Yves ZiebaStrategie et InnovationMarketing de l’Education
Agen daUne situation de turbulences et d’incertitudes pour les grandes écolesAvec de nombreux acteurs et peu de différenci...
Ce qu e n ou s en ten don s et voyon s – L a sit u at ion131000 candidatures pour des MBAs plein temps dans les Business S...
Ce qu e n ou s en ten don s – L es sou cisL’ensemble des MBA continuent de prospérer (surtout en Asie)Mais certains souffr...
Ce qu e n ou s en ten don s su r les con ten u s!De long texte ennuyeux, beaucoup trop académique et démodésUne communicat...
L es implicat ion s, ce qu e n ou s en dédu ison sLe niveau de tolérance envers les sites web et mobile médiocres va dimin...
Qu e doiven t faire les G ran des Ecoles ?Articuler une stratégie simple, claire et la communiquer en ligneEn éliminant le...
Commen t pou von s n ou s vou s aider ?Identifier des cibles d’acquisitionEn comprenant qui seraient les meilleures cibles...
Pou r u n diagn ost ic san s en gagemen t , écrivez - n ou scontactus@greenspire.chwww.greenspire.ch
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marketing de l'éducation

868 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
868
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
168
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marketing de l'éducation

  1. 1. Yves ZiebaStrategie et InnovationMarketing de l’Education
  2. 2. Agen daUne situation de turbulences et d’incertitudes pour les grandes écolesAvec de nombreux acteurs et peu de différenciation (autre que la ville)Des faiblesses dans la communication avec leurs futurs étudiantsQui rendent délicates les prévisions de taux de remplissage des programmesDe gros problèmes dans la gestion professionnelle des réseaux d’anciensAvec des contraintes et des dépendances fortes gérées par des volontaires.De possible implications inquiétantes pour l’avenir de nos grandes écolesMoins de candidatures, plus de comparaisons internationales peu avantageusesCe dont nos Grandes Ecoles ont besoinUn positionnement stratégique plus clair, plus lisible pour se différencier.Comment pouvons nous aider ?En introduisant des idées d’amélioration nouvelles
  3. 3. Ce qu e n ou s en ten don s et voyon s – L a sit u at ion131000 candidatures pour des MBAs plein temps dans les Business SchoolsAvec peu de différentiation et une visibilité faible sur le Retour sur InvestissementLes étudiants choisissent sur la ville, les cours et les grands thèmes.Ils trouvent de l’information en ligne mais décident en rencontrant des officielsLes réseaux d’anciens sont de plus en plus influentspour les étudiants souhaitant créer leurs start up ou trouver un job.Le site web des écoles n’est pas perçu comme un outil de venteLes étudiants ne parviennent pas à entrer en contact avec l’institution.Le positionnement de la marque est difficileOn observe peu de différences perçues.De nombreuses inefficacités persistentIl faut casser le mur de Chine entre administration et corps professoral
  4. 4. Ce qu e n ou s en ten don s – L es sou cisL’ensemble des MBA continuent de prospérer (surtout en Asie)Mais certains souffrent d’un déclin du nombre et de la qualité des candidatures.Les étudiants fondent leur choix sur la ville, les cours et les sujets enseignésIls naviguent et cherchent en ligne mais décident en rencontrant les officielsLes réseaux d’anciens sont souvent mal gérésCe sont des facteurs clés de succès mais ils sont souvent peu ou mal utilisés.Le site web n’est pas un outil de vente et est trop orienté sur l’interneLes étudiants ne sont donc pas inspirés pour prendre contact.Les brochures sont rarement disponibles dans les langues nécessairesCela représente autant d’opportunités perdues d’attirer d’excellents talents.La rapidité de la recherche, et la navigation sur mobiles sont insuffisantesAlors que les étudiants les utilisent de plus en plus.
  5. 5. Ce qu e n ou s en ten don s su r les con ten u s!De long texte ennuyeux, beaucoup trop académique et démodésUne communication d’une autre époque qui ne parle pas aux jeunes.Incapacité à différencier les audiences auxquelles on s’adresseMessages aux parents, aux étudiants, aux sociétés, aux donateurs, aux anciens.Des phrases trop longues, trop de texte, pas assez de multimediaManque de résumé simple, clair et précis de ce que l’école peut offrirManque de liberté d’expression et mauvaise gestion des dépendencesL’information est souvent centralisée sur une base de données inadaptéeBeaucoup trop de restrictions dans les guides éditoriauxLes messages sont déformés en raison de problèmes de politique interne.Seuls la vie sur le campus, les coûts et les perspectives intéressent les étudiants.Rendant la comparaison des offres difficiles
  6. 6. L es implicat ion s, ce qu e n ou s en dédu ison sLe niveau de tolérance envers les sites web et mobile médiocres va diminuerLes mauvaises expèriences utilisateurs seront sanctionnées par les candidatsAnticiper des questions délicates sur le Retour sur InvestissementLes étudiants ne croient plus à la corélation entre les tarifs pratiqués et lessalaires à la sortie.Un positionnement raté va mener à une baisse des candidaturesLa qualité du contact personnel va devenir encore plus décisifUne certaine défiance envers certains classementsLorsque des anomalies seront perçues et exprimées dans des forumsLes messages diluées et les marques invisiblesDes efforts de marque sont gachés par une mauvaise execution de la stratégie.Les étudiants recherchent un différenciateur de marque dans leur curriculumLes étudiants éliminent en ligne mais choisissent en face à face
  7. 7. Qu e doiven t faire les G ran des Ecoles ?Articuler une stratégie simple, claire et la communiquer en ligneEn éliminant leurs propres contraintes et dépendancesRemobiliser leurs réseaux d’anciensEn créant des propositions de valeurs qui les intéressent (l’annuaire ne suffit pas!)Etre mieux classer dans les classements de Business School internationauxEn comprenant les critères utilisés et en agissant dessusRealiser les bénéfices prévus par votre stratégieEn gérant les programmes d’améliorations avec des professionnels.Créer des avantages concurrentielsAvec des outils de mesure de performance relative et absolueAugmenter l’efficacité en redevenant humbleEn écoutant les étudiants, les professeurs, les parents et les anciens.
  8. 8. Commen t pou von s n ou s vou s aider ?Identifier des cibles d’acquisitionEn comprenant qui seraient les meilleures cibles pour vous.Gérer l’intégration d’une nouvelle école dans un réseauEn utilisant des modèles validés et notre expérience des acquisitionsCréer des classements ou aider à gérer la performanceEn comprenant comment les classements fonctionnent.Réaliser les objectifs de votre stratégie interne et externeAvec une méthode d’intégration pertinente.Comprendre les différences internationalesAvec des outils de management multi culturelsCréer une culture et une organisation orientée clientEn écoutant les voix de vos parties prenantes.
  9. 9. Pou r u n diagn ost ic san s en gagemen t , écrivez - n ou scontactus@greenspire.chwww.greenspire.ch

×