Les Glucides                                              Définition :                                              Les gl...
Les ProtéinesDéfinition :Les protéines sont formées de chaines d’acides aminés (22). Les protéines sont les ‘matériaux de ...
Les Lipides :                                                                                                      Une étu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cahier de nutrition mtl nyc

685 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
685
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cahier de nutrition mtl nyc

  1. 1. Les Glucides Définition : Les glucides sont des sucres, plus ou moins complexes. Pour être absorbés par le corps ils doivent être simplifiés en glucose. Le glucose est la source d’énergie principale des cellules de notre corps. Sources : Les glucides peuvent être divisés en 3 groupes : La question n’est pas… Les sucres simples : glucose, fructoe, lactose ex. sucre de table, fruits, laits « Glucides ou pas glucides ? » Les sucres complexes : composé de chaîne de sucres simples Mais plutôt… : Fibres : ex. dans céréales complètes, dans les fruits « Quels glucides ? » Recommandations : 55-60% de l’apport calorique journalier L’impact des glucides sur le corps est hautement relié à leur rapidité d’absorption (dû à l’effet d’un taux de sucre sanguinélevé sur le métabolisme). Autrefois on croyait que la rapidité d’absorption d’un sucre était reliée à sa complexité mais à présent on réalise que l’indice glycémique est plusrévélateur.Les études démontrent que les alimentations riches en glucides à indice glycémique élevés sont reliées à l’obésité, les maladies du cœur et le cancer du colon.Une carence en glucide résulte en acidose métabolique due à la dépendance trop élevée sur le métabolisme lipide.Quelques conseils :(*pour manger une alimentation a indice glycémique plus basse)Commencer la journée avec des grains entiersChoisissez des pains completsOubliez les patates et essayez un nouveau féculent (quinoa, orge, millet)Mangez des fèves et des haricots
  2. 2. Les ProtéinesDéfinition :Les protéines sont formées de chaines d’acides aminés (22). Les protéines sont les ‘matériaux de construction du corps’, exemple: les tissus musculaires, les cheveux, lesongles.(Les acides aminés sont aux protéines ce que l’alphabet est aux mots)Sources : Les suppléments de protéines sontLes sources de protéines nutritionnelles sont : des ‘isolats’ de protéines (ex. deLes protéines animales sont considérées complètes (tous les acides aminés) ex. viande, poissons, volailles ‘petit lait’ (whey) ou de soja). Des protéines complètes, dont on aLes protéines végétales sont incomplètes (il faut avoir un apport variés pour retrouver tous les acides aminés) ex. fruits,légumes, légumineuses, noix soustrait les glucides et lipides. Comme la majorité des aliments, les aliments plus raffinés sont plusRecommandations : acidifiants et moins nourrissant.15% de l’apport calorique journalier (personne sédentaire)20-25% de l’apport calorique (personne active en santé**)Contrairement aux lipides et aux glucides, notre corps ne peut conserver des réserves de protéines ou d’acides aminés dans le corps (comme les glucides qui sontemmagasiné dans le foie et les muscles et le gras qui est stocké en ‘réserve’, on sait ou ;-)Aussi, notre corps peut seulement assimiler un certain montant de protéines a la fois.Ainsi, il est important de trouver des source de protéines variés pour s’assurer d’avoir tout les ‘matériaux de construction’ (ou acides aminés) dans le corps a la fois pour serégénérer efficacement.La moyenne des individus vivant en occident manque rarement de protéines. Cependant, si ceci se produit, les glucides emmagasiner dans le corps ont la capacité de setransformer en certaines protéines tandis que les muscles s’autodétruisent pour combler le manque. Résultat, une perte de masse musculaire.L’opposé est plus nocif pour la santé, en cas d’excès, les acides aminés non utilisés se métamorphosent en urée, ammoniac et en acide urique qui doivent être gérer par lefoie. L’urée est éliminer via l’urine mais lammoniac et lacide urique, peuvent avoir des effets indésirables sur la santé : toxicité, acidité, excrétion de minéraux alcalins etautres.
  3. 3. Les Lipides : Une étude qui a comparé les effets d’une alimentation riche en ‘bons gras’ plutôtDéfinition : qu’en glucides a démontré que celle-ciLes lipides sont les réserves du corps, ‘stockés’ comme tissu adipeux, aux besoins ils peuvent être diminuait la pression artérielle, réduisaittransformés en protéines ou en glucides. Ils ont des fonctions variées (ex. hormones, système nerveux,souplesse des membranes) les mauvais lipides et diminuait lesSources : risques des maladies du cœur.Gras saturés ex. viande rouge, volailles, produits laitiers(Mauvais gras augmente les mauvais lipides et cholestérol dans le sang)Gras insaturés : (mono et polyinsaturés) ex. huiles végétales, noix, avocats, graines et poisson 30% des individus qui ont un taux de(Bons gras diminuent les mauvais lipides et cholestérol dans le sang en plus de servir aux fonctionnés mentionnéci-dessus) cholestérol considéré comme ‘normal’ par santé canada, soit 200mg/mlRecommandations :Combien faut-il manger de lipides? Lesquels? souffrent de maladie du cœur. Gras insaturés : Gras saturés : 10-25% de gras mono insaturés 7% ou moins 8-10% de gras polyinsaturésLa plupart des gens ne consomment pas suffisamment de gras insaturés, il ne faut pas s’en priver. Comment distinguer? Manger une source de ‘bon gras’ par jour (ex. poisson, avocat, huile d’olive (cru)) Manger moins de viandes et de produits laitiers (gras) Remplacer le beurre par des huiles végétales dans la cuisson qui ne s’oxyde pas (ex. canola, noix de coco, pépins de raisin) Règle générale pour les gras saturés, il est mieux d’en manger le moins possible. Comme notre corps produit naturellement des gras saturés il n’est pas nécessaire dans consommer dans son alimentation (ex. cholesterol) Éviter autant que possible les fritures et les huiles hydrogénés

×