Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
Boris Libois
Consultation philosophique & hypnothérapie
1. Ce que...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
• Approche neurocognitive et comportementale
• Hypnose contempora...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
6. Témoignages 1
“Ce fut une thérapie courte et efficace. En troi...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
Une prise de conscience d’une différence que je continue de tente...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
Je pense aussi en avoir appris un peu plus sur moi. J’ose m’autor...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
8. Alice Miller, « Comment trouver le/la thérapeute qui me
convie...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
5. Qu’est-ce que je risque à poser des questions dès le début ?
R...
Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie
Source : http://www.alice-miller.com/articles_fr.php?force=faq
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De la bienveillance sans complaisance

2 163 vues

Publié le

Boris Libois, consultation philosophique & et hypnothérapie : présentation et éthique professionnelles, témoignages de clients.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 163
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De la bienveillance sans complaisance

  1. 1. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie Boris Libois Consultation philosophique & hypnothérapie 1. Ce que je propose • Mon objectif stratégique : réveiller les talents et révéler les possibles • Ma valeur ajoutée : faciliter l’accès à vos ressources de transformation dormantes • Mon plaisir spontané : porter un regard décalé sur vos préoccupations • Mon atout professionnel : être spécialiste en rien • Mes thèmes de prédilection : le changement de conduites et l’intelligence sociale • Mon credo thérapeutique : de la bienveillance sans complaisance • Ma visée : pratiquer le questionnement, reconnaître les destinées 2. Dans quelles situations ? • Inventaire de personnalités, d’assertivité et d’adaptabilité (v’IP2A©) • Coaching de performance : connaissance et reconnaissance de soi, émancipation, intégration et réalisation personnelles et professionnelles • Conflits interpersonnels dans divers secteurs de vie (couple, famille, travail, etc.) • Transitions difficiles : perte d’un emploi ou nouveau travail, séparation, maladie, déménagement • Sensibilité interpersonnelle exacerbée, avec risques de diminution des compétences sociales ou d’appauvrissement au niveau des relations humaines, voire d’isolement 3. Méthodes utilisées : thérapies brèves • Thérapie stratégique • Thérapie orientée vers les solutions
  2. 2. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie • Approche neurocognitive et comportementale • Hypnose contemporaine • Psychothérapie interpersonnelle 4. Mon parcours professionnel A/ Formation de base : • Doctorat en Philosophie (Université libre de Bruxelles, 2000) • Master en Journalisme et Communication (ULB, 1990) • Bachelor en Droit (ULB, 1988) B/ Formations complémentaires : • Professionnel certifié (niveau 2) de l’Approche Neurocognitive et Comportementale (Institute of NeuroCognitivism, 2012) • Prescripteur certifié v’IP2A (Institute of NeuroCognitivism, 2011) • Master en Hypnose Thérapeutique (Institut de Nouvelle Hypnose et de Psychosomatique, 2010) • Praticien certifié de l’Approche Neurocognitive et Comportementale (Institute of NeuroCognitivism, 2009) • Executive Master en Management (Solvay Brussels School of Economics and Management, 2008) 5. En pratique Consultations, sur rendez-vous : • au Centre Thérapeutique Pluriel Molière, à Forest (http://www.ctpmoliere.be) • à mon cabinet privé, à Saint-Gilles (coordonnées ci-dessous) Tarif unique : 1 € / minute, soit 60 euros la séance de 1 heure (un reçu est délivré) Annulation : • Si vous ne vous présentez pas à un rendez-vous sans m’avoir prévenu 48 heures à l’avance (sauf cas de force majeure), je ne pourrai pas réaffecter ce créneau horaire à un autre client et je vous porterai en compte le montant de la consultation. Coordonnées : Flying Brain sprl, Vous avez l’art de devenir Rue Joseph Claes 74, B-1060 Bruxelles, Belgique TVA : BE 0817.091.673 – RPM Bruxelles IBAN : BE45 5230 8032 7189 – BIC : TRIOBEBB GSM : +32-495-26.51.95 – Skype : gramsci67 – info@flyingbrain.eu
