LES CAPTEURS NUMÉRIQUES 3D      Pour la capture d’empreinte du pied              par Raynald HenryLes capteurs numériques ...
PLAN DE PRÉSENTATIONChoix des techniques de prise d’empreintesChoix des matériaux ou nouvelles technologiesAvantages / ...
UN EXEMPLE DE SCANNER 3D
CHOIX DES TECHNIQUES NWB Prise d’empreinte « sans charge » couché  ventral/dorsal ou genou sur une chaise. Arches +  agr...
LE « PROF BOF » DU
ARCHE TRANSVERSE
CHOIX DES TECHNIQUES SWB Assis 90’ jambe/pied 90’ cuisse/jambe Position neutre plus stable et + facile Poids de la jamb...
MOUSSE À MÉMOIRE DE FORME
FACE PLANTAIRE SWB / VUE VITRE
CHOIX DES TECHNIQUES WBCapte les déformations (+flexibles)Capte le maximum d’élongation et d’étalement en largeurPlus p...
EMPREINTE WB
NWBSWBWB
PROVENANCE DES COUPES           Post - méta Lisfranc                                  Tarselisfranc      tarse
TARSES         NWB         SWB         WB
LISFRANC           NWB           SWB           WB
POST - MÉTA              NWB              SWB              WB
CHOIX DE MATÉRIAUX Plâtre , cire , fibre de verre Tous ces matériaux peuvent être utilisés pour  vos différents choix de...
QuickTime™ et un             décompresseursont requis pour visionner cette image.
QuickTime™ et un             décompresseursont requis pour visionner cette image.
QuickTime™ et un         décompresseur mpeg4sont requis pour visionner cette image.
CHOIX DE TECHNOLOGIES 3D Scanners optiques lasers ;1 caméra / 2  caméras          SWB/ NWN / WB Scanners optiques à la l...
SCAN AVEC UNE SEULE CAMÉRA
SCAN AVEC DEUX CAMÉRAS
SCANNER OPTIQUE À LUMIÈRE BLANCHE
CAPTEUR MÉCANIQUE / PNEUMATIQUE
AVANTAGES DES SCANNERS OPTIQUES  Précision de 5 000 à 10 000 points  Rapidité et possibilité de reprendre  Plus actuel ...
INCONVÉNIENTS & LIMITES Investissement et coût d’utilisation Plus encombrant et fragile (clinique ext) Aucun appareil o...
LIMITES suite …• Temps de capture (laser NWB peut  bouger)• Prise d’empreinte « pour les nuls »,  autres• Limites des capt...
UN CAPTEUR 3D PARFAIT ? Tableau des différents capteurs 3D Brevet La R&D ; nos efforts s’orientent sur la  possibilité ...
BENCHMARK / CAPTEURS           TYPE                            SYSTÈMESLaser 1 caméra                  Sharp shape , Pro L...
MISE EN GARDE – WARNING ! Pour tous ces différents capteurs qui ne sont que de la quincaillerie « hardware », il y a un lo...
VALIDATION AVEC CSTOPObjectif ; compatible avec notre premier choix (SWB) de prise d’empreinteÉtude comparative des numé...
BREVET                     QuickTime™ et un                      décompresseur         sont requis pour visionner cette im...
Quic kTime™ et un               décompr es s eurs ont r equis pour v is ionner c ette image.
NON !    Cependant nous sommes près    d’une solution qui peut s’adapter    à différents capteurs optiques.AVEC NOTRE     ...
MERCI                  &        BON CHOIX DE CAPTEUR !                l’équipe Bi-OPrhenry@bi-op.com www.bi-op.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bi Op presentation v5

2 641 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 641
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 555
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bi Op presentation v5

