L’espace méditerranéen, une interface Nord-Sud http://www.youtube.com/watch?v=_GNIiimHjgM Une vidéo du dessous des cartes ...
<ul><li>Introduction  :   </li></ul><ul><li>Le bassin méditerranéen  :  </li></ul><ul><li>la mer Méditerranée, Une mer int...
I Une zone de fractures Des  héritages  culturels,  religieux et linguistiques  Source : la documentation photographique
<ul><li>Le bassin méditerranéen : un espace instable sur le plan géopolitique </li></ul><ul><li>Les conflits et les tensio...
 
Des fractures de richesse et de développement (voir aussi la carte sur les PIB p. 279)
Au Nord  : les Etats les plus développées (IDH sup. à 9) = les Etats de la Triade, du Portugal à Chypre A l’Est et au sud ...
Des fractures de peuplement Au Nord , des taux de fécondité faibles (excepté en France et dans quelques Etats des Balkans)...
Une forte disparité entre pays jeunes (PSEM) et pays à population vieillissante (UE) La jeunesse des populations dans les ...
<ul><li>II Une zone d’échanges (voir carte suivante) </li></ul><ul><li>La place stratégique de l’espace méditerranéen à l’...
Flux longitudinaux <ul><li>Flux Sud-Nord </li></ul><ul><li>Gazoducs  </li></ul><ul><li>Transmed 1 </li></ul><ul><li>Relie ...
Tanger Med (faire le dossier) Flux de transit et hiérarchie entre les ports  Les marchandises déchargées dans les principa...
2. Des échanges Nord-Sud Des flux de produits manufacturés et de produits agricoles qui compensent la faiblesse des produc...
3. Des échanges sud-Nord Une forte dépendance des PSEM envers l’Union européenne et à moindre échelle avec les autres part...
Le Rocher de Gibraltar (RU) Ceuta (Espagne) Maroc Espagne Des exemples et des croquis pour compléter.
Flux Est-Ouest : Flux commerciaux, matières premières et produits manufacturés Flux Nord-Sud : Flux de touristes et flux d...
<ul><li>Tanger Med, un nouveau hub méditerranéen ? Objectifs :  </li></ul><ul><li>créer un complexe portuaire capable de  ...
Un petit croquis sur l’ile de Malte (site M@ppemonde 75 (2004.3) Malte, un relais dans la dynamique des échanges en Médite...
III Quelle coopération pour l’espace méditerranéen ? <ul><li>Les menaces qui pèsent sur le bassin méditerranéen </li></ul>...
2. Une coopération nécessaire mais actuellement en panne <ul><li>La conférence de Barcelone a réuni en 1995 tous les chefs...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’espace méditerranéen, une interface nord sud

6 819 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 819
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
48
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’espace méditerranéen, une interface nord sud

  1. 1. L’espace méditerranéen, une interface Nord-Sud http://www.youtube.com/watch?v=_GNIiimHjgM Une vidéo du dessous des cartes à visionner
  2. 2. <ul><li>Introduction : </li></ul><ul><li>Le bassin méditerranéen : </li></ul><ul><li>la mer Méditerranée, Une mer intérieure, ouverte sur l’Atlantique par le détroit de Gibraltar </li></ul><ul><li>21 Etats installés sur les littoraux. </li></ul><ul><li>Point de contact entre 3 continents </li></ul><ul><li>caractérisé par : </li></ul><ul><li>le climat méditerranéen (limite de la zone de culture de l’olivier) </li></ul><ul><li>des plaines littorales bordées de hauts plateaux (carte p. 278) </li></ul><ul><li>L’espace méditerranéen : </li></ul><ul><li>Une interface Nord-Sud : une zone de contact entre deux espaces géographiques de nature différente : espace maritime et espace terrestre, espace peu peuplé et espace peuplé, espace développé et espace en développement. Une zone de tensions, de fractures (Balkans, Israël, Chypre …) mais surtout une zone d’échanges (flux commerciaux, flux migratoires, touristiques, de capitaux …) </li></ul><ul><li>Problématique : Comment la Méditerranée constitue t- elle une interface entre le Nord et le Sud et pourquoi est-il nécessaire que l’interface méditerranéenne devienne un espace de coopération ? </li></ul>
  3. 3. I Une zone de fractures Des héritages culturels, religieux et linguistiques Source : la documentation photographique
  4. 4. <ul><li>Le bassin méditerranéen : un espace instable sur le plan géopolitique </li></ul><ul><li>Les conflits et les tensions : </li></ul><ul><li>L’instabilité en Algérie depuis l’indépendance (1962). Guerres civiles en 1995 </li></ul><ul><li>Les guerres israélo-arabes en 1967 et 1973. Actuellement le conflit entre Israël et l’Autorité palestinienne. </li></ul><ul><li>Actes de terrorisme en Espagne en 2003 (attentat à la gare de Madrid) </li></ul><ul><li>Une région géostratégique pour l’approvisionnement d’hydrocarbures </li></ul><ul><li>Le canal de Suez </li></ul><ul><li>Le détroit de Gibraltar </li></ul><ul><li>Les détroits du Bosphore et des Dardanelles </li></ul><ul><li>Une présence très forte de la flotte américaine </li></ul>
  5. 6. Des fractures de richesse et de développement (voir aussi la carte sur les PIB p. 279)
  6. 7. Au Nord : les Etats les plus développées (IDH sup. à 9) = les Etats de la Triade, du Portugal à Chypre A l’Est et au sud , les PSEM (pays du sud et de l’est de la Méditerranée) , de la Turquie jusqu’au Maroc, en situation intermédiaire (IDH compris entre 0,7 et 0, 8). Des Etats fournisseurs de matières premières ou de pétrole et accueil de tourisme. Deux exceptions : au Nord, les Etats des Balkans, ont des IDH proche de ceux du Sud. Ils sont en voie d’être insérés dans l’UE (certains ont l’euro : Kosovo, ..) Au Sud, Israël, implanté au Proche-Orient a les caractéristiques éco d’un pays du Nord.
