Qui suis-je ? www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.me...
Stratégie web Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com...
<ul><li>1971 – ARPANET : 23 liaisons à 50 kbits/s. </li></ul><ul><li>1973 – protocole inter-réseaux (network) Cerf, Kahn <...
…  connectés entre eux mais pas à l’humain www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr...
<ul><li>Le web social a quelque chose </li></ul><ul><li>d’un pléonasme  </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitt...
 
<ul><li>consortium pour harmoniser </li></ul><ul><li>les évolutions du web </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.tw...
<ul><li>…  vers un web structuré … </li></ul>
<ul><li>…  un web sémantique </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/pro...
<ul><li>Publier et lier des données </li></ul>Mai 2007 Mars 2009
<ul><li>Une masse d’utilisateurs créant </li></ul><ul><li>des catégorisations en masse </li></ul>
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
Infobésité ?
sérendipité Source :  http://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/   Sérendipité
<ul><li>Chercher </li></ul><ul><li>et  </li></ul><ul><li>Trouver ! </li></ul>
« Seuls les bibliothécaires aiment chercher, tous les autres aiment trouver. » Roy Tennant www.guillaume-nicolas-meyer.fr ...
 
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvib...
L’information est un flux Source :  http://www.flickr.com/photos/steve_steady64/1426454467/
In-situ Remettre l’information dans son contexte et se positionner en tant que communicant «  savoir s’informer, c’est acc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comprendre l’information sur le web pour la trouver

1 767 vues

Publié le

Dans le cadre d’une série d’intervention en stratégie web à la European Communication School of Strasbourg (www.ecs-strasbourg.com), je mets mes interventions à votre disposition.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 767
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
392
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://www.demainlaveille.fr/2010/08/29/infobesite-arretez-avec-ce-non-sens/ Aujourd’hui je reviens à la charge en affirmant encore une fois que l’infobésité relève plutôt du non-sens puisque c’est une caractéristique intrinsèque de l’évolution de l’Homme et de son rapport à la connaissance. Récemment, le New York Times a publié un  article  invitant ses lecteurs à faire des pauses régulières dans l’utilisation des terminaux électroniques : iPad, Smartphone, Laptop… Selon le journal,  le cerveau a besoin d’un temps de repos , (ah bon! je le savais pas!) et ce de manière régulière, pour éviter le burnout, et lui préserver toutes ses capacités de « calcul ». Or, il faut savoir que déjà, à l’ère des livres, les mêmes problèmes se posaient aux utilisateurs et lecteurs : comment éviter les maux de tête et la fatigue pour trouver, lire et exploiter les bonnes ressources documentaires ?  Robert Burton , dès 1621   C’est plutôt la conscience du fait qu’on a une capacité limitée de consommation qui nous « oblige » à s’organiser pour éviter de tomber dans l’excès (sauf exception bien sûr).
  • « Sérendipité » est, en français , un néologisme créé par calque de l&apos; anglais à partir du mot «  serendipity  ». Ce terme a été introduit en 1754 par Horace Walpole pour désigner des «  découvertes inattendues, faites grâce au hasard et à l’ intelligence [1]  ». Walpole s&apos;était inspiré du titre d&apos;un conte persan intitulé Voyages et aventures des trois princes de Serendip , où les héros, tels des chasseurs , utilisaient des indices pour décrire un animal qu&apos;ils n&apos;avaient pas vu. Le mot serendipity ne fait toutefois pas allusion à ce passage, mais à la fin du conte, où les héros deviennent riches, célèbres et adulés, alors qu&apos;ils étaient simplement partis chercher l&apos;aventure. Plus précisément, le mot fut créé par Walpole, le 28 janvier 1754 , dans une lettre à son ami Horace Mann , envoyé du roi George II à Florence . Walpole y fait mention de ce conte persan, Les Trois Princes de Serendip , publié en italien [2] en 1557 par l&apos;éditeur vénitien Michele Tramezzino et traduit dès 1610 en français. Serendib ou Serendip était l&apos;ancien nom donné au Sri Lanka en vieux persan . L&apos;histoire raconte que le roi de Serendip envoie ses trois fils à l&apos;étranger parfaire leur éducation. En chemin, ils ont de nombreuses aventures au cours desquelles, ils utilisent des indices souvent très ténus grâce auxquels ils remontent logiquement à des faits dont ils ne pouvaient avoir aucune connaissance par ailleurs. Ils sont ainsi capables de décrire précisément un chameau qu&apos;ils n&apos;ont pas vu : « J&apos;ai cru, seigneur, que le chameau était borgne, en ce que j&apos;ai remarqué d&apos;un côté que l&apos;herbe était toute rongée, et beaucoup plus mauvaise que celle de l&apos;autre, où il n&apos;avait pas touché ; ce qui m&apos;a fait croire qu&apos;il n&apos;avait qu&apos;un œil, parce que, sans cela, il n&apos;aurait jamais laissé la bonne pour manger la mauvaise. » Walpole précise dans sa lettre que les jeunes princes font simplement preuve de sagacité, et que leurs découvertes sont purement fortuites. Ce conte a inspiré le Zadig de Voltaire [3] , où le héros décrit de manière détaillée une chienne et un cheval en déchiffrant des traces sur le sol ; il est accusé de vol et se disculpe en refaisant de vive voix le travail mental effectué. L&apos;adjectif dérivé [ modifier ] L&apos;anglais dispose de l&apos;adjectif serendipitous , très courant. Le mot est attesté en français dès 1954 dans le Vocabulaire de la psychologie d&apos; Henri Piéron . On pourrait ainsi avoir, en français, « sérendipiteux » (ex. : une découverte sérendipiteuse), « sérendipitant » (proposé par Jean-Michel Briet [réf. nécessaire] ) ou « sérendipien » (proposé par Sylvie Catellin [réf. nécessaire] du CNRS ; ex. : une découverte sérendipienne). D&apos;usage plus courant — même s&apos;il ne recouvre pas totalement le sens du substantif — est l&apos;adjectif fortuit , du latin fors , le hasard, dont dérive aussi le substantif fortune (et bien qu&apos;il désigne une autre notion).
  • Comprendre l’information sur le web pour la trouver