  1. 1. LES CAPTEURS NUMÉRIQUES 3D Pour la capture d’empreinte du pied par Raynald HenryLes capteurs numériques 3D au congrès de L’AOPQ 2011 Pour la capture d’empreinte du pied par Raynald Henry au congrès de L’AOPQ 2011
  2. 2. PLAN DE PRÉSENTATIONChoix des techniques de prise d’empreintesChoix des matériaux ou nouvelles technologiesAvantages / inconvénients / limitesExiste-t-il un système parfait ?Etude avec le CSTOP du collège Merici
  3. 3. UN EXEMPLE DE SCANNER 3D
  4. 4. CHOIX DES TECHNIQUES NWB Prise d’empreinte « sans charge » couché ventral/dorsal ou genou sur une chaise. Arches + agressives;médiale/latérale/transverse Position neutre … Tissus adipeux sont intacts Facile à voir et manipuler Étirer le pied pour obtenir son élongation
  5. 5. LE « PROF BOF » DU
  6. 6. ARCHE TRANSVERSE
  7. 7. CHOIX DES TECHNIQUES SWB Assis 90’ jambe/pied 90’ cuisse/jambe Position neutre plus stable et + facile Poids de la jambe = SWB Tissus adipeux sont légèrement affaissés Élongation du pied se fait (+flexible) Capture des 3 arches sans trop de déformation Corrections plus modérés + fonctionnelles Choix no 1 pour l’ensemble des Orthésistes
  8. 8. MOUSSE À MÉMOIRE DE FORME
  9. 9. FACE PLANTAIRE SWB / VUE VITRE
  10. 10. CHOIX DES TECHNIQUES WBCapte les déformations (+flexibles)Capte le maximum d’élongation et d’étalement en largeurPlus pour des semelles de confort sans correctifPerte des archesSeuls les pieds plus rigides peuvent obtenir certains bénéfices de cette technique…
  11. 11. EMPREINTE WB
  12. 12. NWBSWBWB
  13. 13. PROVENANCE DES COUPES Post - méta Lisfranc Tarselisfranc tarse
  14. 14. TARSES NWB SWB WB
  15. 15. LISFRANC NWB SWB WB
  16. 16. POST - MÉTA NWB SWB WB
  17. 17. CHOIX DE MATÉRIAUX Plâtre , cire , fibre de verre Tous ces matériaux peuvent être utilisés pour vos différents choix de techniques de prise d’empreintes Sauf mousses phénoliques = SWB ou WB rose ou bleu pour le Bio-foam Capteurs 3D et le 3D + mousse compressible
  18. 18. QuickTime™ et un décompresseursont requis pour visionner cette image.
  19. 19. QuickTime™ et un décompresseursont requis pour visionner cette image.
  20. 20. QuickTime™ et un décompresseur mpeg4sont requis pour visionner cette image.
  21. 21. CHOIX DE TECHNOLOGIES 3D Scanners optiques lasers ;1 caméra / 2 caméras SWB/ NWN / WB Scanners optiques à la lumière blanche (moirée) avec 1 caméra / 2 caméras NWB /SWB/WB Capteurs mécaniques et pneumatiques SWB/WB Capteurs de pression 2D SWB et WB
  22. 22. SCAN AVEC UNE SEULE CAMÉRA
  23. 23. SCAN AVEC DEUX CAMÉRAS
  24. 24. SCANNER OPTIQUE À LUMIÈRE BLANCHE
  25. 25. CAPTEUR MÉCANIQUE / PNEUMATIQUE
  26. 26. AVANTAGES DES SCANNERS OPTIQUES  Précision de 5 000 à 10 000 points  Rapidité et possibilité de reprendre  Plus actuel et surtout PROPRE  Transmission de formes 3D par internet (export)  Possibilité de fabrication CAO-FAO  Archivage des formes sans inventaire (plâtres)  Duplicata identique au besoin  Facile à jumeler avec le dossier informatique
  27. 27. INCONVÉNIENTS & LIMITES Investissement et coût d’utilisation Plus encombrant et fragile (clinique ext) Aucun appareil offrent tous les choix NB/SWB/WB Mauvaise position RESTE …1 caméra Vs 2 varus/valgus , avant/arrière . Multiplication des capteurs ou changement des procédures (convergence à une salle d’empreinte) Besoin d’être recalibré Hygiène pour les capteurs de pression
  28. 28. LIMITES suite …• Temps de capture (laser NWB peut bouger)• Prise d’empreinte « pour les nuls », autres• Limites des capteurs de pression surtout pour obtenir des correctifs WB oblige• Aucun des systèmes équivalent à la prise d’empreinte SWB avec mousse-
  29. 29. UN CAPTEUR 3D PARFAIT ? Tableau des différents capteurs 3D Brevet La R&D ; nos efforts s’orientent sur la possibilité d’une membrane assez souple et transparente pour laisser passer la lumière tout en captant l’élongation du pied. Notre équipe est tout près du but avec une membrane jetable pour un maximum d’hygiène
  30. 30. BENCHMARK / CAPTEURS TYPE SYSTÈMESLaser 1 caméra Sharp shape , Pro Lab Canfit , Integrate O/LabLaser 2 Caméras Veri Scan , Bergman , Pedi Technology , Yeti + et I QubeLumière blanche et moirée ; 1 Sole Scan , Medida Solution ,Vtech , Inspect , Vismath , Pedformance , LOCcaméra + ,Capteur mécanique Am-Fit , VariFitCapteur de pression Orthotic Group , Footmaxx Ergo Recherche , cs/Acor 3D
  31. 31. MISE EN GARDE – WARNING ! Pour tous ces différents capteurs qui ne sont que de la quincaillerie « hardware », il y a un logiciel « software » qui interprète tous ces points ou données . Important qu’il se fasse dans un « langage connu » sinon vous serez dépendant de votre fournisseur…
  32. 32. VALIDATION AVEC CSTOPObjectif ; compatible avec notre premier choix (SWB) de prise d’empreinteÉtude comparative des numérisateurs 3DVérifier la compatibilité des systèmes pour la fabrication des positifsScan des moules positifs pour valider la précision ou déformation au moulage
  33. 33. BREVET QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image.
  34. 34. Quic kTime™ et un décompr es s eurs ont r equis pour v is ionner c ette image.
  35. 35. NON ! Cependant nous sommes près d’une solution qui peut s’adapter à différents capteurs optiques.AVEC NOTRE MEMBRANE FLEXIBLE
  36. 36. MERCI & BON CHOIX DE CAPTEUR ! l’équipe Bi-OPrhenry@bi-op.com www.bi-op.com

×