  3. 3. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie 6. Témoignages 1 “Ce fut une thérapie courte et efficace. En trois séances et un peu de travail à la maison, j’ai appris à mieux décrypter mon comportement au travail, mieux me connaître au fond. J’ai apprécié le fait que vous soyez allé droit au but afin de m’aider à traverser une période de crise, sans chercher à m’entraîner vers une longue thérapie. J’ai appris en quelques semaines des choses sur moi et de façon plus générale sur les comportements humains, qui m’aideront désormais à avancer”. Evelyne “Par une impressionnante vivacité d'esprit et une capacité d'identifier en finesse les sensibilités et les besoins, j'ai beaucoup apprécié ces séances de coaching. Boris Libois m'a proposé des dispositifs adaptés à ma personnalité pour gérer mes difficultés. Ces outils me sont encore utiles aujourd'hui. Si j'y ai eu recours dans le cadre professionnel, cela m'a permis également de comprendre des aspects de ma personnalité. C'est un réel transfert d'énergie qui se déroule lors de ces séances, de quoi se rebooster et retrouver de la confiance en soi et en ses projets”. Blanche “Notre travail, nos rencontres que vous meniez avec une bienveillance et une attention véritablement rigoureuses, m'ont permis d'ouvrir mes yeux, mes oreilles, tous les sens de mon intérieur. Aujourd'hui, grâce à cette réhabilitation, je me sens à la fois légère et enracinée, parée pour l'aventure” Delphine « L’inventaire de personnalité, d’assertivité et d’adaptabilité m’a permis d’identifier et cerner de manière beaucoup plus claire certains aspects fondamentaux de mes caractères et tempéraments, ainsi que les atouts et faiblesses qu’ils représentent dans les interactions, aussi bien dans ma sphère professionnelle que privée. Cette mise en lumière me permet aujourd’hui d’être plus attentif aux environnements dans lesquels je suis amené à évoluer afin de veiller à une meilleure adéquation entre ceux-ci et ma personnalité, au bénéfice d’un plus grand équilibre personnel. Les conseils prodigués lors d’une séance de coaching m’ont également permis d’identifier de manière sereine les différentes attitudes efficaces possibles à adopter dans le cadre d’une relation professionnelle hiérarchique basée sur la dominance. » Jérôme « Début janvier 2011, j’ai rempli le questionnaire vIP2A. Je souhaitais faire le point par rapport à 1995, moment auquel j’avais pris connaissance de mon profil, sur base de la précédente version. Entretemps, je me suis expatriée au Canada, en septembre 2008. Boris Libois a assuré le debriefing, via Skype, un moyen très efficace de se parler face-to-face. (…) Le vIP2A offre un excellent bilan de ce qui nous motive naturellement. Il est source de prise de conscience et de changements bénéfiques pour soi. Boris Libois m’a donné l’heure juste, dont j’ai fait bon usage et qui donne des résultats dont je me réjouis. » Martine « Ce que je retiens et ce qui est en cours de changement c’est plus de clarté dans mon paysage intérieur avec des découvertes inattendues. De nouvelles zones et de nouveaux personnages apparaissent, je leur laisse plus de place et ils m’élargissent.                                                                                                                 1 Les prénoms ont été modifiés.
