Presentation Gtweb 27mars08

1 069 vues

Publié le

Diaporama GT Web Groupama 27 mars 2008

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 069
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation Gtweb 27mars08

  1. 1. Bienvenue au GT Web co-organisé avec l’Université Groupama
  2. 2. Introduction Frédérique Granado, Directeur de la Communication Externe Groupama
  3. 3. Jean Michel Billaut
  4. 4. FUTUR 2.0
  5. 5. Agenda <ul><li>La toile de fond de notre futur immédiat </li></ul><ul><li>Nouvelle intermédiation Internet TRES haut débit et Web 2.0 : « barbarians versus emperors » ? </li></ul><ul><li>Quelques conseils ? </li></ul>
  6. 6. La toile de fond de notre futur Le futur est TRES important car c’est là où nous allons passer notre vie…
  7. 7. Révolution 3.0 <ul><li>Homo Sapiens démarre maintenant sa 3 ème grande Révolution… </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Après la Révolution Agricole (la 1.0), il y 10.000 ans dans le Croissant Fertile </li></ul><ul><li>Après la Révolution Industrielle (la 2.0), il y 250 ans, en Angleterre </li></ul><ul><li>Voilà la 3ème Révolution (la 3.0) qui n’a pas encore de nom.. </li></ul>
  9. 9. Les causes de ces Révolutions <ul><li>Des outils… </li></ul><ul><li>A la technologie… </li></ul><ul><li>En passant par la Science… </li></ul><ul><li>Dans un contexte d’énergies humaines (esclavage), puis fossiles pas chères jusqu’à présent… </li></ul>
  10. 10. Les technologies de la 3 ème Révolution <ul><li> Nanotechnologies </li></ul><ul><li> Robots humanoïdes et autres </li></ul><ul><li>Energies renouvelables (greentech) </li></ul><ul><li> Biologie synthétique (genomics…) </li></ul>
  11. 11. Nanotechnologies <ul><li>De grandes masses de matière à l’utilisation de l’atome dans les processus de fabrication.. du top down au bottom up : fin des processus industriels ? </li></ul><ul><li>Machines moléculaires </li></ul><ul><li>Wikipédia </li></ul><ul><li>Richard Feynman </li></ul>
  12. 12. Robots humanoïdes <ul><li>Pourquoi des robots humanoïdes ? la stratégie japonaise face au vieillissement de la population et au refus de l’immigration… </li></ul><ul><li>Einstein 3 </li></ul><ul><li>BigDog </li></ul><ul><li>Asimo </li></ul><ul><li>« En 2050, notre équipe de robot sapiens (japonais) </li></ul><ul><li>battra la meilleure équipe mondiale </li></ul><ul><li>d’homo sapiens au football » </li></ul>
  13. 13. Energies renouvelables <ul><li>La fin programmée du pétrole : les économies industrialisées arriveront-elles à faire la soudure? </li></ul><ul><li>Si oui, pas de problèmes a priori. Sinon ??? </li></ul><ul><li>Rôle clef de la Silicon Valley (greentech) </li></ul><ul><li>Tuiles solaires </li></ul><ul><li>Google investit dans Nanosolar </li></ul><ul><li>In 150 years, if we don't fix global warming, </li></ul><ul><li>life on this planet won't continue. </li></ul><ul><li>Steven Chu, director, Lawrence Berkeley National Laboratory . </li></ul>
  14. 14. Biologie synthétique <ul><li>Fabriquer de la matière vivante… ou l’améliorer… </li></ul><ul><li>Mieux connaître son génome </li></ul><ul><li> Google s’intéresse à votre ADN </li></ul><ul><li>http:// syntheticbiology.org / </li></ul><ul><li>Bill Gates s’y met… </li></ul>
  15. 15. Vous mélangez tout cela… <ul><li>Homo Sapiens « augmenté » ? </li></ul><ul><li>Robot Sapiens « très intelligent » </li></ul><ul><li>Vers Révolution 3.0… </li></ul><ul><li>Donc, nouveau système économique, politique, social, nouvelles élites… </li></ul><ul><li>dans les 30 à 50 ans à venir et… </li></ul>
  16. 16. Entre la 1ère et la 2 ème révolution, il ne s’est rien passé… sauf…
  17. 17. Gutenberg, le Bill Gates de l’époque, crée l’imprimerie…
  18. 18. Entre la 2 ème et la 3 ème Révolution l’Internet – notamment l’Internet à TRES haut débit – va jouer le même rôle, mais avec une puissance de frappe beaucoup plus importante et beaucoup plus rapide