    1. 1. Qui suis-je ? www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    2. 2. Stratégie web Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver <ul><li>Objectifs du cours </li></ul><ul><ul><li>Qu’est-ce qui est connecté à quoi ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quoi chercher ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Comment le chercher ? </li></ul></ul>
    3. 3. <ul><li>1971 – ARPANET : 23 liaisons à 50 kbits/s. </li></ul><ul><li>1973 – protocole inter-réseaux (network) Cerf, Kahn </li></ul><ul><li>1979 – Newsgroups </li></ul><ul><li>1981 – BITNET réseau universitaire (Internet) </li></ul><ul><li>1982 – ARPANET en IP </li></ul><ul><li>1983 – Développement du DNS </li></ul>Les réseaux sont connectés…
    4. 4. … connectés entre eux mais pas à l’humain www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    5. 5. <ul><li>Le web social a quelque chose </li></ul><ul><li>d’un pléonasme </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    6. 7. <ul><li>consortium pour harmoniser </li></ul><ul><li>les évolutions du web </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    7. 8. <ul><li>… vers un web structuré … </li></ul>
    8. 9. <ul><li>… un web sémantique </li></ul>www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver «  Le Web sémantique va utiliser la structure pour donner du sens au contenu des pages Web, en créant un environnement où les agents logiciels en parcourant les pages pourront réaliser rapidement des tâches compliquées pour les utilisateurs . » Tim Berners-Lee
    9. 10. <ul><li>Publier et lier des données </li></ul>Mai 2007 Mars 2009
    10. 11. <ul><li>Une masse d’utilisateurs créant </li></ul><ul><li>des catégorisations en masse </li></ul>
    11. 12. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    12. 13. Infobésité ?
    13. 14. sérendipité Source : http://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/ Sérendipité
    14. 15. <ul><li>Chercher </li></ul><ul><li>et </li></ul><ul><li>Trouver ! </li></ul>
    15. 16. « Seuls les bibliothécaires aiment chercher, tous les autres aiment trouver. » Roy Tennant www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    16. 18. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Changement du paysage informationnel «  Les critères traditionnels d’évaluation de l’information sont-ils toujours opérants, à l’heure où les volumes d’information potentielle ne cessent de croître ? » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    17. 19. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Lecture du monde… Alors qu’auparavant nos lectures étaient essentiellement celles d’auteurs de notre pays d’origine, le web permet en quelques clics de trouver de la littéracie internationale sur un sujet donné. Comme le dit le Docteur Nawal «  Dans le cadre de la société mondiale de l’information, les pratiques de construction de connaissances renvoient désormais à de nouvelles dimensions cognitives et culturelles . » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    18. 20. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Je sais comment tu me lis, les mutations de l'auteur La dernière mutation que nous analyserons est sans doute la plus puissante. Quand vous lisez un roman dans votre lit, l’auteur n’a aucune idée de qui vous êtes. Aujourd’hui, avec les statistiques géolocalisées, l’eyetracking, la mesure de fidélité des visiteurs, l’étude des chemins de navigation, les réactions et commentaires de chacun, l’auteur triche, s’adapte et surtout, est en mesure de vous «  imposer un parcours hypertexte et cognitif.   » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    19. 21. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Nouvelles typologies de recherche On est passé de « Madame, il me faudrait un livre d'histoire récent pour une photo du président des USA. » à « Je cherche une photo du visage de Barack Obama, de grande taille, au format jpeg, et dont la licence autorise des modifications. » ( lien vers la requête ). Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    20. 22. