disponibilité des personnes. Bénéficier d’un séjour de 4/5 jours, par exemple les 8, 9, 10 & 11 mai 2008, nous donnerait deux journées pleines. c. Parallèlement à ce séjour principal, penser à un autre séjour annuel plus thématique (cheval, kayak1, mini-péniche, spéléo2, etc).1 Canoë.raft sur la Drôme au 04 75 21 54 20 ou www.canoe-france-com2 Vercors Aventure au 04 76 95 99 45 ou www.vercors-aventure.com 9
  10. 10. Accueil de Nuit de Vienne & sa Région Association Loi 1901 Foyer : Bureaux : 19, Quai Anatole France 32, Place Saint-Louis 38 200 VIENNE 38 200 VIENNE Tél. : 0871 35 34 34 Tél. : 0877 59 02 99 Fax. : 04 74 79 83 68 Courriel. : accueildenuit@wanadoo.fr - IV – CONCLUSIONAvec ce deuxième séjour, nous vérifions une nouvelle fois l’apportfondamental que ces moments de plaisirs partagés amène à notre quotidien.Notre regret, et nous sommes unanimes à l’évoquer, est que cet apport nepuisse perdurer par manque de moyen humain et matériel. La plupart desparticipants à ce séjour - les mêmes que l’on a côtoyé deux jours durant,coude à coude sur les sentiers, penchés sur un orvet assoupi ou sur uncochonnet encadré de deux boules équidistantes, partageant d’un même rirela même merguez calcinée – se retrouvent à la rue le lundi matin et c’est labouteille de deux litres de rosé qui ravine de nouveau les visages et lesmémoires. La nécessité d’être présents en journée pour continuerl’accompagnement se fait terriblement ressentir à cet instant. 10

×