  7. 8. Des fractures de peuplement Au Nord , des taux de fécondité faibles (excepté en France et dans quelques Etats des Balkans) Au Sud, des taux de fécondité encore élevés en Libye, Egypte, Syrie, territoires palestiniens (l’arme démographique) Mais au Maghreb et en Turquie, l’écart avec les pays du Nord tend à disparaître. Basculement démographique entre les deux rives : Au nord 210 millions d’habitants, au Sud 260 millions.
  8. 9. Une forte disparité entre pays jeunes (PSEM) et pays à population vieillissante (UE) La jeunesse des populations dans les PSEM à la fois un atout et un handicap, participe à l’importance des flux migratoires
  9. 10. <ul><li>II Une zone d’échanges (voir carte suivante) </li></ul><ul><li>La place stratégique de l’espace méditerranéen à l’échelle mondiale, entre le canal de suez et le détroit de Gibraltar (Flux longitudinaux) – 6000 navires/jour </li></ul><ul><li>Dans les flux mondiaux d’hydrocarbures : Entre le quart et le cinquième du trafic mondial du pétrole transite par la Méditerranée (0, 7%des mers et océans). Transit par le canal de suez et le SUMED (oléoduc qui double le canal) </li></ul><ul><li>Dans les flux de conteneurs : 47 % du trafic en Méditerranée est originaire du reste du monde. Le trafic augmente avec la taille des porte-conteneurs (VLCC : very large crude carriers dépassés par les ULCC overlarge crude carriers -300 000tonnes) </li></ul><ul><li>Le rôle croissant des hubs : Les villes portuaires se transforment en hubs (port d’éclatement ) ou bien un simple port de pêche devient un hub par la politique volontariste d’un Etat (ex Gioia Tauro) </li></ul><ul><li>Les principaux : </li></ul><ul><li>Algésiras : choisi comme hub par la compagnie Maersk line </li></ul><ul><li>Alexandrie/Port-Saïd </li></ul><ul><li>Malte : le port franc de Marsaxlokk </li></ul><ul><li>Gioia Tauro, créé ex-nihilo, en Calabre, a dépassé Malte </li></ul><ul><li>Tanger Med, le grand projet portuaire du Maroc </li></ul><ul><li>d) Une place stratégique mais un espace commandé : Les centres de décision sont extra-méditerranéen : Les compagnies sont danoises (Maersk line et américaine, Sealand), les villes portuaires et les hubs sont soumis à la concurrence des ports de la Northern Range, reliée au cœur économique de l’Europe. </li></ul>
  10. 11. Flux longitudinaux <ul><li>Flux Sud-Nord </li></ul><ul><li>Gazoducs </li></ul><ul><li>Transmed 1 </li></ul><ul><li>Relie Hassi R’mel à la Spézia (2350 km, dont 170 sous-marins) </li></ul><ul><li>Transmed 2 exporte le gaz algérien vers l’Espagne, 27 km sous le détroit de Gibraltar </li></ul>Flux d’hydrocarbures
  11. 12. Tanger Med (faire le dossier) Flux de transit et hiérarchie entre les ports Les marchandises déchargées dans les principaux ports de conteneurs (hubs) sont redistribuées vers les ports de moindre importance (feeders)
  12. 13. 2. Des échanges Nord-Sud Des flux de produits manufacturés et de produits agricoles qui compensent la faiblesse des productions sur la rive Sud. Le tourisme, générateur de devises, tourne à la mono activité, en Tunisie, par exemple ( voir dossier manuel ) ce qui peut accentuer la dépendance. Nature des flux Touristiques Produits manufacturés Produits agricoles Financiers (IDE) P. 298 Zone d’émission Union européenne Union européenne Union européenne/ Etats-Unis Union européenne / Etats-Unis/pays du Golfe Zone de réception Union européenne PSEM (Maghreb, Egypte, Turquie) PSEM PSEM PSEM (principalement Maghreb et Turquie) Volume des flux Très important vers l’UE Moins important vers les PSEM Forts vers le Maghreb et la Turquie Forts vers le Maghreb et la Turquie Vers les pays ateliers (ex : centres d’appel)
  13. 14. 3. Des échanges sud-Nord Une forte dépendance des PSEM envers l’Union européenne et à moindre échelle avec les autres partenaires commerciaux (EU, Etats du golfe persique) Des échanges qui restent fondés sur des héritages historiques (France-Maghreb, Allemagne-Turquie) ou bien des visées stratégiques (Etats-Unis-Egypte et Turquie). Le bassin méditerranéen, un reflet des flux à l’échelle mondiale ? Nature des flux migratoires hydrocarbures Produits à faible VA Zone d’émission PSEM (Maghreb et Turquie) PSEM (Algérie et Proche-Orient) PSEM (Maghreb et Turquie) Zone de réception Union européenne Union européenne Union européenne Volume des flux Très importants par le détroit de Gibraltar et de Messine + Malte Flux massifs (chap. précédent) Flux massifs
  14. 15. Le Rocher de Gibraltar (RU) Ceuta (Espagne) Maroc Espagne Des exemples et des croquis pour compléter.