  4. 4. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie Une prise de conscience d’une différence que je continue de tenter de transformer en qualité. Une autre manière de m’appréhender où je laisse plus de place à l’intelligence émotionnelle. Bref, une manière d’être enrichie qui m’amène à poser concrètement d’autres actes. » Sébastien « Après plusieurs années de travail dans la gestion d’entreprise, mes remises en question devenaient de plus en plus fréquentes. Ne parvenant plus à trouver ni plaisir ni sens dans mon activité professionnelle, il est rapidement devenu évident que je devais me réorienter radicalement. Si j’ai tout de suite su qu’un métier manuel me convenait beaucoup mieux, il ne m’était pas facile pour autant de faire le pas. Assumer les implications d’un tel changement, tant vis-à- vis de moi-même que vis-à-vis de mon entourage n’allait pas de soi et j’ai senti qu’un regard extérieur était nécessaire pour m’aider à rompre avec certaines craintes et certaines habitudes. Les rencontres avec Boris Libois m’ont permis de comprendre les mécanismes qui entravaient chez moi la dynamique de changement et de poser un regard moins dur sur mes limites et mes incertitudes. J’en retire les fruits aujourd’hui, tant dans mes nouveaux choix professionnels que dans ma vie quotidienne. » Bruno « J’ai réussi ma deuxième master avec distinction et mon mémoire avec grande distinction. Je pense que ces réussites ne doivent pas être étrangères aux entretiens avec Boris Libois. J’ai gagné un peu plus de confiance en moi-même et en mes capacités, même si tous mes problèmes ne sont pas réglés. Grâce aux discussions avec Boris Libois, j’ai pu regarder d’un autre œil et mieux comprendre mes mécanismes de réactions face aux évènements imprévisibles ou incertains qui me font peur. » Annie « Trois années de thérapie analytique m’avaient aidée à mettre des mots sur les racines d’un profond mal être qui m’empêchait de vivre … mais ne m’avaient pas permis de m’en débarrasser. Les séances d’hypnose m’ont emmenée derrière les murs dressés par mon mental, à la rencontre d’histoires inédites, faites d’images fortes qui m’ont transformée. L’accompagnement bienveillant mais sans complaisance (sic) de Boris m’a permis de connecter la puissance qui sommeillait en moi et que je n’osais réveiller. Aujourd’hui encore, lors des périodes sombres, je peux faire appel à ces images, à ces personnages rencontrés lors des transes pour rassurer ma petite fille intérieure ou écouter parler la femme sage que je deviens. Plus besoin de mots, je sais que je peux faire confiance à ce qui se vit à l’intérieur de moi, même en dehors de ma conscience. Pas de miracle, juste la vie qui reprend ! » Marianne « Une vraie pelote de laine emmêlé !!! J’avais du mal à me situer émotionnellement, éthiquement et personnellement. Travaillant dans le milieu social et connaissant de grands changements cumulés dans ma vie, il me semblait nécessaire de dénouer un peu tout ça ! M’impliquer dans cette thérapie m’a permis de mieux gérer mes relations (tant professionnelles que personnelles), à prendre du recul et à envisager les évènements sous un autre œil. La thérapie m’a souvent réservé quelques jolies surprises.
  5. 5. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie Je pense aussi en avoir appris un peu plus sur moi. J’ose m’autoriser à ne pas tout réussir du premier coup, à accepter aussi les compliments. Je travaille toujours sur mon assertivité, en ayant construit quelques outils que la thérapie m’a aidé à mettre en place. Je chemine encore, mais en envisageant d’autres voies !!! » Alizée 7. Quelques mots sur l’hypnose L’hypnose, on en fait tous au quotidien sans le savoir. Ne vous est-il pas déjà arrivé de déconnecter de l’instant présent, d’avoir la tête dans les nuages, de rêver éveillé, d’avoir l’esprit ailleurs, de flotter bercé par les conversations de votre entourage ? C’est ce que Milton H. Erickson appelle la « transe commune quotidienne ». Et cette envie irrépressible de s’absorber intensément en soi-même, pendant 10 à 20 minutes, notre corps nous y invite chaque jour, toutes les 90 à 120 minutes environ. Cette sollicitation à s’abandonner renvoie à un instinct vital de nous reconnecter à nos ressources spontanées d’auto-guérison et au besoin de resynchroniser nos rythmes biologiques, psychologiques et sociaux afin de transformer les turbulences de notre environnement. Parfois les chemins de la vie nous ont éloigné de ce que nous avions appris à faire naturellement et en y prenant plaisir. L’accompagnement d’un thérapeute devient alors nécessaire afin de faciliter l’accès à notre immense réservoir non-conscient de possibilités dormantes. Ou simplement pour mobiliser des moyens plus écologiques sur le plan personnel de devenir congruent : à la fois faire ce que l’on dit que l’on fait et dire ce que l’on fait que l’on dit. Bref, l’hypnose c’est d’abord une communication efficace parce qu’authentique. Et comme nous avons tous l’art de devenir, il n’y a rien besoin de faire, ni rien besoin de savoir pour entrer en transe. Simplement laisser notre corps trouver une position confortable. Le rôle de l’hypnothérapeute est, lui aussi, d’en faire le moins possible. Être là, quoi qu’il arrive, comme un socle de sécurité pour son patient en lui consacrant son attention inconditionnelle. Et simplement utiliser et amplifier ce que le patient apporte, consciemment et inconsciemment, afin de lui permettre d’être auprès de lui-même et au plus près de ce qu’il fait déjà. Vous souhaitez en savoir plus ? La traduction des œuvres complètes d’Erickson est publiée aux Editions Satas. Je recommande les ouvrages de François Roustang (www.odilejacob.fr ou www.leseditionsdeminuit.fr), ceux de Teresa Robles (www.satas.com) et les ressources publiées sur les sites d’Emergences (www.emergences-rennes.com), d’Eric Mairlot (www.nouvellehypnose.com), de Thierry Melchior (www.thierrymelchior.net) et d’Évelyne Josse (www.resilience-psy.com). * * * Mon carnet à spirales : http://flyingbrainiac.blogspot.be/
  6. 6. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie 8. Alice Miller, « Comment trouver le/la thérapeute qui me conviendra ? » 2 Je sais comme il est difficile de trouver le bon thérapeute mais néanmoins je pense que c'est possible si vous connaissez vos besoins. Alors, j'essaie ici de répondre à quelques questions qui peuvent vous encourager à vérifier l'attitude du candidat qui pourrait être votre thérapeute mais je vous prie de bien vouloir considérer ce texte comme un premier jet et de ne pas hésiter à y faire ajouts ou commentaires. (J'ai décidé de parler du thérapeute et de la personne qui en cherche un comme étant deux femmes mais bien sûr les deux genres sont ici signifiés.) 1. De quoi ai-je besoin pour surmonter ma difficulté ? Vous avez besoin d'une personne honnête, empathique, qui vous aide à prendre au sérieux la connaissance de votre corps, une personne qui ait déjà réussi à en faire de même pour elle-même parce qu'elle a eu la chance de trouver le type d'aide que vous recherchez. 2. Comment puis-je savoir si une thérapeute est ce genre de personne ? En posant beaucoup de questions. 3. Cette idée m'effraie. Pourquoi est-ce que je n'ose pas poser de questions ? Etant enfant, vous avez probablement été punie pour avoir posé des questions parce qu'elles ont pu ébranler vos parents dans leur position de pouvoir. Vos questions furent souvent ignorées ou on vous mentait au lieu de répondre la vérité. C'était très douloureux pour vous. Maintenant vous craignez que cela ne se reproduise. Il se PEUT que vous ne soyez pas comprise ou que vos questions déclenchent les peurs et les défenses d'une thérapeute mais vous n'êtes plus désormais cette enfant sans défenses et qui n'avait pas le choix. Vous pouvez partir et chercher une autre thérapeute. L'enfant ne pouvait pas partir, alors il essayait de changer ses parents, certaines personnes le font (symboliquement) leur vie durant. Mais en tant qu'adulte, vous avez le choix. Vous pouvez, avec le soutien du forum, reconnaître les mensonges, la pédagogie pernicieuse, et les défenses. Il vous suffit de prendre au sérieux ce que vous entendez, ne pas nier votre malaise et ne pas espérer changer la personne (le parent) plus tard. Vous ne la changerez pas. Elle aura besoin de thérapie elle-même et ceci ne devrait pas être votre travail aussi longtemps que c'est VOUS qui payez les honoraires. 4. Je me sens coupable de ma méfiance. Si je ne peux faire confiance, je ne pourrai jamais trouver ce qui est bon pour moi. Votre méfiance a une histoire et vous avez donc besoin d'une compréhension TOUTE PARTICULIERE. La personne qui s'occupait de vous lorsque vous étiez enfant ne méritait pas votre confiance et cette enfant que vous étiez l’a très bien ressenti parce que son corps connaissait la vérité. Elle ne pouvait développer la confiance. Désormais, faites confiance aux signaux que vous envoie votre corps. C'est l'enfant silencieux qui s'exprime, qui commence à parler et qui a besoin de votre véracité. Si vous ne vous sentez pas bien avec une personne, prenez votre ressenti au sérieux, ne le repoussez pas, essayez de le comprendre. Une fois que vous vous sentirez vraiment, profondément comprise, votre corps vous le fera savoir immédiatement et clairement. Il sera détendu sans exercice particulier.                                                                                                                 2   Traduit  de  l'anglais  par  Christine  Lecoutre.  ©  2012  Alice  Miller  -­‐  tous  droits  réservés.  