  19. 19. Nouvelle intermédiation largeur de bande et Web 2.0… <ul><li>Notre professionnalisme va dépendre de largeur de bande dont dispose nos clients et prospects…et de nouveaux outils/services à leur disposition </li></ul>
  20. 20. Intermédiation traditionnelle <ul><li>Offre </li></ul><ul><li>Demande </li></ul><ul><li>Au milieu les intermédiaires qui font l’adéquation « spatiale » entre l’offre et la demande… </li></ul><ul><li>Intermédiation basée sur les technologies Révolution 2.0 … </li></ul>
  21. 21. 5 grandes classes d’intermédiaires <ul><li>Commerce et logistique </li></ul><ul><li>Information entendue au sens large </li></ul><ul><li>Finances (banques et assurances) </li></ul><ul><li>Opérateurs de tout poil </li></ul><ul><li>Etat (élus en démocratie représentative) </li></ul>
  22. 22. Emperors versus barbarians <ul><li>Les intermédiaires traditionnels, qui occupent de fortes positions sur les marchés, ont acquis des mentalités d ’« emperors »… </li></ul><ul><li>Ils ne voient pas les signes à l ’œuvre qui pourraient les déstabiliser…voir les bouter hors marchés… </li></ul><ul><li>Théorie d’Ibn Khaldoun </li></ul>
  23. 23. « Barbarians » <ul><li>Ils ont compris que la plateforme Internet était un socle pour créer une nouvelle intermédiation </li></ul><ul><li>Ce qui leur permet d’apporter au secteur de la demande beaucoup plus de valeur ajoutée que les intermédiaires traditionnels… (exemple : le processus immobilier ) </li></ul><ul><li>Ils sont partis à l’assaut… </li></ul>
  24. 24. La bulle <ul><li>La 1 ère vague de « barbarians » s’est cassée les dents sur les murs de « l’Empire »… </li></ul><ul><li>La deuxième vague arrive avec le TRES haut débit et le Web 2.0 </li></ul>
  25. 25. Très haut débit filaire et sans fil : complémentarité <ul><li>Filaire : les réseaux optiques et le CPL indoor (nouveaux services, qui va gérer la « box » ?) Quel modèle économique (Pau versus Free)… </li></ul><ul><li>Sans fil : 3G, Wifi, Wimax… Le 3G a-t-il un avenir alors que de nombreux services se développent dessus ? La stratégie de Google… </li></ul><ul><li>Vos clients vont avoir du TRES haut débit </li></ul>
  26. 26. Web 2.0 <ul><li>Nouveaux outils (Ajax, widgets, API, mashup, grid, réseaux sociaux ...) </li></ul><ul><li>qui se combinent avec de plus anciens (blogs,RSS, tags, wikis, etc…) </li></ul><ul><li>Ce qui permet de créer de nouveaux services très innovants… pour le commun des mortels (et non plus pour une élite) </li></ul>
  27. 27. Trés haut débit + Web 2.0 <ul><li>Accélération probable de la ré-intermédiation </li></ul><ul><li>La demande va mettre l’offre à genoux </li></ul><ul><li>Le consommateur va prendre le pouvoir… il veut de plus en plus de valeur ajoutée, au moindre prix… </li></ul><ul><li>C’est pour cela que les Français (et les autres peuplades) s’y mettent… </li></ul>
  28. 28. L’Empire résistera-t-il ? <ul><li>Pas toujours très bien informé </li></ul><ul><li>Un business model fondé sur des technologies traditionnelles… donc un niveau de coût élevé.. </li></ul><ul><li>Peu flexible pour adjoindre au « core business » de nouvelles valeurs ajoutées </li></ul><ul><li>Adaptation possible, mais conflits de coûts </li></ul>
  29. 29. Exemples… <ul><li>Quel avenir pour les realtors ? </li></ul><ul><li>L’internaute va devenir beaucoup plus intelligent que les entreprises … </li></ul><ul><li>etc… </li></ul><ul><li>Bref, l’Internet n’est pas neutre… même pour l’intermédiation financière… </li></ul>
  30. 30. Quelques conseils ?
  31. 31. Chronologie de la ré-intermédiation <ul><li>Les biens culturels (musique, vidéo, livres) </li></ul><ul><li>Le search (google) et la publicité </li></ul><ul><li>Le commerce électronique (ebay) </li></ul><ul><li>Le paiement (Paypal…) </li></ul><ul><li>La téléphonie (Skype…) </li></ul><ul><li>En cours, l’immobilier (aux USA), data center et grid pour tout le monde (Amazon) </li></ul><ul><li>Puis… l’éducation et la finance entendue au sens large </li></ul><ul><li>Plus tard : la démocratie ? </li></ul>