  15. 16. Flux Est-Ouest : Flux commerciaux, matières premières et produits manufacturés Flux Nord-Sud : Flux de touristes et flux de capitaux Flux Sud-Nord : Flux de touristes et flux migratoires Complexe portuaire Complexe portuaire Tanger Med
  16. 17. <ul><li>Tanger Med, un nouveau hub méditerranéen ? Objectifs : </li></ul><ul><li>créer un complexe portuaire capable de rivaliser avec Gioia Tauro (Italie) et Algésiras (Espagne) </li></ul><ul><li>Attirer les investissements étrangers par des zones franches </li></ul><ul><li>Développer la région nord-marocaine </li></ul>
  17. 18. Un petit croquis sur l’ile de Malte (site M@ppemonde 75 (2004.3) Malte, un relais dans la dynamique des échanges en Méditerranée
  18. 19. III Quelle coopération pour l’espace méditerranéen ? <ul><li>Les menaces qui pèsent sur le bassin méditerranéen </li></ul><ul><li>Les problèmes environnementaux </li></ul><ul><li>Une grande partie des littoraux est saturée par l’urbanisation liée au développement touristique de masse : ex de Benidorm en Espagne </li></ul><ul><li>La question de l’eau : Pénurie et compétition pour les usages de l’eau au Maghreb, en Tunisie ou au Maroc, ou en Espagne (compétition entre les activités urbaines, agricoles-irrigation et touristiques). Pollution des eaux de la Méditerranée, liée aux activités et au trafic maritime. </li></ul><ul><li>Les problèmes migratoires </li></ul><ul><li>Migrations de travail légiférées et autorisées dans une certaine mesure par l’UE (en fonction des besoins) </li></ul><ul><li>Migrations clandestines de plus en plus importantes. L’Espagne et l’Italie sont devenues les zones frontières de l’espace Schengen. Le dispositif SIVE (système intégré de surveillance extérieure) est un système de surveillance des frontières espagnol, focalisé sur Gibraltar, qui fonctionne dans le cadre d’un accord bilatéral avec le Maroc. </li></ul><ul><li>Conclusion : Deux rives au développement inégal. Une interface Nord-Sud qui génèrent des flux massifs, de tous types, liés à ce différentiel de développement. Une coopération encore timide mais nécessaire. </li></ul>
  19. 20. 2. Une coopération nécessaire mais actuellement en panne <ul><li>La conférence de Barcelone a réuni en 1995 tous les chefs d’Etats et de gouvernements méditerranéen pour mettre en place un programme ambitieux, à l’échelle de toute la Méditerranée (27 Etats). 3 axes ont été développés </li></ul><ul><li>Au plan politique, « développer une zone de paix et de stabilité ». Soit favoriser l’apaisement des tensions diplomatiques (Algérie-Maroc sur le tracé des frontières du Sahara espagnol), mettre fin à des conflits (Le conflit chypriote entre la Grèce et la Turquie) ou encore le conflit entre l’Autorité palestinienne et Israël. </li></ul><ul><li>Au plan culturel, « favoriser la compréhension et les échanges entre les ensembles culturels installés sur les deux rives de la Méditerranée. (ex: Istanbul a été désignée en 2008, capitale européenne de l’année.) </li></ul><ul><li>Au plan économique, « mettre en place une zone de Libre-échange à l’horizon 2010 », </li></ul><ul><li>C’est-à-dire abaisser ou supprimer les taxes douanières sur les échanges commerciaux. </li></ul><ul><li>Les objectifs de la conférence de Barcelone ont du mal à se réaliser (sur le plan politique, par exemple); </li></ul><ul><li>En 2008, la conférence de Barcelone a été prolongée par l’UPM (Union pour la Méditerranée), regroupant 44 Etats (UE+PSEM). Elle se fixe des objectifs liés à l’environnement (limiter la pollution en Méditerranée) et à la lutte contre l’immigration clandestine. </li></ul>

×