  7. 7. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie 5. Qu’est-ce que je risque à poser des questions dès le début ? Rien. Vous ne pouvez que gagner. Si la réponse est hostile ou très incomplète ou défensive, vous pouvez gagner du temps et de l’argent en partant. D’un autre côté, si la réponse que vous recevez est satisfaisante, vous vous sentirez encouragée à en demander davantage. Et c’est ce que vous devriez faire. 6. Quel genre de questions suis-je autorisée à poser ? Tout ce qui vous interroge. Mais surtout n’oubliez pas de questionner la candidate qui pourrait être votre thérapeute à propos de son enfance et de sa formation. Où s ‘est- elle formée, qu’est-ce qui l’a aidée, qu’est-ce qui ne l’a pas aidée ? Comment se sent- elle par rapport à ses échecs, a-t-elle la liberté de voir ce qui n’était pas juste ou est-ce qu’elle protège les personnes qui l’ont blessée ? Est-ce qu’elle minimise les dommages ? Etait-elle battue enfant ? Comment évalue-t-elle cette expérience ? Est-elle vraiment consciente de ses conséquences sur sa vie d’adulte ou est-ce qu’elle nie son importance ? Evite-t-elle de se confronter à sa propre souffrance ? Dans ce dernier cas, elle fera tout ce qu’elle pourra pour vous réduire au silence, pas toujours de façon évidente. 7. Est-ce un bon signe si elle me dit qu’elle a lu Le drame de l’enfant doué d’Alice Miller ? Ca ne veut rien dire. Demandez-lui ce qu’elle a RESSENTI à la lecture de C’est pour ton bien et des autres livres, demandez-lui son avis critique. Qu’est-ce qui l’a aidée, qu’est-ce qui ne l’a pas aidée ? Quel est selon elle le facteur le plus guérisseur ? Est- elle capable de sentiments profonds ou préfère-t-elle une analyse intellectuelle pour garder une certaine distance ? Il se peut même que vous trouviez ceci chez les thérapeutes qui travaillent en thérapie primale. Ils vous font ressentir l’enfant impuissant pendant des années et des années pour vous « aider » mais il y en a qui ne sont pas eux-mêmes prêts à ressentir leurs douleurs et se confronter honnêtement avec leurs histoires. Alors vous pourriez finir dépendant d’eux et de vos sentiments de rage impuissante et immuable contre vos parents sans être capable de vous libérer de vos émotions pénibles. Une bonne thérapeute doit vous aider à trouver et à combler VOS PROPRES besoins, négligés pendant tant de temps. Des besoins de libre expression, d’être comprise, respectée et prise au sérieux. Quand vous commencez à chercher la satisfaction de ces besoins et à protéger l’enfant, la rage et la haine vous quitteront, elles s’estomperont. Elles sont des signaux d’alarme, elles répètent à mon avis la négligence et le mépris parental. 8. Ne suis-je pas intrusive quand je pose autant de questions ? Pas du tout. Nous avons le droit d’être suffisamment informée et elle doit avoir le courage, la conscience et l’honnêteté de nous répondre d’une manière adéquate sinon elle n’est pas la bonne personne pour nous. 9. Dans cette position, ne suis-je pas alors à la recherche d’un idéal qui n’existe pas ? Je ne pense pas. Je sais que l’honnêteté, la conscience, la compassion, le courage et l’ouverture EXISTENT. Pourquoi ne devrait-on pas attendre ces qualités de la part d’un thérapeute ?
  8. 8. Boris Libois, Consultation philosophique & hypnothérapie Source : http://www.alice-miller.com/articles_fr.php?force=faq

×