Bilan InterCEN LASER La Rochelle           9-12 décembre 2010                       Il n’y avait pas l’option « dégivrage ...
Les chiffres :3 entraîneurs : Michaël BORDE, Mathieu MURATI, Pierre GINS1 intervenant : Jérémie STEAYERT16 coureurs : 9 st...
Volume de travail effectué :              VENT            VOLUME de navigation              Préparation physiqueJeudi 9   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan stage inter cen n 2 -la rochelle_

485 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
485
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan stage inter cen n 2 -la rochelle_

  1. 1. Bilan InterCEN LASER La Rochelle 9-12 décembre 2010 Il n’y avait pas l’option « dégivrage »… Mais, on est quand même parti sur l’eau. Souvenir du G20 du laser…
  2. 2. Les chiffres :3 entraîneurs : Michaël BORDE, Mathieu MURATI, Pierre GINS1 intervenant : Jérémie STEAYERT16 coureurs : 9 standard + 7 RadialRodrigue CABAZ Marie MENALDOMattis NAUD Mathilde DEKERANGATAntony MUNOS Marie BOLOUPierre POURTIER Pernelle MICHONMaxime VIGINAT Sandy FAUTOUXFlorian CORBEL Alizée GADELNathan BABONNEAU Sarah STEAYERTJules FERREREliot MERCERON (Bleuet)Résumé :Nous avons réalisé 4 journées de navigation au contact avec une importante confrontation. Lamixité RADIAL/STANDARD a fonctionné, mais demandait de bien s’organiser, et en particulier derester simple. Les standard apportaient aux filles leur expérience du laser à HN (plus anciennementolympique) et les filles amenaient de la densité et un autre regard.La plupart de ces coureurs sont jeunes et il nous semble que les aider à faire en sorte qu’ils aient unprojet qui les habite est une priorité… Ces interpôles, le témoignage d’anciens sportifs commeJérémie Steayert, le travail des entraîneurs au quotidien et leurs échanges entre eux… vont dans cesens là. Nous cherchons à aider les jeunes à savoir pourquoi ils vont sur l’eau, pourquoi ils vont ensalle. Pour qu’ils soient acteur de LEUR PROJET DE VIE.Nous avons aussi dégagé en interne des pistes techniques à travailler pour la suite de la saison.Aujourd’hui, on sent que ces jeunes prennent conscience de l’importance d’être professionnel dansleur entraînement.Il est aussi important de redire combien le climat est bon. Bon dans le collectif d’entraîneurs laser.Bon dans les relations entre CEN qui nous accueillent à chaque comme des rois. Bon entre lescoureurs Français qui s’hébergent entre eux, partage, se respectent, et vivent de belles chosesensemble.
  3. 3. Volume de travail effectué : VENT VOLUME de navigation Préparation physiqueJeudi 9 8-13 nds E/NE Relais rameur 3h +Vendredi 10 5/7 nœuds E 4h ProgrammesSamedi 11 3/7 nœuds E individuels 4hDimanche 12 8/12 nœuds E 3h 14h00Classement général des manches du stage :Classement Général STANDARD M1 M2 M3 M4 Total Rodrigue CABAZ 3 1 4 1 5 Mattis NAUD 2 2 2 6 6 Antony MUNOS 1 4 3 4 8 Pierre POURTIER 4 5 6 2 11 Maxime VIGINAT 6 3 7 3 12 Florian CORBEL 5 7 1 DNS 13 Nathan BABONNEAU 7 6 8 5 18 Jules FERRER 8 8 5 DNS 21 Eliot MERCERON (Bleuet) Présent le dimancheClassement Général RADIAL M1 M2 M3 M4 Total Marie MENALDO 1 3 5 1 5 Mathilde DEKERANGAT 2 2 1 4 5 Marie BOLOU 3 4 6 2 9 Pernelle MICHON 6 4 3 3 10 Sandy FAUTOUX 5 1 4 5 10 Alizée GADEL 4 6 2 DNS 12 Sarah STEAYERT présente que samedi

×