Les effets pervers d’unemauvaise gestion del’information illustré par l’effetde bullwhipAteliers de la refondation horlogè...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelPour satisfaire une demande de 1 la chaîne d’approvisionnement va...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQuelles sont les principales causes dubullwhip ?1.Manque de trans...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQuelles sont les principaux effets dubullwhip ?1.Trop de stock = ...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelLes conséquences dramatiques pour lessous-traitants• On estime qu...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQue pourrait-on améliorer ?1.Donner une information en temps etqu...
Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQue pourrait-on améliorer ?1.Donner une information en temps etqu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'EFFET COUP DE FOUET : les effets pervers d'une supply chain mal maîtrisée

2 452 vues

Publié le

Voir également Business Montres :

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 452
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
237
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Effet coup de fouet ou « amplification de la variation de la demande » en français « effet Forrester », du nom de son théoricien, Jay Wright Forrester, professeur au MIT américain, qui l’a popularisé dans les années soixante avec son livre Industrial Dynamics . Synthèse de son concept : « La variabilité de la demande s'accroît du point de consommation vers l'amont de la chaîne logistique et vers le fournisseur en début de chaîne, ce qui provoque de désastreux effets « coup de frein » et des surstocks ».
  • La demande réelle de 1 pièce ne peut être satisfaite, car l’atelier de peinture ne travaille que par lots de12pièces il faut donc que l’atelier de soudage lui livre encore 10 pièces minimum, mais l’atelier de de soudage ne travaille que par lot de 7 pces et n’a que 3 pièces en stock il devrait se faire livrer par l’atelier de découpe 4 pièces, mais celui-ci ne travaille que par 10 pièces, donc il doit produire encore 1 lot de 10 pces ce qui fait passer son stock à 13 pces, dont 10 pièces sont livrées, l’atelier suivant peut maintenant produire ses 7 pces, mais son stock passe momentanément à 13 pces, puis il livre ses 7 pces à l’atelier de peinture
  • Les marques ne donnent pas les informations justes : on se veut sur optimistes en période haussière pour motiver les fournisseurs Les données remontées sont toujours du sell-out et ne correspondent pas à la période de vente réelle (delta sell-in ( sell-out) Toutes les données statistiques remontées vers les fournisseurs sont décalées dans le temps et ne traduisent pas la fluctuation réelle. En période de hausse des stocks tampons sont créés afin de créer une illusion de sécurité et en période baissière ces mêmes stocks vont engorger les canaux de distribution. Au lieu d’agir sur la réactivité on agit sur les stocks. On sur-produit des volumes qu’on écoulera par la suite en créant un marché gris!!
  • Effet de levier par le jeu des stocks de sécurité qui disparaissent en même temps qu’une demande qui est en baisse réelle.
  • Effet de levier par le jeu des stocks de sécurité qui disparaissent en même temps qu’une demande qui est en baisse réelle.
  • L'EFFET COUP DE FOUET : les effets pervers d'une supply chain mal maîtrisée

    1. 1. Les effets pervers d’unemauvaise gestion del’information illustré par l’effetde bullwhipAteliers de la refondation horlogère04 mars 2009Neuchâtel©Olivier Müller
    2. 2. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelPour satisfaire une demande de 1 la chaîne d’approvisionnement va devoirproduire 25 unités et le stock passera de 5 à 24 !Une dynamique négative
    3. 3. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQuelles sont les principales causes dubullwhip ?1.Manque de transparence dans lesdonnées remontées2.Manque de précision dans l’informationremontée3.Déconnection entre la demande réelle(sell-out) et la production
    4. 4. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQuelles sont les principaux effets dubullwhip ?1.Trop de stock = immobilisation de capitaux2.Pertes de ventes = coûts d’opportunité3.Un mauvais taux de service clients4.Impact négatif sur la qualité dus auxperturbations dans la productionIMPACT NEGATIF SUR LA MARGE (EBIT)
    5. 5. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelLes conséquences dramatiques pour lessous-traitants• On estime qu’ 1 emploi perdu dans unemarque engendre une disparition de 3-5emplois chez les sous-traitants• Selon une estimation de l’Agefi on peuts’attendre à une perte de 10’000 emploispour 2009 !
    6. 6. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQue pourrait-on améliorer ?1.Donner une information en temps etqualité aux fournisseurs2.Améliorer les process de fabrication3.Améliorer les statistiques utilisées dansl’industrie
    7. 7. Ateliers de la refondation horlogère04 mars 2009NeuchâtelQue pourrait-on améliorer ?1.Donner une information en temps etqualité aux fournisseurs2.Améliorer les process de fabrication3.Améliorer les statistiques utilisées dansl’industrie

    ×