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Les moteurs de confiance Ces nouvelles typologies de recherche ont créé un lien de dépendance très fort des utilisateurs vis-à-vis des moteurs de recherche. «  Une écrasante majorité d’utilisateurs considère que les résultats donnés par les moteurs de recherche sont fiables et questionne peu la pertinence des résultats . » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    21. 23. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Suggestions et orientations Selon une enquête menée en 2004 aux États-Unis, 62 % des personnes interrogées affirment ne pas distinguer les résultats naturels des liens commerciaux. Avec « Google Suggest » qui prédit les requêtes de recherche en temps réel et « Google Instant Search », qui affiche automatiquement les résultats associés à une requête populaire commençant par ces lettres on peut légitimement se dire que «  suggérer n'est pas prédire, mais peut fortement y ressembler   ». Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    22. 24. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Internet comme nouveau régime de vérité ? « Je l’ai trouvé sur Internet » est devenu le nouveau «  dicton d’autorité personnelle  », selon la formule de Régis Debray, de la cybershère. Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    23. 25. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Pertinence et Qualité Il convient «  d’établir une distinction entre information de qualité et information pertinente, en rappelant par exemple que la pertinence est toujours contextualisée, qu'elle répond à un besoin subjectif d'information et ne peut donc être évaluée de manière universelle, voire qu' une information de « mauvaise qualité » peut s'avérer parfois pertinente .  » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    24. 26. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Crédibilité et Fiabilité Wikipédia est crédible, pour autant, est-il fiable ? «  La crédibilité serait une perception relative à la fiabilité, mais accordée à une information. Plus une information est crédible pour nous, plus nous sommes enclins à la croire . » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    25. 27. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Jeux de pouvoir On voit bien que des notions « évidentes » pour chacun comme la confiance, la pertinence, la qualité, la crédibilité et la fiabilité, deviennent très vite difficiles à définir dans un cadre d’évaluation de l’information. Et c’est sans compter que «  les moteurs de recherche ne sont pas à l’abri des manipulations et de la propagande.  » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    26. 28. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Construire ses autorités cognitives Être un « nœud » névralgique d’un réseau n’est pas nouveau. Les gardiens des portes au Moyen-Âge en étaient : sans eux, impossible de pénétrer dans le réseau social de la ville. Comme le concept de réseau social, les concepts de qualité et d’autorité ne sont pas nouveaux. Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    27. 29. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Une compétence attendue Arriver à une pertinence sociocognitive satisfaisante est donc un processus itératif complexe que nous mettons en œuvre à toutes les étapes de notre vie. De l’enfance à l’analyse stratégique, nous devons régulièrement évaluer la pertinence sociocognitive d’une information et donc accepter de, parfois, nous tromper. «  La maîtrise de l’information […] est l’une des cinq habiletés essentielles pour pouvoir intégrer le marché de travail dans l’avenir . » Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver
    28. 30. L’information est un flux Source : http://www.flickr.com/photos/steve_steady64/1426454467/
    29. 31. In-situ Remettre l’information dans son contexte et se positionner en tant que communicant «  savoir s’informer, c’est accepter de remettre en cause ses connaissances antérieures et être prêt à intégrer ce qui n’irait pas dans le sens de ce qu’on sait déjà (ou de ce que l’on croit savoir). Être prêt à une telle remise en cause est inconfortable, mais nécessaire .  » Comprendre qu’on ne cherche plus, mais qu’on trouve. www.guillaume-nicolas-meyer.fr www.twitter.com/guillaume_meyerwww.viadeo.com/fr/profile/guillaume-nicolas.meyer www.netvibes.com/guillaume-nicolas-meyer Cours « Stratégie web » Level 2 : comprendre l’information sur le web pour la trouver

    ×