  32. 32. Quelques conseils.. <ul><li>Veille technologique permanente et mondiale à l’intention des dirigeants </li></ul><ul><li>Apprendre le web 2.0 (une webschool interne ?) </li></ul><ul><li>Voyage d’études annuel </li></ul><ul><li>Atelier de brainstorming, et de tests… </li></ul><ul><li>Etc.. </li></ul>
  33. 33. Bonne chance dans le Futur 2.0 ! et merci pour votre attention <ul><li>Billautshow : http:// billaut.typetad.com </li></ul><ul><li>Skype : billaut </li></ul>
  34. 34. Rue89.com
  35. 35. Rue89 , le premier site d´information participatif Présentation Groupama, 27 mars 2008 Laurent Mauriac (co-fondateur et directeur général)‏
  36. 36. Ce qu’est Rue89  Le premier site d’information participatif  Lancé le 6 mai 2007 par des journalistes professionnels  Un slogan : « L'info à trois voix : journalistes, experts, internautes »  Un média indépendant et conçu pour l'Internet  La création d'un pôle technique développant des sites
  37. 37. Ce que Rue89 n’est pas  Le « journalisme citoyen »  Le « contenu généré par les utilisateurs »  Un moulin à rumeurs  Les mêmes règles journalistiques doivent s'appliquer quel que soit le support
  38. 38. Mapping concurrentiel
  39. 39. La genèse du projet  Quatre blogueurs, journalistes à Libération  La découverte d'un nouveau rapport aux lecteurs  Une double crise économique et journalistique  Un marché en train d'émerger
  40. 40. Les étapes du projet  Mars 2007 : les fondateurs quittent Libération  6 mai 2007 : lancement du site  13 mai 2007 : « Cécilia n'a pas voté »  Février 2008 : 680 000 visiteurs uniques par mois lancement version mobile
  41. 41. Les grands principes de Rue89  La gratuité  Le multimédia  Le participatif encadré  Pas de périodicité  Le « débatogène »  Un ton informel  Sortir de l'agenda médiatique  Une ouverture totale
  42. 42. L’équipe de Rue89  Quatre fondateurs anciens journalistes à Libération :  Pierre Haski : Président  Pascal Riché : Rédac-chef  Laurent Mauriac : DG  Arnaud Aubron : Webmaster  Un pôle technique  « Natives » et « immigrants » du numériques  Le mojo (mobile journalist) : on choisit l'outil en fonction du sujet  Un réseau de pigistes, d'experts, de blogueurs, de partenaires (Slate, Soytu, Tendance floue, Upian, etc.)‏
  43. 43. La recherche d’un équilibre  Le quatre-quart :  Enquêtes, reportages  Navigation dans le déluge d'informations  Construction du débat,recherche de solutions  Sujets légers, « sociétal sautillant »  La place de la photo et de la vidéo  Le rôle central du webmaster, garant des équilibres
  44. 44. La dimension participative  EN AMONT  Tchat conférence de rédaction  Suggestions d'articles ou de vigies
  45. 45. La dimension participative  PARTICIPATION AU CONTENU  Témoignages et live blogging  Analyses  Articles informatifs (rare) ‏  Tchats avec des invités
  46. 46. La dimension participative  EN AVAL  Commentaires (mise en valeur des meilleurs) ‏  Modération a posteriori  Mise en scène des commentaires  Forums
  47. 47. L’architecture technique  Une double innovation journalistique et technique  Un développement informatique continu  Drupal : une plateforme devenue un standard
  48. 48. Le modèle économique Plusieurs projets : Bibliobs (site d’actualité littéraire conçu pour Le Nouvel Observateur), le « Prix du reportage multimédia » (avec MSN), le « webmagazine » du Conseil général de l'Hérault
  49. 49. Les perspectives  Un réseau social  Pages personnalisées  Ma Rue89  Des sites thématiques  Eco, culture, sports  Rubriques servicielles9  Expérimentation d'un décrochage local
  50. 50. Nous vous remercions pour votre attention et vous invitons au cocktail déjeunatoire dans l’espace N-1

×